FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Sumens] Le Laboratoire de Mage

Par #[Mage-Jaurdom] - MAÎTRE DU JEU - 01 Mars 2015 - 04:11:03


Rappelez-vous...

Lors de la Cérémonie d'Intronisation au Conseil des Sadeurs, les Favoris de Shariva avaient fait don aux nedoras d'une des fioles dont ils s'étaient servis pour créer l'illusion du passé.
L'une des fioles renfermait l'écho de Nedora, l'autre celui de Kenera. Contrôlée par les efforts conjugués des Favoris, les manifestations de Kenera et Nedora avaient été rendues temporaires, bien qu'instables.
Arkhaon, ancien sadeur, conservait la fiole de Nedora, et les Favoris gardaient celle de Kenera à l'abri.

Tout avait été mis en oeuvre pour que jamais ces fioles ne s'ouvrent sans la présence des Favoris...
Réactions 4

C'est donc en ce 24 flovor 645 que Mage-Jaurdom rejoignit la maison du clan de Nedora-Riem, accompagné d'un adorable petit piou violet.
Nuage-bleu venait d'être nommée en tant que nouvelle Sadeur, et les Favoris souhaitaient lui offrir une responsabilité de plus : la garde de la fiole de Nedora, anciennement détenue par Arkhaon.
Mais voilà : Arkhaon ne la possédait plus. La fiole de Nedora s'était ouverte, il y avait de cela quelques jours, à l'instant précis où Mage entendait la fiole de Kenera, sous sa garde, crier de joie.

Bien sûr, une question restait en suspend, qui n'avait rien d'évident : que provoque donc l'ouverture d'une de ces fioles ? La libération de l'écho qu'elle contenait.
En ce moment même, une créature en tout point semblable à Nedora arpentait le Monde des Douze.








Un certain Gunthor proposa, sait-on jamais, de se rendre à la Statue de Iop : perdue au 7ème siècle, le dieu de Nedora était peut-être son dernier repère. Peut-être était-elle passée par ici.
Alors qu'une adepte de Iop, Ylsemillia, questionnait le représentant Rok Elreuss, une dénommée Catleia découvrait... la fiole de Kenera ! S'était-elle échappée du coffre dans lequel les Favoris l'avaient rangé ?
Quoi qu'il en soit, il fallait la remettre en lieu sûr. Mage s'en alla préparer le terrain, donnant rendez-vous aux autres dans la cave de leur maison.


A l'instant même où Mage disparut, et avec le consentement général, Nuage éclata la fiole au sol. Le liquide s'en échappa et leur parla : il lui faudrait vingt-quatre heures avant de "devenir" Kenera, pour l'instant il n'était qu'un liquide (qui parle).
Comme si de rien n'était, la petite troupe retrouva Mage dans la cave, qui eut la surprise de découvrir que la fiole avait été ouverte. Heureusement, l'ouverture de la fiole était motivée par un plan bien précis qui avait germé dans leur tête.






Devant l'urgence de la situation, Mage ouvrit un portail vers son Laboratoire, contournant les règles de sécurité qu'il avait lui-même mis en place.







Après une rapide visite des lieux, l'écho de Kenera fut mis en sécurité, dans l'attente de sa "transformation" en Kenera.
Cinq jours plus tard, le portail vers le Laboratoire de s'ouvrira de manière naturelle, à heure fixée, et restera ouvert pendant une heure.








Tous espéraient que rien n'arrive entre temps.

Mais ils n'avaient d'autre choix que l'attente...
Chapitre II

Ce fut donc le dernier jour de la semaine, peu après la fin de la loterie du clan Nedora-Riem, que le Portail vers le Laboratoire s’ouvrit.
Tous allaient enfin pouvoir rencontrer l’Echo de Kenera, dans l’espoir de savoir où trouver l’Echo de Nedora : s’il y avait quelqu'un qui la connaissait, c’était bien lui.




Après avoir dissipé un léger malentendu…






… et convaincu l’Echo de Kenera de leurs bonnes intentions, la petite troupe déploya tous ses efforts pour le faire parler.
La bonne ambiance et la mention de Karnaval incitèrent Kenera à jouer le rôle de bon génie à un vœu (les vœux étant des réponses à des questions). Qui devint finalement un génie vicieux à trois vœux grâce à la négociation de Destronic.
On ne parlera pas des deux questions parties en fumée sur un « Comment allez-vous ? » et un « Vous êtes certain ? » mal placés.





A cette question, l’Echo de Kenera répondit par une histoire de son enfance : quand sa sœur Nedora avait besoin de calme, perdait ses repères ou souhaitait réfléchir, elle disparaissait plusieurs jours.
Un soir qu’elle revenait ressourcée, elle dévoila à son frère l’existence d’une grotte à laquelle elle était profondément attachée.
A force de négociations, ils parvinrent à savoir que la grotte contenait des dalles.





... Quitte à faire à l'Echo de Kenera la promesse de lui ramener la tête de Nedora. Ils commencèrent par chercher sous la bibliothèque d’Amakna, sans rien trouver.
Harry Stote leur expliqua que les grottes de ce genre avaient pour la plupart été créés après la mort de Nedora, après que Maïmane ait enfermé les émotions.


