FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Ilyzaelle ~ 07/07] L'Être à contreCoeur (The Heartluckently being)

Par [Mu-Janji] - MAÎTRE DU JEU - 04 Juillet 2020 - 17:50:23
Réactions 65
Score : 42

Beaucoup trop lent, tellement lent qu'on comprenait à moitié l'histoire, impossible de rentrer en immersion.
De plus, la version Linux a un sal bug qui empêche de voir la moitié des messages des MJ ...
J'ai eu ce bug uniquement avec les messages des MJ.
 

0 0
Score : 16

Je vous en supplie les dialogues sont à accélerer

1 0
Score : 45

C'était long mais pas trop de la faute des Maîtres de Jeu, qui jusqu'à preuve du contraire ont fait ce travail bénévolement. Cela demande beaucoup de préparation et d'organisation. Plutôt cool l'évènement même si ça manquait de rythme.

Par contre, plutôt d'accord pour critiquer le fait que l'évènement était en français et en anglais. Les gens qui ont signé pour ce serveur, ils ont signé pour un serveur international, donc ils sont sensés comprendre l'anglais.

PS: Et j'oubliais le plus essentiel, merci !! 

3 -1
Score : 1668

Pas d'accord.

Ce serveur regroupe toutes les communautés. Il n'a jamais été dit que l'anglais serait la langue du serveur. C'est un serveur international, pas anglophone. Chaque communauté a la possibilité d'interagir dans sa propre langue, et de potentiellement interagir avec les autres communautés (dans les limites de l'expression et de la compréhension).

Les gens sont surtout venus sur Ilyzaelle car c'est un serveur monocompte, et non pas parce que c'est un serveur international. Personne n'a jamais dit qu'il fallait avoir un certain niveau d'anglais pour rejoindre ce serveur, ce n'est aucunement une condition.

C'est donc tout à fait normal de voir des animations dans plusieurs langues. Ils auraient même pu parler en espagnol, pour la communauté hispanique. On ne peut pas imposer à qui que ce soit de savoir parler/comprendre l'anglais sur Ilyzaelle.

0 0
Score : 1150

Pire event sur un jeu vidéo

Long, histoire pas intéressante et très peu intéractif

Comment on peut faire un tel évent sur un mmo qui a 15 ans en 2020 ?
 

2 -2
Score : 16

Hello 
C'était mon 1er évent sur le jeux 
j'avoue que c'était un peux long surtout vers la fin ^^" 
Mais sinon l'évent en lui même étais plutôt cool j'ai bien aimé l'interaction avec le serveur et tout les " p'tit animaux" ect... 
Je n'ai pas eu de jeton ( et je pense pas en avoir car j'ai eu une coupure de courant genre 5-10 min avant la fin sad
Mais bon vivement un prochain smile Merci a vous en tout cas biggrin

1 0
Score : 1

Bonsoir, si quelqu'un aurait la gentillesse de m'éclairer sur l'utilité des objets achetable avec les sharivatons je lui en serait fort reconnaissant ! 
Qui plus est pour le fameux ticket dorés.
Merci bien

0 0
Score : 7482

Coucou !t

Tu trouveras tout ce que tu désires savoir sur ce topic présentant les Sharivatons... wink

1 0
Score : 4

Le ticket doré mène a une Map dans le sous sol du manoir, en revanche a partir d'une Map où il faut cliquer sur une guitare on ne parviens plus à avancer, bug ou besoin d'un autre item ? Si quelqu'un a réussi franchir cette étape merci de nous en informer smile la Map où on ce retrouvé bloquer s'appel "Chant des possibles"

0 0
Score : 7482

Bonjour !

Actuellement, il est impossible d'aller plus loin que le Chant des Possibles.

Nous ignorons toujours comment atteindre la quatrième (et dernière ?) map du donjon des Maîtres du Jeu : le Belvédère d'Ether...

1 0
Score : 3

des suites pour cette map?

