FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 

[CR ~ Brumen] À la recherche de la partition !

Par [Mal-Jabar] - MODÉRATEUR FORUM - 08 Janvier 2018 - 20:56:45




Le calme paisible de la bourgade lacustre de Madrestam fut dérangé en la journée du 1er novamaire par l'apparition de deux étrangers. Venus de Srambad et répondant à titre d'inquisiteurs, ils étaient ici en mission mais ne connaissant pas vraiment la terre d'Amakna, complètement perdus, ils décidèrent bon gré mal gré de quérir l'aide des aventuriers du port.


Fure, le plus petit, semblait vif et empreint de la fourberie de Sram. Caelius, le plus grand et un peu plus pataud, semblait particulièrement cruel et avait un humour douteux. Pourtant, les aventuriers ne réfléchirent que très peu avant d'accepter d'aider les deux étranges personnages. Rien qu'au Port de Madrestam, la foule était grande et nombreux étaient ceux voulant servir de guides.

Après un rapide tour des différents zaap d'Amakna pour trouver plus de main d'œuvre, les deux inquisiteurs dévoilèrent leur mission. Ils devaient retrouver une relique dont ils taisaient volontairement le nom et pour ce faire, ils devaient retrouver un informateur dans les alentours des rivages Sufokiens. C'est en face d'un vieil atelier abandonné qu'ils retrouvèrent ledit informateur... Malheureusement, quelqu'un était déjà passé et de l'informateur ne restait qu'une tombe et un spectre dépourvu de mémoire.

Nos inquisiteurs et les aventuriers tentèrent de comprendre ce qui s'était passé. C'est en trouvant une fiole tombée au sol qu'ils commencèrent à comprendre...


L'informateur avait été assassiné, probablement avec le contenu de la fiole. Pour s'en assurer, quelques aventuriers intrépides, et ne tenant pas à la vie goûtèrent la boisson; la mort fut brutale, presque instantanée. Leurs corps se tordant de douleur laissèrent rapidement place à des ectoplasmes. Plus aucun doute n'était permis, une autre personne était sur la piste de la relique convoitée et avait utilisé ce poison pour tuer leur informateur.

Les envoyés de Srambad et les aventuriers supposèrent que l'assassin avait récupéré les informations qu'eux même devaient récupérer. Il leur fallait désormais remonter la piste. Après mûre réflexion, les aventuriers se dirigèrent vers l'atelier d'alchimie le plus proche : chaque poison, chaque potion possède une signature unique, propre à son créateur et ils espéraient pouvoir en apprendre plus sur l'alchimiste ayant fabriqué la morbide mixture.

Coup de chance ou coup du destin, le groupe tomba sur un certain Flamel qui semblait reconnaître la mixture et pour cause… il en était le créateur ! Les deux inquisiteurs furent surpris ; l'alchimiste semblait particulièrement jeune, pourtant il connaissait bien le poison. Le groupe tenta de lui arracher le nom du client l'ayant commandé et après quelques menaces, ils finirent par obtenir quelques vagues informations : le client se trouvait sur la route 666, proche d'un croisement de routes.


Insatisfaits, Caelius et Fure décidèrent de tuer le jeune alchimiste, mettant le crime sur le dos de la prudence… un enfant capable de créer des poisons mortels était un danger. La plupart des aventuriers opinèrent, mais certains commencèrent à douter de la bonne foi des inquisiteurs de Srambad...

Arrivé au zaap de Sidimote, le groupe entreprit ses recherches. La zone était vaste et il fallait commencer par un point stratégique pour ne pas s'éparpiller. Les inquisiteurs interrogèrent les aventuriers pour mieux connaître le coin et l'endroit où ils auraient le plus de chance de trouver le meurtrier. Après quelques concertations, le groupe prit la route du nord, jusqu'au croisement des dragodindes. Sur la route, quelques blagues graveleuses de la part de Caelius sur les attributs de la reine des voleurs et les complaintes de la part de Fure sur l'aspect plat des landes de Sidimote, les Hauts Ténébreux lui manquant, bercèrent les aventuriers alors que la route commençait à devenir longue et pénible.

