En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Sadeurs, des sous-MJ? (Update septembre 2015)

Par Tal - ABONNÉ - 22 Juillet 2014 - 11:39:17
AnkaTracker
Avant propos : il s'agit d'une analyse destinée à un fansite. Je la mets ici au cas où cela intéresse quelqu'un.



Annoncés en mars 2013, les Sadeurs sont dès à présent parmi nous : deux clans ont été officialisés, l'un sur Vil Smisse et l'autre sur Hel Munster.
Mais qui sont les Sadeurs? Qu'apportent-ils aux jeu et aux joueurs? Voyons ça de plus près.

SADEUR? CEKWASA?

Pour la présentation officielle des Sadeurs, cliquez ici.

En résumé

  • Ankama souhaite encadrer les joueurs qui pratiquent le jeu de rôle et/ou l'événementiel sur leurs serveurs.
  • Le but est de valoriser leur implication bénévole.
  • Pour postuler, il faut une composition du clan d'un minimum de trois joueurs et un projet d'activités.
  • Les candidatures sont gérées par les Maîtres de Jeu (MJ, soit les bénévoles chargés de l'animation des serveurs)
  • Tout jeu de rôle doit se faire vis à vis du background Dofus.
  • Seul un seul joueur par clan obtient le titre de Sadeur, il fait alors office de "porte-parole" de son clan.
  • Tel qu'il est présenté, le système est majoritairement géré par des joueurs bénévoles(Sadeurs et MJ). D'après ce que nous savons, le rôle d'Ankama se limite à l'administration technique (ouverture un sous-forum dédié, encodage les Sadeurs de chaque clan IG et sur le forum).



Quelles sont les motivations d'Ankama? Voyons ce qu'en dit XyaLe :

[blockquote]Le Conseil des Sadeurs s'ancre dans une démarche de revalorisation du Role-Play dans DOFUS ; il s'agit non seulement de préserver les minorités rôlistes actuelles mais également d'encourager de nouvelles organisations à voir le jour et de favoriser leur développement dans une optique événementielle.

[/blockquote]Valoriser cette minorité de joueurs RP est une bonne idée. Mais ça consiste en quoi?

[blockquote]Ainsi, nous offrons la possibilité à ces mouvements d'apporter un visu global et réciproque sur leur organisation à la communauté, au moyen d'une section Forum dédiée exclusivement à leurs événements.

Par ailleurs, les MJ, du haut de leur expérience dans l'animation et de par leur oeil avisé, se définissent comme soutien aux différents mouvements. Loin de les formater, leur encadrement se veut pédagogique et bienveillant, afin de les porter vers une autonomie conforme à leur identité.

L'intérêt pour une organisation rôliste de voir l'un de ses membres devenir Sadeur est ainsi double ; d'une part, elle favorise sa visibilité auprès de la communauté et réciproquement, et d'autre part, elle s'assure du bon déroulement de ses activités grâce à sa proximité avec l'équipe d'animation.

[/blockquote]


Bref Ankama propose :

- Un forum dédié aux Sadeurs et à leurs activités afin de leur donner une meilleure visibilité (le "réciproquement" par contre demeure flou, la communauté serait plus visible aux Sadeurs?).
- Un encadrement "pédagogique et bienveillant" (?) réalisé par les MJs. On imagine qu'il s'agit principalement de conseils.

Mais aussi (on le suppose) :

- Un espace de communication commun aux MJs et Sadeurs (peut-être invisible aux joueurs lambdas). Bref un endroit sur le forum officiel/IRC où des bénévoles peuvent répondre aux questions d'autres bénévoles.
- Certaines facilités pour requérir la présence de MJ ou de modérateur si nécessaire (tout organisateur d'activité vous le dira : parfois un modérateur est essentiel, certains events attirent beaucoup de trolls).

Mais pas (sauf info contraire)

- Un canal de communication privilégié avec Ankama (il n'est question que des MJ)
- Un signe distinctif ou de prestige, tel que l'ancien alignement mercenaire (chapeau, ornement...)
- L'usage exclusif de la maison Sadeur à Astrub en 2;-21 (très jolie, en libre accès actuellement).
- Un accès à un canal de communication IG dédié au RP et à l'évènementiel (ce qui manque cruellement).

Par contre :

- Le clan Sadeur doit fournir un dossier de candidature (susceptible d'être renouvelé). Vu l'exemple donné sur le forum officiel, ce ne sera pas à la portée de tout joueur.
- Il n'y a qu'un seul Sadeur par clan, décidé arbitrairement par les MJ (a-t-on pensé aux jalousies que cela va provoquer dans le clan même? ou du désintérêt vis à vis de l'investissement d'un joueur non choisi pour représenter son clan?)
- Ce Sadeur doit assister à des réunions avec les MJ (on espère qu'il sera disponible)
- Si vous faites du RP, ça doit être du RP lié aux background officiel de Dofus (aurait-on pu organiser cette activité dans le cadre des Sadeurs? J'ai l'impression que non)

Nous sommes donc en présence d'un système hiérarchisé de bénévoles.



QUESTIONS

Sur base de notre expérience, en tant que guilde tournée vers l'évènementiel.

Quelle demande?

A quelle demande répond l'initiative Sadeurs?