0 0
Score : 1668

Essayons d'être objectif et constructif. Pour commencer, merci d'avoir voulu offrir une animation au serveur Ilyzaelle.

Quelques points noirs cependant :

- Les dialogues mettent trop de temps à arriver, ça casse totalement le rythme et l'immersion est très difficile.
=> Il aurait fallu prévoir le script à l'avance, ainsi que les traductions, et tout avoir sur un document texte à côté. De ce fait, il n'y aurait plus eu qu'à copier/coller les textes, réduisant drastiquement la durée entre deux textes. L'impro n'apporte rien, au contraire.

- Pour le côté animation en général, il y a beaucoup trop peu d'événements en jeu.
=> J'ai l'impression que depuis pas mal de mois/années, l'animation sur Dofus se meurt. Je me dis qu'un événement par mois ou tous les deux mois serait bien, sans trop abuser non plus, mais on a plus l'impression d'en voir un par an, et encore... D'autant plus sur Ilyzaelle, ça fait 3 ans que le serveur existe, et c'est le premier event organisé par des MJ...

- Pour ce qui est des récompenses... C'est très flou, on ne sait pas bien à quoi ça sert, les trois quarts des récompenses n'ont même pas d'apparence et sont juste une grosse croix rouge...
=> C'est normal de ne pas avoir de grosses récompenses (enfin ce sont plus des cadeaux que des récompenses), mais c'est assez mal fichu et extrêmement peu intéressant/utile. C'est un peu comme les fées d'artifice dans le calendrier de l'avent... Oké mais... Bah ça sert à rien, personne n'en veut, ça s'entasse dans la banque ou le havre-sac... Y'a pas mal de choses comme ça qui ne servent absolument à rien et qui ont l'air d'être à moitié laissées à l'abandon :/

Je pense que pour la prochaine fois, un event plus court avec des dialogues mieux gérés, plus d'interaction et une histoire plus claire, ça constituera vraiment un bon event ! Et surtout, il en faudrait bien plus régulièrement ! smile

2 0
Score : 7482

Bonsoir !

Quelques réactions au sujet de ce que tu écrivais plus tôt :

Pour avoir une idée de l'état de l'événementiel sur DOFUS, n'hésite pas à consulter les sections et topics suivants :


A côté de ça, la plupart des animations organisées par le Conseil des Sadeurs et l'Équipe d'Animation sont annoncées et relayées sur le compte Twitter des Maîtres du Jeu : @DOFUSMJ_fr.

Les consommables échangeables contre des Sharivatons permettent de se transformer temporairement ou d'utiliser des effets spéciaux afin d'animer les sessions de jeu sur DOFUS (jeu de rôle, animations, délires entre amis, etc.).

Il y a bien de rares fonctions cosmétiques pérennes (des titres et un bouclier) censées témoigner de l'investissement de leur propriétaire dans le domaine de l'événementiel, mais elles sont largement minoritaires.

Concernant les miniatures foireuses, ç'a été remonté dès leur apparition en jeu (idem pour le bouclier qui est bugué), mais nous n'avons pas vu de changement depuis lors.

Retiens principalement que les marchandises du PNJ terré dans le sous-sol du manoir Lhambadda sont là pour casser la routine en jeu et seront ce que vous en ferez ! wink
 
0 0
Score : 2089

Fallait faire quoi pour avoir les jetons? perso j'ai rien eu et j'ai du déco a 00h10/15 car je bossais

0 0
Score : 114

L'event s'est fini vers 1h a.m. fallait surement être sur la map à cette heure la

0 0
Score : 4

 

Paglopglop|08/07/2020 - 11:58:25
Bonjour !

Actuellement, il est impossible d'aller plus loin que le Chant des Possibles.

Nous ignorons toujours comment atteindre la quatrième (et dernière ?) map du donjon des Maîtres du Jeu : le Belvédère d'Ether...

