FR EN DE ES IT PT
Les tournois PvP et autres événements communautaires font - malheureusement - souvent l'objet d'attaques de type DDoS, perpétrées par des trouble-fête en mal d’attention. Afin de favoriser le bon déroulement de ces événements, voici quelques informations et conseils qui vous aideront à vous en prémunir.

Le DoS, qu’est-ce que c’est ?


Denial of Service attack ou encore Attaque par déni de service avec variante DDoS : Attaque par Déni de Service Distribuée. Il s’agit d’une manipulation informatique destinée à obstruer un service pour une durée définie, empêchant dès lors l’utilisateur d’accéder au dit service.

Dans notre cas, on parle de DoS ou DDoS lorsqu’un utilisateur subit des perturbations extérieures de connexion, l’empêchant d’accéder aux services désirés : logiciels de réseau, navigation internet, et bien évidemment DOFUS MMO.

Les attaques DoS sont donc totalement indépendantes du service en lui-même ; la seule et unique cible est votre connexion internet. L’inaccessibilité des services n’en est que le résultat.

Dès lors, lesdits services ne peuvent absolument rien pour vous éviter ces désagréments ; c’est vous et vous seul qui êtes en mesure de vous prémunir du DoS en protégeant au maximum votre connexion.

 

Comment protéger une connexion ?


Les attaques DoS sont lancées au moyen de l’adresse IP de la connexion ciblée. La protection de votre connexion passe donc obligatoirement par le camouflage de son adresse IP.
Protéger son adresse IP : 3 conseils élémentaires
Une adresse IP peut être dévoilée sur certains sites non sécurisés (tels que des forums aux informations publiques) ou via divers logiciels (tels que Skype, malgré les récentes mesures appliquées).

Évidemment, nous n’allons pas vous dire de ne plus naviguer sur le net et de ne plus utiliser vos logiciels de communication. Il y a toutefois des précautions simples à prendre et qui ne demandent aucune connaissance particulière :



✔ Privilégier des plateformes de communication plus sécurisées


Discord, très en vogue actuellement notamment pour des raisons de sécurité, vous propose une plateforme d'échanges textuels et vocaux sans jamais dévoiler votre IP de connexion, ni aux utilisateurs ni aux administrateurs. C'est l'énorme plus-value qu'il offre par rapport aux logiciels tels que TeamSpeak ou Mumble sur lesquels les administrateurs du canal ont bien accès à votre IP.
Ainsi, Discord est très probablement la plateforme la plus sécurisée en matière de camouflage d'informations personnelles à l'heure actuelle .
 

  • Conseil N°1 : Utiliser Discord en premier choix de plateforme de conversation.


✔ Activer et paramétrer judicieusement son Firewall


Un Firewall, ou Pare-feu, vous permet de cibler avec précision les données que vous acceptez de recevoir ainsi que leur provenance. Il vous aidera donc à bloquer en amont le flux d’informations qui vous est envoyé de manière mal intentionnée et à stabiliser votre connexion.
 
  • Conseil N°2 : Utiliser un firewall de qualité et paramétrer intelligemment son niveau de sécurité.


✔ Ne pas utiliser le même pseudonyme partout


En effet, si Super-Pinpin, joueur de Jiva, utilise le même pseudo sur son forum de Guilde, ainsi que sur celui de son Alliance, mais également sur le forum de tuning où il montre comment il a custom son deux-roues ainsi que sur celui de cuisine où il apprend à se servir d’une casserole et qu’en plus de ça, c’est également son pseudo Skype, il va sans dire qu’il sera facilement repérable.
 
  • Conseil N°3 : Utiliser un pseudo Skype / Forum / Canaux de discussions différent de son personnage joueur.
Modifier son adresse IP
Avant de procéder à la modification de votre adresse IP, vous devez au préalable en connaître son type : IP fixe ou IP dynamique. Si vous n’en savez rien, le plus simple reste encore de le demander à votre fournisseurs d'accès Internet ou FAI.



► Modifier une IP dynamique


Une IP dynamique a pour propriété de pouvoir changer à votre demande. Le moyen le plus simple, sûr et radical consiste simplement à relancer votre box afin que votre connexion puisse utiliser de nouvelles caractéristiques.
Posséder une IP dynamique vous permet donc de vous dissimuler plus facilement mais ne doit en aucun cas vous faire oublier les précautions basiques de sécurité.



► Modifier une IP fixe


Une IP fixe, ou statique, comme son nom l’indique ne change jamais. Cela signifie donc que si vous avez déjà subi des attaques, les conseils élémentaires ci-haut ne vous sont plus d’aucune utilité puisque votre assaillant est déjà en possession de votre IP. Dès lors, la seule solution qui s’offre à vous est de contacter votre FAI au plus vite et de leur demander une modification de votre IP, et d’une pierre deux coups, demander à passer sur une IP dynamique.

A savoir : Certains FAI (notamment Free, qui ne délivre d’ailleurs que des IP fixes) sont au premier abord réticents à ce type de demande. N’hésitez alors pas à vous montrer insistants, à plus forte raison si vous avez déjà été victimes de DoS : ils se devront de protéger la connexion pour laquelle vous vous êtes abonnés chez eux.

 

Comment lutter contre le DoS ?


Malgré vos précautions, vous venez de subir une attaque DoS. Sachez que ce n’est pas une fatalité et que vous avez les moyens d’engager des poursuites contre l’auteur de ces attaques.

