En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Métiers] Les métiers en général

Par Arhylia 18 Novembre 2011 - 12:46:48
Réactions 215
Score : 52

Je sais, je débarque après coup. Mais étant entrain de monter mes métiers actuellement...

L'idée de regrouper tous les métiers est, à mon sens, une bonne initiative. Personnellement, ça me permet à la fois d'être indépendante sur mes crafts, de faire une pause côté pexing pour monter tranquillement mes métiers et me faire un stuff potable pour la suite, et à côté, de pouvoir proposer mes services aux autres joueurs, en revendant ce que j'ai fait à prix raisonnable. (Non parce que, je sais pas sur vos serveurs, mais sur Sumens, les prix sont parfois complètement abusé comparé à l'objet vendu.)

Maintenant, j'y vois quand même un souci assez majeur... Les métiers de récolte ne montent vraiment pas assez rapidement comparé aux métiers d'artisanat. Etant donné la vitesse à laquelle j'ai monté Forgeron et Bijoutier, je vois venir le souci d'ici, je vais être dépassée à un moment, et vais devoir faire une énorme session de récolte répétitive pour rattraper un retard de métier. Et vu la vitesse à laquelle monte les métiers de récolte, ça risque d'être long.

La solution est simple: Augmenter l'XP donnée par les métiers de récolte, en gardant le principe que pour ces métiers là, récolte > crafts du métier. Le but étant d'avoir un écart moins violent entre artisanat et récolte, assez pour pouvoir associer ces deux types de métiers sans devoir faire de longues sessions de récolte pure.

0 0
Score : 3578

Personnellement, je suis d'avis contraire. Je galère à fond à monter mes artisana sans me ruiner alors que la récolte, se faisait gratuitement et sans problème ( du moins, quand il n'y a pas de bots). C'est peut être juste une question de budget, mais pour ma part, les métiers de récoltes étaient moins long (et moins cher !).

À titre d'exemple, j'ai monté paysan, pêcheur, bûcheron et alchimiste en 1-2 mois alors que j'ai fini aucune métiers d’artisanat encore. (si on prend depuis la maj métier).

0 0
Score : 52

Les bots ne sont pas vraiment problématiques dans mon cas, j'en ai pas croisés en récolte, plutôt en drop (surtout les Bandits manchots).

Et ce que je disais dans mon post vient justement de m'arriver. Bijoutier 29, j'atteins le craft voulu (l'Ecaliseur), et je ne peux pas récolter les ressources voulues à cause d'un métier de récolte trop bas, alors que je n'ai acheté aucune ressource minière (Je suis Mineur 10 depuis cet après midi).
Donc, le budget n'y est pour rien dans l'histoire, ne pouvant pas, de toutes façons, m'offrir le luxe d'acheter les ressources en AH, au vu des prix délirants en cours sur Sumens (rien que les compos de l'Ecaliseur m'ont bouffé pratiquement 80% de ma réserve d'argent, et encore il m'en manque.)

Je rajouterais, qu'après vérification, une récolte rapporte 5xp, là ou un simple craft de Forgeron (mon métier le plus bas) me rapporte entre 164 et 236xp, dans la branche lv11-13 des stuffs craftables (Je rappelle, Mineur 10, Forgeron 14.). J'appréhende sévèrement la suite (Cordonner et Tailleur), qui ne nécessite quasiment aucune ressource de récolte...

0 0
Score : 1089

L'artisanat, le soucis, c'est les ressources annexes. Tu veux monter quoi sans galets à HL ? Ou sans voile, ou truc de quête… Puis sérieux, toutes ces peaux de skeunk et ces étoffes de péki… C'est sans queue ni tête les recettes.

Moi j'ai un soucis, ou plus une question philosophique sur le but recherché par les devs' (pourquoi, comment, qui suis-je, ou vais-je) quand je vois la nouvelle recette du voile d'encre et de la pano krala ? Dropper 7 kralas sur des spots définis, c'est moins bien que dropper TOUS les poissons rares une fois ? Sans parler de la quantité de spots, de la probabilité d'avoir un protecteur, toussa. Merde, on parle de stuffs niveau 190. Faut vraiment que ça devienne impossible à crafter ces items ? Pourquoi ? Ils sont pas plus fumés que ça me semble...

