FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[CR ~ Nidas] Mettre la main aux pattes

Par [Mu-Janji] - MAÎTRE DU JEU - 24 Mars 2018 - 18:47:54
Un nouveau parchemin s'est ajouté aux panneaux d'affichage. Dès les premières lignes il vous remémore ces annonces qui ont été faites autour de la fameuse Arakne Légendaire.

Amis des araknes, quelqu'un a besoin de nous ! Aphoz m'a informé qu'il apprécierait que nous lui prêtions de notre courage pour un cas qui le met en difficulté. D'après lui, c'est urgent et notre aide, en cette soirée du 24 martalo, serait précieuse.

J'espère que vous répondrez nombreux à l'appel. Donnons-nous rendez-vous devant la tanière de notre ami ([-4,-12]) à 21h30 !

J'espère comme vous que rien de grave n'est arrivé.

Ther.
Réactions 1

L'Arakne dans la nuit


A force, l'écriture de Ther vous est peut-être familière. Si c'est le cas, vous aurez d'avance deviné qu'il s'agit d'une nouvelle brève sur ses recherches d'Araknologue.

Nous sommes amenés à rencontrer bien des situations dans notre métier de chercheur. L'autre jour, en ce vingt-quatre martalo, j'ai été confronté à ce qui se rapproche de l'une des plus accablantes de toute ma carrière. Les prédateurs sont une facette nécessaire de la nature mais les braconniers, eux, dépassent de très loin le contre nature.

Je savais qu'Aphoz avait des ennuis, sinon il n'aurait pas été justifié qu'il fasse appel en urgence à nous, ses nouveaux amis. C'est dans la précipitation et l'inquiétude que j'ai donné un énième rendez-vous aux braves aventuriers. Nombreux ont répondu à l'appel et même de nouveaux volontaires ont fait leur apparition ! Ils n'étaient pas venus pour rien.

Une fois sur le lieu de rendez-vous, Aphoz nous a retrouvés à l'extérieur de sa grotte. Nous noterons donc que l'Arakne Légendaire n'éprouve pas de craintes particulières à l'idée de s'aventurer en dehors de son nid. Il nous a alors tout expliqué : la forêt avait été victime d'une razia de la part de braconniers dénués de morale.

Aphoz craignait qu'en les attaquant de face, seul ou avec nous, les braconniers risqueraient de blesser voire tuer les créatures capturées, préférant cela plutôt que de laisser filer leur "butin". Une prévoyance et une prudence qui subliment bien l'aspect exceptionnel de l'Arakne Légendaire.

Nous avons eu l'idée de nous infiltrer chez les braconniers. J'ai alors pensé à faire appel à un ami assez connu dans le milieu pour ses costumes très réussis : Jean Châle. L'idée était de lui emprunter des costumes de braconniers pour ensuite aller libérer furtivement les créatures prisonnières. Donnant donnant, nous l'avons alors aidé à trouver divers slogans pour l'aider à faire décoller sa nouvelle gamme d'écharpes et châles en lin et laines de bouftous traitées.

De très intéressantes propositions ont été faites mais celle qui a été retenue par Jean Châle a été “En laine ou en lin, les écharpes de Jean-Châle vous vont bien.”

Satisfait, il nous a distribué les costumes et nous nous sommes empressés de prendre la direction du camp des braconniers où nous avons fait la désagréable rencontre de la chef de ces crapules : Braco-Nie.

Une fois la caisse où étaient enfermées toutes les créatures récupérée sans difficultés, notre mission était une réussite : toutes les créatures étaient maintenant libres. Nous avons rapidement déchanté lorsque plus au nord, au niveau de l'antre d'Aphoz, une épaisse fumée noire s'est élevée.

Fous d'inquiétude et nous précipitant dans cette direction, nous avons constaté avec effroi que l'entrée de la grotte était barrée par un énorme feu lui-même protégé par de nombreux braconniers. Sans doute cherchaient-ils à forcer Aphoz à se rendre ou à le priver d'air pur pour pouvoir plus facilement le neutraliser et braconner derrière !

Vous ai-je déjà vanté le courage de mes compagnons de ce soir ? Ils ont chargé sur ces êtres vils pour leur faire mordre la poussière tandis qu'une autre partie d'entre eux s'est immédiatement dirigée vers le lac, plus au sud, pour remplir des seaux d'eaux qu'ils déversèrent généreusement et efficacement sur le feu.

Une fois Braco-Nie et ses hommes mis hors d'état de nuire et le feu enfin éteint, nous avons dû attendre, angoissés, en espérant voir sortir Aphoz : la grotte contenait bien trop de vapeurs toxiques pour que nous puissions espérer en revenir. Un miracle s'est alors réalisé et Aphoz est finalement sorti de sa grotte ! Sa résistance est remarquable bien que l'Arakne n'était pas à l'aise avec le feu.

Tout se terminait bien, jusqu'à ce que Braco-Nie se relève, contre tout attente, et tire au tromblon sur la façade de la grotte, préférant tuer l'Arakne Légendaire plutôt que de la laisser aux mains d'autrui. Un énorme rocher s'est détaché et s'est brisé en plein sur Aphoz, ne laissant de lui qu'un tas difforme et incolore... C'était une bien cruelle journée qui finissait d'une bien cruelle manière.

L'Arakne Légendaire n'était plus, du moins le temps de nous prouver qu'elle n'a pas volé sa légende. Elle s'est redressée devant nous malgré son état supposé désastreux, la boue créée par l'extinction de l'incendie ayant apparemment amorti le choc du rocher !

Vivant, il était vivant ! C'était une belle nouvelle, mais nous avions malgré tout un poids sur la conscience. Aphoz était indéniablement en danger dans cette forêt et malgré les efforts d'une aventurière pour m'appuyer, il a continué à refuser de vouloir rejoindre mon Vivarium, ce que je respecte.

C'est alors qu'une autre aventurière lui a proposé autre chose. Quelque chose comme un emploi chez un "Favori", un certain Mujanji. Méfiant, il lui a alors demandé qu'elle assure sa sécurité dans ce nouvel emploi en revenant auprès de lui avec un Serment.

Aphoz va donc faire ses bagages pour sa prochaine maison. Je ne sais pas si nous le reverrons un jour. Je le souhaite ; je le veux. Il reste tant à découvrir sur cette Arakne. Une chose est certaine. J'irai lui dire au-revoir avant son départ et je convierai les courageux aventuriers qui m'ont accompagné !

Ther.
Merci à la communauté de Nidas et ses visiteurs, sans vous, bien des malheurs seraient arrivés à la malheureuse Arakne Légendaire !

Se sont donnés la réplique : Mal-Jabar, Manie-Jance, et Maux-Jypcien ! Merci également à Kuvitelle pour la modération.
Mujanji.
Réagir à ce sujet