En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[CR ~ Agride] Révolte violente, à Nowel s'évente

Par [Malma-Jeste] - MAÎTRE DU JEU - 05 Janvier 2018 - 18:27:04
Placardés dans tous les endroits peuplés du Monde des Douze, des parchemins attirent votre attention.


Population du Monde des Douze,

Ceci est un communiqué officiel du Conseil des Sadeurs invitant à une mobilisation générale pour mettre fin à la révolte des glutins mutins, responsables de nombreuses actions ayant pour but de ruiner la période des fêtes de Nowel.
 
Notre organisation, un peu particulière et qui accueille en son sein différents groupes, lutte depuis le début du mois de descendre contre ces glutins. Suite à leur première action qui consistait à détruire le bateau menant à l’île de Nowel, nous nous sommes mobilisés et avons réussi à faire réparer le bateau offrant la possibilité à tous de profiter du bon air de l’île. S’en sont suivies des actions visant à ruiner le Nowel des Douziens allant du vol de cadeaux aux enlèvements.

Pour nous, les Favoris de Shariva, Nowel est une période qui, pour diverses raisons, nous tient particulièrement à cœur. Nous souhaitons que de telles actions ne puissent survenir dans le futur. C'est pourquoi nous faisons appel à votre générosité, votre altruisme et vos bons sentiments, plutôt qu'à votre cupidité que nous ne saurons satisfaire, pour nous aider à mettre fin à cette odieuse révolte visant à détruire cette atmosphère de joie, si précieuse pour de nombreuses personnes, qu’est Nowel.
 
Nous avons obtenu, en interne, des informations nous permettant de remonter la piste jusqu’au cœur de la structure responsable de la révolte. C’est pour cela que nous vous appelons à vous mobiliser ce 7 javian à 17h30 devant le Manoir Lhambadda à Astrub. L’avenir des festivités de Nowel repose sur nous.


Signé,



Plus tôt dans la semaine...
Réactions 2
Score : 22

Merci pour cet event comme pour tout les autres, l'amusement et l'aventure sont toujours au rendez-vous ! A bientot pour de nouvelles folles aventures !  Je ne suis pas depuis longtemps le rp dans dofus mais j'accroche vraiment, j'admire le travail que vous faites pour la communauté !
Sam-apaise/Pere-kiz

1 0
Dans la bibliothèque du Manoir Lhambadda, une nouvelle page du journal intime d’une Favorite se trouve posée en évidence sur l'une des tables vernies, entre deux livres. 
Le 7 javian 648

Cher toi, 
Ma journée a encore été bien tumultueuse. Tout a commencé hier soir alors que je me rendais au Volcan. Je suis tombée face à une horde d’aventuriers indésirables invités comme d’habitude par Manie ou Mal. Ça commence d’ailleurs à bien faire et trop c’est trop : je ne veux pas d’eux chez nous ; ils n’ont rien à faire là. J’ai croisé Mage aussi – toujours aussi en colère d’ailleurs – et il a bien remarqué que je l’évitais depuis l’affaire du Vesperium. Il m’a réprimandée en disant que j’avais intérêt à être inventive si je voulais avoir une chance d’obtenir son pardon. Ça m’a tourmenté une bonne partie de la nuit et à cause de ça, ce matin, j’étais de bien mauvaise humeur.
 
Je me suis donc réveillée en retard et fatiguée au point de vouloir rester dans mon lit. C’est le lapino de Mal qui a eu l’horripilante idée de chanter derrière ma porte, me forçant à quitter les lieux. J’étais à peine sortie de ma chambre que je croisais Mada me rappelant le travail à rendre concernant la prochaine BD. Morre m’est tombé dessus aussi et j’ai été obligée de lui dire que je n’avais pas non plus terminé la tâche demandée : j’ai hoché la tête en soupirant et j’ai fait mon possible pour échapper à Malvadar ; j’avais clairement peur d’un autre travail me tombant sur les bras. Manie est venue à ma rencontre l’air réjoui. Notre intention de mettre fin à la révolte des glutins semblait rendre certains Favoris de bonne humeur. Sincèrement : cette histoire m’embêtait plus qu’autre chose, mais Mal et Manie étaient attachées à Nowel alors je pouvais bien me faire violence.
 