Merci pour ces informations précieuse Paglopglop smile Juste une dernière question afin d'être certain de ce que tu entend par "ignorer", tu veux dire par la que le contenu n'est pas déblocable, dans le sens ou la dernière map n'a pas encore été inclus dans le jeu ? ou que personne n'a réussi à le débloquer pour le moment ? 
0 0
Score : 7482

Plutôt dans le sens où personne n'a déclaré avoir réussi à accéder au Belvédère.

Une capture d'écran de la map présumée était disponible, il y a quelques années, sur le net, mais difficile de remettre le curseur dessus !

Plusieurs hypothèses circulent autour des conditions d'accès au fameux Belvédère d'Ether, dont celle impliquant qu'il faille posséder les six anneaux distribués durant les différentes animations des Maîtres du Jeu... ^^

0 0
Peu de temps après l’étrange événement ayant agité les alentours d’Astrub, un petit ouvrage est venu remplir les kiosques pour la modique somme de cinq kamas, publié par un aventurier qui avait sûrement vu là un créneau pour arrondir ses fins de saisons au Kolizéum. Le titre n’aura pas manqué d’attirer votre attention : vous voilà délesté de cinq kamas et en possession d’un nouvel ouvrage.

Comment tout comprendre à tout ce bazar.

Une enquête exclusive d’un aventurier sur les événements du 07 joullier 650

Bonjour les gens,

Faire des livres, ce n’est pas mon truc alors on va oublier la préface. Je sais pas vous, mais moi j’étais tranquillement en train d’explorer un donjon avec mes potes quand on a entendu parler d’un type, « J », qui cherchait secrètement de l’aide.
Avec mon pote Sacrieur Ernesto, à qui sa Déesse ferait bien de mettre un coup de vis parce qu’il est trop fort, on s’est dit que ça pourrait être une bonne idée d’y faire un tour, sait-on jamais qu’un Dofus soit à la clef.


Et là, c’est l’agoraphobie, la vraie. C’était tellement bondé qu’on ne pouvait même pas en placer une. Même le type qui nous a rassemblés ici, Jjaunim comme il disait, bah il avait l’air de manquer d’air.

Si au cours de la soirée, j’ai pu comprendre deux trois trucs, j’ai décidé après coup de revenir sur mes pas pour comprendre un peu mieux ce qui venait de se passer et si, accessoirement, je n’avais pas loupé un Dofus en chemin.

Gros coup de bol, je suis tombé sur notre fameux type, Jjaunim, et je lui ai posé des questions. J’ai même fait un croquis de lui pour ceux qui n’avaient pas pu le voir de près.


Ce type est apparemment membre d’un groupe qu’on appelle le « Cœur du Tumulte », une organisation bizarre dont je n'ai pas pu apprendre grand chose.

Apparemment ces gus se sont embrouillés avec d’autres personnes encore plus louches qu’eux, les Favoris de Shariva, des types qui vénèrent la Déesse du Tumulte : Shariva.
Pourquoi ils se détestent ? Je vous la fais brève parce que j’ai une forgemagie sur l’enclume : les Favoris manipuleraient un genre de voile qui altèrerait notre perception de l'environnement, brouillant nos sens à l'égard d'objets et parfois même à l'égard des gens.

Ces dernières années, le voile aurait fluctué et fait apparaître pas mal de monde mais aussi disparaître certaines personnes. Le Cœur du Tumulte, ils ne sont pas d’accord avec ça.
Pour prouver l’existence de ce truc, qu’ils appellent le Voile de Shariva, et s’en prendre aux Favoris, ils ont pas chômé. J’ai mené mon enquête. Les documents suivants, disponibles dans la bibliothèque, en racontent pas mal :


Loin des yeux, près du Coeur

Au Coeur de la recherche

Un Coeur pour deux soeurs

Au Coeur du Carnet Rose

Au Coeur de la chasse

Au Coeur du Jeu

Le Coeur à l'ouvrage

Ils en ont fait du grabuge lui, et ses potes. C’est d’ailleurs pour ça qu’il a mis le feu à Lhambadda, le grand manoir au nord-ouest d’Astrub : c’est là qu’habitent les Favoris. C’était la diversion idéale. Criminelle, mais idéale. Une chose est certaine, c’est que ça a marché, on n’a pas eu ces « dangereux Favoris » sur le dos.

