FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Event] Le Comte de la Crypte (quatrième édition)

Par Viveras#7880 - ABONNÉ - 02 Octobre 2015 - 20:08:41




EDIT : Partenariat avec l'event "Halouine Parade'' !
Nous vous invitons à présenter le skin du personnage principal de votre récit ainsi qu'un paragraphe de votre histoire sur la scène de leur event, pendant 30 secondes.
C'est un bonus pour leur concours, mais cela influera sur votre note ici !
Attention, pour ce bonus il y aura un maximum de 10 places disponibles ! Si vous voulez vous inscrire pour ce bonus, avertissez-les dans leur topic.
N'hésitez pas à en parler ici également !



Prix du concours:
Premier prix : 20 Millions de Kamas
Deuxième prix : 15 Millions de Kamas
Troisième prix : 10 Millions de Kamas
Quatrième prix : 5 Millions de Kamas
Cinquième prix : 2 Millions de Kamas


Rappels :
• Votre participation devra être postée sur ce sujet.
• L'histoire doit être inspirée de l'univers de DOFUS (de ses lieux, personnages...).
• Il est possible de faire plusieurs participations avec le même compte, la meilleure histoire sera retenue.
• Les X Force ne peuvent pas participer (sauf pour le plaisir, hors concours !).
• Souvenez-vous que ce n'est pas la personne qui est jugée, mais son oeuvre !

N'hésitez pas à nous faire part de tout commentaire / question / suggestion !

Voici les liens vers les sujets de la première, de la deuxième et de la troisième édition du concours, pour les intéressés !

Faites-nous frémir, à vos scalpels !
Dessin d'illustration réalisé par Zeiilale. Affiche réalisée par Toakirta.
Cagnotte remplie par Fire-Tofus et Viveras. Le joli Xélor sur l'affiche c'est Adof.
Event organisé par la guilde X Force.
Réactions 28
Score : 2082

J'prévois des slips de rechange, alors faites pas vos mouilles et mettez-y vos tripes biggrin

Bonne chance à tout les participants, vous avez 1 mois, et on vous prévoit peut être une surprise pour étoffer vos œuvres !
Stay tuned (restez tuning) !

Keur tofuesque.

Cordialement, Fire-Tofus, bras droit de la X Force ,membre du conseil d'Hylia et responsable des jeux sordides de la crypte. 

Score : 1173

Mal-jour tout le monde, j’espère que vous allez tous mal!!

Le petit xdeb se fera une horreur de participer pour la 3 ème fois^^ avec avidité et une soif de sang sans égale!!

Oh un petit nouveau dans les responsables des jeux sordides de la crypte (tu commences fort avec ton dessins ^^ bg).

Bonne chance à tous!! Ou plutot devrais je dire mauvaise chance à tous !!

Score : 2082
anaconrade|2015-10-02 20:46:58
Mal-jour tout le monde, j’espère que vous allez tous mal!!

Le petit xdeb se fera une horreur de participer pour la 3 ème fois^^ avec avidité et une soif de sang sans égale!!

Oh un petit nouveau dans les responsables des jeux sordides de la crypte (tu commences fort avec ton dessins ^^ bg).

Bonne chance à tous!! Ou plutot devrais je dire mauvaise chance à tous !!
Une nouvelle pour le coup tongue Elle est active chez les Kispages, et elle nous embête trop en /g, fallait bien la mettre dans le jury ! (plus sérieusement, chaque année elle les lis avec nous, autant qu'elle soit jury officiellement cette fois-ci ^-^ Et encore merci à elle pour le dessin express ! )
Score : 1173

Mdr^^

En tout cas j’espère que mon histoire vous plaira (aussi ?) cette année. Cette année je ne participe pas, je gagne! ^^ ( oui faut pas que je m'avance trop non plus sinon y'a des surprises)

Score : 598
EDIT : Ajout du partenariat avec l'event "Halouine Parade" de la guilde Origines !
Voir modalités dans notre sujet et dans le leur ! smile
Score : 3246

Halouine arrive à grands pas, ou si j'ose dire, à pas de loup. Il frappera sans crier gare et en quelques secondes, ça en sera fini de vous.