Nous avions reçu des informations d’un groupe membre de notre organisation, le Conseil des Sadeurs. Ils avaient enquêté sur un glutin vivant au Port de Madrestam. Nous ne savions pas exactement où il se cachait, mais nos informations affirmaient que le glutin avait tendance à rendre visite à un ami à lui vivant dans l’enceinte du Château d’Amakna. Nous avions placardé partout des communiqués appelant au rassemblement devant le Manoir Lhambadda. À l’évidence, soit les aventuriers ne savent pas lire, soit la révolte glutine leur importe peu : ils étaient peu nombreux devant le Manoir à l’heure du rendez-vous. J’ai observé quelques-uns de nos informateurs éparpillés, sous couverture, dans la foule. Manie, Maux et Mu m’accompagnaient : nous avions reçu la lourde tâche de remonter le réseau de la révolte, d’enquêter pour mettre fin à tout ce cirque. Nous avons fourni aux aventuriers les informations que nous avions récoltées : le glutin avait pour habitude de se rendre au Château d’Amakna pour rendre visite à un ami styliste. Une drôle de dame, Arlène-Kwinzel je crois, a laissé entendre qu’au Château d’Amakna se trouvait une belle et grande maison pourvue d’un podium pour les défilés. Suivant la petite troupe, nous nous sommes dirigés vers le zaap du Château d’Amakna.
 
La femme aux grelots avait raison : non loin du zaap, nous avons croisé un certain Dayx Style se revendiquant meilleur styliste du Monde des Douze. Le styliste nous a avoué que son ami Glugluminaire, le glutin, venait souvent lui rendre visite. Mais il ne voulait rien dire d’autre, ça aurait été trop simple. Heureusement que j’ai promis de faire attention aux esclandres et aux meurtres sinon je l’aurais bien envoyé six pieds sous terre. Il accepta de nous donner plus d’informations sur le glutin en échange d’un… défilé. Dayx Style était en plein confection de sa collection « hiver & fêtes » et cherchait de l’inspiration. Certains aventuriers passèrent sous l’œil critique du styliste mais ils ne furent pas à la hauteur de Manie : elle était splendide. Mu s’essaya à l’activité aussi mais il fut mis à la porte, le style arakne ne semblait pas convenir au styliste. Un manque de goût flagrant, si tu veux mon avis. Après son passage sur scène, Manie s’est approchée de moi et sous les encouragements des aventuriers, elle m’a poussée vers la scène pour m’obliger à défiler aussi. Bien entendu, j’ai soufflé tout le public tant j’étais malmajestueuse. Dayx Style était absolument sous le charme et nous a remerciés en nous glissant à l’oreille que son ami, Glugluminaire, se trouvait dans la maison « rose » du Port de Madrestam.
 
J’ai suivi le groupe d’aventuriers jusqu’à l’endroit infâme où nous devions trouver le glutin. L’horreur la plus totale : une maison rose, aux volets roses, aux affiches et aux murs roses. On aurait dit la chambre de Mal, les lapinos aux murs en moins. J’ai retenu quelques nausées et j’ai envoyé les aventuriers fouiller l’endroit à la recherche du glutin. Glugluminaire était caché dans l’une des chambres de la… maison, on dira. Nous avons appris de la bouche du glutin qu’il était du côté des « gentils » - encore des nausées – et qu’il avait quitté la bande de Gluglustucru, n’étant pas en accord avec les revendications de la révolte. Malheureusement, il avait quitté la structure trop vite et ne pouvait pas nous donner d’informations sur une éventuelle cachette. Il nous donna alors le message d’un autre ami à lui, vivant sur l’île de Nowel : Laof. Cet ami, selon Glugluminaire, était au courant de tous les potins de l’île. Il était également assez friand de messages codés, joueur, et il a fallu décrypter le message donnant une indication sur le lieu de vie de Laof. C’est une disciple Sram avec un air étrange qui a donné la solution : au sud de l’atelier des jouets. Quittant la maison « rose », nous avons mis les voiles vers l’île de Nowel.
 