1. IG : Il y a effectivement une demande pour plus d'évènements en général (pas nécessairement organisés par les joueurs, même s'ils sont appréciés).
2. Joueurs RP : pratiqué par une minorité de joueurs (Ankama le dit lui-même). La majorité n'est pas demandeuse de RP (certains sont même totalement réfractaires à la chose).
3. Encadrement : La plupart des joueurs RP/events sont des joueurs matures qui n'ont pas franchement besoin d'encadrement. Des néophytes peuvent se lancer là dedans sans obstacles ni périls, des tuto existent pour les aider.
4. Visibilité : La visibilité des activités est très satisfaisante via le forum dédié d'un serveur (nous n'avons en tout cas jamais eu à nous plaindre de ça, que du contraire). L'actualité évènementielle passe par là aussi (rubrique Divers, qui devrait idéalement être renomméeActivités et vie du serveur). Mélanger tous les serveurs au sein d'une rubrique sur le même type de support ne va pas accroître leur visibilité. Par contre, cela multiplie les canaux où le joueur peut s'informer (manque de simplicité et de cohérence).

Et les mercenaires?

Autant la demande d'encadrement pour les RP/Event est faible, autant elle est forte et récurrente pour le mercenariat (dont le système fut abandonné en octobre 2012). La philosophie serait pourtant la même : "Le jeu est aussi créé par les joueurs, nous légitimons et accompagnons a posteriori ces initiatives"



LIMITATIONS

Paperasserie

Chaque Sadeur de clan va devoir réaliser le compte-rendu ("je ne suis pas le Sadeur du clan, vas y toi"), participer aux réunions, et transmettre à son clan le compte-rendu desdites réunions. Beaucoup de travail improductif et chronophage réalisé au détriment de leur implication IG (déjà énorme) et de la disponibilité des MJs (qui eux aussi ont des évènements à réaliser, ou alors se concentrent-ils désormais sur l'encadrement des Sadeurs?).

Rigidité

Le système Sadeurs est à notre avis bien trop rigide. Pour plusieurs raisons :

- Le RP limité au background Dofus, donc aucun cross-over ou RP imaginaire possible. Dommage. On mange déjà du Dofus à longueur de jeu, il aurait été bon de pouvoir s'en échapper de temps en temps. Cette condition se comprend mais est-elle vraiment indispensable?
- Le turn-over : Le turn-over est naturellement important dans le jeu. Il serait étonnant qu'il n'en soit pas de même dans les clans de Sadeurs. Il est donc à parier qu'Ankama officialise involontairement des clans éphémères. Ces derniers se montreront fort motivés au début pour se désintéresser totalement de leur titre quelque temps plus tard, a fortiori si la fonction n'est associé à aucun prestige/grade/récompense (idem en cas de frictions internes).
- Quid si le "Sadeur" d'un clan part en vacances ou fait une pause de jeu? Sa communauté d'event tombe t-elle du coup en chômage technique? Existe t-il un Sadeur remplaçant? Comment est-il nommé?
- Quid du temps de gestion énorme que tous ces petits clans (et leur fluctuation naturelle) va demander à Ankama? La société a-t-elle vraiment les ressources humaines nécessaires pour le suivi régulier d'un tel projet? Cette question est posée gentiment. Au vu du temps de préparation de l'initiative (annonce en mars 2013, mise en place en mai 2014) et de son inertie depuis (dernière maj le 15/04), nous sommes un peu pessimistes sur la question.

En conclusion

Après discussion avec des joueurs non Sadeurs, mais tournés vers l'évènementiel de leurs serveurs, voici de manière synthétique ce qui en ressort :

- Est-ce que le système Sadeurs va nous aider à mieux organiser des events? Non. Nous le faisions déjà avant. Ce système ne va rien changer.
- Avons-nous besoin d'encadrement? Non
- Avons nous besoin d'un contact privilégié avec d'autres bénévoles? Oui, ce serait sympa, mais pas plus que ça.
- Avons-nous besoin de restrictions RP ou d'obligations quelconques? Non. Que du contraire, nous souhaitons décider seuls de notre temps libre accordé à l'organisation d'évènements. Et garder notre liberté d'organiser des RP qui n'ont rien à voir avec Dofus si cela nous chante.
- Le système Sadeurs accroit-il la visibilité de nos events? Non plus. La rubrique de notre serveur suffit déjà à contacter les joueurs de notre serveur actifs sur le forum.



PROPOSITION D'UN SYSTEME ALTERNATIF

Plus de MJ

Que toute cette belle motivation à organiser des events soit canalisée vis à vis d'une seule fonction dédiée à des fins de cohérence ou de reconnaissance des clans d'évènements qui organisent depuis des années des activités (et qu'il serait maladroit de vouloir encadrer par des MJ, parfois moins expérimentés qu'eux).

Une automatisation des contrats mercenaires

Il serait bon de voir la maison des mercenaires dédiée aux contrats d'aide en jeu. C'est à dire un système automatisé auquel tout joueur (en demande ou en offre d'aide) peut s'inscrire de lui-même, sans intervention manuelle d'Ankama.

