FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Maelström ~ Terminé] Vous avez reçu une invitation de la part du Tumulte.

Par [Mal-Jabar] - MODÉRATEUR FORUM - 25 Mai 2017 - 19:58:58

Ces derniers soirs, un appel mystérieux a retenti près de nombreuses personnes.



L'appel résonne ici et là. Ceux ayant une certaine familiarité avec le Tumulte et sa déesse, Shariva, semblent y être plus sensibles.


Le mot est passé, la bruit a couru, et il n'a suffit que de quelques minutes pour qu'un petit public s'amasse dans la demeure des Favoris de Shariva : le manoir du Marquis de Lhambadda, à Astrub. Là-bas, des Favoris attendaient pour leur raconter une histoire. Selon Mal-Jabar, la dévotion des aventuriers - volontaire ou non - envers le Tumulte ne serait pas passée inaperçue, et une petite histoire pour récompenser cette ferveur lui semblait être de bon goût.

Cette histoire - véritable -, la voici résumée.

Il y a quelques mois, une histoire, une rumeur, s'est propagée sur le Monde des Douze. Il existerait un "Lieu Mystique", un territoire, une île encore inconnue de tous - ou presque - sur laquelle se trouveraient des artefacts, des objets de pouvoir, ou encore des monstres plus puissants que n'importe quel aventurier. Des trésors d'une telle importance qu'ils seraient capables de renverser l'équilibre du continent. Tout et n'importe quoi fut raconté sur ce lieu. La rumeur prit une telle importance que peu de personnes de pouvoir purent se permettre de l'ignorer.

Une course débuta alors : une course vers ce Lieu Mystique, sujet aux bruits les plus fous, pour que chacun soit le premier à rafler la mise. Bonta, Brâkmar, pirates, marins, aventuriers, tous se lancèrent dans cette compétition... pour le malheur de certains. De nombreuses personnes furent portées disparues. Il se dit que des aventuriers y perdirent même la vie. L'équipage d'un bateau entier disparut, si ce n'est pour un petit mousse.
Un chercheur, sous l'autorité du Roi Allister, décida de mener l'enquête et de réunir tous les éléments qu'il pouvait trouver. À force d'efforts, de fouilles, et de tâtonnements, il réussit à réunir quelques indices sur ce qu'étaient ce Lieu et ses habitants. Il parvint à rassembler ces éléments dans un livre, et le 28 maisal, devant le Roi et sa cour, tenta de présenter son contenu. Le pauvre ne put lire plus de deux lignes avant d'être interrompu et de disparaître. "Pouf". Il ne laissa derrière lui que le fameux livre qui fut immédiatement placé sous la garde d'un Mage-Jaurdom de la cour du Roi.

Ce même livre fut présenté
quelques semaines plus tard lors des enchères organisées par une personne ayant pu se rendre sur le Lieu Mystique. Comment le Grimoire a quitté la garde du Royaume d'Amakna pour être retrouvé sur cette île reste un mystère. Peu après l'enchère, les pages en furent déchirées et disséminées aux quatre coins du Monde des Douze. Ce n'est qu'au prix de nombreux efforts qu'un homme en violet, un certain Mage-Jaurdom, put rassembler les pages et reconstituer le livre.

[html]
;background-repeat:no-repeat;background-position:center;text-align:center;">





Par moi on va dans la cité dolente,
Par moi on va dans l'éternelle couleur,
Par moi on va parmi les coulisses perdues.

Elle a mû mon sublime artisan,
Puissance divine m'a faite,
Et la haute Dame et la première écume.

Avant moi rien n'a jamais été créé
Qui ne soit tumulte éternel, et moi j'anime éternellement.
Vous qui entrez laissez toute espérance.




[/html]
Introduction du livre traitant du Lieu Mystique.

Mal-Jabar proposa aux aventuriers de rendre la récompense pour leur dévotion un peu plus concrète qu'une simple histoire, en leur offrant la possibilité de consulter ce livre, de le parcourir. La petite foule suivit donc Mal-Jabar dans la cave du manoir, là où se trouvaient une petite statue de Shariva... Ainsi que le livre. Chacun s'approcha du grimoire et tenta d'en entamer la lecture. Il ne s'agit en effet que de tentatives, car à chaque fois qu'ils lisaient les premiers mots, ils étaient transportés dans un endroit bien étrange... le Maelström, et plus précisément, l'Île Husion.

À mi-chemin entre la réalité et un rêve - un rêve éveillé, disent certains -, les Favoris leur expliquèrent que le Maelström n'était qu'un autre nom pour le Lieu Mystique. Ce lieu qui avait tant fait parler de lui. Un endroit rempli de légendes. Certaines indiquent que le Maelström n'est qu'un rêve de Shariva, et que chacune des parcelles de ce rêve seraient liées à ses actes, sa personnalité, ses propres rêves. C'est ainsi que Shariva aurait par exemple libéré un cortège de prisonniers condamnés à une vie plate, dénuée de Tumulte, vers un endroit bien plus vivant. Elle leur aurait ouvert un passage en écartant les eaux, passage sur lequel les esprits des aventuriers se trouvaient alors. Une légende, une explication parmi les nombreuses qui furent données ce soir-là.

Certains aventuriers prenant froid, et les Favoris se sentant d'humeur généreuse, Mal-Jabar distribua à chacun un petit ticket doré permettant aux visiteurs de continuer leur lecture du livre rouge. Ils furent de nouveau transportés, et les petits papiers dorés furent consumés presque immédiatement par des flammes avoisinantes. C'est ainsi qu'ils découvrirent le dortoir, le bureau des Favoris : le Volcan Effrité. Un lieu forgé à l'image de Shariva : sulfureux, rempli de lave. Cette même lave dans laquelle Shariva se serait baignée par le passé.


Les aventuriers firent la connaissance de Malma-Jeste, Manie-Jance, Mu-Janji, et d'un certain Nazkan.

Les aventuriers occupèrent le reste de la soirée en ripaillant en compagnie des Favoris, écoutant les nombreuses légendes entourant le Maelström. Mal-Jabar indiqua d'ailleurs connaître une personne intéressée par de petits jetons - appelés Sharivatons - possédés par certains aventuriers. Cette personne serait prête à échanger de précieux objets contre ces Sharivatons. Cependant, à cause de son caractère difficile, elle se manifesterait que rarement, souvent dans des lieux assez éloignés. Toujours assez près des porteurs de Tumulte pour que ces derniers puissent sentir son appel, ceci dit...

Beaucoup d'aventuriers tentèrent de grimper les marches, mais aucun n'y parvint. Cette soirée n'était peut-être là qu'un avant goût de nombreuses péripéties à venir.

[Merci aux communautés de Vil Smisse, de Sumens, d'Hel-Munster et d'Helséphine, de s'être prêtées à ces charmantes soirées de jeu de rôle. Ce fut un plaisir de vous voir découvrir ces lieux en notre compagnie.]
Réagir à ce sujet