FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Concours écrit] Moi, Méryde

Par guishhhh - ANCIEN ABONNÉ - 01 Février 2017 - 23:15:28

Illustration par Scriabine.

Et si vous étiez un dieu ? Oh, bien sûr, une petite divinité insignifiante dont tout le monde ignore jusqu'au nom, égarée quelque part dans le Krosmoz... Mais imaginons qu'un jour, vous ayez la possibilité de vous voir conférer par Xélor en personne la protection d'un jour, et donc de devenir un Méryde... Quel genre de Méryde seriez-vous ? Comment feriez-vous pour séduire les Douziens et croître en puissance ? Gare à vous ! La concurrence serait rude...


Amaknéennes, Amaknéens, bonsoir !

Le Conseil des Sadeurs a l'honneur de vous présenter son deuxième concours écrit : « Moi, Méryde » !

Vous l'aurez compris, il s'agira cette fois-ci de causer de ces petites divinités que l'on peut croiser chaque jour au temple du Mage Ax. Agaçants, idéalistes, sournois, malicieux, rêveurs, taquins, colériques, drôles, grossiers... ces petits dieux que nombre d'aventuriers ont appris à supporter chaque jour n'ont d'égale que leur diversité, et nous serions bien en peine de tous les connaître !

Mais puisqu'il semblerait qu'il n'y en ait pas assez, nous vous proposons cette fois-ci d'en inventer un autre !

Devenez Méryde, devenez un dieu !

En effet, au cours de ce nouveau concours, vous devrez imaginer quel Méryde vous seriez !

De quoi seriez-vous le Méryde ? (la différence, la couleur verte, la naissance... ?) De quel jour seriez-vous le protecteur ? Quel serait votre effet durant ce jour ? (+250% d'expérience contre les Miliciens de Bonta ? les mineurs économiseraient 50% de leurs ingrédients dans les ateliers de Sufokia ?) Qui seraient donc vos disciples ? Comment devrait-on vous révérer ? Quelle serait votre histoire personnelle ? Quelle offrande demanderiez-vous aux Douziens, et pourquoi ?

Bref, dites-nous tout sur vos projets ! Et peut-être Xélor consentira-t-il à vous accorder un jour à protéger...

Curriculum Divinae :

Le principe est donc relativement simple : il vous suffira de rédiger la présentation de votre Méryde à la suite de ce sujet ! Inscrivez-y son nom, son thème, ses effets (1), son jour, son offrande (2) etc... Et un peu tout ce qui vous passera par la tête !

Présentez votre texte à votre guise ! N'hésitez pas à y insérer des images ! L'inventivité et l'originalité seront prises en compte, tout comme la qualité de l'écriture.

Il vous sera cependant interdit de ré-utiliser le thème ou l'effet d'un Méryde existant déjà. (quelques assistants du Mage Ax les ont répertoriés par ici !) Vous pouvez utiliser une offrande similaire, mais tâchez d'en donner une justification différente.

Vous aurez jusqu'au dimanche cinq mars pour présenter votre participation !

Un peu de Mérydocratie... : des récompenses pour les vainqueurs !

En prenant en compte tous ces critères, l'Equipe d'Animation ainsi que les membres du Conseil des Sadeurs éliront trois gagnants, qui remporteront respectivement :

  • Première place : un Anneau Dyssée (donnant le titre « Pilier de Comptoir »), un Sharivaton (3), dix lanceurs d'effets de sorts (4)
  • Deuxième place : Un Sharivaton, dix lanceurs d'effets de sorts
  • Troisième place : Un Sharivaton, cinq lanceurs d'effets de sorts


Et ce n'est pas tout ! Le concours se verra gratifié d’un compteur de participations et de trois paliers de participations : 10, 20 et 30 participations. Chacun de ces paliers débloquera des récompenses supplémentaires pour les trois gagnants ! Ne dit-on pas qu'à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ?

Voici les gains que vous obtiendrez avec chaque palier :

  • Premier palier : la première place et la seconde place auront droit à une panoplie du Grand Bazar ayant pour valeur 700 ogrines et la troisième aura droit à un lot de fées d’artifice.
  • Second palier : la première place et la seconde se verront offrir un lot d’une valeur de 1400 ogrines sur le Grand Bazar et la 3eme place, une panoplie à 700 ogrines.
  • Troisième palier : la première place se verra offrir un lot à 2400 ogrines dans le Grand Bazar et la seconde ainsi que la troisième place un lot de 1400 ogrines.


***


Hé bien, vous savez ce qui vous reste à faire ? A vos claviers !

(1) Les exemples donnés sont semblables à ceux visibles en jeu, mais n'hésitez pas, si vous le souhaitez, à inventer des effets plus « Role Play » ! Soyez inventifs !

(2) De la même manière, si vous pouvez tout à fait utiliser un objet existant en jeu, n'hésitez pas à en inventer un autre ! Tant que ça reste cohérent.

(3) Les lanceurs d'effets de sorts sont des fées d'artifices permettant de jouer l'animation d'un sortilège de classe sur la carte de jeu.

(4)Les Sharivatons sont... [l'écriture devient illisible : contactez un expert en cryptologie, un linguiste et, une fois le message décodé, un psychologue]
7 0
Réactions 33
Score : 9278

Pour envoyer votre participation, postez simplement un message à la suite de ce sujet !

PS : Pensez à activer votre Ankabox (dans "Votre compte > gestion du compte") lorsque vous en envoyez un, sinon on ne peut pas vous répondre !

2 0
Score : 1641
J'ouvre les yeux dans mon lit, toute troublée. Suis-je encore en train de rêver ? La sensation familière des draps sur ma peau ainsi que les cris entremêlés des pious et des aventuriers picorés finissent par me donner la réponse.
Je décide de coucher sur parchemin la troublante vision que j’ai eu en songe. Celle-ci était si précise, si saisissante que je pense pouvoir vous la livrer sans altération !


