En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Terminé ~ Tous les Serveurs] Panique Chafer : Reprenez le contrôle de vos Cités !

Par [Malvadar-Jandric] - MODÉRATEUR FORUM - 26 Mars 2012 - 16:42:30


[size=14]Chap. I - Les Aventuriers des Douze et le Roi d'Amakna.[/size]
"Croyez-le bien : la panique qu'ils vont engendrer n'est qu'une petite partie de leur plan..."

Chevaliers de la Garnison d'Amakna,
Le deux Apérirel six cent quarante-deux,
À destination du Palais Royal,
À remettre entre les mains de son Altesse le Roi.
Votre Altesse,

Voici sous vos yeux le rapport souhaité sur la situation désignée par le Chevalier "Amnésique", ayant laissé il y a peu de temps d'intrigants messages sur les murs du Château. Le Sénéchal de la Cour Royale, bien mis au courant de ces faits, nous a désigné un expert dont le principal succès a été de mettre en relation les différentes écritures pour ainsi en venir à la conclusion suivante : ce sont les Chafers qui sont au cœur de la menace décrite par l'un des nôtres et ce sont eux qui s'apprêtent à déferler sur Amakna, comme l'annonce de façon si étonnante ce Chevalier dont nous n'avons pas encore retrouvé la trace. Une opération de reconnaissance, sur la base de ces quelques éléments, a été menée par les soins de la Garnison d'Amakna la nuit dernière et je vous en soumets le plus accablant rapport.

La cible sélectionnée fut le caveau principal des Chafers dans le Cimetière d'Amakna, le bien nommé Donjon des Squelettes. Nous avons trouvé là-bas des données nouvelles, jamais encore révélées au grand public, dont l'importance et l'apparition prochaine pourraient tous nous mettre en grand péril. Nous avons assisté à un spectacle terrifiant : dans la salle principale du Mausolée, les cadavres de dizaines de nos frères reposent dans un charnier humain, sans les honneurs dont ils auraient dû profiter. À côté de leurs corps sommeillaient des centaines de Chafers d'un genre nouveau, semble-t-il encore tenus dans un sommeil qui ne tardera pas de cesser. Le spécialiste qui nous accompagnait leur a délivré un nom que je n'avais jamais encore entendu, "Chafers Draugr" et "Chafers Primitifs". À peine avions-nous achevé l'inspection de ces cavernes qu'une incalculable quantité de Chafers s'est jetée sur nous tous : nous avons pu quitter le Donjon des Squelettes mais nous avons hélas payé le prix du sang, cinq de nos meilleurs Chevaliers ayant perdu la vie en nous offrant l'unique chance de nous en sortir.

Messire Allister, permettez-moi quelques mots francs. Ce que nous avons vu là dépasse de très loin les rapports les plus terribles de nos experts. Ces Chafers, arrachés par milliers de leur repos sans une quelconque explication, ne pourront pas être contenus par les clôtures en fer de leurs Cimetières respectifs. Nous faisons désormais face à une crise incroyable que la Province d'Amakna toute seule ne saura résoudre. Par la présente, mon Roi, je vous implore de rendre cette affaire publique et d'inviter les aventuriers à prendre les armes. Plusieurs années se sont écoulées depuis la venue des aventuriers sur le Continent d'Amakna et force est de constater aujourd'hui qu'ils ont tous gagné en prestige et en puissance : ce sont des alliés honnêtes et féroces que nous devons absolument mobiliser en vue de gagner cette bataille qui se prépare.
Nous ne pourrons pas retenir l'ennemi sur tous les fronts et les Sages semblent nous indiquer que cette bataille durera de très longs jours. Notre objectif est simple et absolu : nous devons tout faire pour protéger ce qui nous est cher au cours de cette longue semaine qui approche. Les Cités de Bonta et de Brâkmar font également état d'un rapport terrifiant : leurs cimetières regorgent de Chafers et eux-mêmes craignent que ces créatures ne s'attaquent à leurs remparts au cours de la nuit prochaine. Rien ne pourra arrêter cette première vague, mais ce sont je suis sûr c'est que nous pourrons tous triompher de nos ennemis si tous ensemble nous faisons bloc contre eux. Le temps de la réflexion passé, c'est maintenant que nous devons nous organiser : la réplique s'annonce brutale et je me rendrai moi-même sur le terrain pour épauler les aventuriers dans la dangereuse aventure qu'ils s'apprêtent à vivre.