Mais par chance, vous pourriez y survivre ! Alors n'attendez pas trop et participez dès à présent à cet évent et racontez nous votre histoire effrayante .. Peur bleue, grand frisson, slip mouillé, à quel point saurez-vous être plus terrifiant qu'Halouine en personne ?

Score : 1173

Hello!! Voici ma participation ^^ :

Journal de bord : 5 octolliard 645

Après deux semaines que je suis ici, j’ai fini par retrouver mon carnet que j’avais perdu. J’en conclus donc que cela fait deux semaines que je tourne en rond dans cette forêt. J’écris sur mon carnet car il faut que je raconte ce qu’il se passe.... J’espère, qui que vous soyez que vous retrouverez ce carnet, si vous ne me retrouvez pas avant…

Nous étions sept. Sept personnes à partir dans une expédition dans la forêt sombre, je suis le dernier encore vivant... Nous cherchions à voir tous le légendaire Chêne Mou, plus personne ne le voyait depuis des lustres, il n’était plus dans sa clairière. Pendant un long mois nous l’avons cherché, mais en vain. Mais nos recherches n’ont pas servis à rien ! Non ! Nous avons découvert que sous cette forêt se trouvait un cimetière. En faisant des fouilles nous découvrîmes que ce cimetière était rempli d’anciens bûcherosn. Nous en avons déduis que c’est de là que naisse les abraknydes et…

6 octolliard 645

Pardon, j’ai dut m’enfuir alors que j’écrivais. Je devrais chercher la sortie tant que je le peux, mais je crains fort de ne pas la trouver. Ecrire est mon seul refuge contre ce fléau qui me pourchasse sans cesse. Il faut que vous sachiez :

Les abraknydes donc, sortaient de la terre ou se séparait d’autres arbres de la forêt pour naître, comme par magie. Au début nous repoussions leurs attaques, mais les abraknydes étaient de plus en plus nombreux… Nous étions donc tous forcer de…

Excuser moi j’ai encore dut fuir, et après trois heures, j’ai réussis à retrouver un endroit calme, je suis chanceux pour cette fois.

Nous étions donc tous forcer de fuir, sinon nous allions y laisser des plumes. C’est alors que, je n’arrive toujours pas à y croire, le Dark Vlad !!! Le Dark Vlad était apparu ! Et il parlait avec les abraknydes. Nous étions assez loin mais ce que nous avions entendu était largement suffisant : Le Dark Vlad, d’après ce que nous avons compris, promettait aux abraknydes de les libérer de leur malédiction s’ils l’aidaient à dominer le monde.

7 octolliard 645

J’ai peur ! Ils me retrouvent de plus en plus vite ! Ceci sera ma dernière page…

Après avoir entendu toute la discussion, nous étions terrorisés, nous devions prévenir tout le monde. Mais le Dark Vlad a commencé à utilisé des sortilèges et une masse d’abraknydes est sortit du sol. Ce n’est pas tout, les arbres de la forêt pouvaient maintenant se déplacer! Nous nous sommes enfuis le plus vite possible avant que l’on soit repéré. Nous sommes finalement arrivés à la clairière du Chêne Mou et nous nous sommes assis sur une racine. C’est à partir de là que mon cauchemar a commencé… Nous réfléchissions à un plan pour s’enfuir sans être repérés, et c’est ensuite que l’un de mes compagnons… nous fit remarqué que la racine était plutôt confortable… Elle était molle !

Le… Chêne Mou était revenu ! Il était plus grand que jamais. La peur nous a prit, le Chêne Mou a pris l’un de mes compagnons et lui a arraché les membres !! Tout les autres abraknydes sont ensuite arrivés et ont tués et même transformé en abraknydes ! Quatre autres de mes compagnons. Le dernier lui… c’est fait calciné pour le Dark Vlad !!

