FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Le Conseil des Sadeurs

Par [XyaLe] - COMMUNITY MANAGER - 31 Juillet 2014 - 12:15:00
AnkaTracker
Réactions 208
Score : 6546

Bonsoir à tous !

Dans l'optique de préparer la prochaine rencontre avec [Nazkan], ce, afin de refondre modifier progressivement le Conseil des Sadeurs (CdS), vous êtes TOUS invités à rejoindre le groupe de travail mis sur pied à cette occasion, que vous fassiez partie du CdS ou non, que vous soyez un(e) animateur(rice) solitaire ou pas.

Ce groupe aura pour objectif de dresser une liste de réponses et de propositions au sujet des points suivants :

« [Nazkan] souhaite surtout comprendre ce qui vous agace, concrètement : quelles sont les choses qu'il est possible d'optimiser, dans les trois interfaces concourantes (Forum officiel, Discord RP, en jeu), en rapport au CdS et au JDR ?

Il veut à mon avis faire le tour de ce qui ne fonctionne pas, pour justement ne rien construire sur des bases trop bancales. Comprendre ce qu'il faut déconstruire pour mieux le reprendre ensuite.

Vous pouvez réfléchir de la façon suivante : j'anime, un truc m'ennuie, comment puis-je améliorer ça avec le confort du CdS si on venait à le modifier un peu ?

On attend de vous des synthèses réactives, des initiatives préparatoires pour faciliter le boulot en aval comme en amont. L'essentiel, c'est de donner à [Nazkan] de quoi comprendre où vous voulez en venir, à l'échelle de toute cette fourmilière de plein de petits avis.
»

Si vous le souhaitez, vous pouvez d'ores et déjà intervenir et répondre à la suite de ce message. happy

Nous vous invitons, par ailleurs, à nous rejoindre sur le serveur Discord des Animateurs et Rôlistes dans le cas où vous désireriez pousser plus loin la conversation et l'échange. wink
 
EDIT : un salon spécial a été créé pour l'occasion.

 

4 -1
Score : 20

Obligation de passer par un autre compte : il y aura peut-être un retour définitif sur les quinze pages de boulot écrites par les membres du groupe de travail, « idéalement semaine prochaine »...

0 0
Score : 6546

Voici le contenu des 15 pages en question, transmises le 31 mai dernier à l'équipe d'animation et [Nazkan].

Bonne lecture.

AVANT-PROPOS
Nous vous conseillons de chausser vos lunettes si vous en possédez, de prendre une tasse de thé — ou de café — et de vous installer confortablement dans un fauteuil, sous votre couette ou à tout autre endroit qui vous semblera approprié pour un peu de lecture. Avant toute chose, nous souhaitons le dire clairement ici : nous avons conscience que parmi tout ce que vous allez lire ci-après, une bonne partie ne vous semblera pas réalisable. Parfois pas à court terme, parfois pas à moyen terme, et parfois même pas du tout. Nous employons ici “semblera”, car il est certain que toutes ces choses sont réalisables. Cependant, elles demandent parfois une mise en oeuvre technique inhabituelle pouvant conduire à leur refus ; parce que les choses sont ce qu’elles sont (It is what it is”, d’après ce cher Sherlock). Nous savons que vous, Maîtres du Jeu et ACM, dépendez de la direction d’Ankama et que vous ne pouvez pas accéder à toutes les requêtes. Mais il nous importe que vous lisiez le contenu des pages qui vont suivre, et que vous transmettiez ce document auprès des décideurs. Si certaines idées peuvent un jour faire leur chemin dans l’esprit de ces personnes, tant mieux. Dans le cas contraire, nous aurons fait notre possible en tant que membres de la communauté du jeu de rôle et de l’animation sur Dofus.

Les éléments que vous trouverez ci-après sont issus de sources variées : informations officielles, points soulevés sur le Discord des Rôlistes, discussions annexes, un sondage non-officiel regroupant un peu plus de 125 réponses, et enfin nous-mêmes : un groupe de travail ad hoc comprenant des membres volontaires de la communauté qui a rédigé le présent document. 27 personnes, dont 14 ont activement participé aux discussions. Ce groupe comprend à la fois des joueurs internes au CdS et des joueurs ne faisant pas partie d’un clan-membre. Afin de mener à bien notre réflexion, nous avons créé un serveur Discord comportant aujourd’hui 5899 messages, c’est vous dire si nous n’avons pas chômé ! Nous avons eu du mal à inviter les membres de la communauté dans ce groupe de synthèse : une partie importante des rôlistes/animateurs ne se sent pas concernée par l’avenir du CdS et nous n’avons donc malheureusement pas pu bénéficier des avis détaillés de ces personnes dans le cadre des débats menés. Comme cela a été convenu, nous vous consultons en premier lieu par le biais de ce rapport, avec l’objectif, dans un second temps, de requérir l’opinion de la communauté sur les propositions précises que nous avons recensées et explicitées ici-même. 

