En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Tutoriel Xélor : Le Placement Temporel

Par Aluixo - ANCIEN ABONNÉ - 05 Avril 2017 - 18:00:06

Salut à tous et à toutes et bienvenue dans ce tutoriel consacré au placement temporel Xélor, une mécanique complexe dont il est préférable pour chaque Xélor d’en connaître les rouages.

Ainsi, nous verrons comment les sorts de placement temporel s’inscrivent dans la mécanique, ceci se faisant à l’aide d’images qui accompagneront mes propos.

Avant de commencer je tiens à préciser que les explications qui seront développées ainsi que les termes employés me sont personnels et sont le fruit de mes expérimentations et conclusions. J’en appelle donc à votre esprit critique et vous invite à éprouver mes dires afin de les confirmer ou de les infirmer.

Sans plus attendre entrons dans le vif du sujet, bonne lecture.

Piste de lecture : Les notions théoriques sont en gras, c’est l'essentiel de ce qu’il faut retenir de ce tutoriel. De ce fait elles sont accompagnées d’exemples pour aider à leur assimilation.

La Création et l’Annulation



Il y a 2 types de sort de placement chez le Xélor : les sorts de Création et les sorts d'Annulation.

Les sorts capables de créer un déplacement (type Création) sont : Frappe de Xélor, Poussière Temporelle, Téléportation, Paradoxe Temporel et Rembobinage.
Les sorts capables d'annuler un déplacement (type Annulation) sont : Gelure, Fuite et Raulebaque.


Les sorts d'Annulation qui reculent dans le temps permettent d'annuler les déplacements des sorts de Création qui avancent dans le temps.
C'est cette capacité unique à faire et défaire les déplacements en manipulant le temps qui fait du Xélor un placeur temporel.



Piste de lecture : la flèche blanche décrit le mouvement des entités lors des déplacements.

Le Xélor lance Paradoxe Temporel, le Poutch Ingball est alors téléporté symétriquement par rapport au Cadran de Xélor.



Le Xélor lance Gelure sur le Poutch Ingball, celui-ci est renvoyé à sa précédente position ce qui annule le déplacement du Paradoxe Temporel.

Un sort d'Annulation ne peut pas annuler le déplacement d'un sort d'Annulation, sauf dans un cas bien précis que nous verrons en deuxième partie.



Le Xélor lance Téléportation sur le Cadran de Xélor, il est téléporté de manière symétrique par rapport à ce dernier.



Le Xélor lance Raulebaque, il est téléporté à sa dernière position ce qui annule le déplacement de la Téléportation.

Désormais le Xélor ne peut plus rien annuler, s’il décidait de lancer Fuite sur lui-même dans l’espoir d’annuler le déplacement du Raulebaque rien ne se produirait. S’il veut pouvoir continuer à annuler il doit créer de nouveaux déplacements.



Ainsi les sorts d'Annulation sont dépendants des sorts de Création.

Seulement les déplacements des sorts de Création ont une limite d'annulabilité au-delà de laquelle il n'est plus possible de les annuler, on peut alors dire qu’ils sont perdus dans le temps. Effectivement une fois qu'un déplacement est créé, le Xélor peut l'annuler ce même tour de combat ou le suivant.



Le Xélor lance Rembobinage sur lui-même.



Le Xélor se déplace à l’aide de ses points de mouvement.



Le Rembobinage s’active à la fin du tour du Xélor et celui-ci est téléporté à sa case de départ.

Attention : c’est bien une Création et non une Annulation.



Le Xélor lance Raulebaque le tour suivant, il est téléporté à sa précédente case ce qui annule le déplacement du Rembobinage.

Seulement si le Xélor avait attendu un tour supplémentaire avant de lancer le Raulebaque rien ne se serait produit. En effet il se serait écoulé deux tours de combat depuis la Création et cette dernière aurait donc dépassé la limite d’annulabilité. La Création du Rembobinage aurait été perdue dans le temps.

Il faut préciser que tous les sorts de placement des autres classes sont des sorts de Création. Seul le Xélor possède des sorts d’Annulation, c’est sa capacité à remonter le temps.



Le Xélor lance Libération, le Poutch Ingball est repoussé.



Le Xélor lance Gelure, le Poutch Ingball est téléporté à sa précédente position ce qui annule le déplacement de la Libération.

Les sorts de placement des autres classes sont donc soumis aux mêmes règles que les sorts de Création Xélor à la différence près que leurs Créations ne génèrent pas de Téléfrag.



Le Téléfrag et la Création Indirecte



Il est important de différencier les termes recevoir et subir pour comprendre la Création Indirecte lors d'un Téléfrag. Recevoir un déplacement signifie être déplacé après avoir été ciblé par un sort de Création ou d'Annulation. Subir un déplacement signifie être déplacé sans avoir été ciblé par un sort de Création ou d'Annulation.