Je n’étais plus un simple être charnel. J’avais le sentiment d’être en plusieurs endroits à la fois et de percevoir des millions de choses. Le paysage autour de moi ne ressemblait en rien aux lieux que je connaissais…mais si on me demandait, c’est ainsi que je dépeindrais l’Ingloriom !
Néanmoins, une sorte de liturgie tournait dans un coin de ma tête. Une phrase qui disait « Tu es Lehcim, tu es une Méryde. Xélor t’a chargé de la protection du 28 Descendre. »

Forte de cette information mais toujours perdue, je décidai d’en apprendre un peu plus sur moi-même et me décide à explorer mes pouvoirs. En me concentrant, je pouvais sentir des pensées tournées vers moi. Soudain, des myriades de points lumineux apparurent dans mon esprit, certains très faibles, d’autres brillant légèrement plus. Mais l’un d’entre eux particulièrement étincelant retint mon attention. Intriguée par ce soleil miniature, je décidai d’aller voir ce qu’il en était !
Je n’eus qu’à fermer les yeux en me focalisant dessus et quand je les rouvris, j’étais dans un lieu bien plus familier ! Les grands rochers pointus, la tour des Voyageurs que l’on voyait au loin et les yeux écarquillés du Vétauran devant lequel j’étais apparue étaient autant de synonymes des plaines de Cania. Je sentis la déception poindre à la vitesse d’une course de Dragokart endiablée. C’était ça qui m’avait attiré ? Un simple Ruffian ? C’est alors que je vis plus que je ne sentis une épée me traverser le corps et se planter dans le crâne de la créature. Surprise autant que l’on peut l’être après s’être fait transpercer, je me retournais promptement pour faire face à un disciple de Iop qui me regardait avec d’aussi gros yeux que ceux du Vétauran qu’il venait d’abattre.

"Salut !" lui dis-je.
N’ayant pas de réponses, je retentais : "Yo ! Chuis une méryde, j’m’appelle Lehcim et j’dois te poser quelques questions !".
Sans plus de succès. C’était bien ma chance, j’étais tombée sur un demeuré ! Mais alors que j’allais partir, le jeune homme tombe à genoux, les larmes aux yeux.
"Enfin je vous rencontre ! Je désespérais d’attendre Descendre prochain ! Ô Lehcim, je suis votre plus fervent serviteur !
-Euuuuh…ça tombe bien, répondis-je, légèrement perplexe. J’ai quelques petites choses à te demander."

S’ensuivit un dialogue dont je vous épargne les détails, mais qui se révéla hautement instructif ! Au cours de ses explications, la mémoire me revenait. J’appris donc que j’étais la Méryde des faux raccords, un concept assez difficile à comprendre mais qui s’exprime un peu comme une maladie affligeant aléatoirement tout un chacun. Les crises surviennent de manière irrégulière, parfois très longues, parfois presque imperceptibles. Et ses symptômes sont extrêmement variés ! Voilà, à titre informatif, quelques-uns d’entre eux : rupture brutale de sujet de conversation, changement instantané et intégral de tenue, disparitions inopinées, etc, etc…
Si à titre personnel cela me fait beaucoup rire, pour certains c’est vécu comme un véritable fléau !

C’était le cas pour mon interlocuteur, particulièrement touché par cette maladie.
"Imaginez, me dit-il, être en train de séduire une jolie iopette en tabassant un troupeau de bouftous et de tout à coup se retrouver en pyjama ! Des scènes comme ça m’arrivent tous les jours !".
Mais au lieu de se lamenter sur son sort, il a décidé de l’assumer pleinement et de me vouer un culte sans faille, dans l’espoir de s’apporter mes bonnes grâces. Pour ce faire, il a décidé d’encourager ses crises : il demande à des amis de bouger légèrement des meubles chez lui en son absence pour qu’il ait une sensation de désordre, il va observer les sans-âmes déambuler et se jeter dans un combat à 8 en l’espace d’un clignement d’œil, etc…
Il faudra d’ailleurs que je réfléchisse à la manière de récompenser mes adorateurs pour en motiver d’autres ! Peut-être leur donner des conseils pour provoquer lesdites crises chez d’autres…

En outre, je me rappelai que j’avais pu devenir la Méryde du 28 Descendre suite au gain de popularité d’Ediva, la Méryde de l’avarice précédemment en charge de ce jour. En effet, celle-ci avait décidé de prendre, grâce à sa nouvelle puissance, une période qui lui était plus propice, loin de l’ambiance de partage et de générosité instaurée par Nowel.
Le 28 Descendre, donc, un effet particulier touchait les aventuriers du Monde des 12. Tout consommable utilisé (fée d’artifice, pain, potion, etc) avait environ 1 chance sur 10 de réapparaître dans les mains de son chanceux propriétaire !
Et pour m’honorer personnellement et échanger quelques mots avec moi, rien de plus facile, comme tous mes confrères je répondrai à l’appel de Theodoran Ax à condition que l’on m’offre une paire de coffres maudits du Flib. La raison ? Je ris à la seule idée de voir les aventuriers les plus puissants rester figés, impuissants et stupéfaits face à une créature si faible ! Il y aurait de quoi déclencher de belles crises de faux raccords !

Et c’est sur cette belle pensée que le rêve se dissipa brutalement. Maintenant que je vous l’ai narré, j’ai hâte de m’endormir et peut-être vivre d’autres aventures investie d’un pouvoir divin !

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Déjà, merci si vous avez tout lu, je me suis fait plaisir tongue
Sinon, vous aurez remarqué que les passages en gras font ressortir les points essentiels de ma participation !
Si ça vous amuse, vous pouvez rechercher la date du 28 décembre historiquement wink
Pour le nom, au vu du thème de mon Méryde, une petite référence s'imposait tongue
2 0
Score : 580
Voici ma participation, avec un Méryde décidément bien trop absent du calendrier, et pourtant ...




