En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama
Score : 759

[Animation Forum] Récits d'Invention #4 : Vous vous penchez sur...

Par Zuuiotr74 - ANCIEN ABONNÉ - 03 Octobre 2018 - 16:29:07

Les membres du Conseil des Sadeurs sont fiers de vous présenter la suite de notre animation forum récurrente : Les Récits d’Invention ! Sans plus attendre, passons à la présentation de l’animation. 
Le fonctionnement des Récits d’Invention est largement inspiré des Récits Communautaires qui étaient organisés par l’équipe d’animation il y a quelques années. Nous y avons toutefois apporté quelques modifications afin de rendre l’expérience plus complète et immersive. Voici le déroulement général des Récits d’Invention :

1. Une introduction décrit brièvement les lieux, le contexte et le thème du récit.

2. Une amorce est proposée par le jury et ne sera pas prise en compte par celui-ci.

3. Imaginez, référez-vous aux différentes interventions et descriptions, et créez ! Partagez-nous votre version du thème, vos personnages, votre histoire ! Voici le topic RP où il faut participer.

4. Les cinq participations les plus plébiscitées seront récompensées une fois l'animation achevée le mercredi 24 octobre à 23h59. Un Anneau Dyssée sera décerné aux trois premiers coups de cœur du jury et un lot de capsules de sortilèges sera attribué aux cinq premiers coups de cœur de ce même jury. Enfin, un Thème de Havre-sac bateau des Forbans fera voguer le premier coup de cœur.


Explication HRP du thème des RI#4


Pour éviter tout quiproquo et autre souci de compréhension du nouveau thème de ces Récits d’Invention, voici quelques précisions qui pourront vous être utiles :

- Votre personnage a exploré, parmi les premiers, Saharach dès le 19 octolliard 646 (19 octobre 2016). Il ou elle a retranscrit un ou plusieurs moments forts de cette aventure dans un journal de bord dont le contenu vient d'être ajouté à celui du capitaine ayant mené l'expédition sur l'île.

- Pour pouvoir participer, il faut que votre personnage ait fait le récit (écrit ou oral) de sa découverte de Saharach.

- Votre personnage peut être mort au moment où son récit est ajouté au journal de bord du capitaine, un autre membre de l'expédition aura récupéré ses notes.

- Le rôle de votre personnage dans l'expédition est à votre entière discrétion : cuistot, ethnologue, troubadour, aventurier, porteur, savant, artiste, marchand, astronome, géologue...

- Chaque participation n’est donc qu’une entrée parmi de nombreuses autres au sein du journal de bord du capitaine. C’est pourquoi il est dans l’essence même de ces Récits d’Invention de narrer votre aventure en vous servant du cadre global de l'aventure. Vous pouvez tout à fait rebondir sur des éléments évoqués par d'autres participants ou bien prendre une autre direction. En ce sens, n’essayez pas forcément d’apporter une conclusion à l'expédition globale (départ du navire, massacre de tous les explorateurs...), au contraire : tendez une perche au participant suivant en lui fournissant des pistes sur lesquels il pourra se lancer, des anecdotes qu'il pourra choisir, ou non, de développer voire, au moins, d'inclure et d'évoquer, à son tour, dans son récit.

- Toutes les manières sont bonnes pour décrire, raconter, retranscrire le périple que votre personnage aura vécu sur Saharach. Il faut simplement partir du principe que votre récit, peu importe l'état physique de son auteur(rice), doit parvenir au capitaine pour qu'il l'ajoute à sa collection.

