En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[CR ~ 3 serveurs] La Gardienne-Party

Par #[Malea-Jacta] - MAÎTRE DU JEU - 06 Juin 2015 - 21:23:06
Helséphine, 15 heures - 7 juinssidor (dimanche).
Kuri, 22 heures - 7 juinssidor (dimanche).
Vil Smisse, 18 heures - 8 juinssidor (lundi).



[html]
Amaknéens, Amaknéennes,

Les festivités de la Gardienne-Party ont excédé cette année le seul quatre juinssidor, et nos braves sujets profitent du beau temps pour prendre du bon temps. Ils sont nombreux à s’installer dans les clairières de notre bénie Province pour jouir d’un pique-nique en famille ou entre amis, laissant leurs propriétés sans surveillance pour une période prolongée.

En conséquence, la Milice intensifie son dispositif exceptionnel de protection de ses concitoyens en faisant appel aux bonnes âmes pour assurer la sécurité des biens, afin de compenser les absences des protecteurs de la Province partis en congés.

Les sujets intéressés sont cordialement conviés à se présenter à l’entrée Sud du Château d’Amakna pour commencer cette patrouille citoyenne, aux horaires convenus par vos chefs de file.

ib4tjKB.png


Pourquoi rejoindriez-vous le camp des perdants ? Plutôt que de passer votre temps à aider cette milice qui ne vous récompensera pas, aidez-nous et vous toucherez une part du pactole. Une grande fête est sur le point de se produire. Présentez-vous à cette patrouille comme si de rien n'était ; nous vous enverrons un signal durant le rassemblement au Château pour vous proposer une offre plus alléchante que la leur.
[/html]
Réactions 1

[html]

;background-repeat:no-repeat;background-position:center;text-align:justify;">
[FUITÉ, PLACARDÉ ÇÀ-ET-LÀ EN AMAKNA, PEUT-ÊTRE PAR DES ROUBLARDS.]

Rapport de la Milice au cabinet de Sa Majesté Allister,
Château d’Amakna, le neuf juinssidor 645.

Votre Altesse,
Par la grâce des Douze,

Plus de peur que de mal.


La Milice était en état d’alerte ces sept et huit juinssidor après que sa cellule de renseignement, grâce à ses hommes infiltrés dans les divers clans de bandits de la province, l’eut prévenue d’une série d’attaques imminentes contre les biens de plusieurs de Vos sujets, absents de leurs domiciles. Car, ainsi que nous aurions pu le prévoir — et nous avouons par la présente la pleine responsabilité de la Milice —, les festivités de la Gardienne-Party ont tenu à l’écart de leurs maisons nombre d’Amaknéens au cours de la période récente ; ces derniers ont d’ailleurs profité du beau temps pour prolonger la fête par l’organisation d’immenses festins en plein air jusqu’au lundi huit, laissant leurs propriétés à la merci du premier bandit venu.

Nous avons échappé de peu au scénario catastrophe, grâce à l’efficacité de nos espions dispersés chez nos ennemis. Ces derniers ont pu rapidement, dans la soirée du sept juinssidor, mettre au courant la Milice d’un projet Roublard de cambriolage à grande échelle, laquelle a pu dès lors procéder au recrutement d’une patrouille citoyenne de protection de la Province.

530760AC0.png
Le point de ralliement de la patrouille (vue d'artiste).


L’objet principal de la présente missive serait de Vous suggérer de faire revoir à la hausse les effectifs miliciens en ces périodes de congés. Car, à l’occasion de la Gardienne-Party, nombreuses furent nos troupes absentes, parties elles aussi se prélasser dans Vos clairières, ne laissant plus qu’une poignée de gradés et de réservistes pour assurer la sécurité de notre bénie Province, laquelle se trouve dès lors sérieusement compromise si une menace inhabituelle venait à se profiler. Ce qui fut le cas ces derniers jours.

623966AC1.png
Le point de ralliement des bandits.


Nous eûmes à faire à un ennemi coriace, qui avançait masqué. Après avoir recruté quelques avides Amaknéens, deux chefs Roublards ont testé leurs nouvelles troupes en ne leur soumettant pas de plans de cambriolage explicites mais en leur présentant uniquement de vagues indications savamment cryptées afin d’éviter que quiconque n’envisage de rapporter la liste des lieux à risque à la Milice. L’enjeu était double pour eux : s’assurer de la perspicacité de leurs jeunes recrues — afin de garder les plus intelligentes au sein du Clan par la suite — et, surtout, déjouer d’éventuels miliciens infiltrés. Car il faut se rendre à l’évidence : depuis le temps que la Couronne a des espions dans les organisations Roublardes, il fallait bien qu’ils soient repérés un jour, ou du moins qu’on en vienne à suspecter fortement leur présence, au point de prendre un trésor de précautions lors des missions à forte visibilité, dont celle des derniers jours fut un exemple symptomatique.

953662AC2.png
Les bandits en repérage.


Plutôt que de nous fournir directement la liste des lieux à protéger, nos espions ne pouvaient donc que nous envoyer ces plans d’attaque cryptiques ; ce fut ensuite à nous, grâce à l’aide de Vos sujets, d’espérer les déchiffrer avant les malfrats, et de nous précipiter sur les lieux pour mettre les objets de valeur en lieu sûr. Ce fut chose faite avec un succès presque total. Sur les trois séries de raids menés dans huit lieux différents, nos troupes ne sont arrivées que deux fois après nos adversaires, et nous avons ainsi pu protéger les biens d’une majorité de cibles amaknéennes.