Cliquez ici pour l'image en grand.

Nilacina.
3 0
Score : 136

Il est temps d'ajouter ma proposition : le Méryde des secondes positions, Igiul.

Comment avait-il été repéré ? Pourquoi a t-il été choisi ? Lui-même l'ignore. Après tout, il a toujours été mis de côté, pendant que les autres regardaient le héros, à leurs yeux. Une chose était sûre, néanmoins : il était en charge du 13 Septange. Visiblement, il semblerait que Xelor n'en pouvait plus des bruits incessants de la Méryde du Bavardage, Yukin.
Seulement, le Méryde des secondes positions n'allait pas se laisser impressionner (enfin, il avait vu son lot de légendes oubliées et autres illustres inconnus). Bien que sa couleur préférée soit de base celle de Wish (le vert), il avait changé vers une teinte plus proche de celle d'Eltux (le bleu) (tout en restant un peu accroché à Wish), afin d'éviter les problèmes avec Margarou (la jalousie). D'où sa teinte bleu-vert.
De loin, Igiul était le Méryde avec les relations les plus étranges... Apprécié de Kestra (modestie), regardé de près par Margarou (jalousie) et Tiko (envie), toujours sur le podium de Yalpriaf (compétition), un peu détesté par Inndo (succès), BEAUCOUP détesté par Maëmon (arrogance), assez souvent dans le même état qu'Elosi (solitude), regrettant l'influence de Cébéyon (déjà-vu) (à force de TOUJOURS se retrouver à la seconde place), au poins d'être souvent suivi par Ani (pitié), et un peu proche de Rogers (gris).... Et encore, la liste n'est pas exhaustive... heureusement pour vous.
Seulement, bien que jamais reconnu, il essaye de favoriser les exploits (et l'attente pour les atteindre). Pour cette raison, le 13 Septange, une étoile apparaît toutes les 30 minutes sur les groupes de monstres en donjon, quels qu'ils soient... Bien que son influence fera que seul le chef du groupe sera reconnu pour ces exploits... Dommage pour les autres.
Sinon, pour le rencontrer, rien de plus simple : il vous suffira de donner un Champignon Luidegît à Théodoran Ax. Pourquoi donc ? Parce que le pauvre aventurier était déjà dans l'ombre de son frère, Le Oiram, alors se retrouver transformé en champignon, c'était la cerise sur la fiente de Trool.
Pour le vénérer, il suffit juste de réussir sans jamais être reconnu... Tout débutant qui ne va pas en mode "full sasa" sera donc sous son influence....

Sinon, je vous présente, en prime, ce que donneraient, à quelques détails près :
- La page de présentation de Igiul sur le site de l'Almanax :


Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand ;
- Et celle de notre Méryde de second rang sur Dofus :

Comme l'image au dessus de celle-là (oui, j'ai fini la quête du Dolmanax, et alors ?).

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Sinon, si vous faites un rapprochement entre Igiul et Luidegît, vous pourrez comprendre à qui je fais référence. En regardant la date du 13 septembre, vous verrez un autre rapprochement smile

Et ainsi se termine ma journée, j'espère que mon idée vous a plu, et je vous souhaite bon courage smile

Ilu-Icey
 
1 0
Score : 1118

Salut à tous,

Voici ma prestation, en espérant qu'elle vous plaise.
C'est toujours un enfer de poster des images sur le forum officiel smile


Cliquez ici pour l'image en grand !

Sym'
9 0
Score : 121

Je rejoins mes compagnons avec ma contribution smile (il va falloir cliquer pour zoomer, clic clic clic clic clic ! )

8 0
Score : 267


Si j’étais un Méryde, j’incarnerais Ankr, le Méryde de l’encre.


Le 21 Martalo, c’est au Méryde de l’encre qu’il vous faudra faire une offrande : honorez Ankr !

Ce petit Méryde est friand de beaux écrits : d’un poème à une épître dédicatoire en passant par les lettres d’un Féca, fou d’amour pour sa belle, jusqu’aux confessions d’une Eniripsa dans son carnet rose. Mais pour écrire toutes ces charmantes compositions, il faut de l’encre ! Tous les sages savent à quel point le choix d’une encre de qualité est décisive et Ankr s’en félicite : l’avantage d’une encre de qualité est qu’elle reste intacte et difficile à faire disparaître que ce soit sur le papier ou les vêtements !

Prenez cependant garde à ne pas vous laisser piéger par son air sérieux : Ankr est un Méryde véritablement facétieux ! Et vous devinerez aisément quelle est sa farce préférée : les taches d’encre partout !

Notez qu’Ankr apprécie particulièrement le contact de Ninefi, Vikotoru, et Tiny qui se trouvent être, respectivement, les Mérydes de la créativité, la poésie et l’imagination. Ensemble, ils forment une prodigieuse équipe inspirant les écrivains du monde des Douze, des novices aux plus doués.

Si vous désirez vous entretenir avec Ankr, il faudra lui apporter de l’encre de Kralamoure Géant réputée pour être fine et pérenne. En vous adressant à lui, veillez à choisir vos mots avec délicatesse et évitez de lui avouer une faiblesse en rédaction.

L’effet Méryde !
Aujourd’hui, prenez place à votre bureau et sortez votre plume ! L’inspiration et l’imagination vous viendront très facilement ! Plus besoin de se creuser les méninges, le syndrome de la page blanche n’existe pas ce jour. Encouragez vos amis à faire de même et faites couler des litres d’encre sur le papier afin de contenter Ankr. Si la rédaction n’est habituellement pas votre fort, ou que vous êtes un Iop, pas de panique car au fond de chaque personne se cache un petit farceur prêt à piéger les encriers ou les plumes pour faire pleuvoir les taches d’encre.

