FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[CR ~ Lily] L'aventure d'Indie et Henry !

Par - MAÎTRE DU JEU - 13 Avril 2017 - 23:11:13
Dans la bibliothèque de Lhambadda, vous apercevez un nouveau parchemin. Peut-être vaut-il le coup d’être lu ?


Par une belle journée d’Aperirel, je reçus la visite de deux hommes, Indie et Henry Veutresor, deux aventuriers à la recherche d’une pierre précieuse très importante. L’un paraissait jeune et était affublé d’un chapeau avec une feuille tandis que l’autre semblait bien plus vieux et avait davantage la tête de l’explorateur.
Ils avaient en leurs mains une carte et m’informèrent que des aventuriers ne tarderaient pas à arriver pour les aider. Sur ce, ils partirent faire le tour des zaaps du Monde des Douze : une nouvelle histoire allait s’écrire ! A partir de cet instant, je pris la décision de les suivre et de les aider dans leur quête.
Quelle ne fut pas ma surprise quand la bibliothèque fut totalement envahie ! Des petits, des grands, des gros, des malins, des moins malins… il y en avait de toutes sortes ! Heureusement, au bout d’un moment, les deux organisateurs de cette petite folie furent de retour et nous pûmes nous mettre au travail.




La carte était si usée que seuls un zaap et une banque ressortaient. Sous mon œil attentif et grâce à l’esprit affûté des participants, nous découvrîmes que la carte était une réplique de la Montagne des koalaks… Nous avions donc une piste, une route à suivre !
Nous rendîmes tous ensemble dans le village des éleveurs où nous fûmes accostés par un certain Guidao. Il semblait connaître les lieux comme sa poche et se proposa de nous aider. Nous le suivîmes donc à travers le village.

Nous nous retrouvâmes à la banque essoufflés par la course. Le guide ne sembla pas vouloir s'arrêter là : tenant sa boussole, il insista pour arriver au plus vite à l’entrée de la caverne secrète convoitée par Indie et Henry. Ainsi, nous traversâmes le village des éleveurs et les terres sauvages des dragodindes avant d’arriver au lieu désigné par la fameuse croix rouge de la carte. Le guide, tenant fermement la carte, nous annonça que l’entrée de la grotte était là ; devant nous se trouvait un gros trou dans le sol agrémenté d’une échelle sommaire. Avant que l’un des aventuriers n'ait pu intervenir, il sauta dans la grotte en criant qu’il partait en éclaireur. Très vite nous le suivîmes et l’on se retrouva tous dans un dédale de souterrains. Heureusement, un aventurier du nom de Euphie semblait avoir un sens de l’orientation hors du commun. Il nous mena jusqu’à une annexe bien cachée dans la grotte : la salle du trésor où se trouvait non pas une, mais deux personnes. Le guide gisait, mort, au sol. Un drôle de vieillard nous observait en croisant les bras. Il nous révéla la tromperie du guide : en arrivant premier, il voulait s’emparer du trésor mais n’ayant pas répondu aux énigmes il ne trouva que la mort. Ainsi sa vie s’était-elle effacée à cause de sa cupidité. Certains d’entre nous s’horrifièrent du sort réservé au guide, d’autres ne semblèrent pas touchés le moins du monde. Enigmatraque, c’est sous ce nom qu’il se présenta à nous et nous proposa un marché : si nous répondions à ses trois énigmes, nous repartirions avec la pierre précieuse. Nous acceptâmes tous avec un grand engouement ; je voyais les yeux des Veutresor briller à l’idée de toucher du bout des doigts ce trésor tant désiré.




Enigmatraque récita donc sa première énigme, intimement persuadé que nous ne réussirions pas : « Au milieu de terres labyrinthiques et sombres, alors que de retour vous n’aurez plus d’espoir, vous pourrez remarquer sa séduisante ombre, dont la cruauté vous plongera dans le noir. Ne vous fiez surtout pas à son apparence. Par Iop vous risqueriez d’y laisser quelques dents. Quand l’ancien résident de voir un Dofus vous donnait l’espérance. Maintenant y réside la concubine d’un être bien méchant. »
Aussitôt qu’il eut terminé, les réponses fusèrent de partout et je fus obligé de ramener un peu d’ordre. L’homme semblait bien trop enjoué à l’idée de notre échec pour que nous puissions nous permettre une quelconque erreur. Fort heureusement, tout le monde tomba d’accord sur l’identité de la personne décrite dans l’énigme : la petite amie maléfique du Dark Vlad, Hell Mina.
L’homme eut un sourire forcé et enchaîna avec la deuxième énigme : « Plus d’un vous dirait que j’ai de belles courbes, sans compter les nombreux êtres qui me traquent. Mais ma beauté laisse place aux esprits fourbes qui pour des kamas mettront mes semblables à sac. Étant une ressource régulièrement utilisée, nous ne souffrons jamais à ce que l’on sache. Quand pour nous arracher de notre terre, on nous assène un bon coup de hache. »
Là encore, tout le monde fut d’accord. Moi le premier, après tout quel arbre agréable qu’est le Charme. Enigmatraque ne souriait plus du tout et il lança son énigme finale : « Indéniablement précieuse, elle ressemble à un beau ciel. Sa surface douce et soyeuse, pour un bijoutier fait des merveilles. Pour me sublimer ça ne sera aisé car il vous faudra user d'un artisan. Et neuf bouts de moi en plus il faudra assembler pour obtenir un résultat brillant. »
Jamais je n’avais assisté à un tel débat, nom d’une chouette. Notre troupe d’aventuriers n’arrivait pas à se mettre d’accord : la réponse était-elle le saphir ou la nacre ? Je prenais l’avis des aventuriers et je suivais leur opinion en annonçant que nous répondions « la nacre ». Nous avions la bonne réponse mais en voyant une lueur de triomphe dans les yeux du bonhomme, je me doutais qu’un piège nous tomberait dessus. Et cela ne manqua pas, un énorme craqueleur déboula dans la pièce. Cric-croc-Craque ne ferait qu’une bouchée des aventuriers. Ces derniers s’élancèrent sur le craqueleur avec honneur et courage pendant qu’Elianos, fin tacticien encourageait ses camarades.




Nous eûmes eu chaud aux plumes mais notre équipe vainquit le craqueleur. Il s’écroula au sol en se changeant en multiples craquefeuilles que les aventuriers adoptèrent aussitôt. Nous étions saufs, Henry et Indie avaient eu leur aventure et l’équipe emportait avec elle un joli trésor. Je me demande quand même où est passé Enigmatraque, j’espère qu’il ne prépare pas un mauvais coup. C’est sur cette interrogation que finit cette histoire, celle d’Henry et Indie aventuriers au péril de leur vie.

L'équipe d'animation remercie les joueurs du serveur Lily pour leur agréable participation !
Animation à l’initiative de Makian-Jelik aidé de Alter-Aego, Artysh-Auh, Aphoz-Ablondi et Astray-Anamie.


Remercions aussi Falgoryn pour s'être occupé de la modération !
Compte-rendu rédigé par Artysh-Auh et Astray-Anamie.
0 0
Réagir à ce sujet