En effet, il faut savoir que pratiquer du DoS sur autrui est pénalement punissable et peut aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement, des restrictions de droits civiques et 75.000€ d’amende conformément aux articles 323-1, 323-2, 323-3, 323-4, 323-5, 323-6 et 323-7 du Code Pénal.

A partir de là, vous avez deux axes prioritaires de démarches :
 
  • La sécurisation de votre connexion, qui passe dans tous les cas par une modification de votre IP.
  • La procédure judiciaire contre X.
Porter plainte contre « X »
Si cela peut paraître disproportionné au premier abord, il ne faut pas oublier qu’une attaque DoS est une attaque dont la cible sont les données privées et personnelles d’un utilisateur et dès lors strictement interdit par la Loi.

Voici en 4 étapes les démarches à entamer pour lutter juridiquement contre votre assaillant :



✔ Etape 1 : Confirmer l’attaque


La première chose à faire est de contacter la seule et unique plateforme pouvant attester d’une éventuelle attaque sur votre connexion : votre FAI. N’hésitez pas à leur demander d’effectuer des vérifications de votre ligne afin qu’ils confirment officiellement les attaques.
 


✔ Etape 2 : Tracer la provenance


Auprès de votre FAI toujours, vous pouvez demander à ce qu’ils retracent la provenance de l’attaque. En fonction des FAI, la démarche peut changer, il est possible que vous ayez à envoyer un courrier faisant état de la requête afin de recevoir en retour les informations utiles et nécessaires.
 


✔ Etape 3 : Monter un dossier


Avec les informations obtenues par votre FAI mais également les vôtres : les informations privées et personnelles (identité, adresse postale, etc.) relatives à la connexion ciblée, les circonstances dans lesquelles l’attaque a été subie, les éventuels dommages matériels engendrés, etc. et de manière générale, tout ce qui peut vous paraître utile et nécessaire en tant que preuve.
 


✔ Etape 4 : Déposer une plainte


Rendez-vous dans votre commissariat de Police ou de Gendarmerie le plus proche et demandez à obtenir les coordonnées d’un spécialiste en cybercriminalité et nouvelles technologies afin qu’il enregistre votre plainte. Attention, ces services spécialisés sont peu nombreux et disposent d’un effectif réduit. Aussi, il est possible que vous ayez à vous déplacer loin et que la personne ne puisse vous recevoir rapidement.

A partir de là, votre dossier sera transmis au Procureur de la République qui décidera ou non de l’instruire.

Il s’agit de démarches laborieuses et sans réelle assurance d’aboutissement, il faut en être conscient. Mais c’est également le seul moyen de voir les auteurs de DoS sanctionnés pénalement.


Enfin, soyez assurés que si, à un moment donné, les services de l’Etat requièrent notre aide pour instruire votre dossier, vous pourrez compter sur notre pleine collaboration.
 
Catégorie: Communauté
Ancien abonné
Trackbone 15 Juillet 2016 13:28
Sinon un VPN ou un proxy marche aussi mdr
Abonné
tiit0ux2 15 Juillet 2016 13:34

(Trackbone @ 15 Juillet 2016 13:28) *
Sinon un VPN ou un proxy marche aussi mdr
T'en as d'autres des bonnes vannes comme ça ?

Merci XyaLe, ça va en aider plus d'un à mon avis ^.^
Abonné
teampixarr 15 Juillet 2016 13:35
Si j'ai bien compris, cela sert a faire ramé un mec qui est entrain de joué par exemple au goulta, c'est ça ? L'but est de bousillé sa connexion pour qu'il lag, voir passe ses tours ? O_o
Abonné
lanuitdestempss 15 Juillet 2016 13:36
Bonne initiative ce topic, ça évitera peut-être ce qui s'est passé au goultarminator (2013 de mémoire).
Ancien abonné
le-killer-de-midi 15 Juillet 2016 13:47

(teampixarr @ 15 Juillet 2016 13:35) *
Si j'ai bien compris, cela sert a faire ramé un mec qui est entrain de joué par exemple au goulta, c'est ça ? L'but est de bousillé sa connexion pour qu'il lag, voir passe ses tours ? O_o
Le DDoS fait en sorte d'envoyer plein d'informations au pc visé pour que sa connexion sature et ne puisse plus rien faire. C'est pas du simple lag.
Abonné
Gummybear9 15 Juillet 2016 13:55
moi je vais porter plainte contre ankama parce que se sujet est doublon puis nous on a pas le droit donc xyale aurais du faire une recherche  
Ancien abonné
cimer92ii 15 Juillet 2016 14:01
j'ai pas besoin qu'on me ddos ou je ne sais quoi pour que je bug il faudrait peut etre revoir votre jeu aussi a un moment parce que les lags / deco h24 y'en a assez
Abonné
Gummybear9 15 Juillet 2016 14:02

(cimer92ii @ 15 Juillet 2016 14:01) *
j'ai pas besoin qu'on me ddos ou je ne sais quoi pour que je bug il faudrait peut etre revoir votre jeu aussi a un moment parce que les lags / deco h24 y'en a assez
en effet sherlock hier soir j'ai eu 2 gros coup de lag j'ai lancer le /ping pis sa a pris tellement de temps que sa ma deco  

alors que d'habitude je lag pas autant malgrer mon windows 1425  
Abonné
LaGallynacee99 15 Juillet 2016 14:08
mais comment on sait qu'on a une attaque ddos en fait. c'est quand le jeu rame ? le mien rame souvent au bout d'un certain temps de connexion, j'ai du le relancé deux fois hier.