Mais revenons à nos bouftous - d’ailleurs j’achète toutes vos armées de tiques 3 000 kamas l’unité, c’est la crise – et parlons du plan de ce Jjaunim.

Apparemment, son idée pour casser le Voile de Shariva et battre les Favoris, car ces types font des tours de passe-passe balèzes, était d’utiliser la force de l’adversaire contre lui. Il s’est donc mis en tête de fabriquer son propre Favori. Personnellement je n’ai jamais vu une seule recette pour ces trucs-là mais passons. Apparemment il a pas mal improvisé, ça doit être une conception secrète comme le chapain.

En exclusivité dans mon bouquin, la recette pour faire un Favori de Shariva :
- Un spécialiste des tours de magie (de préférence qui fait disparaître des trucs) ;
- Une toge ample pour planquer des gadgets et colorée pour attirer l’attention ;
- Un profil idéal pour jouer le Favori, de préférence qui baratine bien.


Son spécialiste de la prestidigitation (merci Prim pour m’avoir donné ce mot, t’es un vrai frère), il s’appelait Dorp Felepic.


Apparemment le bonhomme était difficile à repérer. Jjaunim était persuadé qu’il se trouvait dans les environs en ce moment ; il nous a donc découpés en groupes pour dénicher des objets suspects qui pourraient être un camouflage de Dorp.

Le premier groupe, celui de la Marmite, devait trouver une caisse bizarre dans le Château d’Amakna. Le deuxième, celui de la Fourchette était chargé de trouver un bouftou « suspect » à Tainéla. Les Casserole s’occupaient d’un sac paranormal dans les carrières d’Astrub tandis que les Passoire devaient dénicher une tombe pas comme les autres dans le cimetière, et ça c’était pas une sinécure (Prim rpz). Jjaunim, lui, allait fouiller Astrub en attendant.

Je ne veux pas trop me la péter mais on a été sacrément efficace, enfin quand je dis moi, je veux dire Baliezakiemeneer, le vrai, Kalyp qui m’a pas invité à son mariage, j’suis déçu, Arnarchy dont je suis le coach personnel et mon pote Meowtou qui me doit 10 000 kamas mais il a oublié.


Mais à notre retour, ce Dorp il nous a bien dupés. Il avait en fait pris l’apparence de Jjaunim et nous a fait croire qu’on avait bien bossé. On a eu l’air meuloument malins quand le vrai Jjaunim a débarqué et nous a vus avec dans les bras une simple caisse vide, un bouftou apeuré, un sac de cailloux et une tombe au nom de « Tante Ursule » (encore désolé madame).

Bon, au moins on avait notre magicien et il a accepté directement de travailler avec nous pour fabriquer un Favori, pour le plaisir du spectacle.
L’étape suivante s’annonçait simple. On était mille pour aller simplement ramasser une toge déjà commandée et revenir pendant que Dorp et Jjaunim rassemblaient les ingrédients et fabriquaient une teinture pour la colorer.

On a rencontré la charmante Soissilk, une spécialiste de la haute couture et ses fileuses, des grosses bestioles poilues qui faisaient de la toile.

Comme vous vous en doutez, elle avait pas du tout fini la toge. Les sangliers du coin n’arrêtaient pas de marcher sur les toiles ce qui l’empêchait de travailler.
On devait empêcher ces vilaines créatures d’ennuyer les araknes pendant leur travail tout en nous assurant qu’ils ne piétinaient pas les toiles qui allaient vers la tisserande.


Une chose est certaine, ces sangliers avaient un véritable caractère de cochon de Farle. Le pire dans tout ça, c’est qu’on ne pouvait pas taper sur les sangliers au risque de faire peur aux araknes et de tâcher la soie pendant le combat.