Piste de lecture : l’entité qui reçoit le déplacement à l’origine de l’échange est marquée d’une flèche jaune.

Le Xélor s’est positionné de telle sorte que le Poutch Ingball et le Cadran de Xélor soient symétriques par rapport à lui-même. Il lance alors Frappe de Xélor sur le Poutch Ingball et celui-ci échange sa place avec le Cadran de Xélor. Le Poutch Ingball a donc reçu le déplacement et le Cadran de Xélor l’a subi.



Quand le déplacement d'un sort de Création Xélor échange la position de deux entités il y a Téléfrag. L'entité qui a reçu le déplacement possède désormais une Création annulable tout comme l'entité qui a subi le déplacement du sort indirectement. Ainsi en générant un Téléfrag, un sort de Création peut générer deux Créations annulables. La Création de l'entité qui subit le déplacement est appelée Création Indirecte.



Le Poutch Ingball est dans l’état Téléfrag, le Xélor lance Poussière Temporelle de telle sorte que le Poutch Ingball et le Cadran de Xélor soient symétriques par rapport au centre du sort. Le Poutch Ingball qui reçoit le déplacement échange sa place avec le Cadran de Xélor qui le subit.



Le Xélor lance Gelure sur le Poutch Ingball, celui-ci est replacé à sa précédente position et échange à nouveau de place avec le Cadran de Xélor ce qui annule le déplacement de la Poussière Temporelle.

Seulement le Xélor aurait aussi pu décider de lancer Gelure sur le Cadran de Xélor et non le Poutch Ingball, on retrouve bien ici les deux Créations générées par la Poussière Temporelle.



Quand le déplacement d'un sort d'Annulation échange la position de deux entités il y a également Téléfrag. Seulement cette fois ci l'entité qui a reçu le déplacement ne possède désormais plus de déplacement annulable tandis que l'entité qui a subi le déplacement du sort indirectement en possède désormais un supplémentaire. Ainsi en générant un Téléfrag, un sort d'Annulation ne peut générer qu'une seule Création annulable. La Création de l'entité qui subit le déplacement est également appelée Création Indirecte.

C’est dans cet unique cas qu’un sort d’Annulation peut annuler le déplacement d’un sort d’Annulation. On peut y voir ici comme un paradoxe temporel car en remontant le temps, le Xélor a créé un nouveau déplacement : c’est la Création engendrée par l’Annulation.



Le Xélor lance Téléportation sur le Cadran de Xélor en étant en symétrie avec le Poutch Ingball par rapport au Cadran de Xélor. Le Xélor échange alors sa place avec le Poutch Ingball ce qui génère un Téléfrag.



Le Xélor lance ensuite Fuite sur lui-même.



Au tour suivant la Fuite se déclenche, le Xélor retourne à sa précédente position et le déplacement de la Téléportation est annulé.



Le Xélor lance maintenant fuite sur le Poutch Ingball.



Au tour suivant la seconde fuite se déclenche et le Poutch Ingball retourne à sa précédente case. C’est donc ici l’unique Création Indirecte générée par la Fuite qui est annulée.

Par contre si le Xélor avait décidé de lancer la seconde Fuite (après le déplacement de la première) une nouvelle fois sur lui-même rien ne se serait produit au tour suivant. Effectivement c’est bien uniquement l’entité qui a subi le déplacement (ici le Poutch Ingball) qui possède la Création indirecte et non celle qui a reçu le déplacement (ici le Xélor).

A noter que le Xélor ne peut pas entrer dans l'état Téléfrag à l'issue d'un Téléfrag l'incluant, seul le sort Momification peut lui appliquer cet état.

Les sorts complexes



Poussière Temporelle est un sort de zone de deux cases qui téléporte les entités dans l’état Téléfrag de manière symétrique par rapport à son centre. A priori rien de très compliqué seulement il existe un cas de figure aux effets peu intuitifs. En effet lorsqu’il est lancé entre deux entités dans l’état Téléfrag et n’étant pas dans la même équipe il n’y a non pas un mais deux échanges de position qui s’opèrent.



Piste de lecture : le premier échange est numéroté avec un petit « 1 » et le second avec un petit « 2 ».

Le Xélor lance Poussière Temporelle entre le Cadran de Xélor et le Poutch Ingball tous deux dans l’état Téléfrag et d’équipes différentes. Le Cadran de Xélor reçoit la première Création et échange de position avec le Poutch Ingball qui la subit. Puis, ce dernier désormais à la précédente place du Cadran de Xélor reçoit la deuxième Création qu’il fait subir à son tour au Cadran de Xélor. Les deux entités finissent à la même position qu’ils occupaient avant le lancer du sort, il y bien eu deux échanges.