Nous avons tenté de synthétiser au mieux les constats (positifs comme négatifs) et les propositions formulées par la communauté, tout en soulignant les divergences d’opinions que nous avons nous-mêmes pu constater lors de nos débats.  

Nous vous remercions par avance pour le temps que vous accorderez à la lecture de ce document et pour les retours que vous pourrez nous faire par la suite.

Le Conseil des Sadeurs est une belle initiative. Un projet qui date déjà de 2013. Son objectif ? Si l’on reprend le post officiel ouvert par XyaLe à cette adresse : https://www.dofus.com/fr/forum/1574-vestibule/1595060-conseil-sadeurs, on peut lire : 
S'il existe de nombreux mouvements RP et/ou événementiels parsemés aux quatre coins du Monde des Douze, il n'est toutefois pas toujours évident d'être au fait de leur actualité, de contribuer à leur développement, de participer à leurs événements ou tout simplement, d'en connaître l'existence.

Clans, Guildes, Rassemblements divers, ... Autant d'alliances menées par des joueurs investis et motivés qui n'ont pas forcément toujours la visibilité nécessaire pour parfaire leur développement.

Partant de ce constat, nous souhaitons axer notre action sur l'implication de ces différents mouvements en offrant aux joueurs la possibilité d'être encadrés de manière continue par l'équipe d'Animation, dans un décor RP élaboré mais suffisamment souple que pour préserver leur identité personnelle : quel que soit le background de votre organisation, elle pourra trouver sa place au sein du Conseil.

Le Conseil des Sadeurs s'ancre dans une démarche de revalorisation du Role-Play dans DOFUS ; il s'agit non seulement de préserver les minorités rôlistes actuelles mais également d'encourager de nouvelles organisations à voir le jour et de favoriser leur développement dans une optique événementielle.


Nous lisons aussi, parmi les titres des sous-parties : “► LE CONSEIL : POUR LES RÔLISTES, PAR LES RÔLISTES”, suivi de “Le Conseil des Sadeurs s'ancre dans une démarche de revalorisation du Role-Play dans DOFUS ; il s'agit non seulement de préserver les minorités rôlistes actuelles mais également d'encourager de nouvelles organisations à voir le jour et de favoriser leur développement dans une optique événementielle.

Force est de constater que les buts sont louables, et que cette initiative de la part d’Ankama a, à l’origine, de quoi ravir la communauté des joueurs et animateurs. Pourtant, le CdS a régulièrement été l’objet de mécontentements, reproches, et désillusions. Ceci, malgré les réalisations concrètes du Conseil (car nous ne pouvons pas le nier, il y a tout de même eu de beaux projets !).

Les résultats du sondage réalisé parmi la communauté (sans distinction sur l’activité rp : parmi les répondants : 58% de rôlistes et  42% de non-rôlistes) nous permettent de dresser les constats suivants :
  • Une part importante des joueurs a déjà pu assister à une animation, qu’elle soit organisée par les MJ (37), des organisations (49) ou des indépendants (21) :
 Cela constitue un premier constat positif : l’animation dispose d’une certaine portée au sein de la communauté.
  • Une majorité de la communauté ne sait pas ce qu’est le CdS, ou n’en a qu’une vague idée. Cela dénote un réel manque de visibilité et/ou de clarté.
 
 
  • L’implication d’Ankama auprès de la communauté rôliste semble, au regard de la majorité, trop faible. À la question “Que pensez-vous du rapport entre Ankama et sa communauté rôliste, et de l'implication officielle auprès de la communauté dans ce domaine ?”, sur les 71 personnes ayant répondu, les avis se décomposent de la manière suivante :
Concernant les retours négatifs, les reproches tournent le plus souvent autour de la communication ou tout simplement du manque d’implication.


    Ainsi, ces données quantitatives, bien que recueillies auprès d’un échantillon non représentatif de l’ensemble de la communauté de DOFUS, permettent néanmoins de supposer qu’un certain nombre de problèmes existent, et qu’à ce titre il est légitime de chercher à en faire le détail, à les recouper, et à les agréger proprement. C’est tout l’objet de la première partie de notre travail de synthèse.
1 0
Score : 190
CONSTATS SUR LE CDS ET SES MEMBRES : LES POINTS NÉGATIFS
Nous avons remarqué une diversité foisonnante de griefs formulés par les membres de la communauté. Ceux-ci ne concernent pas exclusivement Ankama, mais se portent également sur l’équipe d’animation et les clans membres du CdS. Il nous a paru nécessaire de ne pas occulter ces derniers afin de disposer d’un spectre de réflexion le plus large possible.
  • Il y a un manque de clarté sur le rôle et les missions qui incombent aux membres du CdS, de manière générale, mais aussi dans le cadre du projet d'amélioration du CdS. Par exemple, les clans membres ne savaient pas qu’ils avaient à nouveau la possibilité de faire part de leurs projets d’amélioration concernant le CdS. Dans une mesure plus générale, les clans membres du CdS ne savent pas quelles sont leurs missions : doivent-il se contenter d’animer leur serveur ? Doivent-ils agir pour l’ensemble de la communauté ? etc. Cela créer des divergences et des incohérences au sein même des membres du Conseil.
 