On a dû résister à deux énormes créatures de cette espèce et nous regrouper pour les repousser sinon c’était fichu pour la toge et il n’y avait plus qu’à recommencer.

Grâce à notre travail d’équipe, et mes talents de coach, les deux mastodontes ont été boutés (Prim ndlr) hors de notre territoire. Soissilk a pu alors terminer son travail et nous donner une toge neuve.

Jjaunim il a été suffisamment gonflé pour nous dire qu’on avait été lents et qu’à cause de nous, il allait manquer son rendez-vous avec un certain Manekin, le fameux profil idéal pour jouer le Favori.


Sauf que voilà, Jjaunim et les plans ce n’est pas trop ça. Il lui avait donné rendez-vous dans le Manoir de Lhambadda. Oui, le même manoir auquel il a mis feu pour faire diversion.

Heureusement pour nous, il avait prévu de gigantesques bombes à eau.

Ce qu’il n’avait pas prévu par contre, c’était de désactiver le système de sécurité des bombes. Pendant que devant la maison, ils devaient contenir les flammes pour qu’elles ne s’étendent pas, nous étions tous occupés à récupérer les réserves d’eau férocement gardées par des robots.


Sans notre travail d’équipe, tout aurait brûlé ! Enfin, c’est ce qu’on pensait. Quand on a éteint le feu, Manekin est sorti sans aucun problème et nous a assuré qu’il n’y avait pas la moindre trace d’un feu à l’intérieur. Moi je suis sûr que c’est un tour des Favoris, ou alors ils ont de sacrées portes coupe-feu.


Manekin était un modèle professionnel réputé pour son profil d’une très grande beauté. Je crois que notre Jjaunim, il a pris un peu trop au pied de la lettre sa recherche d’un « profil idéal » pour jouer le personnage sous la toge.

Quoi qu’il en soit, tous les ingrédients pour créer notre propre Favori de Shariva étaient réunis. Dorp et Manekin se sont glissés sous la toge tout juste teintée et Jjaunim a nommé son Favori selon ce qu’on lui soufflait à l’oreille.

C’est comme ça qu’est né notre Favori à tous, Mojo Jojo.

Le plan n’a par contre pas été une très belle réussite. Mojo Jojo a pas vraiment accepté de suivre les ordres de Jjaunim et de détruire les Favoris comme le Voile de Shariva. Non. Il a plutôt décidé de vaporiser Jjaunim avant de partir à son tour dans une brume mystérieuse. Voici ses derniers mots :

« Jjaunim se trompe s'il pensait que cela suffirait à faire de moi un Favori... mais je compte bien y arriver, qui sait, peut-être une prochaine fois, avec votre aide... mes amis, navré qu'il vous ait faits tourner en bourrique pour un si petit résultat... mais maintenant, je suis un être à part entière. Je dois découvrir qui je suis. Pourquoi je suis.
Je suis l'être à contreCoeur et je vous dis à probablement très bientôt. »


Voilà, c’est la fin de mon livre, manque plus que ma signature mais il commence à me manquer de l’encre. D’abord j’aimerai remercier mes parents, mon cousin, Kiki, Filou, Sami, ma dragodi

Ilyzaelle était plus qu’au rendez-vous ce soir, que de foule et que de Tumulte avec vous !

Avec dans les différents rôles et soutiens : Malma-Jeste, Malvadar-Jandric, Manie-Jance, Maux-Jypcien, Meoboraj-Jaroboem, Mig-Jorn, Mirah-Jauloin, Misty-Jicatrice, Moire-Jais et Mu-Janji.

Merci à TobliK et Falgoryn pour la modération.

Le Cœur du Tumulte sera bientôt de retour sur un autre serveur !

Mujanji
Shortly after the strange event that had agitated the surroundings of Astrub, a small book came to fill the kiosks for the modest sum of five Kamas, published by an adventurer who had surely seen a niche to round off his end of seasons in the Kolizeum. The title has attracted your attention: here you are relieved of five Kamas and in possession of a new book.

How to figure out all this mess.

