FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Solo] Mimisin, pas plus ni moins que les autres.

Par Akhemia#3704 - ANCIEN ABONNÉ - 24 Juillet 2013 - 06:37:58

Bonjour,

J'ouvre donc, comme la coutume le veut, ce sujet afin de recueillir toutes les critiques concernant le premier RP que je propose dans cette taverne:


Ce RP sera constitué de petits chapîtres guère plus grands que le premier, avec parfois quelques exceptions à cette règle. C'est voulu.
Il se veut assez noir, donc comme précisé dans l'avertissement: âmes sensibles s'abstenir. smile

Sur ce, bonne lecture! (ou pas, mais je vous la souhaite ainsi)
0 0
Réactions 8
Score : 956

Intéressant, ces deux chapitres promettent une biographie mouvementée, pleine de surprises, et effectivement sombre. Il me tarde d'en voir la suite ! Même si quelques fautes se sont subrepticement immiscées dans ton récit, ton style d'écriture est plutôt fluide, et les descriptions bien détaillées, j'ai pris plaisir à te lire. Puisses-tu continuer sur cette voie là !

0 0
Score : 1904

Merci. smile

Ton message m'a intriguée, j'ai donc relu... Et j'ai effectivement trouvé deux belles fautes de conjugaison qui m'avaient à l'époque échappées (c'pas ma faute, un coup du prespic c'est clair, c'tait pour se venger de mourir dès le début - non, je ne me cherche pas d'excuse :unsure: ) .
S'il y en a d'autres, n’hésite pas à me signaler par mp. wink

0 0
Score : 4696

Bonjour,

Quoiqu'encore court, j'ai apprécié la lecture des trois premiers chapitres de ton récit. Notamment la fin du deuxième, qui laisse entrevoir de futurs événements ! Je n'ai plus le mot en français (Forshadowing en anglais), mais c'est un procédé que j'aime bien généralement : si je pouvais donner un bon point, ça serait le cas.

Le vocabulaire utilisé dans le texte, notamment pour les chapitres deux et trois, contraste pas mal avec le fait que tu parles de toi quand tu étais bébé : j'aurai plus eu tendance à mettre un vocabulaire à mi-chemin : d'un côté on a du mal à s'immerger, de l'autre ça permet de garder en tête que c'est un récit dans le récit. A voir !
Ce n'est qu'un début de scénario pour le moment (Mis à part ce début et quelques spoilers !), je n'ai pas grand chose à dire dessus, mais en tout cas, ces premiers chapitres me plaisent !

Lupusanguis 

0 0
Score : 1904

Merci.

Tu as raison: le récit est bien dans le récit. Je (l'héroïne) connais le futur, parce que ce n'est pas le nourrisson qui raconte. wink Du coup infantiliser le vocabulaire du récit n'irait donc pas dans cet esprit, il me semble. Mais tu as également raison dans la suite de ton commentaire, il me faut faire attention à ce que le vocabulaire et la façon de s'exprimer reste en adéquation avec ce que deviendra cette héroïne.

Comme précisé précédemment, le côté court des récits restera. Il y a plusieurs raisons à cela (par ordre croissant d'importance):
1- Pas beaucoup de temps à ma disposition.
2- J'y trouve un certain intérêt/défi: Je ne suis pas du genre à savoir résumer et cela me demande (contrairement à ce qu'on pourrait penser) pas mal d'effort et de réflexion pour réussir à faire passer ce que je veux en un petit récit. (et peut-être parfois je peux ou pourrais rater, mais ça on ne le saura qu'à la fin...)
3- XXXX
4- XXXX

(Les deux derniers points sont directement liés à la lecture du récit et à ce que cela laisse supposer; mais ça je vous laisse le trouver/comprendre, quitte à ce que ce ne soit jamais le cas et que l'effort reste incompris. ^^)

0 0
Score : 597

Simplement envie de te dire : quel plaisir que de te lire!

