En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Multi] Rituels pour les Nuls

Par [Mal-Jabar] - MODÉRATEUR FORUM - 10 Octobre 2013 - 16:15:08

Préface :


Ce livre, encore garni de pages blanches à l'heure où j'écris ces lignes, n'attend que d'être complété par vous. Plus qu'un livre, il est en fait destiné à devenir un recueil, un recueil de rituels. À ma connaissance, il n'en existe pas encore et il serait malheureux que certains rituels plus qu'utiles soient perdus suite à la mort de ceux qui les connaissent.
Le savoir est une richesse, qui permet d'appréhender le monde d'un œil nouveau, d'aborder un problème sous un autre angle. Il doit être transmis. C'est pourquoi je débute aujourd'hui la création de ce livre.
Avec le temps, avec suffisamment d'efforts, peut-être sera-t-il aussi complet que je l'espère ! Il existe des centaines de rituels. Des rituels pour concocter des philtres d'amour, d'autres pour invoquer des monstres, d'autres encore pour prier les dieux. Des plus simples aux plus compliqués, des moins risqués aux plus dangereux, tous peuvent se montrer utiles. Les consigner ne sera pas une tâche simple, c'est évident. Néanmoins, il faut bien un début.

Si ce livre venait à entrer dans votre possession, veillez à ce qu'il ne tombe pas dans de mauvaises mains. Ne sait-on jamais..

Mal-Jabar

[HRP : N'oubliez pas de passer par ce sujet, qui vous apportera quelques indications sur le fonctionnement de ce multi. Les commentaires se feront là bas !] 
Réactions 14
Invocation : Craqueleur des Plaines.

Ce rituel possédant un niveau de complexité très élevé, seule une poignée de personnes sont connues pour avoir tenté de le mettre en application. A ce jour, personne n'est arrivé à effectuer le rituel jusqu'au bout. La personne s'en étant approchée le plus semble être Relchior, aujourd'hui décédé.

Pour y arriver, il vous faudra réunir les ingrédients suivants :

  • Quatre musiciens en (plus ou moins) bonne santé.
  • Un coeur de craqueleur des plaines.
  • De la terre de boo, avec des sceaux d'eau.
  • Autant que possible, des fragments de pierres pointues et de pierres polies. Une centaine semble être le minimum pour que vous puissiez aboutir à un résultat, mais comptez environ 500 de chaque pour déboucher sur un craqueleur de taille respectable.
  • Deux yeux. Corbacs, porkass ou encore piou, peu importe. L'essentiel est qu'ils ne soient pas trop abîmés et proviennent de la même bête. Si ces yeux devaient rester hors de tout corps pendant plus de 13 heures, mettez les dans des bocaux remplis de sang de scorbute. Si vous tentez de réaliser le rituel avec des yeux étant restés plus de 13h00 à l'air libre... Et bien, ma foi, vous ne voulez pas savoir.
  • Un trèfle à quatre feuille dans votre poche. Optionnel, mais conseillé pour tout rituel risqué.

Ce rituel peut se pratiquer n'importe où, mais il est fortement déconseillé de le pratiquer à proximité de craqueleurs, de quelque race qu'ils soient. Il semblerait qu'ils ressentent l'invocation d'une manière ou d'une autre, ce qui a tendance à les énerver. La légende veut qu'un magicien soit mort durant le rituel, tué par des craqueleurs des plaines.
L'endroit le plus conseillé est le sous terrain de la tour de Gisgoul. Il est suffisamment éloigné des craqueleurs, et l'atmosphère qui y règne semble propice à une invocation de ce type.
Les 4 musiciens devront entonner une balade de leur choix. Le choix de la balade influera sur le caractère de l'invocation, alors faites attention. Il serait regrettable de se retrouver avec un craqueleur grand comme un orme, et aussi doux qu'un Lapino.
Pendant ce temps là, la terre de boo devra être mise à terre, avec le coeur bien en évidence, accompagné des yeux. Des fragments de pierres pointues et pierres polies, faites un rond qui servira de barrage tout autour du cercle de boue de boo. Une fois fait, versez les sceaux d'eau sur la boue. Le coeur devrait s'enfoncer de lui même à cause de son poids.
La magie provoquée par les chants donnera vie au craqueleur, qui commencera à s'assembler de lui même. Si un musicien vient à mourir à ce moment là, ça n'arrêtera pas l'invocation. Celle ci perdra simplement en puissance. Si les quatres musiciens meurent, l'invocation est perdue.

Une fois le processus achevé, vous devriez vous retrouver avec un craqueleur des plaines sous vos ordres, de plus ou moins bonne taille. Le rituel n'ayant jamais été entièrement terminé à ma connaissance, le résultat n'est pas pas assuré.

Mal-Jabar.

 
Score : 2787
Incantation pour changer l'eau en bière

Ce rituel originaire de l'île de Pandala – fallait-il seulement le préciser ? – aurait été, d'après les plus folles rumeurs, mis au point et perfectionné par le Grandapan en personne afin d'éviter tout cataclysme lié à la rupture de stocks des tavernes du Monde des Douze. Emballés à l'idée du profit qu'ils pourraient tirer d'un tel prodige, un groupe d'Enutrof ayant mis la main sur la précieuse formule tenta l'expérience dans des laboratoires isolés d'Amakna. De ce petit comité, nous n'avons retrouvé qu'un unique poil de barbe rousse et deux phalanges ; autant vous dire que ce processus ne sera probablement pas sans risque, ce qui explique pourquoi il n'a pas été retenté depuis.

Voici ce que relate le parchemin déniché par nos compères.

Ingrédients

- Un seau en bois de bambou, dans lequel vous puiserez l'eau à transformer. Le bambou sacré améliorera votre création.
- Une perche en bois de bambou sombre.
- Un poil d'aisselle du Grandapan, si possible la droite
- Des feuilles de bulbuisson ayant macéré durant trois nuits dans de la salive de pandawa ivre, captant ainsi les effluves d'alcool issues de notre cobaye/ami/prisonnier. A doser selon vos préférences.
- Un chapeau Stapokaliptik, vous protégeant de l'asphyxie à certaines étapes de la fabrication

Instructions

Mettez votre chapeau et pensez à bien vérifier qu'il filtre les odeurs les plus intenses.
Récoltez votre eau dans le seau en bambou, et incorporez y le poil d'aisselle du Grandapan. La rencontre du poil et du liquide fera ainsi évacué toute la transpiration et vapeurs alcoolisées accumulés durant la longue vie du Grandapan. Autant dire qu'une mauvaise protection vous assurera un état critique.