Paradoxe Temporel fonctionne en duo avec le Cadran de Xélor, il permet à ce dernier de téléporter les entités jusqu’à deux fois pour un lancer. En effet au lancement du sort, les entités présentes dans la zone de quatre cases autour du Cadran de Xélor sont téléportées si aucun obstacle ne l’empêche comme un élément du décor, un état indéplaçable, pesanteur ou enraciné. Cependant les entités ayant été déplacées comme celles ne l’ayant pas été du fait d’un obstacle sont toutes sous l’emprise du sort. Ceci étant, au début du tour du Cadran de Xélor, elles pourront toutes être téléportées symétriquement une nouvelle fois ou pour la première fois par rapport à ce dernier et ce sans limite de portée cette fois ci.

Ainsi, on constate qu’il est possible de bloquer soit la première soit la deuxième téléportation à l’aide d’un obstacle si l’on y trouve avantage.



Le Xélor lance Paradoxe Temporel, le Poutch Ingball est alors téléporté symétriquement par rapport au Cadran de Xélor.



Le Xélor lance Frappe de Xélor sur le Poutch Ingball afin de modifier la symétrie par rapport au Cadran de Xélor.



Au début du tour du tour du Cadran de Xélor la deuxième téléportation se déclenche. Seulement le Poutch Ingball qui est sous l’emprise du sort a été judicieusement placé en symétrie d’un obstacle du décor par rapport au Cadran de Xélor. Il n’est donc pas déplacé, la deuxième téléportation a été bloquée.

Raulebaque est un sort de zone qui annule la dernière Création de toutes les entités présentes sur la carte. Seulement toutes ces Annulations n’ont pas lieu en même temps, il y a un ordre défini par la règle de priorité d’effet des sorts de zone en cercle.



Piste de lecture : le numéro 1 correspond à la position du Xélor lorsqu'il lance Raulbaque, s'en suit l'ordre de priorité pour toutes les autres entités présentes sur la carte.

Ainsi, lorsque le Xélor lance Raulebaque et avant que tout déplacement ait lieu, l’ordre est défini et le Xélor est le premier à recevoir son Annulation. Cet ordre implique que si une entité plus proche du Xélor reçoit son Annulation et fait subir une Création Indirecte à une entité plus éloignée du Xélor, alors quand viendra le tour de cette dernière de recevoir son Annulation c’est cette même Création Indirecte qu’elle vient tout juste de subir qui sera annulée. Ceci dans la mesure où aucune autre entité ne vient lui faire subir une autre Création Indirecte car auquel cas ce serait cette dernière plus récente qui serait annulée.

En résumé, Raulebaque peut annuler une Création Indirecte qu’il a lui-même générée pendant l’effet du sort. C’est donc le sort qui peut engendrer le plus de paradoxes temporels via ses Créations Indirectes entrelacées ce qui le rend particulièrement difficile à contrôler.



Le Xélor se déplace d’une case avec un point de mouvement et pose le Cadran de Xélor à sa dernière position.



Le Xélor lance Raulebaque, l’ordre est alors défini : le Xélor sera le premier à recevoir son Annulation et le Cadran de Xélor le second. Dans un premier temps le Xélor reçoit donc son Annulation et fait subir une Création Indirecte au Cadran de Xélor, il y a Téléfrag. Dans un second temps le Cadran de Xélor qui se trouve désormais à la position précédente du Xélor reçoit à son tour son Annulation et fait subir une Création Indirecte au Xélor, il y a de nouveau Téléfrag. Ce sont donc deux échanges qui se succèdent et les deux entités finissent à la même position qu’elles occupaient avant le lancer du sort.



Voilà, nous arrivons au terme de ce tutoriel et la mécanique du Placement Temporel n’a maintenant plus de secret pour vous. Seulement il ne suffit pas d’être incollable sur le théorique, il faut roder toutes ces connaissances sur le terrain en pratiquant.

J’espère avoir été clair et précis mais si certains points ne sont toujours pas limpides pour vous n’hésitez pas à le dire dans les commentaires.

Avant de nous quitter voici un récapitulatif des notions clés abordées dans ce tutoriel : Création, Annulation, limite d’annulabilité, Téléfrag, recevoir un déplacement, subir un déplacement, Création Indirecte.

A présent si vous avez des choses à rajouter ou à corriger n’hésitez pas à m’en faire part. Comme je l’ai précisé en introduction j’invite tous mes lecteurs à vérifier mes propos par eux même. Je n’ai pas la science infuse, je ne suis qu’un simple joueur curieux de comprendre le fonctionnement des choses et qui aime partager ses expériences.

Sur ce merci de votre lecture et bon jeu à tous et à toutes,

Haldus
17 0
Réactions 38
Score : 2118

Excellent post ! Tu dis que seul les xelor possèdent des sorts d annulation, ça veut dire que les monstres qui ont des effets similaires comme l'oiseau du temps font des effets de création qui peuvent être annulées ?