Depuis ce jour je vis dans des conditions effroyables, constamment obligé de partir d’endroits, je dors à peine. J’ai peur, je suis fatigué je voudrais rentrer chez moi, mais ce n’est pas possible. Les arbres semblent communiquer entre eux et révèlent la position où je suis. Venez me sauver, j’ai peur, faites au plus vite, retrouvez moi, je ne tiendrais plus longtemps ! Les arbres me bouchent la sortie, je ne peux plus sortir. Oh non… ils m’ont déjà retrouvé. Je vous en conjure venez le plus vite possible… AU SECOURS !!! :tâches de sang:

Voila j'espère que cela vous aura fait peur (bien que je sois un peu septique du chemin que j'ai prit pour faire mon histoire^^.

Bonne chance aux autres participants (si il y en a...)

Score : 5

Salut tous le monde !! Voici ma participation ainsi que mon histoire terrifiante.

Tous a commencez à un endroit paisible a Bonta , le soleil nous éblouie , un ciel bleu avec c'est beau nuages. J'attendez que Halouine fasse son apparition a son donjon comme chaque année , or ça c'est pas déroulé comme prévue donc 3 coéquipier sont venue en courant pour me dire l'événement tragique !!

A la suite de ce moment tranquille je me suis aperçus qu'il y avait la malédiction d'Halouine qui s'étalé dans le Monde des Douze , nous sommes partie voir Mr Amayiro pour savoir de quoi s'agit plus précisément la malédiction. A la suite j'ai aussi tôt compris que Halouine voulais dominé le monde et se vengé des dofusiens MAIS il était pas seul cette fois si il était accompagné des bandit de Cania sous l'emprise de la malédiction.

En tous , nous étions quatre dont 4 personne qui sont prêt a risqué leurs vie pour empêché la fin du monde, du coups nous sommes partie en Forêt Maléfique d'où Halouine et ses Bandit de Cania communiquèrent en toute discrétion , quand tous t'as coups on entend un bruit étrange , loin d'être familier on est resté immobile , on flippaient , mot de trouille puis le bruit étrange s'apaisée. On avait plus ou moins comprit leur stratégie, or faut réagir vite !!

Au bout de 2h de rush pour prévenir les habitant des mondes Douze , on s'avait qu'il était déjà trop tard !! Mais on avais encore un chance en main : tuez les 3 Bandit de Cania puis achevé Halouine .

On c'est divisé pour que chaque fassent une tache dont moi qui va vaincre Halouine et les 3 autres qui vont vaincre les 3 Bandit de Cania.

Apres avoir vu les habitant qu'ils commencèrent a ce transformé en épouvantails entouré de blé , avoir vu les maisons détruites même écroulé sur le sol.

Je commençait a me fatigué a force de courir mais une fois arrivé dans la Forêt j'ai reprit mes force comme si rien était , et tous t'as coups... Halouine apparaît devant mes yeux j'ai surgie et hurlé tous en flippant (froid dans le dos) quand la un combats s'engage dans les profondeur de la Forêt.

Le combats s'annoncé bien dur or ses sort effrayant comme "froideur infernal" ou encore " cauchemarde sans fin" , Bree rien d' y pensé j'ai froid dans le dos. Bon ensuite j'essayé de m'enfuir alors que un évènements inattendue fait son apparition Les Abraknydes avec Le Chêne Mou , je courrais aussi vite que je pouvais or les branche on prit mes pieds et me traina jusqu'à eux , je crié " Aidé moi a sortir de se cauchemarde !!" grâce a mes petit Pa restant j'ai pu m'enfuir mais pas très loin. Même mes sort de vitalité je tiendrais pas longtemps vu mon état , j'était sévèrement blessé au bras droit et au ventre je souffrais chaque seconds tous en suppliant de sortir de ce maudit rêve.

Halouine fait a nouveaux sont apparition devants moi ; sursautant dans tous les sens et fuyais de nouveaux or j'ai décidé de réagir en fessant "Epée céleste" le ciel était noir au moment j'ai lancé mon sort le ciel a fait un trou bleu et dissipée les nuages ainsi que la malédiction mais un Abraknydes était encore sous contrôle d'Halouine il me tenais , je pouvais rien faire j'ai toujours aussi peur de mourir et quand la je vois mes coéquipier courir vers moi en coupant les branche qui gênait or l'Abraknyde m'enveloppé de branches et c'est a ce moment si que ma mort était proches , avec un grande froideur dans le dos en pensé a tous de ce qu'il vient de ce passé c'était ma fin...