Comptez environ deux jours afin que la réaction se termine, tout en remuant régulièrement à l'aide de votre perche, toujours seize fois dans le sens horaire, puis soixante-quatre fois dans l'autre sens. Si celle-ci se dissout au contact de votre mixture, c'est qu'il faut encore attendre, ou l'offrir à votre pire ennemi, voire votre belle-mère. Pensez toutefois à toute cette boisson gâchée par un tel acte digne d'un bottage de fesses par Pandawa elle-même.

Ajoutez alors les feuilles de bulbuisson soigneusement hachées, pincée par pincée pour éviter toute agrégation des feuilles et en remuant légèrement à chaque ajout.

Vient alors le moment de l'incantation. Vous devrez tourner autour de votre seau en mimant la marche du Pandawa éméché ne parvenant pas à retrouver le chemin de son doux foyer – et je sais, bande de chenapans, que nombre d'entre vous n'auront que peu d'efforts à faire – en récitant l'incantation à Pandawa suivante le plus vite possible : « Pandawa, prends-la moi, Yodanwa, rends-la moi » jusqu'à ce que le mélange commence à bouillir et dégager des vapeurs irisées.

Notez bien que plus vous avancerez dans votre incantation, plus l'alcool atteindra votre cerveau. Ce rituel est par conséquent plus adapté aux disciples de Iop, par question de sécurité.

Attention, la moindre erreur pourrait causer de funestes conséquences... Soyez prudents !
0 0
Score : 1492
Rituel de Magie Noire ~ Réservé aux pratiquants confirmés
Abattre la malchance sur une personne.

Il semble judicieux de vous informer, avant toute mise en application de ce rite, que cette incantation s'adresse à un publique averti et expérimenté, nous ne nous portons en aucun cas garants d'éventuelles suites préjudiciables, des conséquences, personnelles ou non, que pourrait engendrer votre pratique magique, soyez donc alertes et n'oubliez pas de tracer votre propre sphère magique avant d'entreprendre un quelconque acte occulte, et ce dans votre propre intérêt.

Ce rituel a été conçu de manière à assouvir le fantasme de sombres personnages, rongés par la véhémence ou encore animés par la flamme tumultueuse. Vous trouverez sans nul doute votre compte dans cette incantation si vous souhaitez rendre une personne malheureuse, terriblement malheureuse, enclin aux maladies, aux relations affectives s'amenuisant jusqu'à s'envoler, les rapports sociaux s'envenimer, les finances couler, la foi disparaître: La cible de votre influence s'en retrouvera totalement anéantie.

La préparation de ce rituel nécessite plusieurs ingrédients :

  • Le portrait ou une mèche, un objet, appartenant à votre antagoniste.
  • Une fiole remplie d'urine de Bwork.
  • Deux chandelles noires.
  • Un athamé sacré pour l'occasion.
  • Une dent de la victime.
  • De l'encens de Tournesol Affamé (Qu'importe la forme)

Process à respecter pour la mise en pratique du rituel :

Veillez à allumer vos deux chandelles noires avant d'entreprendre toute autre initiative, deux chandelles que vous aurez au préalable plongé dans l'urine récoltée à-même la vessie d'un Bwork desséché, étanchant sa soif au moyen de quelques flasques d'alcool à l'occasion. Disposez vos deux chandelles de manière à laisser un espace certain entre ces deux pour disposer l'encens de tournesol ainsi que la dent de la victime et le portrait ou l'objet appartenant à la cible de convergence de vos pratiques occultes.

Allumez votre encens à l'aide d'une flamiche, les yeux bandés pour encourager le rituel à se dérouler dans des circonstances optimales pour de meilleurs résultats. Armez-vous par la suite de votre athamé, sacré, et tracez une sphère magique dans le sol (préférez un sol en terre pour la pratique de votre rituel) et psalmodiez cette formule magique trois fois :

J'en appelle aux forces sombres des sphères interdites,
J'en appelle à vous, Sephirel,
J'invoque votre magie, en toute humilité, sur ces terres maudites,
Puisse-t-elle m'accompagner à commettre l'irréparable,
Donnez-moi la force, donnez-moi le pouvoir d'anéantir [Nom de la cible]
Que ce rituel soit le breuvage qui alimente son malheur,
Que ce maléfice soit le nectar qui alimente ta puissance,
Ainsi soit-il.


Une fois l'incantation récitée, visualisez le temps d'un instant votre victime et ses nouveaux malheurs pour valider le processus.

Votre rituel étant terminé, éteignez les chandelles et laissez brûler votre encens jusqu'à ce qu'il devienne poussière, à moins qu'il ne soit déjà consumé. Il ne vous reste plus qu'à jouir du malheur de votre voisin et à vous préparer aux représailles du Bwork à qui vous avez sauvagement dérobé l'urine au cœur-même de sa vessie.

Esephiel Litus
0 0
Score : 972
Rituel d’intelligence

Être un alchimiste de renom, c’est beau non ? C’est ce qu’aurait souhaité ce jeune Iop d’à peine 16 printemps. Mais soyons réaliste, et il l’était, un Iop ne peut en aucun cas faire preuve d’autant d’intelligence. Enfin peut-être que si…
Assoiffé de culture, ce Iop passait tout son temps à la bibliothèque et un beau jour il le trouva.
Il trouva un très ancien parchemin qui semblait lui promettre des capacités extraordinaires qui pourraient enfin lui permettre d’accomplir son rêve.

C’est comme ça que ce parchemin fut découvert.
En voici les détails :

Préambule

La Modeste Compagnie des Compagnons Eniripsa est fière, aujourd’hui, de vous présenter sa toute dernière trouvaille.

Toutefois, prenez garde, ce rituel peut s’avérer dangereux et peut causer des dommages irréversibles, certains se plaignent de maux de tête, de changement de couleur de peau, d’hallucinations et bien d’autres soucis encore.
Ainsi nous vous conseillons de le tenter seulement en présence d’un alchimiste compétent ou bien seul dans les bois pour ne blesser personne.

Ingrédients

-1 rune Ine, 1 rune Pa Ine, 1 rune Ra Ine

-1 potion Raide Boule

-1 potion minérale

-1 poudre d’Artifice

-du charbon

-1 très grand bocal

-1 tube longiforme

Manipulation

La manipulation est très simple mais doit être respectée à la lettre, faute de quoi… Vous ne serez pas déçus !

