FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Commentaires/Critiques] Violette Arteris, mercenaire de sang.

Par AegisG2 - ABONNÉ - 07 Novembre 2017 - 11:47:22
Au sein de la taverne du Bwork qui crache, un nouveau client vient prendre sa bière et commence à conter l'histoire d'une sacrieur dont il avait beaucoup entendu parler, captivant l'attention des clients qui sirotaient tranquillement leur bière avant son arrivée. On lui parle alors du Livre d'Or, dans lequel il s'empresse d'écrire une entrée pour recevoir les critiques.
Salutations ! Ceci est le sujet de forum pour poster vos commentaires, critiques, avis, et un peu tout ce que vous avez à dire sur mon RP solo commencé aujourd'hui, "Violette Arteris, mercenaire de sang" disponible ici
N'hésitez pas à me causer, je suis ouvert à toute critique et j'essaierai d'en prendre compte pour m'améliorer !
PS : Si je pouvais même avoir des fanarts je serais aux anges, mais je pense que je rêve un peu !
0 0
Réactions 4
Score : 424

Et coucou !

Moi je viens juste dire que c'était bien biggrin (si si)

Heu... Je saurai pas trop comment justifier ma réponse, mais dans l'ensemble, j'aime vraiment bien, bravo biggrin j'attend la suite tongue

0 0
Score : 1984

Bonsoir,
Puisque tu le permets je vais me prêter au commentaire de ton récit. J'écris à chaud, au fur et à mesure de ma lecture. Évidemment, je précise que tout cela n'est que mon humble avis et que j'ai tendance à davantage mentionner les choses que je n'apprécie pas que celles que j'aime wink

L'écriture est bonne. C'est ponctué, aéré et sans faute flagrante. Les phrases ne sont pas trop simples ou trop longues, c'est assez efficace en somme.

En revanche, ce que l'on pourrait appeler "le style" est un peu maladroit.  Les images ne sont pas toujours jolies, claires ou pertinentes. Les idées et les scènes ne sont pas très bien amenées. C'est peut-être à cause du manque de description, mais je trouve qu'il n'y a pas d'immersion dans ton récit.

Quelques détails plus précis :

"aux habits peu rassurants" - c'est quoi des habits peu rassurants ? Du latex rose ?

"pétrifié à l'idée d'une attaque sur sa personne" - on dirait un terme de procès verbal.

"le groupe d'assassins ralentit la cadence" - on nous annonce mine de rien que les péquenauds en latex rose sont des assassins. L'annoncer plus subtilement aurait pu être sympa. Nous laisser découvrir et comprendre nous-mêmes leurs intentions permettrait une meilleure immersion.

Sur l'immersion, d'ailleurs, il y a un fil directeur mais il nous fait passer de l'intérieur d'une taverne, à un environnement extérieur qui n'est pas décrit, à finalement l'intérieur d'une maison qui n'est pas décrite non plus.

- "le sram, qui s'était relaxé," - je trouve cela dommage d'apprendre aussi subitement que l'un des "assassins" est un disciple de Sram. Était-on supposé l'avoir deviné ? À quoi peut-on le deviner d'ailleurs ? "Tous les srams sont des assassins" c'est un dangereux amalgame. J'ai moi même un ami sram et il est comme vous et moi.

"j'aurais bien partagé quelques bières avec vous, mais vu ce que vous avez essayé de faire... c'est plutôt des pains que je vais partager !" - "NA... NANI ?" Punchline un peu con mais qui m'a fait sourire (parce que je suis un peu con, certainement).

"Ce dernier esquiva de toute pièce" - Ça fait très Perceval comme formulation. Je ne suis pas sûr que l'expression "de toute pièce" est utilisable pour une telle action.

"l'épée se mit à léviter et à se mouvoir" - J'aime bien. Je trouve cela toujours agréable d'avoir des combats avec des sorts qui sont dans le jeu.

"ni à placer ses bombes" - J'aime bien (bis).

"tu n'as pas un peu de sang de la déesse Sacrieur qui coule en toi"- Non, s'il vous plaît, non. J'ai des plaques rouges dès qu'on me parle d'enfant de divinité.

"Le Roublard n'était pas un très bon combattant au corps à corps, mais il était très fort pour garder ses ennemis à distance"- J'aime toujours bien (Re-bis).

"Ce jour-là planta la graine dans son esprit qu'un jour, elle voudrait devenir comme sa mère"- J'aime bien aussi, bonne manière d'introduire le personnage principal via l'influence de sa génitrice. (Les enfants dofusiens souffrant d'un syndrome de stress post-traumatique, parlons-en) (et ça fait 2 fois jours dans la phrase).

Finalement c'est à peu près correct. Travaille peut-être un peu plus les descriptions hors combat, l'immersion, le cadre, le décor, imagine une caméra pour balader le lecteur (j'en sais rien, sur moi ça marche), décrit ce qu'il y a autour de nous quand on suit tel ou tel personnage/scène. T'as un fil directeur dans ce que tu racontes, c'est cool. Un narrateur omniscient aussi c'est cool mais vite chaotique quand on suit plein d'actions sans nous décrire ce qu'il y autour.

Concernant ton introduction hors role-play où tu dis "je considère que Violette n'est pas apparue comme une âme s'incarnant à Incarnam, mais bien qu'elle est née, a des parents et a eu une croissance normale" :  il n'y a aucun problème avec cela.
J'avoue ne plus suivre le background du jeu depuis des années, et que je n'ai pas tout saisi à cette histoire d'Incarnam, mais il est décrit dans certains bouquins officiels que les gens naissent effectivement de deux parents, qu'ils grandissent et quand ils sont en âge (autour de 12 ans il me semble) ils passent une épreuve pour rejoindre l'un des cultes. Ils peuvent aussi se voir attribuer un culte dès leur naissance par leur parent, je crois.

Voili, voilou. Je te souhaite bien du plaisir à écrire et à jouer. Et, bien sûr, bienvenue à la Taverne.

0 0
Score : 67

Ok, merci pour le feedback, malheureusement j'ai fait la deuxième entrée avant de venir voir les critiques, j'ai changé quelques trucs et j'y penserai pour les prochaines parties : plus de description, ou en tout cas plus intelligente. Surtout que bon, apparemment j'ai pas réussi à bien faire comprendre qu'au final le combat se menait en extérieur, il y avait juste un assassin qui était entré mais qui a aussitôt été viré de là avec un grand coup d'Attirance enchaîné sur un Pied du Sacrieur (RIP sort terre lol)
Et merci pour l'accueil wink

0 0
Score : 1984

J'avais bien compris que le combat était en extérieur mais globalement les allers-retours dedans-dehors se passent vite sans description du décor. Mais je précise que j'abuse largement des descriptions pour ma part.

J'avais pas capté en revanche le combo attirance+pied du sacrieur - je ne joue quasiment plus et j'ai dû supprimer mon Sacrieur il y a je ne sais plus combien d'années haha - mais bien joué aussi, du coup ! Avoir une connaissance du jeu donne un vrai avantage pour ce genre de chose et c'est bien d'en profiter !

0 0
Réagir à ce sujet