0 0
Score : 4

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps que je réfléchis à quelques changements sur le système de métiers. J'ai moi même commencé à monter les différents métiers sur mon personnage et j'ai donc pu me rendre compte de ce que cela implique. Au cours des derniers mois, j'ai pu atteindre le niveau 200 dans plusieurs métiers et je trouve que ce système de métiers a permis de relancer la concurrence et redonner de l'intérêt à ceux-ci.

Avant de commencer, je voudrais préciser que mon intérêt était personnel et que je voulais juste voir si j'étais capable d'atteindre le niveau 200 dans tous les métiers.
Ce que je vais dire concerne les métiers mais aussi les interactions avec les autres joueurs en général :

En utilisant le système d'annuaire de référencement (bon système au passage, notamment le fait de pouvoir cocher tous les métiers d'un seul clic) je me suis donc mis à la disposition des joueurs pour leurs crafts. Mes expériences ont été mitigées.

Situation :

J'ai décidé d'utiliser le système de niveau minimum dans l'annuaire pour préciser que je craftais gratuitement au dessus d'un certain lvl (quand cela m'offre un xp non négligable) et que je faisais payer en dessous (pour encourager ces clients à utiliser des artisans plus BL pour les faire XP) . Beaucoup de clients me mp quand même pour me demander un craft inférieur à ce lvl et quand je demande un peu de kamas, ne serait ce que pour le déplacement, je me fais rire au nez (pour les plus sympas) et aussi insulter (je ne plaisante pas, c'est arrivé plusieurs fois). Donc au delà de l'impolitesse dont les clients font preuve, je pense que le système mériterait d'être plus clair.

Ce que je propose :

J'aimerais pouvoir écrire un texte de présentation qui s'afficherait dans l'annuaire et dans lequel je pourrais détailler mes prestations, mes tarifs etc. Cela permettrait de m'économiser du temps, ainsi qu'aux clients.

J'aimerais aussi beaucoup voir un système de réputation se mettre en place, comme Tripadvisor ou Amazon, où les clients pourraient écrire des avis et donner des retours sur les artisans.

Bilan

Le nouveau système de métiers a relancer la concurrence entre les artisans et je pense qu'il leur faut maintenant des moyens pour se démarquer les uns des autres. Le texte de présentation ainsi que les retours des clients pourraient être un moyen de le faire.
J'aimerais bien avoir un retour de votre part ainsi que des devs sur le sujet.

Bien cordialement.
Mrs S.

0 0
Score : 107

Bonjour,

Cela m'étonnerait qu'Ankama mette un jour ce système, car après tout, ils ne le font pas pour la recherche de groupe. Sinon, je suis d'accord avec toi, beaucoup de joueurs ne veulent pas payer alors qu'ils n'ont même pas le courage de monter un métier, ne disent même pas bonjour et vont insulter si tu demandes de payer et je fais comme toi pour le métier (avec le lvl minimum).

Personnellement, j'en ai eu marre de ce genre de personne et j'ai mis ce genre de personne en ennemis pour qu'ils ne me contactent plus pour ne plus perdre mon temps pour eux. Et parfois, quand je ne vois même pas bonjour et qu'il ne dit même pas quel atelier ni même le métier, je n'ai même pas envie de bouger car je sais que ce sera forcément une personne qui ne paiera pas même si ça rapporte 0 XP, et tant pis si c'était pour un craft qui m'aurait donné plein d'xp, ça ne va pas m'empêcher de dormir biggrin.

0 0
Score : 4

Je suis à la fois content de voir que tu as ressenti la même chose et affligé de voir que c'est un phénomène général.
Je ne sais pas si ça a toujours été comme ça mais je fais maintenant la même chose que toi, je blackliste les mauvais clients. J'estime que j'ai suffisamment fourni d'énergie et de temps dans l'évolution de ces métiers pour faire ce que j'ai envie. Il fut peut être un temps où c'était amusant d'être artisan mais malheureusement, à part les clients réguliers qui payent bien, sont polis et respectent ton travail (ces mecs sont des pépites et je les lâche pas), le reste me donne envie de ne plus me mettre disponible dans l'annuaire.

J'ai envie de fidéliser les bons clients et me construire une bonne réputation (surtout pour le fm, car c'est surtout ça qui différencie 2 artisans) et je pense que ces 2 suggestions pourraient m'aider à aller dans ce sens. Ça ne me semble pas très compliqué à mettre en place, surtout l'annonce, car c'est comme les annonces de guilde et d'alliance, il faudrait une annonce d'artisan.