- Il s’agit d’une redécouverte d'une île, d'un continent, où toutes les actions sont permises, dans la mesure où elles respectent l'atmosphère et le background des lieux. Référez-vous à vos propres sorties saharachiennes, aux quêtes que vous y avez menées et aux découvertes que vous y avez faites ! En outre, vous avez carte blanche pour étoffer le background de l'expédition (membres, rôles...) du moment que vous ne touchez ni au capitaine ni à son navire. 
Nous tenons à mettre l’emphase sur la liberté dont vous jouissez pour l’écriture de vos participations. Afin de préciser un peu le champ des possibles qui s’offre à vous, nous vous listons ci-après quelques domaines sur lesquels il vous est possible de briller par votre imagination :

Votre personnage : dans le cadre de cette animation, vous incarnerez un personnage qui racontera sa version du thème. Il peut naturellement s’agir de votre personnage principal, mais aussi d’un tout autre rôle que vous inventerez pour l’occasion, peut-être est-ce un simple paysan, un botaniste de Bonta, un cartographe de Brâkmar, peut-être n’est-il pas humanoïde, peut-être n’est-il pas seul, peut-être a-t-il une façon de s’exprimer particulière, etc. Tout cela ne dépend que de vous !

La forme de votre participation : nous n’en disons pas plus pour ne pas vous aiguiller sur des pistes trop précises, mais sachez que le récit à la première personne, par exemple, n’est qu’un moyen parmi d’autres de transmettre une histoire.

L’interprétation du thème : une compréhension littérale du thème paraît tout à fait logique, mais il est aussi possible de jouer sur les mots de l’intitulé du sujet, voire de créer un quiproquo. Tant que les origines de votre récit sont le fruit d’une réflexion autour du thème proposé, il ne vous sera fait aucun reproche à ce niveau. 
• Vos participations seront appréciées par le biais de divers critères, notamment le respect du background officiel, la maîtrise de la langue française, la prise en compte des autres participations, et surtout leur originalité !

• Le respect des Conditions Générales d'Utilisation, du fait du caractère officiel de cette animation, doit être appliqué.

• Une participation ne pourra pas être le fruit de la collaboration de plusieurs personnes et, dans tous les cas, il ne pourra y avoir qu’une seule participation par personne. 

• Faites ce que vous voulez de vos carnets ou autres supports récipiendaires de vos souvenirs : le jury ne s'intéressera qu'à leur contenu. Tout ce qui se trouve en-dehors de votre moyen de transmission ne sera pas jugé.
Image Olyst : Xoload / Ephyse — Site Twitter
0
Réactions 17
Score : 5836
« Que sont les capsules de sortilèges ? »

Ce sont des sortes de fées d'artifice qui permettent de lancer un sort en-dehors d'un combat (ex : lâcher une Colère de Iop sur votre voisin de Zaap).


« Une expédition peut-elle être faite seule ou non? (par exemple un souci et on arrive seul à Saharach?) »

Votre personnage peut très bien décider d'explorer Saharach en solitaire (avec les risques que cela implique), mais il fera quand même partie de l'expédition organisée par le capitaine et présentée dans le post initial.


« Il peut y avoir plusieurs groupes ? »

L'expédition peut, effectivement, se scinder en groupes qui peuvent eux-mêmes se diviser en sous-groupes, et ainsi de suite.


« [Les amorces] sont à considérer comme des choses déjà écrites dans le carnet [du capitaine], d'ailleurs ? »

Les trois amorces présentées sont encore écrites dans les carnets de leurs auteurs. Elles font partie d'une pile de carnets dont les propriétaires, fainéants, ont préféré laisser la tâche ingrate de les recopier dans le journal de bord général de l'expédition au capitaine.

Vous êtes tout à fait libres de vous inspirer de leur contenu pour poser les bases de votre récit.


« D'ailleurs pour un récit communautaire c'est un peu bête [de pouvoir scinder l'expédition en différents groupes]. »

Dans tout corps expéditionnaire, les caractères, métiers et affinités donnent naissance à différentes configurations.

Chacun aura tendance à oeuvrer en compagnie de celles et ceux qui lui ressemblent ou lui apportent le plus ou, du moins, lui permettent d'accomplir sa tâche le mieux possible.Voyez cela comme un potentiel d'exploration assez faramineux : avec qui votre personnage s'enfoncera-t-il dans Saharach ? Pourquoi ? Comment ? C'est l'occasion de créer des sous-intrigues dans l'intrigues principale !


