En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

La Saga du Voleur à l'étoile - Chapitre 3

Par [Ankama]DOFUS - COMMUNITY MANAGER - 20 Mai 2019 - 11:00:00
AnkaTracker News

"Vous ne devriez probablement pas lire ça." Ça fait très MJ comme formule, et ça tombe bien car c'est le 3e chapitre de leur Saga du Voleur à l'étoile !

Sœurs des astres, quel désastre !

Dans la bibliothèque du Manoir Lhambadda, des pages déchirées d'un journal peuvent être trouvées en cherchant bien. Vous ne devriez pas être surpris en train de lire leur contenu.


19 aperirel 649

Cher toi,

Me revoilà après quelques jours sans t’écrire. Ne considère pas ça comme des excuses, je me fiche bien de ce que tu peux penser, tu n’es même pas vivant. En plus, je ne m’excuse devant personne, moi. Ces derniers jours ont été bien Tumultueux, Shariva doit en être enchantée et c’est bien là mon seul réconfort. Manie m’a raconté en détail les événements récents.

Tu le sais, après la destruction du Vesperium, j’étais sortie discrètement pour retourner à Sufokia où j’ai découvert les plans d’une autre machine incroyable : l’Éosphoria. Elle devait reproduire une réelle étoile au sol, j’aurais eu ma propre étoile ! J’ai travaillé de longs mois dessus : recherchant des ouvrages, me débarrassant des fouineurs et cachant toutes mes recherches aux autres. Tout se mettait en place petit à petit. Il ne manquait que quelques outils et matériaux que j’ai empruntés sans date de retour à certains commerçants. Je me suis ensuite rendue dans le vieux bâtiment abandonné que j’avais acheté à Sufokia : c’était un coup de génie que de construire une machine dans la cité même de la technomagie. Jestique et Jestide ont refait la décoration pour rendre le quartier général de meilleur goût, à force de travailler pour moi, ils savent ce qui me plaît. Pendant que je m’occupais de tout ça, je ne me doutais pas que ma sœur se trouvait sur mes traces. Je l’aime profondément mais je ne voulais pas qu’elle me trouve. L’Éosphoria est considérée comme une machine dangereuse et si perdre quelques habitants ou aventuriers ne me dérange pas, je me refusais à voir Manie prendre le risque d’être blessée. Ce n’était pas bien de ma part de disparaître comme ça, je sais qu’elle en a été inquiète.

Elle avait donné rendez-vous à Sufokia, près du Quai des gelées, à un groupe d’aventuriers qui l’avait déjà accompagnée dans Srambad quelques jours auparavant. Manie savait que je me trouvais dans la grande ville portuaire, elle y avait vu Jestique et Jestide. Je vais d’ailleurs devoir leur rappeler d’être un peu plus prudents. Si on ne peut même pas avoir confiance en son propre personnel…

Les aventuriers ont voulu se rendre à la Taverne de Ripate pour questionner les habitués et y glaner l’une ou l’autre information. Malheureusement pour eux – que c’est triste – ils n’ont trouvé que la serveuse puisque l’heure de pointe venait de se finir. Elle leur parla d’un notaire qui venait souvent à la taverne et se demandait d’ailleurs comment il faisait pour travailler après sa pause. Il travaillait à la banque et était en charge de la gestion des bâtiments et du patrimoine. Manie m’a raconté que tout le monde s’est empressé d’aller à la banque pour le rencontrer. Sauf que le ridicule Douzien qu’il était avait trop abusé de boisson et tenait des propos totalement incohérents. Après un long moment de questionnement, le notaire confia que tous les documents relatifs aux ventes de biens étaient conservés à la bibliothèque de Sufokia, dans des archives. J’aime cette bibliothèque, tout n’y est toujours que drame, silence et elle regorge d’inventions incroyables.

Arrivés sur place, ils ont croisé Jasperus. Je l’ai à l’œil depuis quelque temps celui-là. C’est un ami de l’arrière-petit-fils d’Hesperus qui a été tué par les aventuriers dans notre dernière affaire. Enfin, il avait un fils qui est toujours en vie, lui. Ce qui est drôle c’est que parmi les aventuriers présents, certains avaient participé activement à la perte d’Hesperus. Ces faibles n’ont même pas le courage d’avouer leurs crimes, c’est si pitoyable. À ce moment, Jestide faisait des courses et il devait récupérer les documents notariaux à la bibliothèque afin de ne pas laisser de traces. Bien sûr cet imbécile n’est pas resté discret et Jasperus a indiqué aux aventuriers qu’un homme s’était emparé des documents. Ils ont suivi ses traces et l’ont croisé alors qu’il faisait quelque achat près de la Place Marchande de Sufokia.