D'un côté, le joueur mercenaire proposerait la réalisation d'objectifs de jeu et ses tarifs; de l'autre, les joueurs répondraient à ces offres et payeraient d'avance (somme bloquée jusqu'à la réalisation de l'objectif et débloquée automatiquement une fois l'objectif effectué). La réalisation d'un contrat pourrait automatiquement donner au mercenaire un alignement/ornement spécifique, qu'il perdrait (toujours automatiquement) au bout de quelques jours, s'il ne renouvelle pas son activité de mercenaire.
4 -1
Première intervention Ankama

Je serai plutôt concise en comparaison de ton analyse :

Le CdS ne vous intéresse pas car vous n'y voyez aucun intérêt : tant mieux pour vous ! C'est que vous êtes déjà bien rôdés dans vos propres animations.
Est-ce pour autant un mauvais système, parce qu'il ne convient pas à vos espérances personnelles ? Permets-moi d'en douter.

Plus de MJ ? Ça tombe bien, nous recrutons des AA et des MJ en devenir tout au long de l'année.

Un système de mercenariat .... je m'arrête là : le mercenariat est officiellement terminé et ne reviendra pas.

Vous êtes autonomes et n'avez pas besoin de l'encadrement proposé, sans en connaître davantage, c'est une bonne chose pour vous, je vous souhaite de continuer à animer aussi facilement que vous semblez pouvoir le faire. Mais pour autant, il n'est pas dans notre intention de modifier un système qui n'en est qu'à ses prémices et dans lequel nous voyons beaucoup de potentiel.

Enfin,

On mange déjà du Dofus à longueur de jeu, il aurait été bon de pouvoir s'en échapper de temps en temps

ça me laisse pantoise. Soit il y a une erreur de compréhension, soit il y a un réel décalage avec tes attentes et nos objectifs. Sérieusement, est-ce si étonnant de demander à des animateurs de respecter le BG du jeu qu'ils animent ? Tout comme ce serait étonnant de "manger du DOFUS à longueur de jeu" lorsque tu es justement en plein dedans ? Oô Permets-moi un écart de langage en m'exprimant de la sorte : wtf ?!
Voir le message dans son contexte
Réactions 41

Je serai plutôt concise en comparaison de ton analyse :

Le CdS ne vous intéresse pas car vous n'y voyez aucun intérêt : tant mieux pour vous ! C'est que vous êtes déjà bien rôdés dans vos propres animations.
Est-ce pour autant un mauvais système, parce qu'il ne convient pas à vos espérances personnelles ? Permets-moi d'en douter.

Plus de MJ ? Ça tombe bien, nous recrutons des AA et des MJ en devenir tout au long de l'année.

Un système de mercenariat .... je m'arrête là : le mercenariat est officiellement terminé et ne reviendra pas.

Vous êtes autonomes et n'avez pas besoin de l'encadrement proposé, sans en connaître davantage, c'est une bonne chose pour vous, je vous souhaite de continuer à animer aussi facilement que vous semblez pouvoir le faire. Mais pour autant, il n'est pas dans notre intention de modifier un système qui n'en est qu'à ses prémices et dans lequel nous voyons beaucoup de potentiel.

Enfin,

On mange déjà du Dofus à longueur de jeu, il aurait été bon de pouvoir s'en échapper de temps en temps

ça me laisse pantoise. Soit il y a une erreur de compréhension, soit il y a un réel décalage avec tes attentes et nos objectifs. Sérieusement, est-ce si étonnant de demander à des animateurs de respecter le BG du jeu qu'ils animent ? Tout comme ce serait étonnant de "manger du DOFUS à longueur de jeu" lorsque tu es justement en plein dedans ? Oô Permets-moi un écart de langage en m'exprimant de la sorte : wtf ?!
Score : 1897

Lorsque le projet a été dévoilé en mars 2013, le clan des Kipages s'est empressé de réaliser sa candidature. Plus qu'une visibilité accrue et un soutien dont nous pouvons nous passer (mais qui seront appréciables), c'est le contact privilégié avec l'équipe d'animation et Ankama qui nous a intéressé. À l'instar de plusieurs autres rôlistes, nous espérions pouvoir en compagnie des MJ nous pencher sur la situation actuelle du RP et de l'événementiel, et chercher à l'améliorer. J'espère ne pas me tromper en disant qu'être Sadeur, c'est avoir la possibilité d'y travailler.

Je ne peux cela dit que le supposer. Actuellement et même en temps que représentant des Kipages auprès du Conseil, je n'ai aucune nouvelle depuis notre cérémonie d'intronisation, en janvier 2014. L'absence de communication au sujet des Sadeurs me paraît quelque peu alarmant, sachant que nous en sommes déjà à plus d'un an depuis le lancement de l'idée. Cette attente qui se prolonge compromet à mon sens un peu plus chaque jour la mise en place réelle du Conseil, la plupart des joueurs s'en étant depuis le temps désintéressés (tellement de choses changent en un an).

Concernant ton sujet, je suis globalement d'accord avec tes conclusions. En l'état et de ce qu'on en sait, le Conseil des Sadeurs ne sera qu'une option pour les organisations roleplay et événementielles du jeu. Concernant mes propres aspirations, même si le CdS rencontrait un franc succès et qu'il nous était possible, nous Sadeurs, d'écrire le RP de demain, je doute qu'un système aussi élitiste nous permettrait sur le long terme d'être efficaces (cela dit nous aurons tout de même l'occasion d'œuvrer pour l'animation).