Commencez par placer les trois runes dans votre grand bocal.

Ceci fait, ajoutez-y la potion Raide Boule.

Vous verrez apparaître des petites bulles d’origines totalement inconnues mais complètement normales.

Ajoutez la poudre d’Artifice bien au centre du bocal sinon la poudre va s’évaporer en un épais brouillard au contact du verre du bocal.

Une petite fumée plutôt malodorante s’émane alors du mélange mais ne paniquez pas, tout ce que vous risquez c’est d’attirer les crocodailles.

Une fois la fumée dissipée, vous incorporez le charbon qui va alors absorber le mélange. Il faut bien attendre que la fumée soit dissipée car le charbon en contact avec de la vapeur de Raide Boule est un redoutable hallucinogène.

Pour terminer, versez la potion minérale sur votre charbon qui va alors se dissoudre. Plus vous ajouterez de la potion minérale plus le mélange sera dilué et donc moins efficace mais aussi moins dangereux, à vous de voir.

Incantation

Cette incantation a été trouvée un peu par hasard. C’est un des Compagnons, Bertal Steinein qui, ayant respiré un peu trop de vapeur de Raide Boule à mon avis, a vu apparaître une série de symboles incompréhensibles qui se trouvent êtres la formule d’activation de notre mélange.

Prononcez hautement et distinctement sans vous arrêter, ni même hésiter :

« E=mc² mais comme E=hc/ λ alors λ =h/mc=h/p avec p=m.v ».

La couleur vire normalement au vert. Continuez l’incantation par ceci :

« TΨ+VΨ=ih(δΨ/δt)/2¶ »

La couleur devient jaune. Continuez avec :

« n²h²/4¶²m²R²=(1/4¶ε)(Ze²/Mr) »

Un intense flash lumineux apparaît et là, la solution prend une magnifique couleur rouge.

Le filtre est prêt. Vous n’avez plus qu’à prélever des extraits de ce dernier avec votre tube longiforme et à vous l’intelligence suprême !...

Enfin théoriquement car jusque-là les résultats ne sont pas très probants et la solution sert d’avantage de colorant pour les tailleurs.

D’ailleurs c’est plutôt étonnant mais les personnes l’ayant testé perdent un peu de leur capacité cognitive et ont soudain du mal à s’habiller, il n’y a sûrement aucun rapport mais je tenais à vous le dire quand même.

La Compagnie


L’histoire raconte que le Iop, un peu pessimiste, déposa le parchemin aux autorités compétentes et reparti lire car finalement, il ne semble pas y avoir de miracle.
0 0
Score : 7454
Rituel d’invocation de grand méchant Mulou.

Manipulation ma foi aussi difficile que l’invocation de Craqueleur des plaines, si ce n’est plus du fait de quelques gestuelles difficiles à réaliser. Attention tout de même car Mawoque, dansant avec les Mulous, a été dévoré après avoir réalisé le rituel. Malheureusement il n’a pas réussi mais a attiré une horde de Mulous affamés.
/!\ Ce tutoriel est très fortement déconseillé aux âmes sensibles.

Mais avant tout il vous faudra :
- Une pleine lune.
- Trois petit Porkass sans domicile.
- Un morceau de viande prélevé dans une gamelle ayant appartenu à Azimar.
- Un autre de la gamelle au nom de Xyale (vous en trouverez près du repaire du Meulou).
- Une touffe de poil de Mulou « mara » des bois (très rare, le dernier ayant été abattu par Unterix Unter il y a des décennies, mais avec un peu de chance vous en trouverez près des pieds de fraises des bois, si celles-ci ne vous échappent pas en prenant leurs jambes à leur coup).
- Une panoplie de l’invocateur de grand méchant Mulou.
- Une marmite avec un mélange de l’invocateur de grand méchant Mulou.
- Du bois de Tremble rigide.
- Une bonne dizaine de kilos de viande fraiche (si possible encore saignante) au cas où l’invocation aurait un petit creux.

Tout d’abord, la panoplie de l’invocateur de grand méchant Mulou.
Elle est composée d’une Amuloumulette pour faire converger les rayons de la pleine lune sur le feu.
Il vous faudra aussi un string du Mulou, qui d’ailleurs peut être avantageux si vous ne trouvez pas de poil de Mulou « mara » des bois puisqu’en agitant vigoureusement le bas du ventre pour remuer la touffe de poil, vous dégagerez l’odeur emprisonnée dedans pour attirer, avec un peu de chance, le Mulou en question.
Une paire de bottes animales pour augmenter les chances que des Mulous soient attirés par l’odeur bestiale qu’elles dégagent. Mais si vos pieds dégagent la même odeur, vous pouvez vous en passer.
Toutefois, les bottes de Lonne vous seront utiles pour ne pas vous faire trop rapidement dévorés quand vous danserez avec les Mulous. A vous de voir.
Une cape du Petit Chapon Rouge car il parait que les Mulous étaient friands de sa grand-mère.
Et enfin un Meuch élevé par des Mulous dans sa plus tendre enfance.

Venons-en maintenant au mélange de l’invocateur de grand méchant Mulou.
Il vous faut bien évidemment une dizaine de fiole contenant du mojo de Mulou. Quelques centilitres de bave de Mulou et la totalité du jus de Testicules de Mulou pressées.
Mélangez et versez le tout dans la marmite, en y ajoutant une bonne dizaine de litres d’eau de mer non-salée.
Allumez le feu grâce au bois de Tremble rigide (attention il ne faut pas qu’il bouge), l’Amuloumulette et les rayons de la pleine lune. Et portez le tout à ébullition. Goûter pour rectifier l’assaisonnement, il faut que les morceaux de viandes soient parfaitement assaisonnés une fois plongés.
D’ailleurs récupérez les morceaux de viande des gamelles et malaxez-les pour en enfouir un tiers dans chaque petit Porkass sans domicile (vous pouvez choisir par quelle ouverture les farcir).
Réduisez alors la totalité de la viande que vous avez entre les mains en bouillie épaisse pour l’incorporer au mélange.
Enfin ajoutez la touffe de poil de Mulou « mara » des bois, tout cela avant que la marmite ne bouillonne bien entendu.
Conseils : Les Porkass devant être vivants pour être considérés comme « sans domicile » sont plutôt visqueux, il est difficile d’en tenir un pour le garnir, puis d’en garnir un autre sans que le premier ne s’échappe. Puis enfin les écrabouiller au maillet sans qu’ils ne glissent de la table.