Tes chapitres ne sont ni trop longs, ni trop courts, permettant aux moins courageux d'aborder ton récit sans trop de réticences. L'histoire, sombre, reste fluide et le vocabulaire employé me plait beaucoup.
Je rejoins ton avis quand à la non-infantilisation du début de récit. Il était important je pense de conserver le point de vue du narrateur adulte (ou ado) de bout en bout.

Début d'histoire mêlant tendresse du père et "violence" de la négation de la mère, je viens de finir le chapitre 7 là. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on gravit encore un échelon dans l'horreur . Mais il amène néanmoins bon nombre d'interrogations quant à la suite de la vie de l'héroïne.

Bref : encore !

0 0
Score : 1904

M'étonne pas que ça te plaise, 'spèce de pervers sadique, va! tongue

Merci pour toutes ces critiques.
Les choses viendront lentement mais sûrement. Il faudra un peu de patience, tu te doutes que j'ai beaucoup de choses à lire et à écrire en ce moment... J'espère que la suite plaira tout autant. smile 

0 0
Score : 2000

Salut,
Je vois que tu prends ton temps pour écrire ce récit. Avant la séance de lecture que je viens de mener, il me semble que je n'avais lu que les deux premières parties. Ton écrit ne m'avait alors pas particulièrement marqué.

Est-ce parce que j'ai changé ? Ou est-ce parce que j'ai lu bien plus ? Mais maintenant je crois bien que je vais me souvenir de ton histoire. Pour faire simple : ton récit est fluide, intéressant et intelligent.

Tu écris bien avec un vocabulaire appréciable qui fait, entre autres, la richesse du texte. Il y a, surtout, de très belles images. Mon coup de cœur étant :

"Mais une pluie battante en décida autrement. Soudain ces cordes humides et serrées tendirent une toile blanche qui effaçait jusqu'au moindre contraste de couleur à moins d'un mètre."

Vu l'âge de cette histoire qui a commencé en juillet 2013, c'est un vrai plaisir d'avoir autant à lire. Le tout est correctement découpé par des parties qui font globalement sens et qui sont d'une taille correcte.

Tu as un style propre qui colle très bien à l'histoire. C'est un peu confus, il faut parfois s'accrocher pour suivre le cheminement du scénario qui ressemble plus au fil de pensées... mais du coup cela permet de bien plonger dans la psychologie du récit, dans la tête du protagoniste.

À la longue, c'est peut-être un peu lourd. J'ai la sensation que certaines choses pourraient être mieux amenées, mais pas sûr que cela soit possible sans enlever ce charme particulier qu'a ton récit. Le brouillard, les choses qui tombent d'un coup participent à instaurer une ambiance unique.

Détail : j'apprécie (les fruits au sirop) la présence d'objets du jeu dans l'histoire.

Je suis pas fan de cette histoire de "civilisés" que je trouve un peu caricaturale. Mais le reste de la psychologie du personnage est assez bien décrite et bien dosée.

Sinon l'histoire est intéressante. C'est assez rare que je m'intéresse vraiment à un protagoniste. Là, je m'intéresse à l'héroïne mais aussi à ses acolytes. En gros : bravo.

Hâte de voir la suite.
Dans moins d'un an si possible wink

Au plaisir de se croiser,
Bonne continuation à toi.

0 0
Score : 9

Salut Tiquetoum (t'es encore là toi? on t'a attaché aux meubles c'est ça? ravie de revoir un ancien wink  ),

Avis intéressant ma foi!
J'avoue je prends mon temps... Mais en y réfléchissant, si je ne l'avais pas fait, tu en serais peut-être resté aux deux premiers chapitres. tongue

J'aime t'y voir perdu, comme tout cela (je veux bien sûr parler de l'histoire) est fou.
Je ne regrette pas les "civilisés", rien en mon sens de caricatural mais une haine bien poussée.
Ma crainte réside aussi plus dans certaine lourdeur de l'histoire, de mots, de pensées ou d'actes qui reviennent... Mais en même temps ce sont des idées fixes qui par leur essence donc reviennent parfois sans raison, ou presque... Disons qu'il faut que je trouve le bon dosage.

En espérant que la suite continue à te plaire. smile

 

0 0
Réagir à ce sujet