À propos du respect du background du jeu, je ne pense pas que l'on peut parler de bridage. Même sans être membre du Conseil, une organisation roleplay se voulant crédible auprès d'Ankama et de la communauté se doit de respecter le BG. Pour les organisations événementielles qui ne donnent pas de contexte RP à leurs events (comme pour ton exemple), elles n'ont pas à s'en soucier.

Pour le mercenariat, le démantèlement du système RP a été bénéfique pour les rôlistes, mettant ces derniers sur un même pied d'égalité (ce qui a permis aux joueurs de laisser libre cours à leur imagination et ne plus jurer que par le mercenariat et ses avantages). Aujourd'hui, je ne vois pas en quoi la "demande d'encadrement" serait plus forte et récurrente pour les mercenaires que pour une autre organisation, il n'y a plus de distinctions entre les deux.
Quant à ceux qui sont plus friands des contrats HRP que du RP, ceux-ci pratiquaient sans encadrement avant, ils continuent toujours maintenant et cela marchera encore très bien comme ça à l'avenir. Je doute en outre que déployer des moyens pour valoriser un aspect du jeu limité, n'ayant que peu d'intérêt pour la communauté rôliste (ainsi qu'un retour en arrière pour Lhambadda) soit une solution.

1 0
Score : 562
Tal|2014-07-22 11:39:17
Après discussion avec des joueurs non Sadeurs, mais tournés vers l'évènementiel de leurs serveurs, voici de manière synthétique ce qui en ressort :

- Est-ce que le système Sadeurs va nous aider à mieux organiser des events? Non. Nous le faisions déjà avant. Ce système ne va rien changer.
- Avons-nous besoin d'encadrement? Non
- Avons nous besoin d'un contact privilégié avec d'autres bénévoles? Oui, ce serait sympa, mais pas plus que ça.
- Avons-nous besoin de restrictions RP ou d'obligations quelconques? Non. Que du contraire, nous souhaitons décider seuls de notre temps libre accordé à l'organisation d'évènements. Et garder notre liberté d'organiser des RP qui n'ont rien à voir avec Dofus si cela nous chante.
- Le système Sadeurs accroit-il la visibilité de nos events? Non plus. La rubrique de notre serveur suffit déjà à contacter les joueurs de notre serveur actifs sur le forum.
J'aimerais reprendre cette partie. En effet, les Sadeurs sont un "gadget" pour la plupart des organisations/Joueurs RP qui savaient déjà se débrouiller avant leur arrivée. Je vois les Sadeurs comme un atout supplémentaire pour les organisations ayant rejoint le conseil, et ce, par une mise en avant de ces dites organisations d'une part, et d'une discussion privilégiée avec les Maîtres du Jeu d'autre part. Comme l'a souligné Truk, les restrictions liées au background font partie de la base du roleplay dans Dofus, c'est entre autre ce qui empêche un personnage d'être l'égal des dieux, elles imposent un cadre dans lequel on peut s'exercer, et cela toute organisation roleplay le respecte, qu'elle soit Sadeur ou non.

En lisant ton titre, je le trouve plutôt inapproprié vis-à-vis de l'article qui suit. Tu mets en avant les "faiblesses" des sadeurs, les nombreux inconvénients comparé aux peu d'avantage que cela offre. Je ne vois pas en quoi on peut rapprocher les pouvoirs d'un Sadeurs avec ceux d'un MJ. De mon point de vue leur rôle n'est vraiment pas le même, un Sadeur sera là pour animer son serveur, alors qu'un MJ a pour objectif premier d'encadrer ceux voulant animer (bien qu'ils réalisent également des évents de leur propres mains).

Concernant le problème de "paperassie", là encore je le trouve incohérent avec ton article. Quand je l'ai lu, j'ai ressenti quelque chose de "pro-mercenaire". Cependant, la paperassie qu'avait un clan mercenaire est bien plus lourde et conséquente que ce que réclame le conseil des Sadeurs aujourd'hui. Un compte-rendu des activités ne demande, en soit, pas énormément de travail.

Je ne pense pas qu'il y ait un souci avec les clans éphémères. Je pense qu'à ce niveau ils avaient prévu le coup en insérant certaines limitations (nombre minimal d'évent à réaliser et vieillesse minimale d'un clan sont des conditions pour pouvoir postuler).

Pour conclure, je vais tout de même donner mon opinion sur le conseil. Je pense que c'était quelque chose d'intéressant sur le papier, il n'entraîne pas vraiment d'inconvénients vis-à-vis des clans voulant y entrer. Il n'est évidemment pas indispensable de faire partie des Sadeurs pour pratiquer le RP, comme je l'ai dit j'estime que c'est un gadget pour nous aider. Je regrette le temps de mise en place du projet et le manque de communication de l'équipe d'animation surl'avancement du projet, on ne peut pas vraiment donner d'avis concis tant que le conseil n'est pas lancé, puisqu'il n'a encore rien apporté. Wait and see.
0 0
Score : 3425
Un système de mercenariat .... je m'arrête là : le mercenariat est officiellement terminé et ne reviendra pas.