Le bonus du jour ?
Aujourd’hui, rendez-vous à la bibliothèque de Bonta pour une quête spéciale ! Montay Skieu a perdu sa plume favorite ! Or, en ce jour où le syndrome de la page blanche n’existe pas, il est indispensable de lui trouver de quoi écrire ! Mais gare à vous ! Montay Skieu est très pointilleux sur le choix de ses plumes.

Ainsi, il vous fera certainement faire un charmant tour du continent pour lui en trouver une nouvelle : de la bibliothèque du Maître Corbac, pour rapporter une plume de Buveur, à la volière de la Haute-Truche en passant par le Tofulailler Royal. Vous le retrouverez, finalement, à la bibliothèque d’Amakna où il vous annoncera fièrement que les plumes rapportées sont excellentes mais que malheureusement rien ne remplacera sa plume fétiche.

Vous avez réussi votre quête et la belle récompense proposée par ce cher Montay Skieu est le souvenir de belles aventures vous donnant la possibilité d’en écrire une histoire.

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Le 21 mars est la journée mondiale de la poésie. Si nous tenons compte de l'ancienneté de ce genre littéraire, ce sont de monstrueuses quantités d'encre qui ont été utilisées !
 
8 0
Score : 1195
Nous sommes le 29 flavor ! Jour du Méryde Krikiki !

Les mères cachent leurs enfants, les vieillards ferment leurs volets, les chienchiens et les Ouginaks hurlent à la mort, les Enutrofs cadenassent leurs coffres à triple tour, les Srams resteront invisibles toute la journée, même les Chafers ne sortiront pas de leurs cryptes et les Ecaflips flippent comme des chachas mouillés car aujourd'hui la chance ne pourra pas être de leur côté. C'est un jour de misère, de malédiction et aussi un peu de nostalgie.

Oui vous avez bien lu le 29 flavor, jour des années uniquement bissextiles. Car quand vous allez apprendre à connaître ce petit coquin de Méryde du jour, vous comprendrez pourquoi il vaut mieux ne le fêter que tous les quatre ans.

EFFET MERYDE DE KRIKIKI :
Aujourd'hui, c'est assez exceptionnel. C'est une journée qui n'arrive que tous les quatre ans. Ainsi Krikiki fait preuve de quatre fois plus de pouvoir et de méchanceté pour compenser sa rareté et c'est un effet inversé : tous les aventuriers qui ne feront pas l'offrande du jour auront un taux d'échec critique de 50% !

OFFRANDE DU JOUR :
Si tu ne veux pas subir un malus de 50% d'échecs critiques, tu dois offrir une Rune Ré Cri à Krikiki, le Méryde de l'échec critique pardi !
7 0
Score : 6716
Si j'étais un méryde...



Aujourd'hui, c'est la seconde fois que le 20 Aperirel est le plus beau jour de ma vie. Depuis qu'en l'an 894, Forrore Rechor m'a concocté la plus merveilleuse offrande pour un dieu mineur tel que moi, voilà qu'aujourd'hui le dieu Xelor me charge d'être le méryde de ce jour ! Foi de Tunaell, je serai le plus formidable méryde de la pâte !

De tous temps, les douziennes et les douziens m'ont voué une grande admiration. Que ce soit à l'heure du petit déjeuner ou lorsqu'il fallait mettre la pâtée aux monstres, chacun a fait appel à mon influence. Et aujourd'hui, qu'elle soit à sel ou à modeler, qu'elle soit à fix ou à tartiner, toutes les pâtes seront mises à l'honneur.

Les boulangers, mes plus fervents adeptes useront de leur planches à pâtisseries pour mettre la main à la pâte et concocter pâtes à crêpes, pâtes à choux et autre pâtes feuilletées. Tous les iops en profiteront également pour mettre une pâtée à leurs ennemis ! Les artistes de maternelles réaliseront les plus belles créations en pâte à modeler et les srams profiteront de ce jour pour rouler leurs ennemis dans la farine et montrer pâte patte blanche.

Au plus grand damn des adeptes de Viti, le méryde de l'est et ancien propriétaire de ce jour, je fus intronisé par Xelor car ce dernier étant trop à l'est de son poste s'est carapaté l'estomac dans les talons. Voilà qui me permets d'arriver comme un coq en pâte dans le calendrier du Mage Ax. C'est bien ma veine.

Afin de joindre l'utile à l'agréable, j'ai demandé à Théodoran Ax d'envoyer les aventuriers chercher une craqueloroche. Profitant de ce jour pour faire d'une pierre deux coups, je demande aux aventuriers de tuer ces maudits monstres qui résistent encore à mon pouvoir et je me construis un stock me permettant pour le reste de l'année de pratiquer mon pâte-ssemps favori : La transformation de craqueleur en gelée ou en boo.

Afin de remercier les douziens qui répondraient à mon appel et de saluer le dévouement dont font preuve les boulangers de tous horizons, j'ai décidé d'activer la vente de Multigely en proposant dans les zones où les gelées sont présentes un bonus de 200% sur les challenges accomplis par les aventuriers. De quoi faire précipiter les hordes d'aventuriers sur la péninsule des gelées ou dans la dimension gelax en toute pâte hâte !

Nul doute que ce jour enverra du pâté. Joyeux 20 Aperirel à tous !

Tunaell 
0 0
Score : 1199

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Cliquez ici L'image étant trop grande, je laisse le lien ici.

C’est avec assurance que Kasdi, le méryde du fouet, s’avança dans le palais de l’Ingloriom. Il pénétra dans une grande salle où se pressaient d’autres mérydes n’ayant pu obtenir de place dans l’Almanax, le calendrier des gardiens des jours.
Les divinités siégeaient dans les gradins en attendant leur tour et les Douze se tenaient en face pour observer le candidat qui se présentait à la barre, au centre de la salle.
En effet, les dieux recevaient de nombreuses divinités mineures qui souhaitaient tenter d’obtenir une place dans le calendrier de Xelor.