  • L'équipe ne prend pas assez l'initiative de communiquer auprès des membres du CdS concernant les projets internes. Il est nécessaire de se battre pour obtenir des informations :


- la communauté est obligée d’aller chercher des nouvelles du CdS, plusieurs semaines d'affilée, sur le topic de l'Ask Ankama, auprès des MJ lors des rencontres IG, auprès de Nazkan, et les réponses sont souvent repoussées aux calendes sufokiennes grecques.- au final, malheureusement, c’est lorsque les problèmes ont été formulés sur la place publique que des initiatives ont été prises (cf #Lhambaddeux glissé sur #Vestibule)



- le topic du forum officiel dédié au CdS abonde régulièrement en questions, et les réponses y sont extrêmement rares. (ex : 18 mai 2016)
  • L'équipe d’animation use de beaucoup d'effets d’annonces et s'engage également sur des dates butoirs qui ne sont pas respectées, provoquant une certaine frustration du côté des membres du CdS qui suivent ces projets. Nous pensons ici, par exemple, à la réunion avec Nazkan qui a été reprogrammée un certain nombre de fois depuis sa première annonce.
 
  • La communication réalisée par l'équipe est régulièrement trop habillée de lyrisme, ce qui n'est pas toujours pertinent quand il s'agit d'être précis et d'aller à l'essentiel (les métaphores peuvent perdre certains lecteurs). Un autre reproche qui revient parfois est celui de la communication “détachée” au travers de longs messages, quand une phrase plus simple et plus “organique/humaine” suffirait. Si nous comprenons qu’il s’agit probablement d’une volonté de la part de l’équipe, cela rend parfois la communication très hachée ou complexe là où elle pourrait être plus efficace.
 
  • Les membres du CdS se sentent parfois écartés dans le processus d'amélioration du CdS, la parole ne leur est pas explicitement donnée pour faire avancer les choses. Cette situation influe grandement sur leur motivation à proposer des idées pour le Conseil, sachant que celles-ci auront peu de chances d’être étudiées. Nous tenons cependant à souligner que des progrès ont récemment été faits de ce point de vue, avec des conséquences positives et une prise d'initiative plus marquée chez une partie de la communauté.
 
  • La relation membres-MJ est bien souvent unilatérale : soit les MJ font appel aux clans, soit les clans font appel aux MJ, mais peu de projets communs sont organisés main dans la main. Ce problème a déjà été remonté à l’équipe d’animation, et l’on peut constater un changement de direction positif, notamment avec un dialogue plus collaboratif entre les MJ et les membres du CdS (avec le projet de concours sur forum par exemple).
 
  • Le Community Manager dont la mission est de gérer l'équipe d'animation ainsi que le CdS semble ne pas disposer de suffisamment de moyens et de temps pour pouvoir pleinement s'y consacrer. C’est une source de frustration pour beaucoup, car Ankama envoie un message contradictoire en assignant la gestion du CdS à quelqu’un (qui n’est pas un bénévole), mais, dans le même temps, l’assigne sur énormément d’autres missions (parmi les récents exemples, le serveur Temporis).


Manque de moyens dans la mise en avant du Jeu de Rôle sur DOFUS :
  • Des récompenses d’event trop peu attrayantes. Des récompenses exclusives pourraient permettre d'attirer davantage l'attention des joueurs. Il est aussi dommage que les animateurs doivent si souvent mettre la main au porte-monnaie, en particulier sur les animations de grande ampleur (nous pensons tout récemment à l’animation forum par la Main du Valet Noir, “Salades d’Avocats”, où, la bande-dessinée exceptée, ce sont les animateurs qui ont fourni l’intégralité des récompenses, malgré la qualité exceptionnelle de l’animation proposée). Nous aimerions aussi relever cette impossibilité qui remonte régulièrement d’avoir des “items récompense” créés à partir du skin d’un autre item, ce qui s’est déjà fait, par exemple avec l’Anneau Dyssée et l’Atout, pour ne citer qu’eux.
 