« On est censé écrire des choses racontées au capitaine ou des choses écrites dans le carnet du capitaine ? Dans l'introduction du topic RP le participant prend une potentielle plume pour écrire un potentiel récit sur le carnet du capitaine donc c'est dans ce carnet qu'il faut écrire ou pas ? »

Le carnet sur lequel vous vous penchez est le journal de bord général (celui du capitaine), ce, dans le but d'y recopier ce que vous aurez écrit dans le vôtre (celui qui vous a été remis au début de l'expédition, par exemple, si vous avez demandé un carnet au quartier-maître).Tout le monde pouvant se raviser face à la tâche de la recopie, il est tout à fait possible de faire en sorte que votre personnage renonce à retranscrire son témoignage et laisse cette tâche au capitaine, en abandonnant lâchement son propre journal de bord à côté du journal de bord général.


« Chaque participant a son propre carnet ... ? »

Chaque participant quitte le navire avec le matériel qui lui permettra de faire le récit de son expédition et doit, au final, déverser le contenu important qui s'y trouve dans le journal de bord général.


« On écrit l'aventure de notre personnage dans son carnet personnel, puis ces carnets sont récupérés d'une manière ou d'une autre par le capitaine à la fin qui les retranscrit dans son journal de bord ? »

Oui.


« Je vois absolument pas comment ça peut se passer à l'oral puisqu'il faut écrire dans un carnet propre au personnage ... Et encore moins si on ne peut pas interagir avec le capitaine. »

Il y a une subtilité dans la distribution du matériel.


« Du genre un enregistreur vocal, c'est possible ? »

Il existe des gramophones et des disques en jeu, nous vous laissons déduire ce que leur présence implique.
0
Score : 360

On m'a dit de résumer ici ce que j'ai pu faire remarquer sur le sujet des récits d'invention donc voilà : le sujet et les règles énoncées n'étaient pas super claires pour moi, possiblement parce que je participe pas souvent à ce genre d'exercice. Je vais essayer de composer avec les questions que j'ai pu poser et les réponses que j'ai eues.

Il y a une incompréhension sur la forme du sujet ; En lisant les différentes règles et l'énoncé du sujet, j'ai compris qu'il fallait un personnage qui écrive directement dans le journal de bord du capitaine l'aventure qu'il a pu vivre pendant l'expédition à Saharach, mais on m'a expliqué que non : chaque participant a en fait un carnet personnel dans lequel il écrit ce qu'il a vécu, et ensuite, ces carnets seront compilés dans le journal de bord du capitaine à la fin. En soit, contrairement à l'édition précédente des récits d'invention, tout le monde n'écrit pas dans le même livre mais bien dans son livre personnel ; ça casse un peu l'interaction qu'il peut y avoir entre participants, en plus de limiter les manières qu'on a de décrire, raconter, retranscrire le périple de notre personnage contrairement à ce qui est énoncé dans les règles, mais soit !

Le malentendu s'épaissit en lisant le topic RP du récit d'invention, puisqu'on nous dit là qu'on se penche sur le journal de bord de notre expédition, qu'on lit des récits des écrits d'autres explorateurs (et de nos camarades, c'est écrit en toutes lettres, c'est aussi écrit "consigner, au moins une fois, des bribes de votre mémoire, de vos aventures sur l’île, dans le carnet de bord du vaisseau" d'ailleurs) qui y ont déjà laissé leur trace puis qu'on y écrit nous même notre aventure.