Écoutant avec intérêt les autres mérydes venus en ce jour,il attendit patiemment son tour avant de se présenter aux dieux.
Lorsque Tunaell termina son discours, Kasdi fut appelé.
Il descendit pour se placer à la barre, s’inclina respectueusement et entama sa présentation :

« Bonjour, je me nomme Kasdi, méryde du fouet.
Je me présente à vous aujourd’hui dans le but d’obtenir un jour dans votre calendrier.
Bien que je n’ai rien contre Cébeyon, méryde du déjà vu, ce serait le 21 martalo que j’aimerais acquérir.
Ce jour marque le début du signe du bouftou et serait donc un hommage à Boubou mais surtout un rappel du sort que subit Gragrantwa après avoir dévoré cette pauvre bête.

Je vais maintenant vous parler de la manière dont j’exerce mon influence qui s’étend dans sur plusieurs domaines.
Tout d’abord, j’interviens auprès de tous ceux qui utilisent cette arme très répandue : des disciples d’Osamodas aux esclavagistes en passant par les maisons roses ou autres fantasmes entre couples.
Ensuite, j’ai inspiré aux cuisiniers la crème fouettée, la tartifouette et bien d’autres mets mais aussi cet ustensile qu’ils utilisent régulièrement pour leurs recettes.
De plus, Favarez, le méryde de la puanteur, et moi collaborons souvent ensemble : lorsque quelqu’un trouve que ça fouette, c’est que je n’étais pas loin.
Enfin, lorsque mes disciples ont un petit coup de mou, je n’hésite pas à les redynamiser en leur donnant un bon coup de fouet !

Pour ce qui est de mon effet méryde, si j’exerce mon influence, les douziens chercheraient à se procurer un fouet et de l’utiliser à la moindre occasion afin de ressentir un certains plaisir à infliger une telle douleur, une certaine excitation qui donnerait envie de vouloir continuer à donner des coups, encore et encore.

Pour finir, je pense que 3 cuirs de porkass me semble approprié pour l’offrande au bibliotemple.
Ce cuir est simple d’obtention et permettrait donc de confectionner des fouets rudimentaires pour ceux qui n’en ont pas et ainsi gagner plus de disciples et donc plus de pouvoir.
Le butin sur les créatures de la famille des porkass serait donc augmenté de 50%.

Je vous remercie pour votre attention et laisse dès à présent ma place au méryde suivant. »

Kasdi s’inclina alors et retourna alors à sa place afin d’écouter les mérydes qui attendaient encore de passer.
1 0
Score : 1278

Moi, Méryde... Je serais Niamed.

Ce nom ne vous dit rien ? Je vais vous rafraîchir la mémoire.

Niamed est le Méryde de la procrastination, protecteur du 25 Martalo. On pourrait croire qu'il serait confronté à Masha et Milidès (respectivement Méryde de la productivité et de l’efficacité), mais que nenni. Il permet aux aventuriers de se reposer, de prendre un jour de repos, faire une pause est bénéfique de temps en temps, ça permet d'être plus productif par la suite, et d'être en accord avec les deux derniers Mérydes cités.

Tout ceci ne l’empêche pas d'être ami avec Zeg (Méryde de la Paresse) . Le nombre croissant de douzien assis à ne rien faire aux divers zaap du Monde est le fruit de leur travail. Les sadida sont particulièrement attiré par ce coté la de notre cher Méryde.

Niamed est ainsi le pont entre Masha, Milidès et Zeg, il peut à la fois servir les intérêts des uns comme de l'autre, cette situation plutôt surprenante l'amuse beaucoup et il ne se prive pas d'user de ses compétences pour leurs jouer des tours.

Pour le convaincre de votre loyauté, vous pourriez lui offrir une potion de glandage pour renouveler ses stocks. Bien qu'interdite à la vente aux zaaps, Niamed trouvera toujours un moyen d'en vendre discrètement.

Le 25 Martalo, l'aura de Niamed se fait ressentir dans tout le Monde des Douze cela engendre un regain d’énergie pour tout aventurier s'allongeant un moment. (Régénération de 3 points d'énergie par seconde lorsque notre personnage est allongé )

Ps : Une sombre rumeur circule, pour affaiblir Niamed, il faudrait procrastiner demain.... Vrai ou faux, mieux vaut ne pas essayer.

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Le 25 Mars est la journée de la procrastination. Sinon merci d'avoir lu, c'était ma petite contribution a ce sympathique concours, à la prochaine ! C'était Ter-Alcooliks , Patrouilleur de la Brume
0 0
Score : 1952



Oulipo est le méryde de la littérature. Aucun ouvrage et aucune bibliothèque n'ont de secrets pour lui ! Bon ami de Manoush, Vikotoru ou encore de Tiny, il regrette que l'illettrisme soit aussi rampant sur le Monde des Douze, il aime alors demander aux aventuriers de lui ramener n'importe quel livre provenant d'une bibliothèque lors du 5 mai, dans l'espoir qu'au moins une fois dans l'année ceux-ci en aient lu un.
En récompense, le bonus d'expérience des quêtes est augmenté de 50% pour un jour.

Cette année est un peu particulière car comme vous l'aurez sans doute remarqué, quelque chose n'allait pas lors du passage d'Oulipo sur le Monde des Douze. Les autres mérydes lui ont jeté un vilain sort et lui ont volé un bien précieux, qu'il n'a définitivement pas pu retrouver. Mais qu'est-ce qui a bien pu disparaître ainsi ?