Nous voilà enfin au rituel en question, maintenant que le reste est prêt (normalement).
Rien de compliqué à vrai dire car il vous faudra marcher comme un certain singe sous les rayons de la pleine lune tout autour de la marmite. Bien entendu, ces rayons doivent former un cercle parfait dans lequel vous gigoterez. Au bout d’une quinzaine de tours, la marmite devrait commencer à bouillir et vous n’aurez plus qu’à plonger votre main dedans et attraper le premier truc que vous sentirez.
Cela vous permettra de réveiller le grand méchant mulou qui sommeillait dans le mélange. Attention, si vous avez tiré trop fort et qu’une touffe de poil vous est restée dans la main, il y a de forte chance qu’une main griffue vous arrache le bras.
Bien entendu cet invocation aura pour effet de rassembler les Mulous de tous les horizons et comme je ne vous avais pas dit comment préparer la viande pour éviter d’être leur prochain dîner, vous n’avez plus qu’à danser avec eux, à condition d’avoir les chaussures adéquates.

L'auteur de ce rituel a oublié de laisser son nom avant d'essayer lui-même son rituel.
0 0
Score : 3095

[HRP] Han, [Mal-Jabar] fait des fautes... C'n'est pas bien sad ! [/HRP]

Envahisseur, revenant de sa chasse aux Eniripsas, s'assied sur son petit tabouret, sort un parchemin et commence à écrire le rituel destiné aux apprentis Vampyres.



N'ayant plus le temps de discuter, son maître l'appelant, il envoie sa Chauffe-Souris déposer ce parchemin à la Taverne du Bwork qui Crache, en espérant qu'il pourra intéresser de futurs alliés.
 
0 0
Score : 4
FABRICATION DE MONSTRES(invocation)

Le truc le plus simple: invocation de chafer.
Cette invocation est simple car il n'y a pas besoin de cuir(bouftou),de pierre (craqueuleurs et autres,pas vrai, Mal-Jabar),de sourcils(moskito)etc...

les ingrédients:

crane(de chafer, bien sur)
os (de chafer)une bonne vingtaine, de préférence.Je conseille le cimetière d'Incanam.
un cimeterre(ou plus selon le nombre de chafers voulus).

Faites un squelette avec les os que vous avez pris.
Jetez une baguette cassée(qui fait des étincelles magiques,si vous voulez que ça fonctionne)sur le squelette,puis enterrez-le.

La prochaine fois,ce sera le tour des bouftous bye!
0 0
Score : 337

Rituel Osamodas antique : Invocation de bouftou royal

Nécessite : -1 crâne de chef de guerre bouftou
-8 bougies du mineur sombre
-Sang de bouftou (le plus pur possible, une a deux fioles, plus encore pour les maladroits)
-Charbon de bois
-Maitrise avancée de la magie d'invocation

Avec le charbon, tracer au sol un cercle. Placer les bougies sur le cercle afin qu'elles forment un octogone régulier. Avec le sang de bouftou, formez une couronne stylisée, la plus symétrique possible. Enfin, placez le crâne au centre du cercle, placez vous à l'extérieur de la figure formée, fermez les yeux et visualisez un membre de la famille des bouftous. n'importe lequel fera l'affaire, tant qu'il existe ( non, penser à un bouftou à 5 pattes ne marchera pas, car le bouftou à 5 pattes est un MYTHE, pas une réalité!)

Si vous ne vous êtes pas raté, un bouftou royal apparaitra dans le cercle, écrasant au passage probablement les divers éléments du rituel.

Attention: Ce rituel n'est indiqué qu'en tant que curiosité : en effet, le bouftou royal étant une créature fière et irascible, il se fera un malin plaisir non seulement de désobéir à vos ordres mais aussi de vous mordre les mollets. Et vu la taille des mâchoires de la bête, inutile de préciser que c'est assez douloureux. Toutefois, les aventuriers les plus puissants disent qu'il n'y a rien de tel pour se défouler.

0 0
Score : 1980
Mise en garde :
Je ne sais quelle main me fait écrire ces mots. Peut-être s'agit il d'ailleurs plutôt d'une griffe ou d'une patte immonde et tentaculaire - c'est en tout cas ce que j'en déduis d'après mes recherches cauchemardesques.
Quoiqu'il en soit ; malgré ma conscience relative que les indications que je m'apprête à donner ferait mieux de mourir avec ma raison dans les abysses, je ne peux m'empêcher de les rédiger ici. Mais puisse cet avertissement vous convaincre de faire ce que je n'ai pas la force d'accomplir : ne pas lire ces mots et les envoyer au néant avant que ce soit lui qui vienne.


Rituel d'invocation de l'Imprononçable [INCOMPLET et INCERTAIN]


Pré-avis :
Malgré toutes mes recherches et études de la chose ces dernières années je ne puis ni assurer de l'exactitude du procédé, ni qu'il puisse mener au résultat et encore moins que le résultat existe réellement - ou puisse exister. La formule est incomplète et la possibilité qu'elle puisse d'une quelconque façon mener à quelque chose n'est que légende et mythe. Mais qu'importe semble t-il.

Objectif :
D'après ce que j'ai compris le rituel permettrait d'invoquer ce qui semble demeurer un être des plus immondes. Mes recherches m'ont amené à une étrange conclusion que je ne saurais expliqué et selon laquelle cette chose serait dotée d'une puissance invisible mais dans la mesure où elle n'est pas réelle, ce que je n'arrive pas vraiment à comprendre. Cette chose semble nommée mais je n'ai su traduire son nom et il semblerait que ceux qui ont réussi cet exploit n'aient jamais vraiment réussi à le prononcer ou écrire : d'où son surnom de l'Imprononçable.
Avec tout le mystère qui flottait autour de cet être obscur, j'ai d'abord pensé à un démon mais il n'en est absolument rien. Mes recherches les plus abouties m'ont fait comprendre que cela n'avait rien à voir avec quoique ce soit de démoniaque ou même de divin, ou en tout cas rien de ce qui existe ou que nous connaissons. Il n'est en revanche rien dit nul part sur la possibilité de contrôler "l'invocation" pouvant éventuellement être obtenue ou ce que la chose pourrait bien faire. À part peut-être vous faire perdre toute raison de par sa nature inconcevable, mais pour vouloir l'invoquer je suppose que la raison est déjà loin. Tout comme la mienne pour écrire ceci.