An exclusive investigation of an adventurer on the events of 07/07/650

Hi Peeps!

I'm not much of a book person, so we'll skip the preface. I don't know about you, but I was quietly exploring a dungeon with my buddies when we heard about a guy, "J", who was secretly looking for help.
With my buddy Sacrier Ernesto, whose Goddess would do well to tighten the screws on him because he's too strong, we thought it might be a good idea to go there, you never know when a Dofus is at stake.


And this is when I met real agoraphobia. It was so crowded, you couldn't even get a word in edgewise. Even the guy who brought us here, Jjaunim as he had called himself, well, he looked like he was running out of air.

If during the evening, I was able to understand a few things, I decided afterwards to retrace my steps to understand a bit better what had just happened and if, incidentally, I hadn't missed a Dofus on the way.

Bingo! I ran into our famous guy, Jjaunim, and I asked him some questions. I even made a sketch of him for those who hadn't been able to see him up close.

This guy is apparently a member of a group called the "Heart of Tumult", a weird organisation from which I haven't been able to learn much.

Apparently these guys got into trouble with other people even shadier than them, Shariva's Favourites, guys who worship the Goddess of Tumult: Shariva.
Why do they hate each other? I'll make it brief because I have some smithmagic on the anvil : the Favourites might be manipulating a kind of veil that could alter our perceptions of the environment, blurring our senses toward objects and sometimes even people.

In recent years, the veil is said to have fluctuated and made many people appear and some people disappear. The Heart of Tumult, they don't agree with that.
To prove the existence of this thing, which they call the Veil of Shariva, and to attack the Favourites, they have not been idle. I did my homework. The following documents, available in the library, tell a lot about it:


Out of sight, close to the Heart (French)

At the Heart of Research (French)

A Heart for Two Sisters (French)

At the Heart of the Pink Notebook (French)

In the heart of the hunt (French)

In the Heart of the Game (French)

Heart at Work (French)

As you can see, Jjaunim and his buddies made a big mess. That's why he set fire to Lhambadda, the big mansion northwest of Astrub: that's where the Favourites live. It was the perfect diversion. Criminal, but ideal. One thing's for sure, it worked. We didn't have these "dangerous Favourites" on our backs.

But let's get back to our gobblers - by the way, I will buy all your tick armies 3,000 Kamas a unit, that's the crisis - and talk about this Jjaunim's plan.

Apparently, his idea to break the Veil of Shariva and beat the Favourites, because these guys are doing some pretty wicked magic tricks , was to use the opponent's strength against him. So he got it into his head to make his own Favourite. Personally, I've never seen a single recipe for this stuff, but never mind. Apparently he improvised quite a bit, it must be a secret design.

Exclusively in my book, the recipe for making a Shariva Favorite:
- A specialist in magic tricks, preferably one that makes things disappear;
- A loose gown to stash gadgets and colorful to attract attention;
- An ideal profile to play the Favourite, preferably one who is a chatterbox.


The specialist of prestidigitation (thank you Prim for giving me this word, you're a real brother), his name was Dorp Felepic.

Apparently the guy was hard to find. Jjaunim was sure he was around right now, so he split us into groups to find suspicious objects that could be a camouflage of Dorp.

The first group, the one of the Kettle, had to find a strange crate in Amakna Castle. The second group, the Fork, had to find a "suspicious" gobball in Tainela. The Pans were in charge of a paranormal bag in the Astrub quarries, while the Collinders had to find an unusual grave in the cemetery, and that was no picnic. Jjaunim was going to search Astrub in the meantime.

I don't want to show off too much but we were pretty efficient, well when I say we, I mean Baliezakiemeneer, the real one, Kalyp who didn't invite me to his wedding, I'm disappointed, Arnarchy for whom I'm the personal coach and my buddy Meowtou who owes me 10 000 Kamas but he forgot.