Après avoir trouvé et pénétré une grotte plus cohérente, les nedoras attendirent quelques instants. L’Echo de Nedora se trouvait-il dans cette grotte ? Il apparut à l’instant où tous tournèrent le dos. Étaient-ils seuls ?


Loin de là.






A l’entrée de la grotte, Maître-Vihzo, entouré des mercenaires de La Bande, eux aussi surpris de découvrir les mercenaires de Nedora-Riem.
"Ce sont eux, les mercenaires que nous devons neutraliser ?!", s'était exclamée Elva.

La Cour Sombre de Srambad avait missionnée Vihzo, potentielle recrue : celui-ci devait dérober à Mage-Jaurdom une éprouvette qu’il gardait constamment sur lui.
Et Vihzo, à son tour, avait besoin des mercenaires de La Bande pour neutraliser Mage et les Nedoras le temps de son vol.





Vihzo avança. Mage se tut. La Bande se mit en position d’attaque. Les mercenaires Nedora-Riem firent barrage.
Au fond de sa grotte, Nedora restait droite, digne et silencieuse.
Le combat éclata.

La Bande et Vihzo parvinrent à neutraliser les mercenaires du clan Nedora-Riem, tandis que Mage tentait de s’esquiver aux côtés de l’Echo de Nedora, tous deux rendus invisibles par la magie du premier.
Mais Vihzo était passé maître dans l’art de la magie Sram. Il ôta l’invisibilité du Favoris de Shariva, tandis que l’Echo de Nedora disparaissait, au loin.
Vihzo ne s’y intéressait pas : il mit Mage à terre, lui prit l’éprouvette qu’il gardait sous sa coiffe et se tourna vers La Bande.
Leur contrat avait été honoré avec succès, ils avaient bien mérité un supplément.

Pendant que Mage, humilié et déboussolé, s’efforçait de remercier les mercenaires nedora qui l’accompagnaient.
Pendant que les nedoras, sous le choc de cet échec imprévisible, n’abandonnaient pas l’idée de retrouver l’Echo de Nedora.


[img]http://image.noelshack.com/fichiers/2015/10/1425595355-episode-2-08.png" />


Maître-Vihzo guidait La Bande jusqu'à la Taverne de Srambad.




Où deux nobles de la Cour Sombre et les mercenaires de La Bande discutèrent longuement de leur future collaboration. 
Chapitre III




Nous étions le 29 martalo, et La Bande et Maître-Vihzo ne chômaient pas. Ils avaient volé une fiole à Mage, et comptaient bien s’en servir. Leur objectif : capturer l’essence d’une puissante créature morte, et créer son écho.


La Bande avait déjà sa petite idée quant à la créature qu’ils souhaitaient. Ils se rendirent dans le Xélorium, sur les bons conseils de Walkyrie-Time, et scrutèrent chaque tombe, chaque épitaphe, à la recherche d’un légendaire Farfacette.
Et à l’instant où ils trouvèrent…




Mage, qui les avait entendus passer le portail de la dimension Xélor, avait décidé de récupérer la fiole qui était la sienne. Après un bref affrontement, l’essence du Farfacette et la fiole tombèrent dans le vide.
Tous se relevèrent, en silence. La Bande venait d’échouer sa mission. Éternellement, Mage veillerait à la sécurité de ses expériences.
Ou presque.
Des profondeurs du gouffre, une explosion se fit entendre.
Le poing levé, un Farfacette vola jusqu’à la plateforme pour s’y écraser, projetant Mage un peu plus loin, hors-jeu et contraint à la fuite.

Le Farfacette se sentait faible, terriblement faible. La Bande lui expliqua tout ce qu’il y avait à savoir quant aux Echos, et celui-ci se révéla être un véritable érudit.
Et puisque le Farfacette ne leur donnait pas de nom, tout comme il ne leur donnait pas son histoire, il fut baptisé sur l’heure : « Bande-Role » serait le dévoué collaborateur de La Bande.




Mais la faiblesse du farfacette Bande-Role n’était pas naturelle. C’était comme si les Echos n’avaient pas leur place dans le Monde des Douze, et que tout lutait pour effacer progressivement leur existence.
Et si les Echos de Nedora et de Kenera étaient dans le même état ? Dans ce cas, les nedoras pouvaient peut-être apprécier cette information.
La Bande pourrait alors les aider à les retrouver et à les guérir de leur faiblesse, et en profiter pour guérir Bande-Role…
D’autant que, eux, avaient l’aide de Mage, une aide que La Bande aurait bien du mal à se procurer.









Mais alors, qu’avait donc à gagner la Cour de Srambad à aider La Bande ?
Hithrandir n’eût jamais la réponse à sa question. Un jour, leurs desseins se révéleront peut-être…
Chapitre IV


Premier maisial, 19h.
Deux clans reliés par une même intrigue se rencontrent à nouveau, pour créer la plus belle fin possible à cette histoire.



Mara-anni a rédigé un excellent compte-rendu de ce dernier chapitre (et même des précédents), dans le Hall des Animations du Clan Nedora-Riem : n'hésitez pas à y faire un tour, voire à explorer un peu plus le forum !
Réagir à ce sujet