Et voila comme le héros meurt pour sauvé le monde.
Mais ce n'ai pas fini : a suivre ...

J'ai plusieurs question a vous dire : Imaginez-vous dans cette histoire et que vous seriez le héros de quoi aurais vous peur ? Seraiez vous prêt a sacrifié votre vie pour vivre un cauchemarde sans fin ?

En tous cas j'espéré que vous avais bien flippé et bon courage pour tous les participant ^^

Score : 3530

Je vous présente ma participation ! smile Merci de la lire en écoutant cette musique parallèlement : Cliquez ici

-18

Le 23 descendre 626, naquit Wyatt, un jeune Roublard né d'un père sacrieur et d'une mère sram, dans une pauvre maison située au beau milieu du village de Gisgoul, village assez peuplé à cette époque.

C'était leur plus beau cadeau de nowel. Le soir, son père fut mandaté par la milice de brakmar pour venir à bout d'un monstre venu profaner le temple des bwork, plus communément appelé donjon du Bworker de nos jours.

La mère de Wyatt était seule, toute seule chez elle, surveillant le nouveau né...
Après s'être assoupi sur le canapé on ne peut moins confortable de cette plus que modeste maison, elle se rendit voir son fils dans son landeau. Un cri retentit dans tout le village de Gisgoul, Wyatt avait disparu. Seule, désemparée, elle cherchait son fils qu'elle ne trouva pas dans la bicoque qui leur servait de domicile. L'instinct maternel la mena vers la fameuse tour de Gisgoul, pourtant fermée au public depuis l'hiver 481. Toute entrée était totalement impossible, la tour étant parfaitement murée pour empêcher tout vol d'objet de culte rushuiste présent à l'intérieur. La mère sram découpa à l'aide de ses dagues une fine entrée puis s'aventura dans la tour.

Elle découvrit son fils en plein milieu du symbole de la démence de Rushu qui lui lança un regard noir qui lui glaça le sang. Il semblait totalement possédé par le diable...


Malgré tout, la mère sram habituée aux choses étrange ne prit pas peur et embarqua son fils à la maison. Le père ne rentra pas de sa mission ce soir là, l'équipe chargée de s'en prendre au profanateur disparu sans jamais laisser de traces.

Le lendemain, veille de nowel, la mère encore terrifiée de ce qu'il venait de se passer, était triste, on ne peut plus triste. Elle attendait désespérément son mari, avait peur de son fils qui était d'un comportement glacial... Le soir, ce fameux 24 descendre 626, alors que tout le monde fêtait nowel en famille, elle était seule une fois de plus avec son fils. Les bougies reflétaient l'ombre du peu d'objets présent dans cette pièce, il faisait froid... très froid. Elle se rendit au berceau de son fils, lui lança un regard portant toute sa gentillesse. Il fit de même en retour. La mère étonnée, continua de sourire à son fils, qui lui commença à devenir plus sérieux, puis plutôt méchant, puis de plus en plus menaçant, jusqu'à en finir par être totalement démoniaque à en glacer le sang de n'importe quel aventurier du monde des douze... Tous les objets commencèrent par se soulever, puis se mirent à tourner en rond très rapidement, la mère, terrifiée se cacha sous une table en bois. Un feu commença alors à se déclarer, la mère abandonna l'enfant dans la maison et vit en sortant que toutes les maisons commençaient à prendre feu, c'était un réel enfer qui se présentait face à elle, des cris, des pleures, tant d'aventuriers qui n'avaient pas pu profiter de la vie, prouver leur valeur...

Le lendemain, jour de noël, les patrouilles virent le drame qui venait de se dérouler depuis le poste de contrôle de Brâkmar. seul la Tour de Gisgoul tenait encore debout. Curieux, ils s'y rendirent et y découvrir une image d'apocalypse, des corps décomposés partout, des tas de bois grillé partout...

Ils observèrent la tour et se décidèrent à se frayer une entrée afin d'essayer de comprendre ce qu'il venait se passer. Au milieu du fameux symbole de rushu se tenait debout, plus menaçant que jamais, plus diabolique que jamais... Wyatt.