  • Manque de développement des Sharivatons. Une partie des gens ne sait pas à quoi ils servent, s’interrogent à leur sujet quelques jours puis oublient leur existence. Il est, certes, possible de trouver des informations à leur sujet sur le forum, mais les Sharivatons sont parfois remis lors d’animations très ouvertes, et certains joueurs ne feront pas cet effort de recherche s’apparentant davantage à de la fouille qu’autre chose. Il serait donc bon de trouver un moyen d’éclaircir ce point pour les joueurs les moins “impliqués” dans le jeu de rôle et l’animation.
 
  • Manque de visibilité de la section RP sur le forum officiel. Outre le fait que le forum officiel soit devenu peu agréable d’utilisation suite à sa dernière refonte, sa section RP se situe tout en bas, juste au-dessus de la poubelle et après des sections comme la zone 48 qui n’est plus utilisée depuis plus d’un an et même après la section “autour de DOFUS” qui, justement, ne parle pas du jeu en lui-même. Il est rare qu’un joueur ose scroller aussi bas.
 
  • Description du rôle-play sur la page “pre-home” du site Dofus https://www.dofus.com/fr/prehome (à savoir "Achetez une maison pour héberger votre douce moitié, prenez soin de vos animaux de compagnie, ou achetez un enclos pour vous lancer dans l'élevage de montures."). Cela fait mal au coeur de lire ces lignes, car il est plus facile d’y voir une démonstration marketing qu’une réelle mise en valeur du jeu de rôle dans l’univers de DOFUS. Nous savons que ce problème a déjà été remonté via Discord, mais nous préférons le réécrire dans un endroit plus pérenne. Ce point suscite également des interrogations concernant les rapports AG - Equipe d’Animation qui devrait donner une image modèle du RP et qui n’est visiblement pas consultée lorsqu’une initiative est prise par rapport au RP.
 
  • Manque de diversité du RP sur les serveurs, distorsions de BG-personnage et possibles liens avec le CdS. Avant toute chose, nous n’affirmons pas que la situation actuelle résulte exclusivement des actions du CdS. Le phénomène d’attraction des grands groupes RP tendant à rallier une majorité des rôlistes existants, mais aussi des nouveaux rôlistes sous leur bannière, n’est pas nouveau. Il était déjà présent durant la période officielle des mercenaires ou sur des serveurs ayant la chance d’avoir un regroupement de rôlistes important et il existera sans doute toujours puisqu’il s’agit d’un phénomène social (volonté d’appartenance à un groupe/identification à des valeurs). Nous rapportons simplement que des témoignages semblent montrer une amplification de ce phénomène sur les serveurs abritant des clans sadeurs, de par l’aura qu’ils dégagent en raison de leurs rapports avec l’équipe officielle et des avantages procurés par le CdS. En réaction à ce phénomène, nous avons pu recueillir un spectre varié de témoignages et réactions :
 
    • Une partie des joueurs est ravie du BG du clan sadeur en place et le rejoint, car il correspond à quelque chose qu’ils aiment jouer (ils ne sont pas dérangés par le fait que le RP sur le serveur puisse graviter plus ou moins fortement autour de leur Clan).
 
    • D’autres décident de rejoindre ce clan sadeur même s’il ne correspond pas au BG de leur personnage, car ils souhaitent bénéficier des avantages du CdS en termes d’animation et d’effet de groupe.
 
    • Certains peinent à rejoindre la communauté RP car le BG du clan en place sur leur serveur ne leur convient pas, et, faute d’alternative, ne peuvent s’intégrer au RP local.


De plus, il peut être compliqué de monter une nouvelle organisation RP sur ces serveurs lorsqu’un clan avec un certain poids est déjà en place. Certains membres de la communauté de ces serveurs ont rapporté se lasser du manque de diversité qui peut résulter de cet effet d’attraction exercé par les clans sadeurs.
  • Le cadre RP du CdS. Si la trame liée à Shariva est intéressante et qu’elle offre une pléthore de possibilités passionnantes, elle représente, dans la façon dont les choses sont amenées aujourd’hui, une forme de frein ou bien un encombrement selon la façon dont on considère les choses : sachant que le Conseil des Sadeurs a une existence IRP (ce qui pour le moment n’a pas pleinement été utilisé, faute d’une réunion de tous les Sadeurs autour d’une table (inter-clans) avec les Favoris dans un cadre RP), il faut que les organisations postulant au CdS acceptent un lien avec Shariva, et que les Sadeurs acceptent de siéger au Conseil (les joueurs souhaitant devenir Sadeurs n’ont pas nécessairement envie que leur personnage endosse ce rôle en RP). C’est donc une restriction supplémentaire, qui donne lieu à des recherches d’explications parfois assez capilotractées (“Alors mon personnage siège au Conseil parce qu’il veut surveiller les Favoris” - “Tout notre Clan est en contact avec Shariva pour surveiller les Favoris/parce que les mercenaires qui font de l’animation c’est Tumultueux/etc.”). Certains défendent l’idée qu’il est toujours possible de trouver une explication. C’est vrai, nous sommes des rôlistes, notre imagination est plutôt réputée pour sa fertilité, et on peut toujours “s’arranger”. Mais il est dommage, une fois encore, de devoir s’arracher les cheveux sur des explications comme celles-ci, dommage de devoir trouver un moyen d’entrer dans cette trame pour bénéficier d’une aide plus appuyée, de promotion officielle pour une animation, bref, de tous les avantages qui vont de paire avec le CdS.