Notez aussi, mon Sire, que des experts du Temple Enutrof venus au Château ont fait état il y a quelques heures d'un rapport assez étonnant : il semblerait que les Chafers, dans leur brutal éveil, aient remonté à la surface une certaine quantité de coffrets dorés et de pierres précieuses. Ces différentes richesses, enterrées dans le sous-sol des Cimetières pour des raisons plus qu'évidentes, vont sans nul doute se retrouver éparpillées dans les zones envahies au cours de l'invasion menée par les Chafers. Il s'agira alors de veiller à leur récupération dans les plus brefs délais, tandis que nous repousserons ces abominables créatures dans les tombes desquelles elles n'auraient jamais dû s'échapper.

J'accompagne mes mots de toute ma bienveillance et de mon honneur: Amakna ne tombera pas sous le joug de ces êtres sans âme. En compagnie des aventuriers, nous parviendrons plus que jamais à triompher de l'adversité.

Mon Roi, je vous en donne ma parole.

Sincèrement vôtre,
Hall Barde, Chevalier de la Garnison et ancien Mercenaire.



Réactions 2
[size=15]Chap. II - La Vraie Menace.[/size]
"Ils nous tiennent, maintenant : ils savent comment nous nous battons et ils exploiteront nos faiblesses."




" Je sais que ce que je m’apprête à vous dire peut sembler étrange, mais c’est d’après moi la seule et unique vérité à laquelle nous sommes en train de faire face. Les Chafers se jouent de nous ! Depuis quand de telles créatures vont et viennent en Amakna pour se faire bêtement tuer, hein ? Vous auriez dû les voir, à se précipiter contre les murailles du Château d’Amakna ce soir : ils n’avaient en aucun cas envie de gagner ou de nous battre. S’ils ne font pas cela pour remporter une victoire, il ne reste qu’une seule et terrible explication… Ils sont en train de nous tester, de nous observer, de nous jauger ! Oh, et vous auriez d’ailleurs dû voir ce gigant-…

[Le parchemin s’arrête là, découpé net par ce qui semble être la lame d’une épée. La suite que vous allez découvrir a été rédigée sur le dos de ce morceau de parchemin.]

Tout cela peut paraître tordu mais voyez donc : si ces Chafers souhaitaient vraiment nous envahir, ils s’y seraient pris autrement ! Ils auraient pu se concentrer sur un point précis plutôt que de s’éparpiller sur tout le Continent. J’ai donc une seule et unique chose à dire et je prie pour que vous m’écoutiez : les Chafers préparent quelque chose dans notre dos ! Ne les sous-estimez pas !

Je vais recopier cette lettre des dizaines et des dizaines de fois s’il le faut et je vais réquisitionner tous les Tofus Voyageurs que je vais trouver si besoin, mais je vous implore de faire passer le message aux différentes armées venues défendre Bonta, Brâkmar et Amakna ! Ne vous fiez surtout pas aux Chafers que vous combattez actuellement et restez sur vos gardes ! Ils vont revenir en force et nous prendre par surprise en exploitant toutes nos faiblesses ! Par pitié, lisez ce message. "

[size=15]Chap. III - Amayiro, Oto Mustam et le Trésor des Chafers.[/size]
"Pour la première fois depuis que tout a commencé, nous pouvons enfin voir au loin une faible lueur d'espoir."



" Alors que la bataille bat son plein aux quatre coins du Vieux Continent, les Milices des Cités Sœurs s’organisent pour lutter vivement contre l’envahisseur. Vous auriez dû voir ces centaines d’aventuriers repousser férocement les Chafers durant ces deux très longues journées ! Et les efforts commencent doucement mais sûrement à payer : peu à peu, les créatures osseuses se replient vers les Cimetières et fuient Bonta ou encore Brâkmar. Hélas, il en faudra bien plus pour mettre à mal ces milliers de Chafers encore profondément déterminés à semer le chaos aux périphéries des deux Cités. Les voies marchandes souffrent d’ailleurs de façon intense devant cette implacable menace, les différentes caravanes hésitant de plus en plus à parcourir des routes devenues hostiles.

Les envoyés du Temple Enutrof sont quant à eux profondément certains quant à leurs observations : de nouveaux Coffres au Trésor font quotidiennement leur apparition, bien plus précieux cette fois. Cependant, les aventuriers devront faire preuve d’une plus grande détermination encore pour atteindre ces boîtes dorées, bien gardées par les Chafers qui s’attardent encore aux périphéries des deux Cités ou qui s’en retournent déjà dans leurs vastes Cimetières.

Un important communiqué circule actuellement en Amakna, colporté par les Chevaliers de la Garnison affectés à la défense de la Province : des hordes de Chafers, semble-t-il dirigées par des colosses à la taille incroyable, s’abattent de façon frénétique à différents endroits du Continent et défient les aventuriers de façon improbable. Il est plus que jamais temps d’envisager la contre-attaque et de reprendre les terres et les richesses qui nous appartiennent ! "


Réagir à ce sujet