Nécessaire :
-Bâtiment type grange (faîte en bois local de préférence)
-8 Poutres en bois (local de préférence)
-Mortier (grande quantité)
-Minerais d'obsidienne (grande quantité)
-Tentacules de kralamour (géant de préférence, grande quantité si kralamour normal)
-Sang (d'Oni de préférence, sinon d'humain érudit - disciple de Féca par exemple)
-Matériels adaptés pour placer les poutres, le mortier voir tailler l'obsidienne

Procédé :
Tout d'abord empêchez toute entrée de lumière dans votre grange. Fenêtres ou portes trop larges doivent être condamnées, réservez-vous simplement une porte simple pour vos allers et venus et travaillez à la lumière de flammes (torches, bougies, lanternes). Si il y a de trop larges interstices entre les planches de la grange : aidez vous du mortier.

Avec le mortier prenez soin d'arrondir tout les angles de la grange. Les coins des murs, du plafond ne doivent plus être angulaires. Dans chaque arrondissement fait par le mortier, placez dans celui-ci un morceau d'obsidienne.
À chaque milieu de la longueur des quatre murs de la grange, dressez une poutre allant toujours du sol au plafond et collez au mur. Puis reliez les par le milieu de leur longueur par quatre autres poutres - formant ainsi un losange vu du dessus si votre grange est rectangulaire comme c'est souvent le cas.

Le losange formé par les poutres est donc inscrit dans le rectangle aux angles arrondis de la grange. Ce qui forme cinq espaces : l'intérieur du losange et quatre "triangles arrondis" formé entre le losange des poutres et le rectangle, arrondi par le mortier, de la grange - bien évidemment ces formes ne sont réellement distinguables que du dessus puisque les poutres sont à mi-hauteur et ne touchent ni le sol ni le plafond.
Dans deux espaces extérieurs qui se font face mettez une bonne quantité de tentacules de kralamours (si ce sont des kralamours simples). Dans les deux restant placez une petite pyramide faîte de cinq pierres d'obsidiennes.

Maintenant tout se passe à l'intérieur du losange. Peignez avec une bonne quantité de sang un pentacle de bonne taille.
Puis répartissez en cercle autour de ce pentacle, qui doit être réalisé avec précision, le reste d'obsidiennes voir de tentacules.

Tout est en place. À la lueur des flammes ou dans l'obscurité il ne reste plus qu'à réciter les incantations que j'écris en toute fin. Elles sont difficiles à articuler et j'ignore et ne souhaite pas connaître la signification de ces mots immondes. Je ne sais même pas si tout ceci peut faire arriver quelque chose, et je crois qu'en réalité je ne souhaite en définitive jamais le savoir. Puisse les cieux divins faire que tout cela ne soit que le fruit de mon imagination, et de celles de ces érudits ayant perdu raison avant moi. Je sens les cauchemars me rappeler en griffant à ma porte. - Phiward Hollips Aimart

[blockquote]'fhalma gotha dofus f'gof'nn, ilyaa n'ghft
uln n'gha, nog shugg n'gha
shaggoth vulgtlagln 'fhalma nog
fm'latgh hlirgh syha'h
y'sgn'wahl hai, beg amakna hrii 'ai
hai beg 'fhalma wgah'n beg
ïa 'fhalma, ïa n'gha shugg
y'hah
[/blockquote]

0 0
Score : 1036
Rituel du Moissonneur des Ames
[/b]
A lire avant toute manipulation et/ou breuvage !
- La recette n’est pas faite pour les craintifs.
- Seules les classes âgées de 7 à 77 ans peuvent y mettre la langue
- Aucun Enutrof ne peut préparer cette recette à cause de sa myopie
- Nous rappelons que toute mort causée par ce breuvage n’est pas tenue responsable par notre société Brâkmar©

NOTICE :
Cette potion a pour but de donner directement aux jeunes impatients le titre honorifique de « Moissoneur des Âmes » sans passer par les longues et dangereuses étapes qui mènent à ce titre en combattant de sombres bêtes hostiles et venimeuses ( du Serpentin aux tentacules irritantes et urticaires du Kralamoure Géant).
Avec cette potion, les plus craintifs pourront se pavaner devant les jeunes Iopettes à Bonta !
*
Une trop grande goulée a des effets secondaires (nous sommes en train de peaufiner les détails chez Tinctorias) : maux de ventre, vomissements, crampes intestinales, hallucinations, angine grave, roucoulements, excréments abrasifs, rube, zinusite, croc en gland, bavure…
RECETTE :

-Il faudra vous munir de :
- Trois larves bleues
- Un Rat d’Egouttant
- Un poil de cheveux du Kanniboul Ebil
- Viande machée x2
- Poil de Boufmouth ( pour plus de saveur )
- Dofus Turquoise
- Corne de Dragoeuf x3
- Cou rapiécé d’un Grolandais
- La Mort en boîte
- Trousseau de clefs
Et l’ingrédient secret…
- La tête conservée de Votre Vieille Tante dans un bocal (regardez bien dans le placard elle vous sourit)
PROCEDE :
Vous avez réuni les ingrédients ( Brâkmar© n’est aucunement responsable de l’assassinat de votre tante…), préparez-vous à sentir la moisissure pendant un certain temps ! ( là encore notre société n’en est pas responsable, vérifiez la date de péremption de vos Ailes de Grolandais avant de nous accuser)
*
1. Dans un chaudron ( pas baveur, cf Harry Trotter) faites fondre votre Viande Machée avec le Rat d’Egouttant pendant 4 minutes.
2. Une fois fondu mettez tout ça dans un plat que vous mettez au frais. Puis, parsemez le fond du chaudron avec les poils de boufmouth et d’Ebil tout en remuant dans de l’eau les Cornes de Dragoeuf.
3. Sentez l’odeur qui monte en spirale telle une tornade de fumet qui tourbillonne dans Cania ! Ca ne sent pas bon, la recette va bien ! Pelez le cou du Grolandais et mettez dans ce cou le trousseau de clef que vous allez plonger dans la marmitte.
4. Là, après avoir remué quelques temps, la couleur jusque là rose vire au violet, ajoutez alors les larves bleues tout en les châtouillant, cela les rend plus légères. Dès qu’elles sont dans le chaudron, jetez-y IMMEDIATEMENT la Mort en Boîte, sinon elle PARTIRA et ira se venger.
5. Cela fais quatre heures que vous mitonnez, assaisonnez, c’est bientôt la fin ! Ressortez du plat froid la matière fondue et jetez là dans la marmite.
6. Prenez précautionneusement le Dofus Turquoise et la tête séchée de votre aïeule et tenez là par les cheveux et hachez là menu-menu ! Enfin plongez-là dans le chaudron. Attendez quinze minutes le temps qu’elle perde les rides !
7. Enfin, le pièce sent le renfermé, vous vous êtes amaigri, vous êtes fatigué, heureusement la boisson est prête !
« Goûtez-y et vous aurez le plus beau titre du monde et en plus, un Dofus Ocre » (notre slogan, testez et approuvez !)
*
UNE FOIS BUE, VOUS VOUS POSEZ LA QUESTION :
MAIS QUELLE EST CETTE ODEUR ? LE GOUT EST INFECT ! ET LA, DES CRAMPES AUX VENTRES, VOUS PRENEZ COMPTE DE VOTRE MEURTRE ET VOUS LISEZ LE BOUT DE LA RECETTE !
« Vous voilà repu de boisson et vous venez de lire et de comprendre les écriteaux en gras, hélas l’avarice est un vilain défaut. On vous a empoisonné afin que vous rejoigniez nos rangs, nous autres, les Fantômes de Brâkmar, nous étions comme vous, cupide et faible ! Voici votre punition ! Vous vous écroulez doucement dans vos vomissures brunâtres et vous lâchez votre dernier soupir ! HAHAHAHA !