Aujourd'hui le village est dans le même état qu'au moment où le drame Rushuiste s'est déroulé. Wyatt, élu par Rushu dès sa naissance, sème la terreur dans le monde des douze. On raconte qu'il se rendrait de temps en temps sur ce qu'il reste de la maison dans laquelle il est né, après être passé accomplir son rituel quotidien dans la tour de gisgoul, pourtant barricadée... Tant de mystères inexpliqués et qui resteront certainement inexplicable...
Un aventurier à récemment envoyé une photo de Stealyx afin que les milices se mettent à sa recherche, mais ce dernier étant tellement peu prévisible, fourbe, ainsi que beaucoup trop dangereux que l'aventurier fut accusé d'avoir trafiqué la photo dans le but de détourner la milice : il fut exécuté. Manipulation des miliciens par Rushu d'après certains... Voici la dite photo, c'est à vous de juger...



Merci à tous ceux qui m'auront lu, en espérant que l'histoire de mon compagnon de jeu vous plaira biggrin 
Score : 155

Le crocabulia lui avait déjà arraché les ailes et un bras. Elle erre sans ailes afin de se venger de son horrible tortionnaire.

( L'image n'a pas été faite par moi même, étant donné que je ne maitrise pas les logiciels comme vous :p )

Je la trouvais très bien pour illustrer cette évent smile

Score : 4277

Un vent chaud et sec soufflé sur des plaines désertiques. Alors que la brise parcourait plaine et canyon, il frappa le corps meurtris d’une jeune femme, enchaîné au sommet d’une imposante tour, dominant le paysage. Face à elle se trouvait 4 êtres immatériels, portant un masque de lumière chacun, récitant des incantations bien étrange.

Son corps enchaîné, la prisonnière vociféra ; Soyez maudit, vous, les 4 gardiens ! Dans 13 générations, je reviendrai, bien plus puissante, en vengerai l’exil dont je suis victime !

L’un d’eux, pris d’un doute suite à cette malédiction, hésita dans ses incantations. Cela fragilisa les chaînes entravant la main droite de la prisonnière, qui se saisit de l’occasion pour matérialiser une lame sombre, aussi sombre que de l’obsidienne.

Elle planta la lame dans le sage qui avait hésité, hésitation qui lui valut la vie. Cependant, les 3 autres sages, toujours impassible, profitèrent de cette brèche dans la défense de la jeune femme pour matérialiser un vortex, l’entrainant dans un monde ben différent.

En ayant tué l’un des 4 mages permettant la matérialisation du passage, elle avait aussi entrainé la création d’un vortex imparfait, qui allait la faire souffrir durant le voyage.

C’est ainsi qu’en cette date inconnue de tous, alors même que bonta et brakmar n’était pas encore formé, qu’un cri plein de haine et de souffrance glaça d’effroi tout être vivant dans la zone que l’on surnomme actuellement « Cania ».

Un sol froid au contact de la chair, l’air moite emplissant les narines de son odeur suffocante, ce n’était pas la destination rêvée pour des vacances.

Midna savait qu'elle resterait là durant quelques temps. Elle ouvrit les yeux, reprenant ses esprits. Elle découvrit le paysage, un lieu vide, sombre, tel une prison parmi les prisons.

Elle savait aussi qu’elle n’était pas seule dans ce monde, il s’y trouvait divers mages sombre, sorciers, créature et démon ayant été enfermé ici, en exil, car incapable d’être détruite physiquement. Elle le savait, car elle-même n’avais pas besoin de corps, seul son âme était importante.

Elle choisit de s’asseoir et de méditer un peu. Elle sentit une présence derrière elle. Elle tenta d’utiliser ses pouvoirs et d’y matérialiser une arme, mais rien ne se passa.

Une ombre se jeta sur elle. Elle tenta par réflexe d’esquiver l’attaque, mais sentit une affreuse douleur au niveau de la main. Alors que l’ombre disparut dans les airs, elle se rendit compte qu’il lui manquait un doigt. Serrant les dents pour ne pas souffrir, elle décida de rester bien plus à l’affut pour éviter une nouvelle attaque de ce genre. Même si, après tout, à quoi lui servirai ce doigt dans ce monde ? Elle commença donc à marcher seule, dans les ténèbres, sans espérer croiser âme qui vive.