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Si le texte vous a paru un peu étrange, c'est normal ! Oulipo avait raison de s'inquiéter, la lettre "e" avait disparu de son vocabulaire, le forçant à produire un lipogramme ! Si vous n'aviez pas saisi de suite, peut-être quelques indices vous ont mis sur la piste, comme le fait que chaque majuscule de début de phrase forme l'alphabet, à l'exception du "e" ou les différents mérydes cités dans le texte (dont le nom même "Oulipo").

 
5 0
Score : 9278

Le premier palier est dépassé avec 11 participations ! Félicitations à vous !

Emyn Muil. 

2 0
Score : 1755

- Un enfant colérique vous m’dites ?! Pouah ! Insolent par-dessus le marché ?! Et aucun respect pour ses parents ?!

- Oui, oui c’est tout à fait exact. On n'avait jamais vu un enfant parler si tôt, oh là non j’vous jure : ah ça pour sûr qu’il jactait l’animal ! Toujours le mot de travers, déjà armé de vilaines piques acérées : de la méchanceté pure et un sens aiguisé de la critique !

- Les pauvres parents… Quel désastre, quelle déception !

- Oh ça oui, on ne compte pas le nombre de fois où la mère du garçon a fini en larmes sous ses attaques blessantes… La mer d’Asse n’aurait pas suffi à contenir les pleurs de sa pauvre mère.

- Mais, mais, ils ont rien tenté pour l’faire rentrer dans l’rang ?! J’vous jure que j’lui aurais foutu de ces torgnoles à ce ptit con, il aurait pas fait long feu !

- Vous voulez rire ?! Je crois qu’ils ont tout essayé pardi : au début ils ont bien essayé les séances de fessées mais même le postérieur écarlate, presque en sang, le marmot ne s’arrêtait pas ! Ils ont bien tenté de lui rafraîchir les idées en le balançant dans la Mer Kantil un coup, mais je ne vous raconte l’échec ! Le gamin est ressorti plus bleu qu’un blugely et a fait une telle scène de comédie avec ses petits yeux de chienchien battu dégoulinants devant un public de passants rassemblés qu’il a réussi à inspirer à tout le monde la pitié et à se faire passer pour la victime. Je ne vous raconte même pas le sale quart d’heure qui a suivi un peu plus tard dans la milice frigostienne où les parents en ont pris pour leur grade ! Le pire est que désormais, à la moindre divergence il invoque cette histoire pour les faire culpabiliser et saper toute opposition…

- Pas possible…

- Oh si ! Pour ça il est très fort. Pour tout vous avouer il a même un groupe d’admirateur. Il accroît peu à peu son influence sur la jeunesse. Il charme de sa délicieuse voix ceux qui se réunissent pour l’écouter critiquer et se gausser des autres. Les adolescents se mettent à l’imiter et deviennent hypocrites, vils et mesquins. Ils développent un goût pour la haine, un sens de l’orgueil démesuré, gagnent en confiance et poussent toujours plus loin leur audace. Certaines familles craignent désormais tellement leurs enfants que la milice de Bonta craint de voir chuter radicalement les naissances. Au contraire à Brâkmar on acclame Tromp, les parents sont ravis ! On dresse même déjà des autels à sa gloire où l’on dépose tous les 12 Flovor en l’honneur de sa naissance des langues fourchues. Ils pensent qu’ainsi ils se verront attribué une parcelle de son talent.

- Hérétiques ! Quelle bande de tarés au cerveau véreux. Une putain de secte, voilà c’que c’est !

- Exactement mon bon monsieur, et ce n’est pas pour lui déplaire ! Ce bougre tente même de s’accaparer la place de Karlita au panthéon des Mérydes. Cela va bientôt faire six mois entiers qu’il n’arrête pas de la discréditer en se moquant de sa passion pour le tricot. Et le pire c’est que même Xélor s’en amuse follement et ça ne m’étonnerait pas que sa requête aboutisse.

- Non mais quel salop ! Pour qui i’s’prend c’ui là ! Pourquoi pas un dieu directement ?! Peuh’ ! Si jamais j’croise la route de ce sombre bâtard j’vous jure de pas l’rater, heu-là j’irais pas m’faire prier pour lui casser les dents ! Quoi ?! Qu’est-ce que vous regardez bande de ploucs ? Vous avez jamais vu quelqu’un s’énerver ?! Continuez de me regarder comme ça vous allez voir ! Dégagez le passage bande d’abraglands !

Sous sa cape, son interlocuteur se retient de rire un sourire en coin. Tromp c’est lui, et son statut de Méryde c’est pour bientôt.

 
1 0
Score : 2205
Nom : Etneserper
Attribution : Méryde des tableaux
Jour de vénération : 15 Aperirel

Description
Etneserper est le Méryde des tableaux. C'est grâce à son influence que les Douziens ont appris à représenter ce qu'ils voient, imaginent et pensent sur des surfaces planes telles que le parchemin ou les toiles. Egalement inventeur du concept de case, il incite les Douziens à faire ce qu'il leur plait, du moment où leur périmètre d'action est clairement jalonné. Cela explique l'harmonie entre ses visions artistiques et sa son organisation infaillible !

L'effet Méryde
Aujourd'hui, un irrésistible besoin de représenter ce qui vous passe par la tête se fait sentir. Pour l'apaiser, prenez donc un parchemin ou une toile, et lâchez-vous ! Bataille épique, évaluation de vos comptes bancaires, jeune Eniripsa nue, peu importe ! L'essentiel, c'est de tout faire figurer...

Bonus du jour
Consulter un tableau d'affichage dans le Monde des Douze vous inspire et vous confère cinq consommables spéciaux reproduisant l'attitude "Peindre".

Quête
Offrande à Etneserper : Récupérer 2 Cuirs de Boufton Noir et rapporter l'offrande à Théodoran Ax

Rencontre avec Etneserper
Après avoir donné votre offrande à Théodoran Ax, vous vous dirigez vers la salle du Printemps. En entrant dans la salle, vous remarquez que, contrairement aux autres jours, une toile vierge et un tableau quadrillé sont disposés au fond de la pièce. Vous effectuez votre prière, et un petit être noir à la tête carrée apparaît sur votre gauche et vous interpelle.