Je ne vais pas lâcher l'affaire parce que c'est un truc qui me tient à cœur. Je ne pense pas que ankama veuille délibérément laisser un système d'interaction entre joueurs se dégrader.

Merci pour ta réponse.

0 0
Score : 2439

Je constate la même chose. Pour ma part mes meilleurs clients sont souvent des multi, beaucoup d'objet à faire donc on passe du temps ensemble et ça se passe très bien. Mais mes pires clients sont aussi des multi, qui dénigrent le travail des autres et n'arrivent pas à comprendre qu'un artisan "vie" de son travail.

Alors oui, il faudrait améliorer le système d'artisanat. Pouvoir mettre un petit texte par exemple. Ça aiderait pas mal.

0 0
Score : 1089

Ou une case "sabotage" cachée ? Comme ça l'artisan a la possibilité, si le client est trop mal élevé, de bâcler son travail ?

Pour ce qui est du dénigrement des artisans, j'serai plus pour faire la différence entre le joueur qui a monté des métiers et le joueur qui n'y a jamais touché, il y en a encore beaucoup.
Faire appel à un artisan quand on sait soi-même comment ça se monte, c'est savoir le temps que ça prend, la disponibilité que ça demande, toussa. Et de suite y'a plus de respect.
Pour ma part, j'me limite aux demandes en guilde/alliance, et j'fais profiter de mes services les joueurs qui traînent à l'atelier au passage… Tout ça gratuit à chaque fois, j'ai mes métiers 200, j'ai pas besoin de kamas, j'suis pas dans le livre… Et j'suis régulièrement surpris par mes clients, qui me payent sans en avoir l'obligation, qui me causent, qui me souhaitent bon jeu. J'tombe aussi sur d'autres artisans avec qui j'échange de façon sympathique. Une fois, j'suis tombé sur quelqu'un qui a acheté les crafts qui manquaient pour up 100. (à l'époque, 200 maintenant du coup) J'veux dire par là… jouer métier, c'est souvent faire le pnj sur lequel on clique, mais c'est aussi parfois faire de belles rencontres par hasard. Dans ces cas là, c'est rencontrer des joueurs qui en valent la peine. Qui savent qu'ils jouent sur un MMO, qui ne jouent pas que pour l'xp ou les kamas. Des inconnus qui méritent qu'on joue un peu plus avec, pour apprendre à mieux les connaître.

0 0
Score : 3081
SDKGB|2016-09-14 20:31:12
Ou une case "sabotage" cachée ? Comme ça l'artisan a la possibilité, si le client est trop mal élevé, de bâcler son travail ?
Idée fun, mais infaisable ^^
Puis bon, en y repensant, entre un jet pourri et un jet moyen, ca change tellement rien vu que dans tous les cas, faut fm par derrière.
0 0
Score : 1464

salut,

je me permets de poster ici mon analyse métier, particulièrement leur aspect à bas niveaux car c'est la vitrine offerte aux nouveaux

le constat est édifiant

n'hésitez pas à y aller de vos commentaires

Cliquez ici 

0 0
Score : 2856

Bon, le voile d'encre, ou le taux de drop des machins rares ou d'apparition des dévoreurs, c'est quand qu'on le revoit à la hausse?
C'est vraiment n'importe quoi ce craft, même en monocompte c'est horrible de farmer des heures durant

0 0
Score : 2377

Bonsoir,

À mon tour d'apporter ma modeste contribution à l'édifice. Malgré une récente refonte en profondeur des recettes et du calcul de l'expérience - que je trouve excellente personnellement - les retours du terrain restent sans appel. Pour le joueur moyen, un métier reste trop coûteux à monter, trop long, pour un retour sur investissement proche du néant. J'ai donc longuement médité la question et je pense avoir trouvé une solution qui répond à toutes ces problématiques à la fois. Une solution qui ces dernières semaines, a constamment été là sous nos yeux... Laissez-moi vous présenter :



L'idée ici serait de verser chaque mois une somme importante et bien sûr non imposable, en kamas, au joueur qui possède ce métier, pour un travail inexistant.