[b][b]Brâkmar© Copyright, Pharmaceutologie de Brâkmar, 647
 
0 0
Score : 6407
Aide à la méditation Sadida


Cette méditation est basée sur l'aptitude à être en phase avec son environnement. Et cela commence par une maîtrise de la respiration. Le rituel qui va suivre est enseigné aux rêveurs débutants :

  • [blockquote] 1. Installez-vous le plus confortablement possible sur le lieu de votre « sieste ». N'hésitez pas à vous allonger. On a vu trop de jeunes Sadida peiner à trouver le « sommeil » à cause d'une posture inadéquate. [/blockquote]
  • [blockquote] 2. Demeurez aussi immobile que vous le pouvez, sans vous forcer. Concentrez-vous sur votre corps pour en détendre tous les muscles.[/blockquote]
  • [blockquote] 3. Fermez vos paupières. Les deux. Même si vous êtes borgne. Ou aveugle.[/blockquote]
  • [blockquote] 4. Prenez une inspiration nasale ample et profonde et restez les poumons remplis d'air durant quatre secondes. Oubliez vos envies de battre un record d'apnée statique, il s'agit d'un tout autre rituel.[/blockquote]
  • [blockquote] 5. Relâchez totalement tous vos muscles respiratoires de manière à laisser l'air s'évacuer sous la pression de votre thorax. Il arrive que le sphincter suive le mouvement, prévoyez un pagne de rechange, au cas où.[/blockquote]
  • [blockquote] 6. Répétez trois fois l'opération.[/blockquote]
  • [blockquote] 7. Cherchez à ressentir, sans les bouger, chacune des parties de votre corps. Des orteils jusqu'au crâne.[/blockquote]
  • [*]

    Spoiler (cliquez ici pour afficher le spoil)

    Un rêveur confirmé se passera rapidement de cette mise en condition, mais celle-ci peut avoir son utilité au début d'une formation, de par son aspect répétitif et rassurant.
    0 0
    Score : 2615
    Rituel de projection temporelle.

    Ce rituel s'adresse à tous ceux souhaitant faire un bond dans le passé comme le fait Xelor, mais en beaucoup plus lent, et beaucoup moins pratique. Pourquoi me direz-vous ? Et bien, remonter au temps ou vous aviez encore des cheveux par exemple ? Ou encore pour goûter aux plaisirs du spoil des morts de la fameuse aventure suivie "Les jeux du trône".. Non ? Toujours pas ?
    Et si j'évoque le retour possible avant les tristement célèbres événements du 20 et 27 Aperiel et du 4 et 11 Maisial de l'an 641 ? Ah ah ! D'emblée ce rituel vous semble bien plus intéressant.

    __________


    __________

    Premièrement, nous allons faire une petite liste des pré-requis à ce rituel, ainsi que des reliques et objets qui nous seront nécessaires afin de pouvoir voyager dans le temps.

    Pré-requis :

    - Posséder plus de 5 années de vie. 15 seront fortement recommandées afin d'apprécier le sortilège. En effet, retourner dans le passé consume votre essence vitale et vous fait rajeunir. Ainsi, si vous avez à aujourd'huiquinze années de vie, après sortilège, vous n'en aurez plus que 11.

    - Ne pas être impatient. Et oui, remonter une année prendra l'équivalent de six mois de temps. Bonne sieste !

    - Être ouvert d'esprit, et réfléchi vis-à-vis des conséquences.
    Ce n'est pas en arrivant qu'il vous faudra vous rappeler de Jean-Jacques, votre grand oncle décédé peu avant votre départ, et que vous haïssez; qui sera toujours en vie à l'époque choisie. Allons bon, inspirez profondément, montez sur ses genoux, et faites lui un bisous du haut de vos 11 ans. Comme à la "bonne" vieille époque.

    Reliques et objets nécessaires au rituel :

    - Une relique du Corailleur Magistral.
    - Trois doses de sprome de champchamp.
    - Une Dofusteuse.
    - Un sablier brisé.
    - L'équivalent de 500grammes de sable.
    - Un émetteur de chaleur, doit être suffisant pour faire se fusionner le sable.
    - Trente trois auriculaires gauche de Bwork noir caché dans les tréfonds du sanctuaire Hotomani.
    - Deux amantes.
    - Une craie.
    - Une dague de mauvaise qualité.
    - Un paquet de galettes Bontariennes.
    - Une demie douzaine d'oeufs de tofu frais.
    - Une pôele.
    - Un récipient.
    - Une boisson de votre choix.

    Rite préalable au rituel :


    Tournez à cloche pied une nuit sans lune, enroulé dans des feuilles denses, ( une panoplie Fourbasse par exemple ) autour du Chêne Mou afin de le narguer. Si vous ressortez en lambeaux alors vous n'êtes pas d'attaque pour affronter ce dernier avant qu'il ne soit affaibli par les Dieux. Le cas contraire, le rituel peut commencer.