0 0
Score : 1178

Salut,
En effet, malheureusement je n'ai pas combattu la totalité des monstres du jeu et l'oiseau du temps fait partie de ceux que je n'ai jamais affronté car je suis d'avantage orienté PvP.

Ainsi étant donné que je n'ai pas la connaissance absolue sur tous les points du jeu je vais revoir la formulation de cette phrase et la limiter aux classes.

Merci de ta remarque.

1 0
Score : 206

Excellent post ! Etant nouveau joueur sur Dofus, je ne peux qu'approuver ce genre de post qui m'a aidé à éclaircir certaines choses sur le Xélor ! Et en plus de cela, celui-ci m'a motivé pour jouer cette classe (même si 90% des personnes disent que le Xélor n'est plus viable après le nerf..) qui me fait de l'oeil depuis le début biggrin

0 0
Score : 1175

Très très propre, les flèches doivent vraiment bien aider. Bel effort !

0 0
Score : 2

Merci d'avoir créée ce guide qui a éclairé ma petite lanterne en tant que Xelor débutant.
Complet, précis et bien expliqué. Tout pour plaire quoi ! rolleyes

0 0
Score : 5442

Tiens, c'est intéressant^^ Je me demandais si tu avais une réponse à cette situation:

Un elio place plusieurs portails et il entre dans un portail pour terminer son tour dans le portail d'arrivée. Le xélor lui lance gelure, ce qui va donc l'envoyer dans l'autre portail de sortie; ça fait ouvrir le portail de début de tour et il retombe dedans. Du coup, ''il bouge pas''. Le xélor lui fait une deuxième gelure et l'elio subit aucun déplacement. Ensuite le xélor fait raulebaque et c'est à ce moment que l'elio sera téléporté dans le portail au loin.

Je me demande donc pourquoi il faut lancer trois sorts et non deux pour renvoyer l'elio sur le portail (fermé) au loin.

0 0
Score : 1178
Aqua3333|2017-04-05 23:14:37
Tiens, c'est intéressant^^ Je me demandais si tu avais une réponse à cette situation:

Un elio place plusieurs portails et il entre dans un portail pour terminer son tour dans le portail d'arrivée. Le xélor lui lance gelure, ce qui va donc l'envoyer dans l'autre portail de sortie; ça fait ouvrir le portail de début de tour et il retombe dedans. Du coup, ''il bouge pas''. Le xélor lui fait une deuxième gelure et l'elio subit aucun déplacement. Ensuite le xélor fait raulebaque et c'est à ce moment que l'elio sera téléporté dans le portail au loin.

Je me demande donc pourquoi il faut lancer trois sorts et non deux pour renvoyer l'elio sur le portail (fermé) au loin.
C'est bien que tu parles de ce phénomène car pour l'avoir un peu étudié tout me porte à croire que c'est un bug.

Si on prend ton exemple, la première Annulation via Gelure se passe normalement comme tu l'as décrite mais la deuxième semble ne pas avoir lieu et c'est là que selon moi le bug intervient.
En fait le jeu doit surement dédoubler l'Eliotrope qui se trouve désormais là où on le voit mais également au portail d'entrée. De ce fait lorsque le raulebaque est lancé, l'Eliotrope se retrouve devant le portail d'entrée comme si c'était le déplacement d'un PM qu'il avait effectué pour rentrer dans son portail qui était annulé.
Tout se passe donc comme si la deuxième Gelure avait fonctionné mais sans être visible et que l'eliotrope avait été dédoublé.

Je ne sais pas si c'est très clair mais selon moi c'est un bug très bizzare donc forcément difficile à expliquer.
0 0
Score : 1695

Très bon tuto, personnellement j'avais déjà regardé ça en profondeur, mais je n'aurais jamais eu la patience de faire un tuto aussi détaillé que le tient happy

Mais bon ton poste me fait faire une dépression, un bon joueur xel doit absolument tout comprendre les concepts que tu as expliqué, ce qui nécessite quand même pas mal d'effort, de pratique et d'analyse en combat et à côté tu peux tout bloquer ça avec un petit état pesanteur lancé bien nobrain. sad 

1 0
Score : 860

Belle initiative ! J'avais récemment fait un appel aux tutoriels sur le forum de classe, je ne sais pas si c'est ça (j'en doute, mais passons) qui t'a encouragé à rédiger ce topic ou s'il s'agit simplement d'une passion pour l'écriture ou l'aide. Mais qu'importe ! Très bon topic qui pourra aussi bien aider certains Xélor (nouveaux ou quasiment vétérans) que ceux qui se plaignent de ne rien comprendre. Ankamaaa, venez épingler ça pliz Q.Q