S'en est une bonne celle-là ! Alors le système de mercenariat qui avait de la demande (alors certes pas mirobolante, mais on le sait déjà que la communauté RP est limitée) vous l'avez viré pour un nouveau système qui n'a pas été demandé par les joueurs et qui d'ailleurs ne les intéresses pas. Une chose est clair, vous avez envoyé paitre des joueurs super motivés dans le mercenariat et qui dépensait pas mal de leur temps à remplir votre paperasse (que vous vous êtes imposés vous même, pour ensuite dire que ça vous faisait trop de boulot... mais réveillez vous ! On est dans un jeu, les joueurs veulent faire de l'évent via un clan de mercenaire et vous en faite un truc avec de la paperasse pire que si on était dans un boulot...)

Biensûr les mercenaires ça existait avant l'officialisation et ça existera toujours, mais c'est plus compliqué à mettre en relation les clients et les mercenaires (c'est dans la même idée que l'inscription pour la recherche de groupe pour les donjons).
Vous auriez dû à la rigueur retirer l'officialisation et travailler sur une mise en relation entre les joueurs et les mercenaires, d'autant plus qu'avec l'apparition des conditions de succès pour les équipements ou encore pour les donjons hardcore endgame la demande ne fait qu'augmenter.
Vous allez me dire qu'il y a les chan spécialisés pour... mais franchement quand on voit comment ils sont modérés... sur le chan recrutement on se tape des annonces commerciales, des HS, des insultes etc... Et en plus c'est limité par zone (pour la visibilité je veux bien, mais bon du coup ça donne moins d'impact au message).

Derrière vous mettez encore en place un système avec plein de contraintes, compte-rendu, réunions et j'en passe et des meilleurs alors que bon on veut un coup de main pour faire bouger le serveur avec des events (ce qui rend aussi attractif le jeu pour les joueurs donc quelque part vous vous y retrouvez aussi) et on se tape un entretien d'embauche et de la paperasse... mais bon dieu qu'est ce qui tourne pas rond chez vous ?

Il faut rester dans la simplicité, sans pour autant se vouloir si élitiste et protocolaire, on se prend un peu trop au sérieux aussi et c'est ça qui d'ailleurs rebute complètement !

Le CdS ne vous intéresse pas car vous n'y voyez aucun intérêt : tant mieux pour vous ! C'est que vous êtes déjà bien rôdés dans vos propres animations. Est-ce pour autant un mauvais système, parce qu'il ne convient pas à vos espérances personnelles ? Permets-moi d'en douter.

On parle d'espérances personnelles mais les chiffres d'activité du CdS montre que c'est plus partagé comme sentiment.
1 -2
Score : 1734

Je pense qu'il entend par "bouffer du dofus" le fait que la limitation de la création d'event par le respect du background amène les organisateurs à tourner en rond au vu de la pauvreté (oui oui) du BG de dofus, en tout cas accessible en jeu (trop de crossmédia tue le crossmédia, dofus est avant tout un jeu en ligne, 'fin c'est mon opinion).

On sait tous que le projet du CDS te tient à coeur, Xyale, mais à force de trop attendre le projet est considéré par beaucoup comme un échec. A quand du neuf ?

0 0
Score : 387

D'après ce que j'ai lus,
Les gens qui font ça BENEVOLEMENT ne reçoivent rien du tout?
Pas d'ornement, pas de titre, pas de pano pour le skin, pas de familier pour le skin, rien?

0 0
tangoua|2014-07-22 16:22:30
On sait tous que le projet du CDS te tient à coeur, Xyale, mais à force de trop attendre le projet est considéré par beaucoup comme un échec. A quand du neuf ?

On ne peut pas vraiment parler d'échec dans le sens où, faute de moyens et de temps, il a effectivement été placé en sommeil, mais jusqu'ici il n'a pas été mis à l'épreuve. Du neuf ? Dans les semaines à venir, très probablement.
Score : 6252
Paranormalities|2014-07-22 13:25:10
[...]
Je ne peux cela dit que le supposer. Actuellement et même en temps que représentant des Kipages auprès du Conseil, je n'ai aucune nouvelle depuis notre cérémonie d'intronisation, en janvier 2014. L'absence de communication au sujet des Sadeurs me paraît quelque peu alarmant, sachant que nous en sommes déjà à plus d'un an depuis le lancement de l'idée. Cette attente qui se prolonge compromet à mon sens un peu plus chaque jour la mise en place réelle du Conseil, la plupart des joueurs s'en étant depuis le temps désintéressés (tellement de choses changent en un an).
En parlant de cette cérémonie d'intronisation des Kipages au "Conseil des Sadeurs", qu'en est-il de son compte-rendu ? Quand sera-t-il consultable ? smile

Concernant, le cruel manque de communication autour du "projet Sadeur", je ne peux qu'aller dans le sens de Paranormalities.
Je ne fais partie d'aucun clan, qu'il soit "intronisé" ou non, hein, sachez-le. Cependant, ce n'est pas pour autant que ce sujet ne m'intéresse pas...

A l'heure actuelle, les Sadeurs m'ont fait l'effet d'un pétard mouillé. Rien de plus.
De l'attente (longue), du teasing et... *pfouit* deux intronisations suivies d'un silence radio. Bieeeeen.
J'omets volontairement le silence pesant, véritable chape de plomb, qui s'est abattu entre mars 2013 (date de l'annonce du projet) et le début d'une partie d'une ébauche de commencement de "Conseil des Sadeurs" en janvier 2014.