I - Devenir artisan fictif

Il n'aura échappé à personne que tous les personnages possèdent désormais tous les métiers du jeu par défaut, au niveau 1. Cependant, le métier fictif sera l'unique exception, pour une raison simple : C'est hélas une idée qui reste assez mal vue. Une première enquête de terrain sur un échantillon représentatif de la communauté a montré que si 99% des joueurs de Dofus ont répondu favorablement à l'idée d'avoir un métier fictif bien payé, le même pourcentage a aussi déclaré qu'une telle pratique était indigne d'une société virtuelle civilisée comme la nôtre. De fait, donner le métier fictif par défaut risque de faire éclater la polémique et on peut déjà imaginer des rassemblements de joueurs (plutôt les parents en fait, la fameuse caution morale) tapant sur des casseroles à Roubaix.
Pour éviter qu'on en arrive là, il suffit de mettre en place une technique simple en théorie, mais pas si évidente à réaliser en pratique, pour assurer que le métier fictif reste l'apanage d'une certaine élite, habituée de l'entre soi pour les privilèges. L'idée serait que l'option du métier fictif apparaisse en cas de mariage avec un membre de la bonne société du serveur. Encore faut-il savoir qui est membre de la bonne société. Le système de rang va ici pouvoir nous aider. Les membres de cette bonne société seraient les joueurs possédants le nouveau rang "Parlementaire", obtenu à partir d'un certain nombre de messages en jeu postés sur le canal général. Un succès qui récompense ceux qui parlent le plus et qui en font le moins. Bien entendu, le nombre de messages nécessaire sera très élevé, de sorte que le succès ne puisse être réalisé que par les plus gros branleurs l'élite intellectuelle de la communauté.
Enfin bref. Vous êtes mariés à un "Parlementaire". L’option du métier fictif se débloque. Bien sûr, vous n'êtes pas obligé d'abuser de ce privilège mais vous le ferrez forcément, à partir du moment où vous en avez l'opportunité.


II - Monter son artisan fictif

Bon, ça y est, vous êtes devenu artisan fictif, vous faîtes partie du "système". Mais vous êtes niveau 1 et vous voudriez monter votre métier pour toucher plus de kamas plus vite, tout en ne faisant toujours rien. Mais comment progresser ? C'est très simple, et totalement en adéquation avec la philosophie du métier : Le niveau de celui-ci monte automatiquement au fil du temps. Vous, vous ne faîtes rien, et votre métier progresse, et avec lui, vos kamas. Coté logistique, la grille de rémunération pourrait s'inspirer de ce qui se fait au niveau de certains fonctionnaires des administrations territoriales, ou même des cheminots de la S.N.C.F, pionniers en la matière.
Récompenser le simple fait de durer à un sens, cela récompense en quelque sorte le "risque" pris. Cela me permet d'introduire un nouveau mécanisme propre au métier fictif : Le fait de ne pas se faire gauler.

III - L'objectif de l'artisan fictif : Ne pas se faire gauler

Officiellement, la mécanique du métier fictif n'aura évidemment jamais été implanté par Ankama. L'artisan ne doit donc pas s'en vanter, et surtout pas se faire prendre. C'est en réalité la seule chose dont il doit se préoccuper. Si un artisan fictif se fait dénoncer par un autre joueur, la modération n'aura d'autre choix que de faire mine d'être scandalisée par une telle découverte et bannir le joueur, malgré le fait que les lions soient parfaitement conscients du fait que la maison mère a elle même implanté le système.
Cette mécanique de dénonciation/bannissement permet de conserver un équilibre entre le nombre d'entrants et le nombre de sortants sur le marché du métier fictif, et ainsi, garder le principe du métier réservé à une minorité privilégiée. Pour éviter un emballement du système avec des petits malins qui voudraient dénoncer des personnes au hasard en espérant chopper quelqu'un, la modération sanctionnera naturellement avec une grande sévérité les "erreurs". Après tout, nos sociétés ont pris l'habitude de punir plus durement les faibles voulant s'en prendre aux puissants, que l'inverse. Rien de révolutionnaire ici donc. Sans compter qu'être artisan fictif qui se fait attraper n'est pas nécessairement un artisan fictif condamné. Notamment si vous êtes une femme, rien ne vous empêche de crier à la misogynie devant le modérateur, et qui sait, ça peut passer surtout si celui-ci est encore à l'essai. Pour les hommes, la bonne vieille technique du complot institutionnel devrait vous faire gagner suffisamment de temps pour effacer les preuves.