Méryde - Parole 1
"Hep toi là, l'énergumène aux traits étranges ! Ne bouge pas !"

Joueur - Action 1
Ne pas bouger d'un poil.

Méryde - Parole 2
*marmonne des paroles en faisant des gestes étranges de ses petites mains.* "Pas trop mal. Oui..."

Joueur - Action 2
Demander au Méryde s'il peut bouger.

Méryde - Parole 3
"Oui oui, c'est fini ! Ton portrait est sur le tableau au fond. Viens voir, c'est plutôt pas mal !"
(Le joueur a besoin de cliquer sur la toile du fond pour poursuivre sa discussion avec le Méryde.)

Méryde - Parole 4
"Alors ? T'en penses quoi ?"

Joueur - Action 3
Option 1 - S'émerveiller devant la beauté du tableau
Option 2 - Se plaindre d'avoir été représenté de manière aussi laide comparé au reste de l'oeuvre.

Méryde - Parole 5
"Héhé, la beauté, c'est toujours subjectif. C'est à ça que servent les tableaux. Avec, on peut représenter de manière concrète notre vision des choses !"

Joueur - Action 4
Acquiescer puis demander l'utilité de l'offrande du jour.

Méryde - Parole 6
"Les cuirs de Boufton Noir ? Figures-toi qu'en des temps anciens, on l'utilisait pour faire de la Ouache. Pour faire simple, c'est de la peinture. L'un de mes adorateurs, Marylork, en a besoin pour m'offrir un beau tableau. Le pauvre demande a des centaines d'aventuriers de la poudre d'Aminite pour faire sa Ouache, mais ça donne une Ouache d'une qualité médiocre. Je tiens à ce que mes adorateurs aient tout ce dont ils ont besoin pour démocratiser mes idéaux !"

Joueur - Action 5
Saluer l'effort du Méryde pour satisfaire ses disciples et l'interroger sur ses méthodes pour se rappeler des besoins de tous.

Méryde - Parole 7
"Ça, c'est grâce aux tableaux quadrillés, un autre type de tableau que j'ai conçu il y a longtemps. Ils sont du même format que celui au fond de la salle. Grâce à ça, je peux noter les noms de mes adorateurs dans des cases ainsi que les besoins qui leurs sont associés dans des cases adjacentes. C'est très pratique pour s'organiser !"

Joueur - Action 6
Demander d'autres exemples d'utilisation des tableaux quadrillés.

Méryde - Parole 8
"Les banquiers du monde entier utilise ces tableaux pour faire les inventaires de vos coffres de banque. C'est grâce à ça que tu retrouve tous tes objets à chaque fois que tu consulte ton coffre. Sinon, il y a aussi le calendrier que tu consulte pour faire tes offrandes quotidiennes. Quand Mahiya a fait part au Mage Ax du calendrier des Mérydes, le calendrier qu'elle lui a donné était sous une forme bien différente de celle que tu as sur tes pages de calendrier."

Joueur - Action 7
S'étonner et demander quelle était la forme du calendrier offert par la déesse.

Méryde - Parole 9
"Il s'agissait d'une sorte de carte-compas solaro-astrale qui, en fonction de l'inclinaison et de la taille de l'ombre des deux piliers du compas, qu'il fallait d'ailleurs orienter en fonction de la durée de la nuit de la veille et élever à une hauteur égale au nombre d'étoiles visibles au Nadir solaire en centikamètres au dessus du niveau de la mer, donnait le nom du Méryde à vénérer en ce jour. Le résultat faisait que les deux ombres pointaient respectivement sur la date du jour et sur le nom du Méryde associé. Pas besoin de préciser que cette carte-compas était énorme pour tout répertorier, et qu'elle était compliquée à lire et à manipuler. C'est pour cela que j'ai suggéré à la famille Ax de le retranscrire dans des tableaux quadrillés, pour que les Douziens puissent le lire. Sinon aucun d'entre eux n'aurait été fichu de se souvenir de nous. Et tout ça, c'est grâce à moi."

Joueur - Action 8
Féliciter le Méryde pour son initiative et le remercier d'une gestuelle artistique, puis partir en promettant de peindre une toile sur cette rencontre.

Tandis que vous quittez la salle vous vous retournez un bref instant. Vous voyez au loin que des écritures se dessinent dans les cases du tableau quadrillé. Vous vous dites probablement que Etneserper aura planifié quelque chose pour vous suite à cette rencontre, probablement suite à votre promesse. Vous reprenez ensuite votre chemin en direction de la sortie, et notez sur votre calendrier-tableau que vous avez rendu aujourd'hui hommage à Etneserper.

Disciples
Les disciples de Etneserper sont les Décorateurs d'intérieur, Peintres, Banquiers, Chefs de projets et individus ayant un emploi du temps bien chargé.

Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

Le 15 avril correspond à la journée mondiale de l'art
 
1 0
Score : 6044
Inglorium - Divine réunion :

Xélor commençait à parler : -Mes amis ! Nous sommes réunis aujourd'hui pour...

Le brouhaha des divinités présentes empêchait Xélor de se faire entendre. Iop lui vint en aide en frappant du plat de son épée sur la table pour faire taire l'assemblée.

Les 12 dieux n'aimaient pas se rassembler, encore moins accompagnés de toutes ces divinités mineures, il n'était pas rare que des disputes liées à la compétition et au pouvoir éclatent. Mais l'ordre du jour était des plus importants : il fallait remplacer le méryde du 2 Flovor : l'actuel, Ruevas prenant congé. Une retraite divine en quelque sorte...