Sur place, le groupe se sépara, recherchant le mystérieux inconnu qui fut rapidement repéré et encerclé : on n'échappe pas facilement à la vigilance d'un groupe de recherche de plus de 30 personnages, si grandes les landes soient-elles ! L’individu répondant au nom de Hersher comprit rapidement la situation et joua la carte de la manipulation


Il affirma n'avoir rien à voir avec toute cette histoire, être une victime et conclut brillamment sa tirade en montant quelques aventuriers contre les deux inquisiteurs. Certains changèrent de camp, notamment Ecretourelle qui décida de protéger corps et âme Hersher. Elle en paya le prix de sa vie. Furieux de cette trahison, les inquisiteurs firent de la Steamer un exemple en la tuant sans considération.

Le doute s'était insinué dans le cœur des aventuriers, mais les inquisiteurs ne plaisantaient pas : c'était avec eux ou la mort assurée. Hersher finit par abdiquer et avoua avoir récupéré l'information donnée par l'informateur désormais mort. Il l'aurait écrite sur un parchemin caché non loin de là, sur les plages noires de Sidimote. Il donna la direction, mais les inquisiteurs, ne voulant pas se faire avoir, forcèrent Hersher à les y mener. De cette façon, aucune entourloupe n'était possible... Ou presque.

Car sur place, l'huppermage Hersher s'est bien joué du groupe ! Il les a directement conduits en plein dans son camp de bandit, et c'est attendu par un robuste gaillard que le groupe arriva. Presque sans surprise pour les inquisiteurs, la situation était tendue et l'homme de main attaqua rapidement les aventuriers les plus sanguins du groupe. Les combats faisaient rage et chacun choisissait son camp. Quelques téméraires aventuriers, voyant le vent tourner, décidèrent de se joindre à Hersher contre les deux inquisiteurs.

Mais les Srambadiens ne se laissaient pas faire et essayaient de convaincre les aventuriers ; la majorité des aventuriers continua de combattre à leurs côtés, le nombre finit par l'emporter et l'homme de main tomba. Au pied du mur, Hersher avoua avoir plus que l'information : il possédait déjà la relique tant convoitée par Caelius et Fure ! Même s’il était protégé par quelques aventuriers et le fantôme de Ecretourelle, les deux inquisiteurs ne lui laissèrent aucune chance, récupérèrent la relique et occirent le pauvre, laissant son cadavre dériver à la mer.

La joie laissa rapidement place à une querelle entre Fure et Caelius : qui des deux serait l'heureux et victorieux détenteur de la relique ? Ils se mirent à se battre comme des chiffonniers devant les yeux ébahis des aventuriers. Dans le tumulte de ce combat, la relique, la partition maudite, s'envola aux quatre vents alors que personne n'y prêtait attention. Quelques minutes plus tard, épuisés, les deux inquisiteurs se rendirent compte de leur bourde, la partition avait disparu. Ils l'avaient entre les mains pourtant !

Ce n'était pas très grave, les aventuriers restants porteraient le chapeau de cet échec cuisant. Notamment les traîtres ayant choisi le camp de Hersher... Sur cet amer échec, les deux inquisiteurs récompensèrent les aventuriers en offrant quelques souvenirs typiques de Srambad puis prirent la route pour retrouver leur chère cité sombre.
 
_______________________________


Cette animation fut inventée et réalisée par Mal-Jabar, Malma-Jeste, Maux-Jypcien et Antre-Acite.
Nous remercions l'agréable communauté du serveur Brumen pour sa participation !

CR rédigé par Antre-Acite
2
Réactions 1
Score : 11
Et nous même vous remercions! Je suis venue vers la fin mais c'était très plaisant. Hâte de participer à vos prochaines animations.

- Lymlena Eclaysia
0
Réagir à ce sujet