Manie et les aventuriers se sont retrouvés devant la maison que j’avais achetée. Bien sûr, tout était fermé et Jestide avait reçu l’ordre de ne laisser entrer que mes invités ayant le bon mot de passe. Je ne sais pas comment ils ont fait mais ils ont trouvé le moyen d’entrer chez moi. Heureusement que Manie leur a dit de ne pas déranger mes affaires. Enfin, ils ont quand même fait sauter l’une de mes portes juste après…

Ils ont découvert l’Éosphoria – dont il ne reste plus rien aujourd’hui – avant sa mise en marche. Je suis certaine qu’ils ont été impressionnés par tant de grandeur et de puissance. Ils n’avaient certainement jamais rien vu de tel de toute leur vie. Je n’étais pas ravie de les voir débarquer au moment où Nebuleuh devait tout activer. Les aventuriers étaient coincés derrière les barrières et Manie a voulu me rejoindre. Elle n’a pas voulu partir et moi, je ne voulais pas tout arrêter. J’étais certaine d’avoir raison et j’étais sûre que rien n’arriverait. Nebuleuh m’a beaucoup aidé pour cette machine, j’ai bien fait de financer son jeu quand même. En plus d’être un jeu Tumultueux où j’ai mon mot à dire, cela me permet de garder du pouvoir sur l’ingénieur de génie qu’il est. Il faisait ses dernières vérifications pendant que je parlais à ma sœur mais au moment où il me disait que tout était bon, une disciple de Crâ a tiré une flèche sur le pauvre Nebuleuh. Si j’ai tout pouvoir sur mes employés, personne d’autre ne peut les atteindre. Je sais très bien de qui il s’agit et je lui règlerai doublement son compte à l’occasion, je m’en fais la promesse. Les leviers d’activation étaient non loin de moi. J’ai donc activé toute seule l’Éosphoria.

Au début tout allait bien mais la machine s’est agitée et nous en avons perdu le contrôle. Nebuleuh blessé ne pouvait rien arrêter et moi non plus. J’ai essayé d’éloigner Manie un maximum mais la machine a explosé et a soufflé tout le monde à l’extérieur. Ma maison était en proie aux flammes et Manie est restée inconsciente quelques secondes. J’ai eu très peur, vraiment très peur mais elle s’est réveillée. On s’est relevée et j’ai voulu me venger de ces horribles aventuriers. Ce que je n’avais pas prévu, c’est croiser Malvadar l’air mécontent. Je ne sais pas comment il a fait pour savoir, je pense que l’inquiétude de Manie a dû l’interpeller et qu’il a surveillé l’affaire de loin. Il m’a interdit de tuer ces aventuriers, il m’a réprimandé devant eux comme si je n’étais qu’une enfant en faute. Alors que c’était moi la victime, ils ont détruit ma machine et blessé mon ingénieur. Tu te rends compte ? Il a parlé d’eux comme de bienfaiteurs, oui, de bienfaiteurs ! Enfin, sur le moment j’étais en rage. Après, j’ai compris. Pendant ce temps-là, un idiot est tombé à l'eau sans savoir nager. Il ne s'est pas noyé, c'est dommage. Je voulais qu'on pousse à l'eau celle qui avait tiré sur Nebuleuh, mais je n'ai pas eu le droit. Par contre, un autre a fini en larve pour s'être moqué. Et le vieux qui riait à ses côtés est sur ma liste aussi. Si je ne les tue pas moi-même, ça devrait passer. Je connais bien assez de monde...

Nous sommes rentrés sans un mot chez nous. Malvadar m’a accompagné chez Mal' pour lui demander de soigner mon bras blessé sans en effacer les traces. Moi qui pensais qu’il disait ça juste pour impressionner les aventuriers, je me trompais. Pas grave, je trouverai bien le moyen de réparer ça toute seule, ce ne sont pas les contacts qui me manquent. Mal' m’a proposée l’un de ses lapinos pour calmer ma rage. Il n’a pas tenu bien longtemps. Heureusement que l’élevage de Mal' est bien fourni. J’ai vu Manie au loin revenir de Sufokia mais je devais voir Malvadar. C’est toujours impressionnant de frapper à la porte de son bureau. L’écho de notre conversation me revient sans cesse en tête. J’étais en colère et j’ai laissé mes mots s’échapper. Je lui ai reproché de m’avoir rendue ridicule devant ces incapables d’aventuriers. Il m’a dit qu’il comprenait mon ressenti et m’a promis que l’heure viendra où Shariva fera bouger le balancier vers un meilleur côté pour moi. Nous avons discuté longuement et je lui ai présenté mes excuses pour ses livres empruntés qui ont péri dans l’explosion. Explosaelle devrait arranger ça vite. De cette discussion, j’en ressors grandie et je vois mieux pourquoi Malvadar parlait de la compréhension limitée des aventuriers, quels idiots. Cela dit, il a été déçu par moi et ça, je ne le supporte pas.