But when we came back, this Dorp, he had us in the first half, not gonna lie. He had in fact taken on the appearance of Jjaunim and made us believe we had done a good job. We looked very clever when the real Jjaunim showed up and saw us with a simple empty box, a scared gobball, a bag of stones and a grave with the name of "Aunt Ursula" (sorry again ma'am) in our arms.

Well, at least we had our magician and he agreed directly to work with us to make a Favourite, for the pleasure of the show.
The next step was going to be simple. There were a thousand of us to go and simply pick up a gown that had already been ordered and come back while Dorp and Jjaunim were gathering the ingredients to make a dye and colour it.

We met the charming Soissilk, a specialist in haute couture (Prim rocks), and her weavers, big hairy beasts that made web.

As you can imagine, she hadn't finished the gown at all. The boars in the area kept stepping on the webs, which prevented her from working.
We had to stop these nasty creatures from bothering the arachnids while they were working, and at the same time make sure they didn't trample on the webs that were going to the weaver.

One thing is certain, these boars had a real character of a Farle's pig. The worst thing about them was that we couldn't hit the boars at the risk of scaring the arachnids and staining the silk during the fight.

We had to stand up to two huge creatures of that species and regroup to push them away or else we'd have been done and had to start all over again.

Thanks to our teamwork, and my coaching skills, the two mastodons were cut off outside our territory. Soissilk was then able to finish his work and give us a new gown.

Jjaunim was sassy enough to tell us that we'd been slow and that because of us he was going to miss his appointment with a certain Manekin, the famous ideal profile to play the Favourite.

But then again, Jjaunim and plans are two different stories. He'd arranged to meet him at Lhambadda Manor. Yes, the same mansion he set fire to as a diversion.

Fortunately for us, he had planned some gigantic water bombs.

What he hadn't planned, however, was to disable the bomb-security system. While in front of the house they were supposed to contain the flames so that they wouldn't spread, we were all busy retrieving the water supplies ferociously guarded by robots.


Without our teamwork, everything would have burnt down! At least that's what we thought. When we put out the fire, Manekin came out without any problem and assured us that there wasn't the slightest trace of a fire inside. I'm sure it's a Favourite's trick, or else they've got some serious fire doors.


Manekin was a professional model known for his very beautiful profile. When I think back about our Jjaunim, he took his search for an "ideal profile" to play the character under the gown a bit too literally.

Anyway, all the ingredients to create our own Shariva's Favourite were there. Dorp and Manekin crawled under the freshly stained gown and Jjaunim named his Favourite according to what was whispered in his ear.

That's how our Favourite was born, Mojo Jojo...

The plan, however, has not been a great success. Mojo Jojo didn't really agree to follow Jjaunim's orders to destroy both the Favourites and the Veil of Shariva. No. Instead, he decided to vaporize Jjaunim before leaving in a mysterious mist. These were is last words:

"Jjaunim is mistaken if he thought it would be enough to make me a Favourite... but I'm going to make it, who knows, maybe next time with your help... My friends, I'm sorry he made you go crazy for such a small result... but now I'm a full-fledged being. I have to find out who I am. Why I am.
I'm the Heartluckently being and I'm telling you I'll probably see you very soon
. "

That's it, that's the end
of my book, it's missing nothing more than my signature but I'm starting to run out of ink. First of all I would like to thank my parents, my cousin, Kiki, Filou, Sami, my dragotu

You were hundreds to show your enthusiasm on Ilyzaelle, that night ! , it was sublime Tumult with you!
The team backstage: Malma-Jeste, Malvadar-Jandric, Manie-Jance, Maux-Jypcien, Meoboraj-Jaroboem, Mig-Jorn, Mirah-Jauloin, Misty-Jicatrice, Moire-Jais and Mu-Janji.

Thanks to TobliK and Falgoryn for moderation.

The Heart of Tumult will soon be back on another server!

Mujanji
Score : 2089

Pourrions nous avoir plus de précision sur les récompenses, si on a pas été sur la map de fin même en ayant passé la soirée a tenté de suivre l'event on a rien?

0 0
Réagir à ce sujet