FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Les chalenges infaisables ou l'histoire d'une Eni et de son Dokoko

Par eraccheli - ANCIEN ABONNÉ - 30 Septembre 2017 - 10:54:44
Bonjour tout le monde smile

Un petit post Ouin-ouin (presque) entièrement assumé pour pointer du doigt un soucis de ce jeu qui me court un peu sur le haricot ces derniers temps : les chalenges.

Le premier point qui m'agace sur ces chalenges, c'est leur côté régulier. Quand on fait ses dopeuls, on se rend vite compte qu'il y a des chalenges qui tombent plus souvent que d'autres. Pour les faire avec deux persos régulièrement, je sais pertinemment que je dois faire gaffe à mes PM avec la Sacrieur et à mes sorts de soins avec l'Eniripsa. Ce sont des chalenges qui me tombent aussi régulièrement dessus aussi en PvM puisque je les joue aussi en dehors des Dopeuls (sisi j'vous jure). Et comment vous dire que ne plus avoir le droit de soigner une fois ça va, deux fois, bon passons, la troisième fois ça me gave ? Je n'ai pas choisis la classe Eniripsa pour rester au fond et taper comme un piou, mon but est quand même de garder mes partenaires en vie normalement (et puis ça coûte cher en pain au bout d'un moment !).

Je ne sais pas comment les chalenges sont désignés, m'enfin un peu de fantaisie ne ferait pas de mal de temps en temps, ça serait sympa de recycler les vieilles rengaines de temps en temps vous ne croyez pas ?

Le deuxième point au sujet des chalenges c'est que autant certains sont compliqués, mais bon c'est le jeu ma pauv' Lucette, autant certains sont infaisables et même parfois frustrants de ne pas pouvoir faire sembler de juste essayer.

Intouchable, franchement, est-ce que quelqu'un l'a déjà réussi avec des mob de son niveau ? En ce qui me concerne je ne l'ai jamais réussi qu'avec des mobs qui n'ont même pas le temps de jouer. Et tout ça pour une misère de proba en plus. La récompense n'est clairement pas à la hauteur de l'exigence il me semble. Surtout en prenant en compte que le chalenge ne se révèle qu'une fois le combat en route et donc le placement de début effectué (dois-je rappeler que je joue une sacri et que rester loin en évitant les dégâts n'est pas son fort ? Je suis déjà au CaC que le chalenge n'est pas encore affiché).

Dernièrement, un autre cas de figure s'est présenté à moi qui est assez agaçant. Dokoko équipé (un petit surplus de soin ça ne se refuse pas) je tombe régulièrement sur les chalenges Abnégation (pas de soin lors de son propre tour de jeu) et Incurable (pas de soin du tout). Et là une question se pose : puis-je finir le combat en 3 tours avant le déclenchement du Dokoko ? Bien souvent la réponse est non, ce qui veut dire que quoi que je fasse le chalenge échoue. Dès lors, je me pose la question : est-ce que ce chalenge a encore le moindre intérêt ?

Je sais bien que les chalenges ne sont pas là pour faciliter le combat, pourtant j'estime que si un chalenge existe il doit être réalisable. Du coup je me demandais si quelque chose ne pourrait pas être fait, à l'exemple des chalenges qui ont été supprimés sur les boss où ils n'avaient pas lieu d'être (Incurable sur le Mansot Royal par exemple), afin que les chalenges n'apparaissent pas dans des cas de figure où ils sont infaisables. Ou alors penser à un petit ajustement de logiciel quelque part ? N'étant pas développeur je ne sais ce qui est faisable ou non mais ce serait agréable en temps que joueuse de pouvoir profiter de cet aspect du jeu.

Là dessus, je vous souhaite une bien bonne journée.
2 0
Réactions 2
Score : 2837

Je suis d'accord sur certains points, Intouchable c'est juste n'imp le mob a l'ini sur nous et le chall est déjà foiré. Il faut 3 cra et 2 enu pour faire ce chall sur des mobs 200 rolleyes
Tu viens de m'apprendre que le Dokoko faisait échouer les challenges de soins, c'est un peu idiot selon moi, car on ne connait pas les challenges à l'avance et donc impossible de déséquiper le dokoko pour réaliser le challenge, le dokoko va nous soigner et nous on y peut rien et on subit.