1 0
Score : 1178
Shirotsukii|2017-04-06 09:51:00
Belle initiative ! J'avais récemment fait un appel aux tutoriels sur le forum de classe, je ne sais pas si c'est ça (j'en doute, mais passons) qui t'a encouragé à rédiger ce topic ou s'il s'agit simplement d'une passion pour l'écriture ou l'aide. Mais qu'importe ! Très bon topic qui pourra aussi bien aider certains Xélor (nouveaux ou quasiment vétérans) que ceux qui se plaignent de ne rien comprendre. Ankamaaa, venez épingler ça pliz Q.Q
Et bien à vrai dire c'est à la vue du succès inespéré de mon "Tutoriel sur la redirection des portails Eliotrope" que je me suis décidé.
En fait pour être honnête je ne pensais vraiment pas que ces connaissances théoriques pouvaient intéresser autant de gens et manifestement je me suis trompé.
Alors étant donné que j'avais beaucoup aimé l'expérience de ce premier tutoriel abouti, je me suis dit pourquoi ne pas la retenter.
Bref si ça intéresse les gens et que je m'amuse en le faisant c'est tout bénef comme on dit.
1 0
Score : 1160

si vous voulez des liste de combos il y'a aussi ce sujet qui est super bien pour debuter
Cliquez ici

1 0
Score : 860
Aluixo|2017-04-06 13:32:36
Shirotsukii|2017-04-06 09:51:00
Belle initiative ! J'avais récemment fait un appel aux tutoriels sur le forum de classe, je ne sais pas si c'est ça (j'en doute, mais passons) qui t'a encouragé à rédiger ce topic ou s'il s'agit simplement d'une passion pour l'écriture ou l'aide. Mais qu'importe ! Très bon topic qui pourra aussi bien aider certains Xélor (nouveaux ou quasiment vétérans) que ceux qui se plaignent de ne rien comprendre. Ankamaaa, venez épingler ça pliz Q.Q
Et bien à vrai dire c'est à la vue du succès inespéré de mon "Tutoriel sur la redirection des portails Eliotrope" que je me suis décidé.
En fait pour être honnête je ne pensais vraiment pas que ces connaissances théoriques pouvaient intéresser autant de gens et manifestement je me suis trompé.
Alors étant donné que j'avais beaucoup aimé l'expérience de ce premier tutoriel abouti, je me suis dit pourquoi ne pas la retenter.
Bref si ça intéresse les gens et que je m'amuse en le faisant c'est tout bénef comme on dit.
Eh bien si, ça reste toujours intéressant ! Et sur le long terme, ça pourrait notamment aider telle personne qui sort "je comprends rien à X classe". C'est aéré, imagé et compréhensible. Rien que ces explications suffiraient pour que n'importe qui de borné se dise enfin "tiens, c'est vrai que le Xélor doit prendre plus de paramètres en compte que moi". J'ai déjà vu quelqu'un qui disait que placer avec le Xél, c'était aussi dur que de chercher une LDV avec un Crâ... ^^'

Mais personnellement, j'ajouterais que les connaissances théoriques sont ce qui fait un bon match dans la pratique. Lors de mes premières semaines sur cette classe, je me contentai un peu de faire les trucs au piff en voyant si ça passe, pour expérimenter. Et ayant XP à mon rythme (lent), je me suis même retrouvé à m'entraîner à la manipulation de la Synchro dans le Coin de Bouftous xD
Bref ! Tout ça pour dire que ce genre de topics m'aurait particulièrement bien aidé à l'époque. Et même aujourd'hui, c'est agréable de pouvoir placer des mots sur ses connaissances (aujourd'hui, je sais ce que je fais. Mais pour l'expliquer à mes mates, c'est une autre histoire !)
0 0
Score : 102

Alors, j'avais commencé un très long post sur cette histoire de portail elio, mais à force de réflexion ma théorie s'est affinée et ça devenait ultra brouillon, je recommence donc.

Pour comprendre, il faut comprendre le fonctionnement technique d'un portail. Le vectoriel.

Les portails ne sont pas des teleportations, ils ne teleportent pas d'un point A à un point B. Ils créent des vecteurs, dans notre cas, des déplacements vectoriels. Un sort entraîne une duplication vectorielle de son déplacement initial. Il crée un déplacement. Les entitees non. Elles subissent elles une inertie vectorielle, mais ne créent pas de déplacement. (ou en tous cas, ce n'est pas impactant ici, il faudrait voir avec une poussée à travers portail quel effet cela a avec gelure, si ça revient sur le portail ou à l'emplacement avant poussée comme normalement)

La ou je veux en venir, c'est le raisonnement suivant :

Je marche sur le portail. Je subis une teleportation.
Le xelor gelure. Il annulé cette teleportation.
Gelure est un sort, il me teleporte avec un vecteur 0/0 sur mon premier portail, qui réplique ce vecteur 0/0 à la sortie, sur le portail ou je me trouvais avant gelure.

Jusque la,tout va bien.

Gelure 2. La, la gelure2 annule le déplacement de vecteur 0/0 créé par l'utilisation de la gelure1 dans le portail. Annulation d'un vecteur 0/0, je reste au même endroit

La. Deuxième branche de la théorie.