Un rôle insuffisamment défini :
  • Le CdS semble ne toucher qu'une partie restreinte de la communauté du RP et de l'animation, à savoir celle qui s’intéresse surtout à l’animation, ce qui convient parfaitement à certaines personnes. Pourtant il est intéressant de constater qu’une autre partie de la communauté priorise plutôt le jeu de rôle par rapport à l’animation, ce qui est assez clairement apparu lors de nos débats. Cette partie de la communauté aimerait parfois une mise en avant plus franche du RP (le tweet avec les positions des différents QG peut par exemple rentrer dans la catégorie des choses qui ont été appréciées en termes de mise en avant du RP).
 
  • Les projets communs du CdS se déroulent de manière quasi-exclusive sur forum, et pas assez en jeu ; alors que le Conseil devrait avoir un rôle dans l’animation des serveurs.
 
  • Le cadre RP du Conseil des Sadeurs est principalement mis à contribution lors d’événements de masse, et pas assez au service d’un RP en comité plus restreint ; nous pensons par exemple à des projets comme les Serments de Lhambadda qui pourraient être remis au goût du jour.
 
  • Malgré les efforts de communication réalisés dans ce sens, le CdS demeure trop peu connu par la communauté. De plus, il peut revêtir, aux yeux de certains, un aspect élitiste.
  • Le CdS actuel ne dispose pas d’outils pour répondre à des questions complexes posées par les joueurs sur le BG du monde des Douze.
 
  • Les délais de traitement des candidatures pour rejoindre le CdS sont trop longs. Nous pouvons prendre par exemple les cas de la Main du Valet Noir et, plus récemment, celui de Lyre Ehel, dont la candidature a pris plus de 9 mois à être traitée suite au gel des candidatures, à l’absence de Sadeurs, et au délai écoulé avant l’intronisation (même s’ils faisaient officieusement partie du CdS avant cette intronisation). Garder une organisation vivante sur de longs délais peut être un challenge, et si le CdS peut initialement renforcer un groupe, une telle attente peut aussi être complexe à gérer.
 
  • Les conditions de recrutement des clans sont trop contraignantes, et ne permettent pas aux animateurs indépendant d’intégrer la structure, créant donc, pour certains, une forme d’inégalité dans l’accès aux outils d’animation offerts par l’équipe d’animation, alors que ces animateurs indépendants proposent d’excellentes animations ouvertes à tous.
 
  • Le CdS dispose de trop peu de membres.
 
  • Ils dépensent trop d’énergie et de temps dans les projets d’amélioration du CdS, et les animations interserveur au détriment du folklore de leur propre serveur.
 
  • Les Clans semblent parfois agir pour eux-mêmes et pas pour la communauté et l’animation en général.
 
  • Les membres du CdS se prennent trop au sérieux, et contribuent à l’élitisme que dégage le Conseil.
 
  • Les Sadeurs ne semblent pas réellement investis par leur fonction, et sont démotivés.
 
  • Au sein d’un clan, seule une partie des membres se sent réellement investie et concernée par le CdS.
 
  • Entre les membres du CdS, il y a des divergences et des incohérences concernant le rôle et les objectifs du Conseil où ils siègent, et cela peut influencer la vision qu’ont les extérieurs du CdS (“nébulosité”).
1 0
Score : 6546
CONSTAT SUR LE CDS ET SES MEMBRES : CE QUI EST APPRÉCIÉ
 
  • Beaucoup d’efforts ont été faits dans la communication interne avec les membres du CdS ces derniers mois, notamment en ce qui concerne la présence de quelques MJ sur le Discord des rôlistes. C’est très appréciable !
 
  • Il y a eu ces derniers mois quelques efforts promotionnels concernant les organisations appartenant au CdS (et pas qu’elles, d’ailleurs) via la Lettre des Sadeurs notamment. Elles ont pu être d’une aide précieuse.
 
  • Le CdS met déjà à disposition de ses membres des récompenses spéciales telles que l’Anneau Dyssée et l’Atout.
 
  • Les liens qui se sont noués entre les membres du CdS ainsi que les MJ et Ankama ont pu permettre la préparation d’une animation de grande ampleur.
 