En passant par le sud de l’île, nous avons découvert le fameux Laof : un bonhomme de neige joyeux. Glugluminaire nous avait mis au courant du caractère farfelu de son ami. Nilacina, Soute-a-malice et Emyn-Muil tentèrent une approche pour faire connaissance avec le bonhomme de neige pendant que la dame aux grelots et le reste de la troupe restaient bien loin de la scène. Laof était assez fantasque comme bonhomme de neige, il n’avait qu’un rêve : voir l’été, découvrir le soleil, la plage. Certains ne voulurent pas lui dire la vérité et à ma grande surprise c’est Nilacina qui brisa le cœur du bonhomme de neige en lui révélant ce qui lui arriverait s’il venait à se trouver sous le soleil : il fondrait. Bien entendu, qui dit coeur brisé dit larmes. Laof était dans tous ses états, il pleurait sans s’arrêter ce qui déclencha les foudres de bouboules de neige de la région. Les batailles faisaient rage et Maux arriva sur place accompagné d’Antre, notre petit assistant. Pris d’amitié pour Laof, Antre tenta de le consoler en lui faisant un dessin. Il faut dire qu’il est assez doué : le sol de la cave est jonché de feuilles remplies de coloriages en tout genre. Il a donc dessiné à Laof un paysage d’été, c’était la petite dose d’été dont avait besoin le bonhomme de neige. Ce dernier accepta de nous guider jusqu’à la planque de Gluglustucru.
 
 
La route fut assez longue sur les chemins glissants et enneigés de l’île. J’avais froid, mes pieds étaient gelés et le vent me frappait le visage. Non loin de la planque du chef des glutins, nous avons rencontré un contremaître. Il s’agissait de l’homme qui supervisait le travail des glutins ouvriers dont faisait partie Gluglustucru. Il nous affirma ne pas être responsable d’une quelconque maltraitance envers les glutins : il a toujours veillé à ce qu’ils soient bien traités, choyés. Je me demandais alors pourquoi les glutins s’étaient révoltés ; idiots comme ils sont, c’était une curieuse initiative. Gluglustucru est apparu sur son hurledent en traitant le contremaître de menteur. D’après les échanges de l’un et de l’autre, j’ai compris que toute la révolte avait été mise en place par Gluglustucru ayant plus d’ambition que les autres glutins. Le contremaître fit allusion à certains accidents nocturnes dont était victime le glutin ce qui eut pour résultat de l’énerver et d’attaquer les aventuriers. Avec Maux et Manie, nous avons combattu aux côtés des aventuriers et heureusement que nous étions là pour sauver le jeu.

Très affaibli, après les combats de ces derniers temps, Gluglustucru se laissa tomber dans la neige, à côté du contremaître. Il fallait maintenant décider : le tuer ou ne pas le tuer ? Moi je voulais qu’on s’en débarrasse une bonne fois pour toutes afin d’éviter des problèmes à l’avenir. Si Mu avait été là, il aurait fait un bon repas. Maux était d’accord pour mettre fin à la vie du glutin, Manie se plaça du côté des aventuriers désireux de sauver Gluglustucru. Le contremaître nous a remerciés par quelques cadeaux pour avoir épargné son glutin et nous a promis qu’il veillerait à ce que des évènements semblables à ceux de cette année n’arrivent plus jamais. Mal est arrivée un peu en retard, ravie de voir que les affaires étaient réglées. J’ai reçu le fameux jeu de cartes de la part du contremaître : usé, avec de vieux dessins… Je me demande bien pourquoi nos informateurs étaient si désireux de l’obtenir… Mais bon, je ne cherche plus à comprendre les Douziens…
 

Nous sommes rentrés à la maison et alors que j’écris ces lignes, les yeux fatigués et bâillant à moitié, je ne peux pas m’empêcher de penser à tout le travail qui me reste à faire… C’est toujours bon de me confier à toi, quand même, cher toi.

Cette animation vient clore la Saga Nowel avec la révolte des glutins. Nous remercions la communauté d’Agride pour son agréable participation. Plus spécialement, nous souhaitons remercier la coopération et la participation de la Main du Valet Noir, membre du Conseil des Sadeurs, pour cette animation.

D’après une idée de Malma-Jeste, avec la participation de Mal-Jabar, Manie-Jance, Maux-Jypcien, Mu-Janji & Antre-Acite.
Réagir à ce sujet