En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[CR ~ Vil Smisse] De matelot à zéro

Par - MAÎTRE DU JEU - 09 Avril 2017 - 18:57:20

Le ciel était bleu, la mer était calme : la journée s’annonçait parfaite pour naviguer. Que demander de mieux qu’une bande d’aventuriers prêts à se lancer à l’aventure pour bien débuter un voyage ? C’est un beau début, certes, mais toute histoire qui commence trop bien est souvent annonciatrice d’ennuis…

C’est ainsi que le capitaine Delamer et son équipage fit appel à de courageux aventuriers pour l’accompagner afin de transporter une précieuse cargaison jusqu’à Bonta. Ces derniers ne se firent pas attendre : nombreux répondirent à l’appel de Seb-Astian, l’homme à tout faire du capitaine. Hanyu fut la première à montrer qu’elle n’avait pas peur d’un voyage en mer, rapidement suivie de plusieurs camarades. Une fois tout le monde rassemblé près du navire amarré au port de Madrestam, le capitaine prit le temps d’évaluer les connaissances des nouveaux arrivants : ne prend pas le large qui veut ! Ron-Chon se montra fort dégourdi lors de l’exercice.



C’est donc après avoir prouvé qu’ils pouvaient différencier bâbord de tribord et identifier les parties principales du navire que l’équipage nouvellement agrandi put monter à bord. L’aventure commençait bien ! Sous le commandement d’Otsirc, le second du capitaine, l’équipage entama les manœuvres qui les menèrent tous en mer, pendant que Maths-Elo aidait les novices à prendre le pied marin. Mais au lieu de partir vers le nord, tel que prévu, ils prirent la direction du sud : le capitaine devait faire un arrêt par Brâkmar.

Tout allait bien, jusqu’à ce qu’un navire voisin ne se rapproche d’un peu trop près… et commence un abordage ! En peu de temps, le pont était infesté de pirates. Lutrak et ses patrouilleurs n’hésita pas à sortir les armes pour défendre le navire alors que les autres aventuriers se lançaient également dans des combats acharnés. Le ménage fut rapidement fait et l’attaque était derrière l’équipage… du moins c’est ce qui semblait.

Mais ce n’était malheureusement qu’un avant-goût de ce qui attendait les aventuriers. Un homme robuste fit alors son apparition : le capitaine Barbe Multicolore. Cet escroc réclamait au capitaine Delamer de payer son droit de naviguer, ce qu’il refusa de faire. Dans un acte de violence, Barbe Multicolore n’en attendit pas plus pour gravement blesser le capitaine Delamer de son épée, geste qui choqua l’équipage et le mena à une riposte enflammée.



Le combat ne fut pas facile, mais les aventuriers firent tout pour défendre leur capitaine et vinrent à bout de Barbe Multicolore. Mais il était trop tard… Delamer reposait dans les bras d’Otsirc et prononçait ses dernières paroles : il nommait son second capitaine et lui demandait d’aller chercher une lettre auprès d’un de ses contacts à Brâkmar. Il lui demandait également de ne pas jeter Aure-Streia par-dessus bord, considérant cette douce femme comme son porte-bonheur, bien qu’Otsirc la voyait d’un mauvais œil puisqu’elle n’avait pas su protéger le défunt.

Le capitaine Delamer venait de succomber, mais l’aventure n’était pas terminée ! Les aventuriers, accompagnés du nouveau capitaine Ostirc, ainsi que de Maths-Elo et de Aure-Streia reprirent l’aventure sur les mers du Monde des Douze. Brâkmar était en vue, l’ancre fut jetée et les aventuriers débarquèrent, direction la taverne de la Misère.



Rendus à celle-ci, ils firent la connaissance d’Esaime-Es, le fameux contact du capitaine Delamer, qui s’avéra être un homme plutôt méfiant. Ostirc dût s’y reprendre à plusieurs reprises pour obtenir de lui la lettre tant désirée, pendant que les aventuriers, eux, se contentaient de boire, de manger, voire de se réhabituer à la terre ferme.

Une fois la lettre enfin en poche, il ne restait plus que la fin du trajet, direction Bonta, avec cette fois aucun problème, du moins, pendant le transport seulement… Une fois au port de la cité blanche, les aventuriers et Ostirc furent stoppés par un milicien. Sous le regard d’incompréhension de toutes les personnes présentes, il annonça l’arrestation du nouveau capitaine pour association avec la cité de Brâkmar et projet de destruction de Bonta.



Outrés, les aventuriers tentèrent de faire tout ce qu’ils pouvaient pour éviter l’emprisonnement à leur capitaine. Faubril suggéra même une entente à l’amiable malgré la faible disposition du milicien à discuter. Ostirc leur assura cependant que ce n’était qu’un malentendu et qu’il serait très vite de nouveau sur son navire. Mais c’est avec tristesse que certains firent leurs au revoir.

Désormais abandonnés de leur capitaine et sans second, Aure-Streia et Maths-Elo étaient perdus. Ils firent cependant leurs remerciements aux courageux venus les aider durant ce voyage et leur offrirent toute la cargaison du terrible Barbe-Multicolore. Ils promirent également que l'aventure ne s'arrêtait pas là...

_____________________________________

Remercions la communauté de Vil Smisse pour son enthousiasme et pour avoir répondu à l'appel du capitaine Delamer !

Animation organisée par l'équipe des Maîtres du Jeu : Makian-Jelik, Malvadar-Jandric, Antre-Acite, Artysh-Auh, Aphoz-Ablondi et Alter-Aego.
Merci à Seekah et Griffinx pour la modération !

Compte-rendu rédigé par Artysh-Auh et Alter-Aego.
0 0
Réagir à ce sujet