Bonus : Le retour des traques ?


On le voit tous les jours sur le forum, de nombreux joueurs demandent depuis des années le retour des fameuses traques, une ancienne fonction PvP à l'aspect controversé. Dans les faits, l'implantation du métier fictif entraînera de facto un retour de ceux-ci car certains joueurs auront un intérêt évident à traquer les détenteurs du métier fictifs, notamment les youtubeurs, une population toujours plus nombreuse. En effet, la révélation d'un métier fictif est le meilleur moyen de faire parler de soi dans le microcosme et de voir son nombre de vues drastiquement augmenter.


L'Ouginak déchaîné, maintenant que sa classe est disponible, a hâte d'utiliser son flair pour révéler des scandales et permettre que sa chaîne Youtube se refasse une santé.

Pour les autres, dénoncer un métier fictif laisse toujours une chance de prendre la place de celui qui aura été banni, car la première motivation de la délation est bien souvent la jalousie.
Contrairement aux traques 1.29, cette mécanique sera bien plus équilibrée car il n'est pas facile de débusquer le métier fictif d'un conjoint de "Parlementaire". Les Parlementaires, vu leur rang, attirent en général à eux toute la lumière médiatique et séparent habilement vie publique et vie privée, laissant leur conjoint dans l'ombre. Le harcèlement qui accompagnait l'ancien système ne reviendra donc jamais ici puisque débusquer un métier fictif demandera sans doute plusieurs semaines, voire des mois, d'enquête.
Pour l'artisan fictif, plusieurs techniques permettent de brouiller les pistes, notamment la plus célèbre, le fait de camper dans l'atelier d'un autre métier en faisant mine d'attendre des clients. Je sais que certains auront parfois le plus grand mal à se rendre dans des lieux aussi publics pour se mêler à la plèbe. Pour une couverture optimale, évitez simplement d'abuser des smileys évoquant le dégout.

Conclusion

Avec le métier fictif, la plupart des sources de mécontentement des joueurs disparaissent : Si on prend l'exemple de mon VDD, il se plaint de quelque chose de récurrent pour les pécheurs, d'ailleurs je le comprends parfaitement. Et pourtant... avec ce que je propose, croyez-moi, on est pas près de revoir des messages de ce genre, car le seul objectif de la plupart des joueurs sera de devenir un artisan fictif, ou à défaut, de chercher à les dénoncer. Et je peux vous dire qu'on aurait vu beaucoup moins d'éleveurs gueuler ces derniers jours sur les trouze millions de kamas perdus s'ils avaient eu connaissance d'une pareille opportunité. Et encore plus généralement, tous ceux qui hurlent à la compensation à chaque maintenance non prévue ne trouveront désormais rien à redire. Maintenance = Temps qui passe = Argent gagné quand même, et en bonus, les traqueurs ne peuvent pas se co pendant une maintenance ! Que demandez de plus, franchement ? smile
En prime, cela favorisera les interactions sociales d'une communauté que certains voient comme étant de plus en plus centrée sur l'entre soi, le multicompte, etc... Avec toutes les personnes qui chercheront à se marier, et tous ceux qui mèneront des enquêtes pour les gauler, je peux vous dire qu'on va développer à mort les intrigues de cour (Chantages, extorsions en tout genre, etc), et in fine, les relations sociales entre joueurs.
Ce n'est pas une recette miracle, mais simplement une recette pragmatique, dont les conséquences peuvent être anticipées grâce à diverses expériences récentes IRL wink


F.A.Q


Comment peux-tu croire qu'Ankama osera adopter une idée pareille ?


Ankama possède justement deux facteurs favorisant la présence d'une mentalité en adéquation avec mon idée :
- C'est une entreprise française, pays qui a probablement inventé le concept même de métier fictif, à tel point que je suis sûr qu'un employeur fictif pourrait être élu Président de la République, la plus haute fonction de l’État.
- Ses locaux se situent à quelques kilomètres de la Belgique, un pays connu pour la valeur refuge qu'il représente pour bon nombre d'exilés fiscaux français. Les us et coutumes de ses voisins ont dû avec le temps infuser, et je doute que les histoires d'argent indûment gagné fassent encore l'objet d'un tabou au sein de l'équipe.