-Nous sommes réunis aujourd'hui, reprit Xélor, pour accueillir notre 1er candidat désirant représenter la journée et la nuit du 2e jour de Flovor : Avancez vous et présentez vous !

Le méryde s’avança, écrasé par la présence des dieux, idoles et autres mérydes. Les gradins étaient disposés de sorte a dominer d'une bonne dizaine de kamètres l'actuel prétendant. Cependant, le méryde ne se dégonfla pas :

-Je suis Kyf ! Méryde des doubles, si je suis là c'est pour prétendre à la représentation de la journée du 2 Flovor, comme vous l'avez énoncé.

Xélor leva un oeil vers Sram, il savait qu'il avait travaillé avec lui pour donner une certaine puissance à ses disciples, ainsi qu'aux créatures peuplant Srambad. Sram répondit à son regard par un autre, glacial, lui faisant comprendre qu'il avait déja voté pour Kyf.
Xélor ne l'avait que trop bien compris : Les fidèles de Kyf feraient aussi partie de ceux de Sram, ce qui allait accroître sa puissance.

Xélor reprit son interrogatoire : -Et en quoi êtes-vous plus digne qu'un autre pour représenter ce jour ?

-Eh bien il me semble normal que la 2e journée du 2e mois de l'année soit celle des doubles, et il me semble tout aussi normal que ces créatures, les doubles, soient représentés. Elles qui ont toujours été enchainées à leur maître, ce serait plus juste pour elles de pouvoir s'identifier à moi, car je les comprends. Et puis sans l'existence de mon concept de double, aucun de vos disciples n'auraient deux bras pour vous prier, ni deux jambes pour s'agenouiller devant vos statues, ni deux yeux pour voir la profondeur du monde que vous avez créé.

Xélor était agacé. Avec cette seule tirade, Kyf avait déjà mis dans sa poche les voix de la moitié des dieux présents, et il ne voulait pas que son rival en profite pour se donner plus de pouvoir.
Il rétorqua donc :

-Vous n'êtes pas sans savoir que les douziens vous apporteront une offrande. À laquelle avez-vous pensé ? Et surtout, pourquoi ?

-Je suis bien évidemment au courant, je réclame en guise d'offrande 2 peaux de Vindeu. D'une part pour motiver les douziens à se débarrasser de ces démons des Heures qui envahissent Xélorium.

Kyf marqua une pause. Xélor commençait à apprécier ce petit méryde qui le flattait. Lui non plus n'aimait pas ces démons, mais ne pouvait s'en débarrasser lui-même. Cela le calma :

-Et d'autre part ?

-Et d'autre part... Parce que c'est marrant pour la journée des doubles d'apporter une offrande en double ! Ça en fait deux fois plus pour bibi ! Et il me semble que le Vindeu est la créature la mieux nommée pour se faire étriper par les douziens pendant la journée des doubles.

L'assemblée émit un petit rire.

-Et pourquoi pas les doublures de Srambad ?!

Cette voix venait du fond de la salle, c'était Osamodas qui parlait :

-Ces créatures sont des doubles, elles n'ont pas d'âme a proprement parler, leurs chouchous ne peuvent ils pas vous servir d'offrande ? Plutôt que de pousser les douziens à tuer des créatures pourvues d'une âme comme ces Vindeu!

Kyf reprit en s'adressant a Osamodas :

-Avez vous demandé à Xélor son avis ? Comme son chez-lui se fait envahir, il me semble qu'il est le mieux placé pour juger du nettoyage de cette espèce.

Osamodas écarquilla les yeux, il n'en revenait pas qu'un méryde s'adresse a lui de la sorte : il allait le punir quand Xélor haussa le ton :

-Temps mort !

Kyf et Osamodas se tûrent. Tout le monde savait s'arrêter quand Xélor prononçait ces mots.
Il reprit :

-Il se trouve que notre ami Kyf ait raison, cette espèce invasive est des plus coriaces, je suis d’accord avec son choix d'offrande, leurs peaux feront l'affaire.

Osamodas respectait Xélor, il ne souhaitait pas en faire un ennemi donc il acquiesça. Kyf semait visiblement la discorde chez les dieux, les autres mérydes attendant leur tour le savaient bien. C'était dangereux, mais ça marchait en sa faveur.

Kyf continua :

-Maintenant parlons de mon don aux douziens, il s'agit d'un bonus pour tout ceux qui auront le courage d'entrer en Xélorium, ces aventuriers auront leur butin doublé dans la dimension de notre cher Xélor.

Ces mots convainquirent Xélor : qui dit dimension plus intéressante dit plus de fidèles, donc plus de pouvoir.

-Cela me convient, nous allons maintenant nous retirer pour délibérer puis voter, quand on reviendra vous saurez si nous sommes pour ou contre le fait de vous accorder ce jour.

***

Kyf attendait le retour des dieux et leur décision. Il ne se faisait pas trop de souci car il avait usé de stratégie pour se garantir des voix, en touchant le point faible des divins juges : La compétition pour le pouvoir.

Il se demandait juste si Xélor et Sram seraient assez influent pour convaincre les autres...



 
0 0
Score : 9278

Le concours est maintenant terminé ! Merci à tous pour votre participation, qui va rendre le jugement final difficile ! Nous ferons part des résultats dès que possible !


Emyn Muil.
 

0 0
Score : 6716

Impatient de les avoir smile !

Une activité bien plaisante, n'hésitez pas à en proposer d'autres.

(ce message permet aussi que ton post ne soit pas fusionné avec le précédent commentaire. J'imagine que ce sera plus simple happy )

0 0
Score : 1910

La publication des résultats se fera au plus tard le week-end du 18 mars (l'équipe d'animation prend part au vote) !

De notre côté, nous sommes heureux de voir que l'animation a su vous inspirer, vous avez chacun pris votre propre direction, et vos participations sont toujours plaisantes à lire.

0 0
Réagir à ce sujet