Ah, ça ! On peut dire qu'ils auront été attendus, les disciples de Shariva !
Et relativement timides, d'ailleurs, étant donné le peu de retombées que ce système semble avoir eu (je le rappelle, il s'agit d'un regard extérieur : je ne sais absolument pas comment cela se déroule pour les deux seuls Sadeurs en interne). Un comble pour des adeptes du Tumulte.

Mais puisqu'il faut rester en lien avec le sujet initial de ce topic, voici de quoi faire : l'idée des Sadeurs est sympathique (l'événementiel, c'est cool, le RP, c'est top), mais clairement inexploitée et/ou laissée de côté.

Moui, constat amer, vous pouvez le dire...

On ne peut pas vraiment parler d'échec dans le sens où, faute de moyens et de temps, il a effectivement été placé en sommeil, mais jusqu'ici il n'a pas été mis à l'épreuve.
Encore aurait-il fallu que son public ait été mis au courant qu'il s'agissait d'une "mise en sommeil".

Comment étions-nous censés le savoir ? Devions-nous le deviner ? huh 
0 0
Score : 5653
XyaLe|2014-07-22 12:38:54
Je serai plutôt concise en comparaison de ton analyse :

Le CdS ne vous intéresse pas car vous n'y voyez aucun intérêt : tant mieux pour vous ! C'est que vous êtes déjà bien rôdés dans vos propres animations.
Est-ce pour autant un mauvais système, parce qu'il ne convient pas à vos espérances personnelles ? Permets moi d'en douter

Tout d'abord, merci Xyale de permettre ce débat et de nous faire part de ton expérience.

Tant mieux si nous ne voyons pas d'intérêt à la chose? Sans doute, sans doute...mais c'est quand même fort dommage. Que les dizaines de joueurs de ma guilde (pour ne citer qu'eux), prompts au RP et à l'évènementiel ne soient pas intéressés une seule minute par cette initiative pose question, a qui donc s'adresse t-elle si ce n'est à leur type de profil? Somme nous les seuls? Apparemment pas.

XyaLe|2014-07-22 12:38:54
Un système de mercenariat .... je m'arrête là : le mercenariat est officiellement terminé et ne reviendra pas.

Ok, merci d'avoir éclairci ce point. ^^

XyaLe|2014-07-22 12:38:54
Vous êtes autonomes et n'avez pas besoin de l'encadrement proposé, sans en connaître davantage, c'est une bonne chose pour vous, je vous souhaite de continuer à animer aussi facilement que vous semblez pouvoir le faire

Hum, pas vraiment comme le montre mon post de 2010 rubrique 48 (resté lettre morte, mais bon, ça arrive).

XyaLe|2014-07-22 12:38:54
Sérieusement, est-ce si étonnant de demander à des animateurs de respecter le BG du jeu qu'ils animent ? Tout comme ce serait étonnant de "manger du DOFUS à longueur de jeu" lorsque tu es justement en plein dedans ? Oô

Oui, tu as très bien compris. Et c'est très intéressant que cela te fasse réagir aussi vivement (what the f*ck is she thinking?!). ^^ Comme je le dis dans l'article "cette règle est compréhensible mais est-elle nécessaire?".

Cela soulève des questions très intéressantes qui à mon sens restent ouvertes.
- Doit-on imposer, parmi d'autres contraintes, le sujet du RP à des joueurs RP déjà (trop) peu nombreux. En d'autres termes, pourquoi une contrainte au lieu d'une simple recommandation?
- Cela risque t-il pas, à terme, de les dissuader de tout RP fantaisiste, plus imaginatif, qui aurait pu séduire plus de joueurs que les sempiternels sujets liés au background Dofus, dans lesquels nous sommes déjà plongés à longueur de jeu.

Cela ne veut pas dire que nous n'aimons pas Dofus (loin de là) mais que la liberté et l'imagination sont à mon sens des composantes essentielles à tout RP.

Enfin je terminerai ce message à ton intention par deux questions :
- Une fois plusieurs dizaines de clans Sadeurs officialisés (au moins un pour chaque serveur, comme on le suppose), comment comptez-vous techniquement gérer le turn-over, les désistements, les pauses de jeu de responsables, l'inactivité de certains clans?
J'ai peur que cette initiative soit au final le mythe de Sisyphe revisité. Ce qui verrait, à moyen et long terme, apparaître une pléthore de retards de traitement, de mises à jour, d'annonces, qui seraient fort logiquement vécus comme un désintérêt de la société Ankama Games pour l'initiative en question.
- Pourquoi un nouveau espace de discussion et d'informations des évènements consacrés à un serveur en particulier alors qu'une rubrique dédiée existe déjà? N'as-tu pas peur du double emploi (ou de la confusion que cela peut créer). Ne vaut-il pas mieux rassembler tous les évènements d'un serveur à un seul et même endroit, a fortiori si ce dernier existe déjà?