    Étapes du rituel de voyage temporel :


    Étape 1 :
    Rentrez chez vous, prenez le récipient et les oeufs. Cassez les à l'intérieur du récipient et battez les deux minutes durant. Ceci fait, la pâte dans la poêle et utilisez la source de chaleur afin de l'y faire cuire quelques petites minutes.
    Vous pouvez maintenant prendre la boisson, l'omelette résultant de votre labeur ainsi que les galettes bontariennes ; afin de vous restaurer. Vous devez être fatigué depuis votre nuit de folie avec votre nouvel ami le Chêne Mou.

    Étape 2 :
    Le lieu. Une fois l'estomac plein, rendez-vous d'emblée à Astrub, au sous-sol clos de l'hôtel de vente des alchimistes. Il serait dommage de remonter le temps et de se retrouver en pleine guerre dans Sidimote entre Bontariens et Brâkmariens. Au pire des cas, vous pourrez prendre une grande inspiration et vous cacher lâchement dans la cave.

    Étape 3 :
    Prenez maintenant la craie ainsi que la dague. Par soucis d'hygiène, mettez des gants.
    Tout d'abord, tracez un tritriacontagone droit sur le mur le plus proche, pour une hauteur de 170cm environ et une largeur équivalente.
    imbibez ensuite le coté non tranchant de la lame d'une dose du sporme de champchamp.
    Places les deux autres doses au centre du tritriacontagone.

    Étape 4 :
    Saisissez maintenant les trente trois auriculaires gauches de bwork noir en provenance du sanctuaire Hotomani. Arrangez vous pour les faire tenir sur les trente trois sommets de votre tritriacontagone de manière horizontale au plancher.

    Étape 5 : Prenez soigneusement le sablier fissuré, le sable et votre source de chaleur. Pensez à vous munir du récipient.
    Faites fondre le sable dans le récipient, purifiez le, puis coulez le sur les bris du sablier. Posez ensuite le sablier au sol, face au tritriacontagone.

    Étape 6 :
    Demandez maintenant aux deux amantes de tendre une main vers vous, paume en l'air. Prenez votre dague côté tranchant, et récupérez une gerbe du sang des deux amantes.
    Posez le bout de votre dague sur la partie haute du sablier,et exercez une pression suffisante pour que la lame se brise et tombe délicatement sur le haut du sablier, sans en tomber.
    Dans le cas ou la lame viendrait à tomber, imbibez la relique du corailleur magistral du sang des deux amantes et posez la doucement sur le haut de sablier.

    Étape 7 :
    Enfilez la dofusteuse, prenez dans les mains le sablier et la dague/relique, avancez vers le tritriacontagone, et murmurez l'incantation suivante.

    " Par les pouvoirs qui me sont conférés,
    Par la puissance de mon craft alambiqué,
    Pour étendre le pouvoir d'mes petites mains gantées,
    Voyager dans le temps m'est autorisé. "

    Avancez maintenant droit dans le mur. Deux possibilités s'offrent à vous.
    La première reste la plus plausible. Vous vous prenez le mur, vous vous cassez le nez, et sans nul doute vous vous ouvrez avec les bris de verre et la dague.
    La seconde, peut probable, serait que Xelor, intrigué de votre rituel, soit pris d'un fou rire à la vue de vos actions, et tant bien même que vous venez de vous exploser contre le mur, il vous accorde d'ouvrir votre passage temporel. Sautez alors sur l'occasion, s'il vous reste assez de force.


    ___________



    Image soumise à droits d'auteur. JeromB, déviant art.

    Respectueusement,
    Serji Valther Tinade, serveur Lily.
    0 0
    Score : 326
    Rituel : Apprendre à un Enutrof comment payer sa tournée .

    ' Prenez garde ! Ce rituel n'est pas à la portée de n'importe qui . De grands magiciens sont morts en essayant de le réaliser ! Otomaï lui même a failli perdre la vie. Ce rituel est réservé aux plus grands sorciers de ce monde ! '

    Avant toutes choses je vous conseille de vous munir de pattes des lapinos , trèfles à 5 feuilles , fers de dragodindes ... Tout ce qui peut vous portez chance .
    Étant donné la difficulté de ce rituel , vous devez vous doutez qu'il y a des pré-requis .
    - Vous devez pouvoir gardez votre calme , ce qui arrivera quand vous réaliserez ce rituel pourra vous rendre fou .
    - Vous ne pouvez pas être sram , écaflip , roublard , enutrof ( ai-je besoin de le précisez ? ) iop ou panda.
    Un sram ou un roublard serait bien trop tenté par le magot qu'il aura sous les yeux .
    Un écaflip ne pourra s'empêcher de parier à tout bout de champ à vu du pactole énormissime qui apparaitra .
    Un énutrof au ... Un enutrof ne peut tout simplement pas réaliser ce rituel .
    Un panda deviendrait fou a la vue de la bière .
    Et pour finir un iop est bien trop stupide pour gérez ce genre de choses
    .
    Les xélors peuvent essayer , mais faites tout de même attention , la folie pourrait avoir des conséquences sur le temps et vos pouvoirs ..
    - Il faut avoir ( ou avoir le niveau équivalent ) un Master V en magie ou un Master III en magie noire . ( Si vous ne possédez pas ces connaissances vous serez très vite déboussolés )
    - Il faut être capable de réaliser tous les tutoriels précédents .

    Bon , si vous respectez les pré -requis vous pouvez passez à la liste des ingrédients .

    Vous aurez besoin de :
    - 1000 doplons du temple énutrof dans un sac .
    - 500 000k en petites coupures dans un sac .
    - Une corde .
    - Un torche et du feu .
    - De la bière ( puisqu'on veut que l'enutrof paye sa tournée )
    - Les dents en or de l'enutrof prises dans sa bouche . ( vous le ferez pendant le rituel )
    - Vous devrez retirez tous les objets de valeurs que l'enutrof a sur lui . ( pendant le rituel aussi )
    - La pelle de l'enutrof en question .
    - Quelques poils de sa barbe .
    - Un peu de ses ongles d'orteils .
    - Un pendentif avec un kama accroché a celui ci.
    - Un livre de bwork mage .

    Une fois que vous aurez réuni tout ça , vous pourrez passez à l'étape suivante .

    Nous y sommes ! Qu'est-ce qu'il faut faire ? C'est ce que vous vous demandez ! Eh bien vous allez le savoir !
    Mais je vous en conjure si vous ne respectez pas les pré-requis n'essayez pas , votre vie serait en danger .

    Pour ce rituel vous devrez emmener votre enutrof dans un lieu désert ou les dégâts ne tueront personne . ( à part peut-être vous )
    Proposez lui par exemple une balade dans la forêt maudite .
    Dès que vous sentez un bon moment ou le feeling passe bien vous lui demandez sa pelle , trouvez un bon motif . Ça ne sera pas chose facile mais débrouillez vous !