Alors qu’elle commença à avoir faim après 2 jours de marche, elle comprit l’une des punitions de ce monde. Avoir la faim au ventre, sans jamais pouvoir se nourrir et ne pas pouvoir en mourir. C’est surement ça la pire des punitions pour son comportement en faim de compte, l’immortalité, l’impossibilité d’abrégé ses souffrances.

De toute façon, elle savait ce qui l’attendait dans la vie après la mort et elle n’était pas pressée d’y retourner.

Alors que cela faisait déjà 3 jours de plus qu’elle marchait tout droit, sans aucun changement, elle vit au loin une silhouette.

Sans se presser, elle continua d’avancer, tout de même intriguer. Était-il là depuis longtemps ? Pouvait-il servir de compagnie ?

Après 2h de marche la silhouette ne s’était toujours pas rapprochée. Ce monde était vraiment étrange, entre le contraste de température entre le sol et l’air ambiance, une atmosphère à la fois lourde, suffocante, mais en même temps une impression de vide totale, de manque de repère autour de soi.

Elle décida, plutôt que d’avancer vers la silhouette, de s’asseoir et d’observer ce qu’il se passerait.

Au bout de 5 min, elle vit la silhouette grandir, au début lentement, puis de plus en plus vite. C’est alors qu’elle comprit que cette ombre, car il s’agissait réellement d’une ombre géante.

Elle sut d’instinct qu’il s’agissait d’un être maudit, exilé ici depuis des temps immémoriaux. Elle comprit aussi que c’est ce qu’il l’attendait si elle continuait à errer sans but dans ce monde. Il lui fallait désormais avoir un but, une motivation devant elle pour avancer, non pas à l’aveugle, mais après un objectif. Il lui fallait pour cela un lieu, où elle serait en sécurité et où elle pourrait exercer ses pouvoirs disparut.

C’est alors que l’ombre se retourna, alors qu’elle semblait être loin. Elle fonça sur Midna, qui n’eut pas le temps de se défendre. Elle sentit les ténèbres envahir son corps, un froid glacial gelé non pas son corps, mais son âme. Elle comprit que l’ombre savait comment faire pour les êtres comme elle dans ce monde. Elle sentit ses forces disparaitre, elle sentit que ce serai sûrement la fin pour elle. Après tout, mieux ne vaut ‘il pas mourir et abrégé ses souffrances plutôt que de souffrir durant des centaines d’années ?

Alors que ses forces la quittèrent, elle s’endormit dans un sommeil long, très long, qui sembla durer une éternité.

Score : 1173

J'ai lu toute les histoires par curiosité^^ Eh beh y'en a qui ont de l'imagination (comme moi^^). Je presume que l'event est clot^^.
Hate de voir les resultats. Malchance à tous, et que le plus abominable gagne!!! (et que le plus gentil perd).

ps : je m'excuse des fautes d'orthographes (etc etc...) que j'ai pu faire (si bien là que dans mon texte^^).

Score : 5

Franchement , j'ai trouvé super comme évents. Chacun crée son histoire pour révélé leur imagination smile

J'espère que part la suite on pourras faire la même chose mais avec un autre évents ^^

Score : 3530

Bravo à tous, j'aurais aimé + de concurrence mais le peu qu'il y a est d'un bon contenu smile Bravo à tous et rendez vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures biggrin 

Score : 363

(Moskito ici)

Bon, je suis en retard, clairement. Je poste ce que j'ai réalisé tout de même : cliquez ici ! (je vous conseille un casque/des écouteurs pour mieux vous mettre dans l'ambiance)

Si c'est compté dans les participations tant mieux, sinon tant pis, j’espère que vous apprécierez tout de même. Cette vidéo devrait être en plus un hommage posthume à mon PC qui va je pense mourir sous peu, vu la chaleur qu'il dégage alors que j'écris ces lignes. (ce qui est aussi la cause de mon retard, je vous jure qu'à chaque fois que je pose un doigt sur une touche je me brûle au 16 ème degré, du coup je vous laisse imaginer à quel point il galérait pendant le montage, sans parler du rendu)

Joyeux Halouine à tous (une fois encore, en retard) et bonne chance !