Merci de ta participation et de tes initiatives pour faire vivre la communauté.
0 0
Score : 1897
Paglopglop|2014-07-22 18:01:53
En parlant de cette cérémonie d'intronisation des Kipages au "Conseil des Sadeurs", qu'en est-il de son compte-rendu ? Quand sera-t-il consultable ? smile
[...]
Et relativement timides, d'ailleurs, étant donné le peu de retombées que ce système semble avoir eu (je le rappelle, il s'agit d'un regard extérieur : je ne sais absolument pas comment cela se déroule pour les deux seuls Sadeurs en interne). Un comble pour des adeptes du Tumulte.

Il a été convenu à l'époque que l'équipe d'animation se chargeait de son écriture, étant donné que l'on ne m'a pas contacté à ce sujet depuis, j'imagine que c'est toujours le cas. La réponse ne m'appartient donc pas, de même pour tout le reste, nous ne sommes pas plus avancés que vous.
1 0
Score : 6252

D'acc', merci pour ta réponse ! smile

0 0
Score : 753

Bonjour.

J'apporte ma maigre contribution pour appuyez Tal, car je trouve que =>

Cela soulève des questions très intéressantes qui à mon sens restent ouvertes.
- Doit-on imposer, parmi d'autres contraintes, le sujet du RP à des joueurs RP déjà (trop) peu nombreux. En d'autres termes, pourquoi une contrainte au lieu d'une simple recommandation?
- Cela risque t-il pas, à terme, de les dissuader de tout RP fantaisiste, plus imaginatif, qui aurait pu séduire plus de joueurs que les sempiternels sujets liés au background Dofus, dans lesquels nous sommes déjà plongés à longueur de jeu.

Ce sont des questions criante de vérité.

Je suis un roliste et j'ai longtemps bataillé pour tenir une guilde "full RP" en vie, guilde du nom de Symbiose. (Actuellement nous avons fusionner avec une autre guilde pour tenter une cohabitation Roliste-Non roliste. Peut être même partir sur de l'évènementielle et pourquoi pas, sur un projet Sader.) Personne l'ignore, le Roleplay n’intéresse guère et tenir une guilde de ce type sur certain serveur s’apparente plus a un challenge masochiste qu'a du plaisir.

En conséquence, le roleplay imaginatif, celui qui s'enfuit un peu de l'univers de Dofus est l'une des dernières cordes a l'arc des gens comme nous. Or, l'organisation des Sadeurs a pour règle de respecter scrupuleusement le BG officiel de Dofus.

Admettons. Mais cette règle est totalement flou, il existe en effet bien des façons, a partir des "bases", d'obtenir un RP basé sur l'imagination et qui sort de Dofus. Bien sûr, nous somme tous des aventurier du monde des douze, sous la tutelle de nos Dieu respectif et dans un cadre défini. Mais a mon sens, le rp est aussi vaste que l'esprit humain. Il me semble incohérent de restreindre une choses qui est quasi sans limite.

Pour prendre un simple exemple, mon background est basé sur l'une de mes passion, le furry (Soit, des animaux anthropomorphique.) Les Pandawa et les Ecaflips se prêtent bien a ça d'un point de vu Background. J'ai donc développé une "communauté", de furry (En histoire bien sûr.) des personnages emblématiques, légendaires, tout un background autour du passé de cette espèce différentes des humains. Des dieux jusqu'au l'aurore pourpre, de comment diable l'ile de Pandala a pu se retrouver attaché au continent; Jusqu’à aujourd'hui ou cette communauté cohabite avec les autres classes, ou plutôt les autres espèces. Car si nous pouvons imaginer une chose certaine, c'est qu'un Pandawa n'aura pas les même mœurs qu'un Eniripsa. Entre un gros furry et une adorable fée, il y a fort heureusement une différence.
Pouvons nous dire que tout les Pandawa boivent de la bière et tout les Eniripsa aiment les mots ? C'est une extrapole. Autant dire que tout les français mange du pain et tout les asiatique mange du riz. Chaque personne est unique.)
C'est sur cette différence ethnique que je joue mon roleplay, sur cette interaction entre les espèces qui ne se comprennent pas toujours. C'est aussi une bonne idée, d'un point de vu moral a mon sens.

Cette exemple qui est aussi un contre-exemple a pour but de prouver qu'on peut respecter le BG de Dofus sans pour autant être cotonné dedans. En effet il respecte l'univers de Dofus et il se sert des points d'ombres pour construire une histoire.

D'ailleurs, c'est ce que j'aime dans le Roleplay sur Dofus, les contours sont ici. Mais ils sont flous, malléable.

La question qu'on peut se poser étant donc => C'est quoi un roleplay qui respecte parfaitement le BG de Dofus. Comment Xyale vous, vous voyez le "roleplay" de votre idéal ? Pensez vous pouvoir élargir cette règle, peut être juste... La définir un peu plus ? Afin de donner motivations nécessaire a de potentiels futur Saders.

Amicalement Iskandar Daksh.

0 0
Score : 6252
Daksh|2014-07-22 18:44:46
[...]
La question qu'on peut se poser étant donc => C'est quoi un roleplay qui respecte parfaitement le BG de Dofus.
Réponses de [Mayo-Jone] ici et ! ^^

Un RP qui respecte le background dofusien, c'est un RP qui évite les "je suis le fils de Iop", "j'ai réuni tous les Dofus", "Bonta a été bâtie en 280", "ma voisine a tué Goultard", etc...
En gros, c'est un RP qui n'altère pas le background dofusien.