Je voulais retourner dans ma propre chambre mais de la lumière venait de celle de ma sœur. Si elle savait combien je suis tourmentée de l’avoir blessée… J’ai manqué de discrétion, Manie n’aurait pas dû réussir à me retrouver. C’est encore la faute des aventuriers, ça. Ils auraient dû l’empêcher de mener sa mission à bien. N’importe quel Douzien logique ne viendrait pas jusqu’à moi de bon cœur et voudrait encore moins me retrouver. J’ai frappé à la porte et je suis entrée. Manie était assise dans son lit, alors j’ai pris place à côté d’elle et je me suis excusée de lui avoir causé autant d’inquiétude, de tristesse et qu’elle ait été blessée par ma faute. Elle m’a dit que tout était pardonné et j’espère que c’est vrai parce que je ne pourrais pas vivre sans ma sœur. Je ne veux pas qu’elle aime plus les aventuriers que moi et qu’elle me laisse seule. Je ne lui ai rien caché et nous avons parlé si longtemps, j’ai bien failli m’endormir là-bas. J’ai tout dit : mes secrets, ma vie avec Urmela à Srambad et mes dernières affaires. Encore une chose dont je vais devoir m’occuper sérieusement. Manie ne s’en rend pas compte mais elle s’est mise en danger en me cherchant là-bas. Urmela savait que j’étais partie avec elle, mais elle ne connaissait pas Manie et ne savait pas à quoi elle ressemblait. Maintenant, c’est le cas et ça m’inquiète. Heureusement, elle ne sortira jamais de Srambad. Si elle le fait, je serai mise au courant et elle le paiera cher. Personne ne menace ou trouble ma famille. Manie m’a fait quelques confidences aussi mais je ne vais pas le partager avec toi, tu ne le mérites pas du tout.

Deux machines ratées. Je vais devoir trouver autre chose pour propager le Tumulte, demain sera une longue journée.

Dans tous les cas, les aventuriers sont loin de se douter du mépris que j’ai pour eux et leur incompréhension sans faille. Je les hais, simplement. Ils paieront un jour l’audace de m’avoir par deux fois fait rater la chance Tumultueuse de ma vie.Merci à la communauté d'Ush et aux joueurs ayant suivis les deux animations précédentes pour leur participation à l'animation de fin de la trilogie du Voleur à l'Étoile.


Merci à la communauté d'Ush et aux joueurs ayant suivis les deux animations précédentes pour leur participation à l'animation de fin de la trilogie du Voleur à l'Étoile.

D'après une idée de Malma-Jeste, avec la très précieuse aide de Malvadar-Jandric, Manie-Jance, Maux-Jypcien & Mujanji.

Pour en savoir plus sur l'équipe des Maîtres du Jeu, cliquez ici. Suivez leur actualité sur le Forum, ou sur Twitter : @DOFUSMJ_fr.

Réactions 5
Score : 991

Encore une belle anim !
Et la forme est de mieux en mieux : Les illustrations sont très réussies, les HS très travaillés !
J'espère que la suite continuera dans ce sens et que l'impact des joueurs sur le déroulé des événements sera encore plus important !

Un crà à surveiller. :3

0 0
Score : 3

Très belle saga d'event, encore merci aux organisateurs!
Et oui le Cra a intérêt a ne dormir que sur une oreille ^^

0 0
Score : 864

Oufff, heureusement que Malma ne sait pas que c'est moi qui ait réussi à faire entrer la bande à l'intérieur! J'ai esquivé sa liste de gens à surveiller ou éliminer :x

Merci à tous les MJ pour cette super série d'animation biggrin

0 0
Score : -27

Franchement, il vaux mieux faire des gros event pvm que des trucs comme sa. Sa touche une grosse minorité de la communauté et la trés grosse majorité s'enfou.

0 -3
Score : 6423

Les équipes ne sont pas les mêmes et cela permet de faire plaisir à la « minorité » dont tu fais mention. Où est le mal ?

0 0
Réagir à ce sujet