Raulebaque ramène à la position précédente, à savoir sur le premier portail. Je pense que Raulebaque n'annule pas un déplacement, mais TP à la position précédente. La ou gelure annule. Mais d'ordinaire ça ne se voit pas car il n'y a que très peu de cas où on peut "sauter sur place".

Enfin voila ma petite theorie... en espérant avoir été assez clair cette fois. Après je peux avoir tort, avoir manque quelque chose ou fait une erreur. Le seul moyen de vraiment savoir serait d'avoir accès au code.

Est ce que vous pourriez tester quelque chose ? (je nejoue pas xelor de base,seulement elio)

Au lieu de gelure/gelure/raulebaque. Est ce que juste gelure/raulebaque fonctionne ? Et si ça ne fonctionne pas, essayez svp gelure/raulebaque/gelure. Ça peut confirmer ou infirmer ce que je pense. Dans le première cas, ça veut dire que j'ai raison sur comment c'est code, dans le second ça veut dire qu'il y a unesubtilite que je n'ai pas, sur le code et comment sont considéré ces sorts. (idem si le second cas ne marche pas du tout)

Et la théorie du "doublon" ne peut pas être vraie, sinon le portail ne s'ouvrirait pas, et de manière générale ça voudrait dire uen'importe quel déplacement de portail fonctionne avec des"doublons", et on aurait constaté bien d'autres bugs.

0 0
Score : 1178
Chik-ouille|2017-04-07 15:36:33
Alors, j'avais commencé un très long post sur cette histoire de portail elio, mais à force de réflexion ma théorie s'est affinée et ça devenait ultra brouillon, je recommence donc.

Pour comprendre, il faut comprendre le fonctionnement technique d'un portail. Le vectoriel.

Les portails ne sont pas des teleportations, ils ne teleportent pas d'un point A à un point B. Ils créent des vecteurs, dans notre cas, des déplacements vectoriels. Un sort entraîne une duplication vectorielle de son déplacement initial. Il crée un déplacement. Les entitees non. Elles subissent elles une inertie vectorielle, mais ne créent pas de déplacement. (ou en tous cas, ce n'est pas impactant ici, il faudrait voir avec une poussée à travers portail quel effet cela a avec gelure, si ça revient sur le portail ou à l'emplacement avant poussée comme normalement)

La ou je veux en venir, c'est le raisonnement suivant :

Je marche sur le portail. Je subis une teleportation.
Le xelor gelure. Il annulé cette teleportation.
Gelure est un sort, il me teleporte avec un vecteur 0/0 sur mon premier portail, qui réplique ce vecteur 0/0 à la sortie, sur le portail ou je me trouvais avant gelure.

Jusque la,tout va bien.

Gelure 2. La, la gelure2 annule le déplacement de vecteur 0/0 créé par l'utilisation de la gelure1 dans le portail. Annulation d'un vecteur 0/0, je reste au même endroit

La. Deuxième branche de la théorie.

Raulebaque ramène à la position précédente, à savoir sur le premier portail. Je pense que Raulebaque n'annule pas un déplacement, mais TP à la position précédente. La ou gelure annule. Mais d'ordinaire ça ne se voit pas car il n'y a que très peu de cas où on peut "sauter sur place".

Enfin voila ma petite theorie... en espérant avoir été assez clair cette fois. Après je peux avoir tort, avoir manque quelque chose ou fait une erreur. Le seul moyen de vraiment savoir serait d'avoir accès au code.

Est ce que vous pourriez tester quelque chose ? (je nejoue pas xelor de base,seulement elio)

Au lieu de gelure/gelure/raulebaque. Est ce que juste gelure/raulebaque fonctionne ? Et si ça ne fonctionne pas, essayez svp gelure/raulebaque/gelure. Ça peut confirmer ou infirmer ce que je pense. Dans le première cas, ça veut dire que j'ai raison sur comment c'est code, dans le second ça veut dire qu'il y a unesubtilite que je n'ai pas, sur le code et comment sont considéré ces sorts. (idem si le second cas ne marche pas du tout)

Et la théorie du "doublon" ne peut pas être vraie, sinon le portail ne s'ouvrirait pas, et de manière générale ça voudrait dire uen'importe quel déplacement de portail fonctionne avec des"doublons", et on aurait constaté bien d'autres bugs.
salut, je dois avouer que je ne comprend pas vraiment tes explications.
Ceci dit je peux te confirmer que peu importe l'ordre choisi le résultat est le même à savoir : la première Annulation fonctionne, la seconde non et la troisième oui. Ainsi je ne pense pas que ce soit dû à une différence entre l'Annulation de Gelure et celle de Raulebaque.
La théorie du bug me paraît donc toujours la plus plausible pour l'instant.
0 0
Score : 102

Du coup c'est sûrement qu'il y a un "deplacement" qui vient se poser en surcouche quelque part, ce qui permet à raulebaque de fonctionner ensuite. (donc un "bug", ou un effet de bord)

Sinon, à l'origine, j'etais partie sur cette théorie :

Gelure annule la TP portail. Mais en faisant ça, elle crée un nouveau déplacement, en refaisant passer à travers le portail. Donc elle devient un sort créateur et non annulateur. Du coup le deuxième sort (disons gelure 2) annule sa création, et permet au troisieme sort (disons Rcool de cette fois l'annuler bel et bien.