Et de nombreux rôlistes y sont parvenus : le clan des Kipages, le Royaume de la Brume, la Compagnie des Zindes, le clan de Nedora Riem... pour ne citer qu'eux.
Ils ont réussi à intégrer leur RP dans le background de DOFUS sans avoir modifié ce dernier.
Mieux encore : ils ont créé des events qui s'articulaient autour du background de DOFUS sans que jamais il ne soit question d'altérer celui-ci.

Donc venir dire que c'est impossible de faire ce genre de chose parce que les contraintes sont trop grandes, c'est un peu exagéré... happy
0 0
Score : 1897
Tous porteurs d'une légitimité conférée par les Maîtres du Jeu, les Clans adhérant au Conseil des Sadeurs doivent s'assurer de la cohérence de leurs travaux avec le Background officiel du MMORPG Dofus. Nous attendons des Clans une fidélité totale pour le Background du Monde des Douze tel qu'il est présenté par ses sources officielles

Ceci n'est pas une contrainte. Si un rôliste souhaite pratiquer convenablement et surtout avec d'autres joueurs, c'est l'une des bases (un rôliste se doit de connaître l'univers dans lequel il évolue et en respecter les règles, ce qui ne se limite pas à Dofus soit dit en passant). Le Krosmoz est bien assez vaste et ses limites bien assez permissives pour que vos histoires soient les plus originales et diversifiées possibles. On peut difficilement parler de bridage. Et si vous tenez néanmoins à tomber dans l'excès et être des fils de dieux, assassiner Allister ou encore vivre sur une autre planète, libre à vous. Mais on parlera alors de fan-fiction.
0 0
Score : 5653

A partir du moment où le verbe "devoir" est utilisé, techniquement, c'est une contrainte. ^^

0 0
Score : 6252

Et en quoi est-elle insurmontable ? huh 

0 0
Score : 1897

Techniquement si tu veux, mais en pratique je t'assure que c'est loin d'être le cas.

0 0
Score : 76

Oh!

Tout d'abord, je m'estime être un joueur semi-RP qui aime construire des concepts en jeu (innover), entretenir une histoire pour mon personnage, bien sûr lié au background de dofus qui lui même est inspiré de TOUT, je trouve donc ça culotté de restreindre l'expertise évènementiel IG à l'histoire dofussienne seule_ (ok j'adore la partie de l'aurore pourpre, mais le contenu n'est pas infini)

Il y a de ça quelques années (je dirais 4/5 ans) nous avons, une petite poignée de joueurs, créé une guilde avec un concept RP-mercenariat appelée Brigade Faucheuse, basée sur des concepts précis mais qui ne provenaient pas de dofus en ce qui concernait l'idée source_ (bien sûr les concepts ont été adaptés et développés sur Dofus par la suite) Et bien je dois dire que nous avons passé de superbes moments, mais toujours le même problème, manque de moyens de communication avec la communauté pour d'éventuels évents ou d'éventuels "contrats" (je me rappelle nous étions plutôt doués pour "faucher" les percos et nous avons donc bâti une forte réputation à ce propos, mais impossible de commencer un quelconque marché faute de communication)

Je trouve ça dommage car je suis sûr que vous pourriez développer des solutions pour les joueurs RP, or je suis dubitatif quant aux Sadeurs

0 0
Score : 2113

Bonjour,

Je me permets d'intervenir sur ce sujet en jouant les avocats du "diable". En effet, le Conseil des Sadeurs (XyaLe le dit elle même) semble avoir connu une phase de sommeil dont il émerge progressivement. Ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas, encore à l'heure actuelle, en train de s'épanouir, lentement mais sûrement : les MJs à la Convention des 10 Ans m'ont assurés que c'était une priorité pour eux que de mettre le Conseil sur les rails au plus vite, bien que quelques problèmes aient ralenti son fonctionnement (problèmes dont je ne connais pas la nature) et XyaLe a tenu le même discours à la JE, annonçant même que quelques autres groupes RP devraient rejoindre prochainement le Conseil des Sadeurs.

Attendons donc d'en savoir plus pour juger cette initiative ; je ne doute pas que, bien huilé et une fois lancé, le Conseil bénéficiera d'une inertie qui fera qu'il ne cessera d'avancer.

Quant au mercenariat, je partage l'avis de certains autres posteurs : la désofficialisation a été une excellente chose pour le RP. Je n'étais pourtant pas acquis à cette cause, étant moi même un vétéran de l'époque où les mercenaires étaient encore officiels et appartenant encore aujourd'hui membre d'un Clan mercenaire. Certains ici font encore l'amalgame qui a été un véritable problème tout au long de l'ère des Clans officiels : RP = mercenariat. Rien n'est plus faux. C'est même une facette extrêmement mince du RP, dont le domaine est bien plus étendu.

Et je te garantis que même si la désofficialisation a été un coup dur pour les Clans mercenaires, les Nedoras, notamment, s'en sont relevés et animent aujourd'hui avec un succès grandissant.

En espérant en apprendre plus sur le Conseil des Sadeurs prochainement,

Innocence.

0 0
Réagir à ce sujet