Score : 857
Bonsoir ! Grâce à une dérogation du grand Viveras, je peux poster mon texte après minuit.
J'ai aussi reçu la dérogation pour pouvoir poster ma vidéo demain, à cause d'un
Mon texte se base sur un personnage que certains ont peut-être aperçu à l'Halouine Parade : Ombrage Nivek.
Mon écrit est le suivant :
Recueil d'histoires sordides d'Azamé Rixo :

« Toute l'histoire que je vais vous raconter est vraie, couchez vos enfants, asseyez vous, et accrochez vous.. »



Il était tard quand Sylim Nivek rentra, et il y faisait sombre. Ce brave sculpteur peinait à gagner sa vie. Il vivait seul avec sa fille, toutefois il arrivait à joindre les deux bouts du mieux possible. Il habitait dans une petite maison lugubre d'Astrub. Celle-ci tenait à peine debout mais le pauvre artisan n'avait de quoi la rénover. Ce soir-ci, l'homme rentra du travail, avec comme chaque soir la même démarche, une démarche pesante et fatiguée. Il posa sa besace et alla voir sa fille l'attendant sagement au sous-sol. Celle-ci lui montra un sombre carton, sûrement déposé là depuis le début de la journée. Sa fille lui assura qu'elle ne l'avait pas touché. Le père s'approcha alors du colis. Une odeur nauséabonde en émanait. Il prit alors ce colis et l'emmena au rez-de-chaussée pour l'ouvrir. A peine le carton ouvert, il la reconnut ... C'était elle ... Sa femme qui avait disparu bien des années auparavant ... Du moins sa tête. L'homme éclata en sanglots. Il ne comprenait pas pourquoi le sort s'acharnait contre lui. Dans un désespoir et une tristesse sans fin, il s'empara du couteau le plus proche et se poignarda au plus profond de son être. Sa fille l'entendit tomber et accourut ... Mais il était trop tard, son père avait commis l'irréparable ... Après sa mère, son père disparut à son tour et la jeune fille se retrouva seule. Bien des heures s'écoulèrent pendant lesquelles la fille pleura et s'efforça de se raisonner. Après avoir réussi à récupérer son calme, la fille aperçut une lettre dans le carton, qu'elle s'empressa de pousser de sa vue. Sur cette lettre était écrit : "Si seulement elle avait été jeune ... Ma collection aurait été embellie !"

La jeune fille ne comprenait rien. Après tout cela n'avait aucun sens ! Son père était un homme bon, sans problème et sans ennemi ! Et sa mère, à entendre son père, était une femme bien à qui était arrivée de mauvaises choses ! Mais qui avait pu commettre ce crime ? Et pourquoi ?! Tant de questions demeuraient sans réponse ! C'est à partir de ce moment-là que commença l'histoire d'Ombrage Nivek, dite l'orpheline.

Pendant des années durant, la jeune fille vécut dans l'ombre, se nourrissant de ce qu'elle volait. Au fil des années, la haine envers celui qui lui avait tout pris grandissait. Le dessin d'une petite fille heureuse avait complètement disparu, désormais seules la haine et la rancune subsistaient.

Un soir de Novamaire, Ombrage, par un froid glacial, prit la décision de faire une halte dans une taverne bontarienne. Cette taverne, ce soir-là, était très animée, non seulement par les bagarres entre Iops mais aussi par le chahut des Pandawas saouls. Elle put se faufiler facilement à travers le chaos général. Elle se fit même oublier, elle n'était qu'ombre. Et l'ombre s'agita, pendant qu'un Pandawa, très probablement allumé, racontait choppe à la main, ses histoires insensées. Et le public écoutait, le public était même amusé de ce spectacle incroyable devenu routine dans les tavernes de Bonta. Mais, une Ombre apparut, derrière le Pandawa, lui ne vit rien. Et puis, schlak. Le vacarme s'était tu, laissant place à la stupeur, l'effroi, tout le monde était tétanisé, ou presque, Ombrage, elle profita de ce moment pour se refondre dans la masse, et s'enfuit.
Le soir suivant, la même histoire se reproduisait. Dans un lieu différent certes mais du même genre. Elle tua le tavernier pour en boire son sang. Plus qu'un simple meurtre, c'est devenu un jeu, un quotidien. Ombrage était devenue une bête !