Est ce que tu pourrais faire un autre test ?

Elio passe portail. Xel frappe de xel de sorte que l'elio soitTP sur le premier portail (et revienne donc la ou il était, comme si tu avais fait une gelure). Puis Gelure. (me dire si ça fonctionne, et si non, lancer RB ou gelure)

(j'essaie de reproduire le "bug" avec un sort créateur, pour voir si ça a le même effet. Si ça a le même effet, ça peut être ça sans le prouver, si non, c'est encore plus wtf)

0 0
Score : 1178
Chik-ouille|2017-04-07 16:41:58
Du coup c'est sûrement qu'il y a un "deplacement" qui vient se poser en surcouche quelque part, ce qui permet à raulebaque de fonctionner ensuite. (donc un "bug", ou un effet de bord)

Sinon, à l'origine, j'etais partie sur cette théorie :

Gelure annule la TP portail. Mais en faisant ça, elle crée un nouveau déplacement, en refaisant passer à travers le portail. Donc elle devient un sort créateur et non annulateur. Du coup le deuxième sort (disons gelure 2) annule sa création, et permet au troisieme sort (disons Rcool de cette fois l'annuler bel et bien.

Est ce que tu pourrais faire un autre test ?

Elio passe portail. Xel frappe de xel de sorte que l'elio soitTP sur le premier portail (et revienne donc la ou il était, comme si tu avais fait une gelure). Puis Gelure. (me dire si ça fonctionne, et si non, lancer RB ou gelure)

(j'essaie de reproduire le "bug" avec un sort créateur, pour voir si ça a le même effet. Si ça a le même effet, ça peut être ça sans le prouver, si non, c'est encore plus wtf)
Non, Gelure est un sort d'Annulation et ne peut pas se transformer en sort de Création. C'est juste qu'en annulant la première Création du portail elle ré ouvre le réseau et permet une seconde Création via portail en téléportant l'entité ciblée au portail d'entrée.
Le mystère réside dans le fait que si l'on tente d'annuler cette seconde Création (à la manière de la première) rien ne se produit, et si l'on tente encore une fois l'entité ne retourne non pas sur le portail d'entrée mais juste devant.
Encore une fois je rappelle que l'ordre des sorts n'a aucune importance.
0 0
Score : 102

Ah mais il y a un truc quej'avais pas compris ! D'accord ! Tout est parfaitement normal alors. Je pensais que le troisième sort envoyait sur le portail. Mon mauvais.

C'est tout simple du coup :

Gelure > annulation de la tp
>cela crée un nouveau mouvement via l'ouverture du portail A. Mais le mouvement se fait donc du portail B au... portail B. Car c'est bien la gelure qui "propulse" dans le portail. Il n'y a pas d'arret entre le moment où l'elio quitte sa position et y revient. Un peu comme un sort de poussée : tu vois l'entite bouger de 4 cases, mais gelure la ramènera au début de son déplacement pas à la case d'avant. Pareil avec cette TP "en plusieurs fois".
Gelure2> annulation du dernier mouvement, mais vu que le point de départ et d'arrivee sont les mêmes, pas de changement.
RB> annulation du dernier mouvement dans la pile : le PM.

Donc la on est bien au bon endroit. Il faut voir ça comme une pile, que tu enlevés couche par couche.

Quand tu crées la pile, tu mets :

PM
Teleportation

Tu supprimes la teleportation, mais tu en remets une à la place.
Tu supprimes la teleportation ainsi créée.
Tu supprimes le PM.

Il faut bien 3 annulations pour arriver à supprimer la pile. Le "soucis" venant de la teleportation sur place.

0 0
Score : 1178
Chik-ouille|2017-04-07 18:49:49
Ah mais il y a un truc quej'avais pas compris ! D'accord ! Tout est parfaitement normal alors. Je pensais que le troisième sort envoyait sur le portail. Mon mauvais.

C'est tout simple du coup :

Gelure > annulation de la tp
>cela crée un nouveau mouvement via l'ouverture du portail A. Mais le mouvement se fait donc du portail B au... portail B. Car c'est bien la gelure qui "propulse" dans le portail. Il n'y a pas d'arret entre le moment où l'elio quitte sa position et y revient. Un peu comme un sort de poussée : tu vois l'entite bouger de 4 cases, mais gelure la ramènera au début de son déplacement pas à la case d'avant. Pareil avec cette TP "en plusieurs fois".
Gelure2> annulation du dernier mouvement, mais vu que le point de départ et d'arrivee sont les mêmes, pas de changement.
RB> annulation du dernier mouvement dans la pile : le PM.