  • La trame du BG de Shariva et des Favoris est qualitative et appréciée du fait de sa complexité et de son étalage dans le temps.
1 0
Score : 190
PROPOSITIONS CONCRÈTES DE LA COMMUNAUTÉ
 
Plutôt que de fournir une solution globale, nous avons préféré détailler l’ensemble des points individuels qui pourraient être mis en oeuvre afin d’améliorer le CdS. À ce titre, ils sont tous cumulables. Il est à noter que nous nous sommes inspirés de certaines réponses du sondage, mais que la part de réflexion et de déduction de notre groupe de travail est majoritaire dans la rédaction de ces propositions. 
  • Avoir une utilisation accrue — voire systématique — des comptes Twitter officiels pour donner de la visibilité aux animations organisées par les membres du CdS.
 
  • Utiliser de nouveaux canaux de promotion : un système de news sur le launcher ou bien sur le site, par exemple.
 
  • Ancrer les membres du CdS en jeu grâce à des outils de visibilité facilement identifiables par les joueurs, notamment par le biais d’un titre et/ou d’un ornement propre au Conseil.
 
  • Implémenter un nouvel outil en jeu, sous la forme d’un onglet permettant de lister les différentes animations à venir par serveur. Un système de notification s’y grefferait afin que les joueurs soient prévenus de manière plus évidente, s’ils le souhaitent.
 
  • Implémenter un outil permettant d’établir un registre des rôlistes par serveur, qui pourrait, par exemple, être basé sur le système de repérage des artisans actuellement implanté en jeu. Au lieu d’un livre des artisans dans l’atelier, on pourrait avoir un grimoire dans le manoir de Lhambadda. Les joueurs souhaitant être indiqués comme rôlistes pourraient cocher une case (ou bien, si nous voulons être ambitieux, faire cela grâce à un PNJ, mais c’est encore autre chose). Ce système étant déjà codé dans les bases techniques d’Ankama, il s’agirait donc d’une forme de recyclage.
 
  • Avoir à disposition des récompenses plus attrayantes : items exclusifs, titres, etc.
 
  • Donner davantage de marge de manœuvre aux animateurs en leur permettant d’accéder plus facilement à des outils tels que les EP. Ceci, afin de soulager l’équipe d’animation et de fluidifier le processus d’organisation.
 
  • Alléger les critères de recrutement, notamment afin d’élargir les potentiels membres du CdS aux animateurs indépendants.
 
  • Être plus précis sur la forme de la candidature qui est attendue (un schéma-type, un exemple), afin d’éviter le syndrome de la page blanche chez les postulants.
 
  • Inclure les membres du CdS dans le processus de recrutement afin, d’une part, de favoriser la cohésion du CdS, et, d’autre part, d’accélérer le temps de traitement des candidatures.
  
  • Organiser périodiquement des réunions permettant, d’une part, à l’équipe de transmettre des informations-clefs, et, d’autre part, aux membres du CdS de faire remonter leurs idées et remarques (les réunions mensuelles, mais avec un maintien dans le temps !).
 
  • Initier les MJ présents sur le Discord à son utilisation. Pour le moment, 4 MJ sont présents sur le Discord, mais d’après Malvadar, seuls deux sur les quatre sont “initiés”.
 
  • Disposer d’un outil — pouvant prendre la forme d’un simple topic forum ou d’un message épinglé — qui fait état des divers objectifs concrets et actuels que le CdS s’est engagé à réaliser, et incombant aux membres ou aux MJ, voire les deux.
 
  • Créer un tableau recensant les MJ actuellement disponibles ou trouver un système équivalent (par le biais d’icônes sur le forum officiel par exemple).


Il s’agit en réalité de deux mesures principales, qui pourraient être envisagées séparément l’une de l’autre, mais qui, ensemble, forment un projet cohérent porté par un groupe de joueurs très motivés. Nous pourrons, si cela est souhaité, vous fournir le lien d’un Google Document avec une version beaucoup plus détaillée de certaines de ces mesures, ainsi que de mesures annexes, reliées aux problèmes actuellement relevés qui pourraient être corrigés par le biais de ces mesures. Nous pensons cependant avoir écrit — et représenté visuellement — ci-dessous l’essentiel.
  • Faire du Conseil des Sadeurs une structure purement HRP et interserveur (qui pourrait alors s’appeler “Animateurs sans frontières”, le Conseil des Sadeurs ramenant au BG de Shariva et du Marquis alors qu’il est ici, entre autres, question de s’en détacher).