645054AC3.png
Les deux camps arrivent en même temps.


Il y avait de l’adrénaline dans l’air, tant chaque erreur d’interprétation des indications énigmatiques pouvait être fatale à la sûreté des biens d’un honnête Amaknéen. Nous nous sommes même aventurés en dehors d’Amakna lorsque nous savions que le propriétaire des lieux était bien ressortissant de la Province ; c’est conscient du risque d’incident diplomatique que nous fîmes une incursion en Brâkmar, et la Milice de la Cité Pourpre semble heureusement ne pas nous avoir remarqués ; quant à notre aventure au Village Koalak, nous Vous la signalons pour la forme, mais nous savons qu’elle était bien moins gênante diplomatiquement.


284082AC4.png
Le déchiffrage de l'énigme menant au grossiste.


Nous avons arpenté Amakna et au-delà avec Vos fidèles sujets, animés par l’unique volonté de servir la Province, et fûmes navrés de constater à quel point certains Amaknéens pouvaient cela dit se laisser convaincre facilement par ces Roublards dès lors que la possibilité de récolter quelque magot se laissait entrevoir. Pour autant, comme nous Vous le disions déjà le quatorze joullier dernier, la rébellion reste un acte marginal parmi Vos sujets, et une fois de plus Vous pouvez vous montrer fier de diriger une province aussi loyale à Votre auguste Couronne.

883930AC5.png
La patrouille finit par localiser une maison-cible, trop tard.


Le premier raid se solda malheureusement par la fuite du meneur Roublard Prauf Yteur — que nous recherchons toujours activement. Les deuxième et troisième attaques furent en revanche menées par Titex Splosif, sinistre crapoussin mis en cellule au pain sec et à l’eau dès le sept au soir, mais retrouvé évadé dès le huit au matin ; de retour à la tête de son bataillon de malfrats dans la soirée, il finit par être placé dans une cellule de haute sécurité et y croupit toujours. L’évasion fut ajoutée à la liste de ses chefs d’accusation en vue de son procès à venir.

327036AC6.png
Affrontement entre les deux camps.


602382AC7.png
En prison, Titex Splosif !


La patrouille fut menée d’abord, lors du premier raid, par Andel Hapaix, que nous Vous proposons de promouvoir prochainement ; la défense face à la seconde offensive fut coordonnée par le général de réserve Batros, tandis que c’est le lieutenant Tonoir qui fut aux manettes face à la dernière attaque. Notons, de manière générale, l’implication notable de certains groupements comme la guilde R Wings ou l’organisation dite du Royaume de la Brume — nous enquêterons prochainement sur leurs ambitions — ou encore des Xaltants. Ce sont eux, entre autres et parmi des dizaines de loyaux sujets, qui furent reçus à la Cour au milieu de la nuit déjà bien avancée : nous avions fait réveiller le dignitaire Paisse afin qu’il leur transmette sincères félicitations et chaleureux remerciements en Votre nom — béni soit-il.

228491AC8.png
Réception en grande pompe des héros de la soirée à la Cour du Château d'Amakna.

723998Confidentiel5.png

Nous joignons à la présente les parchemins cryptés que nous avons pu nous procurer chez les Roublards. Nous y avons inscrit les solutions ; peut-être cela sera-t-il utile à Vos services d’espionnage pour qu’ils se familiarisent encore davantage avec les méthodes de chiffrement Roublardes. Ils sont porteurs d’une signature étrange et étrangère, qui peut tout aussi bien représenter un R stylisé (pour « Roublard ») qu’un B ou tout autre chose… Peut-être un dignitaire Roublard inconnu au bataillon ? C’était en tout cas, selon toute vraisemblance, le supérieur hiérarchique de Prauf Yteur et de Titex Splosif. Tenter d’extirper des informations de ce dernier lors d’un interrogatoire musclé est une option que Vous et Votre divine sagesse ne pourriez envisager qu’avec grande pertinence.


196398Parcho1ann.png599424Parcho2ann.png414519Parcho3.png


;background-repeat:no-repeat;background-position:center;">Savoir ce Titex Splosif derrière les barreaux est en tout cas une très bonne nouvelle pour la sécurité de notre bénie Province, en particulier à l’approche d’échéances particulièrement périlleuses. Nous Vous rappelons à cet effet les recommandations de Votre Garde de l’année dernière.

En Vous remerciant de Votre divine attention, nous prions Votre auguste Altesse d’agréer, dans sa céleste bienveillance et sa sapience obvie, l’expression de nos sentiments les plus dévoués, de notre sincère déférence, de notre profuse admiration, de notre affectueuse dilection, et de notre replète dévotion.



288824miliceetcachet.png




PANNEAU D’AFFICHAGE PUBLIC DU CHÂTEAU D’AMAKNA, LE 23 JUINSSIDOR 645

764508parchotribu.png


Miti-Jay, Malvadar-Jandric, Malea-Jacta. Merci à GazViv, Seekah et Griffinx pour la modération !
[/html] 
Réagir à ce sujet