La taverne était alors devenue un lieu où les crimes étaient trop "faciles". Pour un être mené par un esprit de jeu, le challenge était la difficulté à prendre une vie. Chaque soir, des groupes miliciens surveillaient la ville. Le moment parfait pour Ombrage d'expérimenter ses techniques de meurtre. Elle attira un des miliciens, pour qu'il se sépare du reste et le tua ... non pas comme les taverniers à qui elle avait tranché la tête ... non là elle cherchait à prendre du plaisir. Elle planta sa dague dans le poumon du milicien pour que celui-ci agonise un maximum tout en savant que sa mort était certaine. Ombrage voyant alors sa victime succomber à ses blessures, pris alors en main son couteau et commença à taillader son bras comme si elle cherchait à signer son œuvre. Après tout peut-être que la folie qui l'avait emparé ne se limitait pas à tuer mais aussi à faire connaître la jeune fille qui avait passé de nombreuses années dans l'ombre... Peut-être…

Durant les mois qui suivirent, le nombre de victimes ne cessa d'augmenter à la vitesse d'une horde de tofus... [HRP]Dédicace au beau Fire-tofus wub RPZ la mifa [/HRP] Jusqu'au soir où, voulant nourrir sa soif de sang, elle tomba nez à nez face à un Zobal légèrement aliéné. Celui-ci la bloqua. Elle comprit à ce moment-là sur qui elle était tombée. Un homme tout comme elle qui ne cherchait qu'à nourrir une soif de sang. Il lui sourit. Son sourire était une sorte de dentier, comme si l'homme avait arraché bon nombre de dents pour s'en faire un. Après réflexion, cela paraissait logique après connaissance du personnage. Commença alors un combat, où les adversaires étaient prêts à se blesser si la mort de l'autre était le dénouement. Ombrage y perdit alors un doigt et le Zobal y perdit la langue à vouloir la mordre.

Tout d'un coup, Ombrage tomba et en position de faiblesse fit face au Zobal. Ils n'étaient que deux pauvres créatures. Le Zobal, réduit à une simple bête, se jeta alors sur sa proie, déchiquetant à l'aide de ses crocs Ombrage. Celle-ci agonisant, se vidant de son sang, vit le couteau du Zobal, identique à celui qui avait tué ses parents.

Le Zobal acheva la jeune fille, lui arracha un doigt avec la force de ses crocs acérés, se retourna et s'enfonçait dans la pénombre laissant alors derrière lui deux papiers. Le premier était un papier de traque avec le nom d'Ombrage Nivek gravé en haut. Et le deuxième était un simple bout de papier avec écrit dessus : "Si seulement elle avait été plus vieille... Ma collection aurait été embellie !"
Commence alors le mythe de Garm le Zobal... A la collection inconnue...



Je remercie Chevalier-Ecarlate de m'avoir aidé ! Et évidemment les organisateurs !
Aeriune/Ombrage-Nivek.

EDIT: Modification complète d'un paragraphe smile
Score : 1173

L’année dernière il n'y a eu que 5 participants, donc tout le monde eu un prix. La y'en a qui vont se retrouver sur la paille...
Gros suspens^^.

Stealyx, tu voulais d'autre participation, bah tu es servit^^

Score : 2345

Le comte de la Crypte fermera les portes de son antre ce soir à 23h59m59s ! Il ne vous reste que quelques heures pour espérer décrocher l'un des magnifiques lots qui sont mis en jeu !
Alors à vos papiers, à vos stylos, à vos logiciels divers et variés... Surprenez nous, faites nous trembler ! On veut en mourir... de peur !

Score : 598

Le concours est à présent terminé, merci à tous pour vos participations !
Le jury va maintenant se concerter, les résultats seront disponibles dans quelques jours, soyez patients !

Réagir à ce sujet