 Bien que disposer d’un BG commun aux différents membres du Conseil puisse avoir des impacts positifs, cela peut également constituer un frein au développement même du CdS dans la mesure où toutes les organisations ne sont pas prêtes à s’y plier ou à s’y reconnaître. À cet égard, l’idée proposée consisterait à scinder, d’une part, la structure HRP du CdS dans laquelle les membres et futurs membres ne seraient plus irrémédiablement liés au BG de Shariva, et, d’autre part, le BG relié à Shariva qui continuerait de vivre, notamment par le biais des apparitions des Favoris (quand ils le souhaitent), des trames proposées par l’Equipe d’Animation, et, pourquoi pas, des clans déjà touchés qui souhaiteraient conserver cet aspect. Les objectifs de la structure d’animation HRP seraient : 
    • Proposer des animations sur tous les serveurs, quelle qu’en soit la population rôliste.
 
    • Favoriser l’émergence de nouveaux clans RP par le biais de ces animations (possibilités d’étoffer le folkore des différents serveurs).
 
    • Avoir un fort rôle d’accompagnement des animateurs néophytes (qui pourraient bénéficier plus facilement d'une aide sans avoir à rejoindre le clan-sadeur d'un serveur).


 Cette structure aurait des représentants (comme le sont actuellement les Sadeurs) pour communiquer avec les MJ. Elle serait majoritairement gérée par les joueurs-animateurs, qui s’entraideraient dans la préparation et la réalisation des animations.
  • Passer de clans-membres à des joueurs-membres. Nous avons fait le constat qu’au sein d’un clan, seule une partie des membres se sent réellement investie et concernée par le CdS. De ce constat découle donc l’idée de ne plus recruter des clans au sein du CdS, mais des individus. Cela répond à la problématique actuelle où il est difficile de trouver de nouvelles organisations intéressées par le CdS, alors que plusieurs rôlistes et animateurs indépendants sont dans l’incapacité de rejoindre le Conseil ; ainsi qu’à la problématique de certains qui ne rejoignent pas le CdS car le RP du clan-sadeur de leur serveur peut ne pas leur plaire (ou qu’il n’y a pas de clan sadeur sur leur serveur).
 
Infographie résumant la situation actuelle (haut) ET la situation visée (bas). 

Une proposition a été faite et rejoint partiellement une possibilité évoquée par Nazkan lors d’une précédente réunion : il s’agirait de mettre en place des “niveaux d’implication” au sein du CdS. Si l’idée de “niveaux” n’est pas du goût de tout le monde, les discussions à ce sujet ont aussi fait émerger l’idée de mettre en place des référents au sein de la structure, qui pourraient conseiller, dans la mesure de leurs moyens, les autres animateurs sur certains points (background, utilisation du gameplay dans les animations, montage d’une trame, etc.).

Voici la proposition telle qu’elle a été écrite par un membre de notre comité de travail :

  Recrutement
Le recrutement se fera indépendamment pour chacune des structures. Ils décideront en leur âme et conscience des modalités de recrutement tant que celles-ci respectent une objectivité. Interdiction de faire passer les copains en priorité, on utilise des conditions définies et logiques.

Par exemple, les animateurs RP peuvent agir comme ceci :


- Tout le monde a accès au premier grade qui leur donne accès au droit de poster une demande d'aide pour une animation. Une fois cette animation réalisée, ils estiment que cette personne aura les bases de l'animation respectant les règles du Background Officiel et pourra passer au rang d'animateur. Le nombre de rangs et le système pour gravir ces échelons sera différent pour chaque structure. 

  Les différentes catégories et responsabilités
Il est important de noter que le monde du RP et de l'animation est vaste. Il est donc intéressant de différencier quelqu'un qui souhaitera faire des animations RP, de quelqu'un qui souhaitera faire des animations HRP (Quizz, chasse au trésor, ...), de quelqu'un concentré sur le PvP, de quelqu'un qui souhaite se concentrer sur la pratique pure et dure du RP. Dans chaque catégorie, il y aura différents grades qui donneront plus ou moins de droits et de responsabilités. Le tout étant d'apporter une plateforme d'aide et de partage au plus grand nombre. Un jour vous aiderez, un autre jour vous aurez besoin d'aide (cf. la prochaine infographie).

Le système de référent, hiérarchie et bilan
La logique se présentera avec un système de référent. L'augmentation dans les grades de chaque catégorie représentera l'expérience de la personne. Le but étant de faciliter le travail des Maîtres du Jeu pour la validation des trames.
Les animateurs confirmés pourront faire une première ébauche et aider à enlever les erreurs facilement visibles afin d’accélérer le traitement des trames.
Tout ce système a pour but d'aider à une montée progressive dans l'animation sans s'imposer un cadre précis. Chaque personne pourra se spécialiser où elle le souhaite en gagnant petit à petit de l'expérience dans le domaine. Si quelqu'un est déjà expert dans le domaine, il suffit de montrer des comptes-rendus d'animations par exemple. Concernant la partie Role Play, une communauté soudée permettra de créer de nouvelles organisations. Ils pourront avoir des conseils des anciens, avoir des futurs membres pour se fédérer autour de projets communs.