    C'est bon ? Vous avez la pelle ? Eh bien au moment ou ils s'y attends le moins ... VLAN ! Un bon coup dans la gueule ! Il sera assommé et normalement ses dents en or auront volées , ramassez les . ( Si elles sont encore dans sa bouches arrachez les et profitez en pour prendre tous les objets de valeurs qu'il a sur lui )

    Nous rentrons dans le vif du sujet !

    ÉTAPE 1
    Attachez le avec la corde.
    Renversez les 500 000 k en petites coupures sur le sol et allongez le dessus .
    Disposez les doplons autour des kamas.
    Sortez votre livre de bwork mage , levez le vers le ciel et commencez a récitez la formule : Adédouédambala ! Vara fati nartékum nar vala ! Adédouédambala !

    ÉTAPE 2

    Vous allez le sentir agité .
    Continuer à récitez en boucle la formule précédente tout en jetant ses ongles , ses poils , ses dents , ses objets de valeurs et sa pelle au milieu avec lui .
    Renversez la bière sur les doplons et un peu sur ses objets et récitez cette nouvelle formule ( toujours le livre du bwork mage en l'air) : Adédouédambala ! Naré tabalu richtaratarik turakam , nike maram turam enutrofo darataram ! Adédouédambala !
    A ce moment précis l'enutrof ce réveillera brusquement et tentera de ce lever mais soyez plus fort que lui continuez de récitez la formule et jetez lui violemment le livre en plein visage pour le sonner , si il ce lève et arrive à vous atteindre ... c'est la fin pour vous .

    ÉTAPE 3

    Vous continuez à récitez la formule précédente , l'enutrof commence à hurlez et à bougez dans tout les sens .
    Allumez la torche et jetez la sur les doplons , avec la bière il prendront feu tous seuls et les objets ne tarderont pas a gouter aux flammes non plus .
    L'enutrof commencera à bruler , mais ne vous inquiétez pas , si vous avez tout respecter à la lettre , il ne mourra pas .
    Récitez : Nike maram Turam ! Nike maram Turam ! Nike maram Turam Enutrofo ! Adédouédambla ! Valacitiridarfbérata ! Undtérachundvéhétammentdigué ! Baraguinieni ! Adédoudédambala !
    Arrêtez vous brusquement et tout en mettant le pendentif comptez jusqu'a 30 .

    ÉTAPE 4

    Le décompte terminé un aura d'une puissance monstre provoquera une explosion qui rasera tout à 10 lieu à la ronde .
    Le collier vous protègera .

    ÉTAPE 5

    L'explosion terminé l'enutrof sera nu au milieu des cendres et baragouinera des choses , ne vous concentrez pas dessus sinon vous deviendrez fou, ne le regardez pas dans les yeux non plus .
    Enlevez le pendentif et balancez le devant ses yeux tout en marmonant : Enutrof ... Enutrof ... Roi des avares ... Ta tournée ...Ta tournée ... Tu payeras ...
    A ce moment l'enutrof poussera un cri strident a vous percez les tympans et il vomira avant de s'endormir . Posez votre main sur son crane pour dire une dernière fois : Adédouédambala ;

    ÉTAPE 6


    Cette sieste durera 3 longs mois , tous les jours vous devrez allez voir l'enutrof pour lui marmonner tout en agitant le pendentif :Enutrof ... Enutrof ... Roi des avares ... Ta tournée ...Ta tournée ... Tu payeras ... .

    ÉTAPE 7

    Au bout de ces 3 mois , il se réveillera ira dans la taverne la plus proche , jettera une pense de kamas bien rempli sur le comptoir , hurlera avec du mal : C'EST MA TOURNÉE !! Et tombera dans profond coma qui pourra durer quelques jours comme toute une vie .
    0 0
    Score : 2719
    Rituel d'acuité d'antan

    À lire attentivement avant d'initier ce rituel :
    • Ce rituel a pour but de pouvoir accéder de façon absolue et instantanée aux souvenirs de votre propre passé, il ne fonctionne donc que pour soi-même (il n'est pas possible d'en faire subir les effets à autrui sans son consentement).
    • Tous les ingrédients requis ci-dessous doivent être récoltés par la personne responsable du rituel. Inutile, donc, de chercher les ingrédients chez votre épicier préféré.
    • L'aide d'un ou d'une disciple de Xélor peut réduire les effets secondaires liés à ce rituel.
    • Potentiels effets secondaires : perte de cheveux, perte de masse, cécité.

    Ingrédients :
    • Plusieurs sachets de poudre temporelle.
    • De l'eau calme (pour apaiser).
    • Plusieurs paires d'yeux (s'ils en ont deux) des monstres peuplant la Forêt Maléfique.
    • Un morceau de votre présent de votre choix ; il faut qu'il soit suffisamment représentatif d'un présent très précis.
    Les quantités requises dépendront de jusqu'où vous désirez remonter dans votre passé. Plus vous souhaiterez remonter, plus vous en aurez besoin, et plus les effets secondaires seront impactant.

    Procédure à suivre :
    Les étapes décrites ci-après sont à reproduire à l'envi, selon vos désirs de recherche dans votre propre passé. Plus vous irez loin, et plus cela pourra vous coûter, tant physiquement que psychiquement. Vous ne pourrez pas dire que vous n'aurez pas été prévenu !
    1. Prendre une dose de poudre temporelle et la diluer dans un verre d'eau calme.
    2. Boire le contenu du verre d'une seule traite.
    3. Se diriger vers la Forêt Maléfique en emportant avec soi son morceau de présent, sans lequel il ne serait plus possible d'explorer son passé sans s'y perdre définitivement.
    4. Croiser une créature, l'affronter, et lui subtiliser son (ou ses) globe(s) oculaire(s).
    5. Sortir de la Forêt Maléfique.
    6. Répéter les actions 1 à 5, en veillant à s'enfoncer toujours plus profondément dans la Forêt Maléfique à chaque « voyage ».

    N.B. :
    Les yeux monstrueux ainsi récoltés servent à vous rappeler ce que vous avez fait, mais contiennent également le souvenir lié à la tranche du passé dans laquelle vous les avez récupérés. Détruisez une de ces paires d'yeux, et vous ne serez plus capable de vous rappeler ce passé.
    0 0
    Réagir à ce sujet