0 0
Score : 187

Il est évident que les challenges dépendent beaucoup des classes avec lesquelles on joue.
Avec ma Iop je tombe fréquemment sur le challenge qui m'interdit de jouer deux fois le même sort, qui m'oblige à n'utiliser qu'un PM ou au contraire tous mes PM.
Ma Crâ a souvent le droit au challenge qui nous demande de ne pas enlever de PO, mais aussi d'éviter d'utiliser deux fois le même sort.
Pour ma Sadida, le retrait PM doit être évité, et comme pour ma Feca et mon Osamodas, j'ai souvent le challenge qui nous demande d'achever les monstres indirectement via les glyphes, invocations...
Comme tu le fais remarquer, l'eniripsa a au moins une fois sur quatre ( je ne pense pas exagérer ) l'interdiction de se soigner ou de soigner les alliés ( ce qui est bien plus difficile avec la refonte de l'eniripsa, où il faut être à 3 cases de l'ennemi avec une classe où la portée est limitée ).

Bon, jusque là, je me dis que c'est logique, et qu'un challenge il faut bien, pour que ça en soit un, le pimenter.

Mais j'ai aussi l'impression que les challenges dépendent des ennemis, quand un ennemi à une portée infini ( les protecteurs de ressource des céréales ), ou qu'ils ont une capacité de renvoie de sort, le challenge qui nous impose de ne pas perdre de point de vie pendant toute la durée du combat tombe très souvent.
Là déjà, je me dis que si tu tombes sur un mob, que t'as relativement pas énormément d'initiative et /ou de résistance fixe, c'est un peu cuit ( à moins de jouer sur des monstres de petits niveaux que l'on peut one shot ). Mais bon, quand c'est sur des maps classique, soit le challenge dépend de ta classe, soit des ennemis en présence. Là encore, c'est logique pour que le challenge ne soit pas trop simple.
Mais pour un donjon, on peut avoir le droit, faute de chance à un combo classe/mobs; probablement pour pousser les joueurs à jouer en équipe ( quoique parfois handicapant pour un iop, une crâ qui doivent attendre que le sadida/feca/osamodas ... fassent des dommages indirects pour réussir le challenge ... ). Après, en donjon on a toujours deux challenges ( à nous de faire un choix ).

Cependant, il arrive que parfois ( ça reste RARE ) les challenges soient complètement contradictoires, nous obligeant à en sacrifier l'un des deux ( je dois dire que là c'est hyper rageant et représente une anomalie ). Moi quand je fais des donjons, outre le fait de vouloir valider des succès, et récupérer des ressources sur le boss, c'est bien parce que on augmente xp et ressources récoltées via la réussite des 2 challenges, alors avoir des challenges opposés l'un de l'autre relève pour moi d'une erreur du jeu.
( Je crois que c'est le challenge "toutes les attaques qui se concentrent sur un mobs" mais il faut aussi "tuer les monstres dans un ordre attribuée", et forcément l'ordre qui nous est donné nous dit de tuer un autre monstre en premier que celui de l'autre challenge ).
Il faudrait que je les notes pour en être sûre.
D'autres challenges ne sont pas contradictoires, mais la synergie entre les deux, nous pousse à n'en faire que un.

Désolé pour le pavé, je reviens sur le sujet de départ. Tu nous dis que en fonction du dofus porté, et quelque soit la classe ( donc le Dokoko sur le sacrieur aussi ), on tombe sur le challenge qui nous interdit de récupérer de la vie, là je trouve que c'est plus qu'abusé. Et tu as raison de faire remarquer que les gains ne sont pas énormes par rapport à la difficulté u challenge, mais qu'en plus il nous est impossible de "déséquiper" le dokoko une fois le combat lancé.
Si en plus les challenges dépendent de notre équipement, ce ne sont plus des challenges, parce que comme tu dis, un challenge doit pouvoir être relevé.
 

1 0
Réagir à ce sujet