Si les métiers fictifs se multiplient, n'y a t-il pas un risque d'inflation incontrôlable avec les sommes générées ?


Je vois d'ici Lichen déclarer qu'ils "resteront vigilant sur le sujet". Ceci étant dit, une spirale inflationniste, si on se base sur le précédent historique de l'Allemagne des années 30, pourrait conduire à terme à une remise au goût du jour du conflit entre Bonta et Brakmar, qui manque tant à certains joueurs et qui est depuis longtemps un des vieux serpents de mer du studio.

Si ce système est réservé à une minorité privilégiée, il ne va jamais satisfaire tout le monde...

Justement, c'est le secret ! Puisque ceux du bas voudront être à la place de ceux du haut, le système en lui même ne sera jamais remis en question ! Il ne faudrait pas non plus négliger la fameuse "théorie du ruissellement" qu'implique ce système, notamment via une éventuelle corruption venant de la part d'un artisan fictif, pour éviter que certains ne parlent. Comme chacun sait, dans ce genre de cas, la parole est certes d'argent mais le silence est d'or wink

Ton idée m'en rappelle une autre qui a récemment été évoquée par un autre joueur, le revenu universel...

Aucun rapport ! Le revenu universel ne ferait que créer une société virtuelle d'assistés sur laquelle il ne se passerait plus rien, il n'y aurait plus de métiers, même fictifs ! Alors que mon idée de métier fictif stimule l'activité sociale, par les traques, les trahisons, les mensonges, les complots, etc...

Mec, t'es vraiment sérieux !? J'ai pensé à un troll mais t'as l'air d'y croire vraiment.


On a vu tellement d'idées douteuses sur le forum qu'il est impossible, même pour moi, de connaître la réponse, et j'en suis navré. Et puis, pour ceux qui sont sur le forum depuis au moins quelques semaines, mettez mon idée en perspective avec tout ce que vous avez déjà lu. Concluez.

Et si on est suspecté de métier fictif, comment on fait pour effacer les preuves de quelque chose que l'on a pas fait, gros malin !?

Le joueur SPWquatre était absent et n'a donc pas reçu votre message.
1 0
Score : 2439

Très politique mais très marrant.
Merci.
J'ai rarement vu un délire de ce niveau sur le forum. Alors même si je n'approuve en général pas la pollutions des sujets sérieux par du troll... là c'est tellement bien fait que j'encourage la modération à ne surtout pas supprimer ça.
Au pire si vous devez le faire, déplacez juste ce message.

Vraiment, merci.

0 0
Score : 696
arkantosmaxi|2017-02-19 23:05:21
Très politique mais très marrant.
Merci.
J'ai rarement vu un délire de ce niveau sur le forum. Alors même si je n'approuve en général pas la pollutions des sujets sérieux par du troll... là c'est tellement bien fait que j'encourage la modération à ne surtout pas supprimer ça.
Au pire si vous devez le faire, déplacez juste ce message.

Vraiment, merci.
+1
0 0
Score : 1089

Très joli post.

Pour moi il manque un truc, la Justice avec un J majuscule. Pourquoi déléguer ça aux modérateurs quand on pourrait mettre en place un système plus long, inutile et coûteux ? chaque serveur pourrait élire ses juges, qui délibéreraient tous les mois pour rendre leur verdict, sur la base de résultats d'enquêtes assermentées. Pas des enquêtes de journalistes hein, mais des enquêtes de police avec des vraies preuves. Du coup, mois 1, délibération sur l'ouverture d'une enquête, mois 2 délibération sur qui nommer pour enquêter, mois 3 délibération pour voir si les résultats sont recevables devant la Justice. Mois 4, délibération pour ouverture d'un procès, etc...

De toute façon, il faudrait aussi créer un cartel de l'artisanat, une institution d'artisans (noyautée par les fictifs bien sûr…) qui déciderait des règles à suivre.

Puis, pour chaque serveur il faudrait se munir d'un "conseil constitutionnel pour la défense du vrai jeu contre les artisans fictifs". Ce conseil pourrait, en dernier recours invalider toute décision pour inconstitutionnalité avec le serveur. Ce conseil ne serait évidemment composé que d'artisans fictifs ayant purgé leur peine de bannissement.

0 0
Réagir à ce sujet