Donc la on est bien au bon endroit. Il faut voir ça comme une pile, que tu enlevés couche par couche.

Quand tu crées la pile, tu mets :

PM
Teleportation

Tu supprimes la teleportation, mais tu en remets une à la place.
Tu supprimes la teleportation ainsi créée.
Tu supprimes le PM.

Il faut bien 3 annulations pour arriver à supprimer la pile. Le "soucis" venant de la teleportation sur place.
Je repose le problème de manière claire :
Un Eliotrope pose un portail A devant lui et un portail B plus loin puis rentre dans le portail A à l'aide d'un point de mouvement pour arriver sur le portail B. Ici l'eliotrope crée un déplacement avec son point de mouvement puis les portails lui font subir une seconde Création en le téléportant au portail B, c'est donc bien deux déplacements ici.
Un Xélor lance Raulebaque sur l'Eliotrope ce qui annule la Création générée par le réseau de portails et le renvoie au portail A.
Ceci tout en ouvrant le réseau ce qui téléporte une nouvelle fois l'Eliotrope à travers les portail, ce dernier se retrouve une nouvelle fois sur le portail B.
Le xélor lance désormais Gelure et rien ne se produit.
Il lance alors une seconde Gelure et cette fois ci l'Eliotrope est téléporté à la case qu'il occupait au tout début de l'expérience, avant donc de rentrer pour la première fois dans le portail A à l'aide d'un point de mouvement.

Maintenant questions de logique :
Comment peut on annuler un déplacement sans qu'il y ait de mouvement? c'est ce qui semble se passer lorsque le Xélor lance la premiere Gelure et que l'Eliotrope ne bouge pas.
Comment peut on annuler une Création qui n'a jamais eu lieu? c'est ce qui semble se produire lorsque le Xélor lance la deuxième Gelure et que l'Eliotrope se voit annuler deux déplacements d'un coup (celui de la téléportation des portails et celui du point de mouvement). Comme si la première Gelure avec chargé une Annulation et que la deuxième était venu s'additionner créant alors une Gelure au pouvoir d'annulation doublé et donc capable d'annuler deux déplacement d'un coup.

Mon explication est donc le bug.
0 0
Score : 102

A mon avis le problème est légèrement différent. Le sort 1 ne crée pas deux mouvements. Il en créé un. Qui est un mouvement de teleportation d'un point B à ce même point à travers un portail. C'est un "saut sur place", en quelque sorte. Tout comme le bond du iop à travers un portail ne crée pas deux mouvements mais un seul.

On a donc le déroulement suivant :

PM
Portail
Annulation Portail
Teleportation du portail B au portail B via le portail A
Annulation Teleportation
Annulation PM

Et non pas :

PM
Portail A à B
Annulation portail
Portail A à B
Annulation portail et retour portail A.

En gros, l'elio n'a jamais été portail A, lorsque le xelor lance son sort 1. Il ne fait que y passer et ne marque pas d'etape. Donc le xelor avec son sort 2 ne peut pas le renvoyer quelque part ou il n'a jamais été. Par contre, il annule le dernier mouvement dans la pile avec son troisième sort : le PM.

Pour reprendre un terme d'economie : c'est un cas de destruction créatrice. Certe la gelure est un sort d'annulation, mais dans ce cas précis, c'est un sort d'annulation qui provoque une création.

Techniquement, je pense que ca vient du fait que la gelure ou le RB sont des sorts de TP à vecteur 0/0. Cad qu'ils te prennent quelque part, et au lieu de te propulser (comme bond) ils te posent quelque part. D'ou le vecteur 0/0, qui lorsqu'il passe le portail n'effectue pas un déplacement "visible" comme le bond, mais un "saut sur place". C'est justement parce que la gelure se prolonge en teleportation de création (le portail) qu'elle est comptée dans la teleportation totale. Ce ne sont pas deux éléments séparés, contrairement au PM qui est un déplacement d'inertie (comme la poussee) zéro. En gros, le jeu fait : teleportation + teleportation = une seule teleportation. Mais déplacement + teleportation = deux mouvements distincts.

Il ne se produit pas "rien". Il y a annulation d'un mouvement à somme nulle (un aller retour quoi). Juste que le jeu ne te le montre pas, comme il ne te montre pas chaque case d'une annulation de poussée.

(jele glisse maintenant pour arrêter d'oublier : mais ton sujet est vraiment très bien foutu (: ça permet de comprendre facilement, j'ai bien aimé, moi qui savait grosso modo ce que ça faisait sans trop m'y etre penche)

0 0
Réagir à ce sujet