Le but global de cette logique est d'amener de la diversité, une facilité d'appréhension et de l'aide donnant-donnant permettant de sortir des animateurs solitaires de leur isolement qui peut parfois s'avérer compliqué. De plus, toute cette structure simplifiera les démarches pour les officiels. Petit détail, des rangs forum, voire même des titres en jeu, pour chaque grade/catégorie serait un très bon détail pour donner une visibilité. 
0 0
Score : 6546
CONCLUSION
 
Votre thé est probablement fini (ou froid) depuis bien longtemps, et le dernier biscuit l’accompagnant un vague souvenir en ce qui concerne votre palais. Nous avons conscience que ce document représentait un temps de lecture important, et nous nous doutons que le temps de réflexion qui en découlera sera plus long encore. Par expérience, nous ne nous attendons pas à recevoir une réponse immédiate, mais apprécierions que vous nous teniez au courant dans un délai, disons, “raisonnable”. Nous n’attendons pas forcément non plus un “pavé” en guise de réponse, mais davantage un échange constructif, qu’il ait lieu sur le forum, sur le Discord ou bien même en jeu. Mais, avant que cela ne se produise, nous nous doutons, bien évidemment, qu’il vous faudra vous concerter.

Nous tenons à rappeler, une ultime fois, que tout ce que vous venez de lire n’est qu’une première mouture. Réfléchie et travaillée, certes, mais une première mouture tout de même. Il sera important de solliciter l’avis de la communauté à propos du CdS.
Après tout, n’est-il pas “fait pour elle”, à la base ?


En espérant que vous ayez survécu jusqu’ici, la boufballe est dans votre camp !

Le groupe de travail, le 31 mai 2018
0 0
Score : 190

Quelques nouvelles du front ! Vous verrez, c'est un véritable feuilleton...

Le 22 juin dernier, nous avons appris que les Maîtres du Jeu (MJ) avaient débattu entre eux de notre synthèse de 15 pages (envoyée le 31 mai et consultable un peu plus haut sur ce topic) et que des discussions étaient en cours avec Ankama afin de définir ce qui était possible ou non.

Six jours plus tard (le 28 juin, quoi), il nous était annoncé que neuf pages de documentation-réponses des MJ à notre synthèse en étaient à l'étape de la relecture. En gros, les MJ avaient tenté de répondre, autant que faire se pouvait, à nos remarques, propositions et autres interrogations et avaient fait suivre leurs réponses au studio* pour que ce dernier puisse les confirmer ou les infirmer.

Le 3 juillet, après une relance de notre part, nous avons appris que nous ne recevrions plus neuf pages de doc', mais bien onze (yeaaaaah) !!!

Le 12 juillet, ne voyant toujours rien venir, nous avons interrogé les MJ sur la possibilité de voir paraître cette réponse-fleuve durant l'été, craignant l'impact des congés estivaux sur la présence des relecteurs d'Ankama. Le lendemain matin, on nous informa que la relecture par les officiels en était à « 25% de complétion » car « tout n'a[vait] pu commencer que depuis un ou deux jours ».

Ce qui nous amène à la date du 9 août et à une énième relance inquiète de notre part.
Il nous a été répondu que la relecture n'avait pas bougé d'un iota depuis le 12 juillet, du fait des congés estivaux (notre crainte était avérée), qu'aucune date de remise de la réponse ne pouvait être arrêtée ou estimée, que l'absence de nouvelles à ce sujet de la part des MJ et de [Nazkan] était due au fait qu'il n'y avait rien à communiquer (vu que rien n'avait progressé) et que la reprise de la relecture par le studio pouvait être attendue (attention, emploi du conditionnel) dans la « seconde quinzaine d'août ».

En somme, ce qu'il faut retenir de la chose, c'est qu'il ne sert à rien de relancer les MJ car s'ils ne communiquent rien de nouveau, c'est parce qu'il n'y a, justement, rien de nouveau à révéler.

« Tout ça pour... ça ? »
Oui.

Tout ça pour ça, mais, hé, il y a un super document de onze pages à la clef, alors... Continuons d'attendre. Comme d'habitude... wink

* : le terme « studio » regroupe les différentes équipes concernées par nos questions et les réponses des MJ, à savoir les Game Designers, les Community Managers, les Développeurs, « etc. »
1 -1
Score : 6546

Les voici, les voilà ! Sont désormais disponibles les réponses des MJ et d'Ankama au sujet :


Le lien vers le premier topic redirige vers un communiqué tandis que le second mène tout droit à une foire aux questions.

Il ne manque plus que la présentation de la vision plus concrète des intentions d'améliorations du CdS de [Nazkan] par lui-même et tout sera bouclé !
0 0
Réagir à ce sujet