C'est contradictoire avec les règles énoncées plus haut, puisque si chacun a son carnet personnel et que c'est ça qu'on doit écrire, le journal de bord du capitaine est inaccessible et donc on n'est pas censés pouvoir lire les récits qui y sont, que ce soit ceux des autres participants ou ceux mentionnés dans l'introduction, encore moins y écrire ... Peut être que le "vous" de cette introduction ne s'adresse pas aux participants, mais aux lecteurs extérieurs ? Dans ce cas, il n'y a pas de raison que ce "vous" prenne la plume. Peut être que l'introduction énonce un futur proche dans lequel nos personnages sont revenus (ou pas) sur le bateau ? Dans ce cas, c'est le capitaine qui retranscrit les différents carnets des aventuriers sur son journal de bord et pas nous.

Du coup, avec les contradictions entre l'introduction RP du récit d'invention et les règles qu'on a pu me donner suite à mes questions, je reste quand même dans le flou. Ce serait bien de savoir si les personnages doivent écrire dans des carnets qui leur sont propres et qui seront ensuite retranscrits dans le journal de bord - et dans ce cas, l'introduction n'a plus de sens - ou si les personnages doivent directement raconter ce qu'ils ont pu vivre sur Saharach dans le journal de bord du capitaine, après leur éventuel retour au bateau.

0
Score : 882

Les personnages racontent en effet chacun leur aventure avec le matériel individuel qui leur a été fourni (carnet ou autre). Ce n'est que par la suite que ce que chacun a écrit/produit sera retranscrit dans l'archive collective qu'est le carnet de bord du capitaine. Si pour cela tu choisis de considérer que l'introduction ne fait pas de sens de par le "Vous vous penchez sur le journal de bord de votre expédition" et que ça facilite la compréhension, pourquoi pas. Dites vous simplement que vous vous exprimez avec un matériel qui vous est propre, qui est individuel. Vous n'allez en effet peut-être pas faire référence aux écrits des autres membres de l'expédition -puisque votre personnage n'est pas supposé avoir pu les lire-, mais vous pouvez parfaitement faire référence aux actes/évènements qui ont été vécus par le groupe/une partie du groupe.
L'interaction entre participants existe, elle se trouve juste à un niveau totalement différent de celui de la précédente édition des Récits d'Invention, bien que le support décrit soit similaire.

0
Score : 5836

« Il y a un point qui n'a pas trop été abordé, et auquel je pense quand je vois la participation numéro 2. C'est de savoir à quel point on peut se permettre de contextualiser les entrées dans le carnet. C'est-à-dire de savoir si la participation doit uniquement être centrée sur le carnet avec une mise en contexte du moment de l'écriture par exemple, ou bien si on peut partir sur des schémas plus libres (comme le n°2) »

Vous faites ce que vous voulez de vos carnets ou autres supports récipiendaires de vos souvenirs : le jury ne s'intéressera qu'à leur contenu. Tout ce qui se trouve en-dehors du carnet ne sera pas jugé.


« Est-ce qu'il faut comprendre par là que tout format de narration autre que celui d'un journal est exclu du jugement ? Qu'on a pas le droit de recourir à une narration externe en supposant simplement que ce qu'on raconte est écrit en d'autres mots dans le carnet de notre personnage ? »

Vous pouvez employer toutes les formes de narration qui vous plairont, sachez seulement que, comme indiqué dans la présentation de ces Récits d'Invention, « chaque participation n’est qu’une entrée parmi de nombreuses autres au sein du journal de bord du capitaine. »
En ce sens, le jury joue le rôle du capitaine qui découvre les différents récits par le biais des carnets et autres supports laissés à votre imagination.
Ce qui n'est pas consigné par écrit ou enregistré ne peut, logiquement, pas être connu du capitaine (et donc du jury qui s'intéresse à ce que votre personnage raconte).

Sur le topic RP, la chose suivante est également précisée : « le capitaine du navire qui vous a amené ici vous a fixé un petit devoir supplémentaire : consigner, au moins une fois, des bribes de votre mémoire, de vos aventures sur l’île, dans le carnet de bord du vaisseau. »

Dans le cas de la participation de maloranran, la part retranscrite du récit des aventures de son personnage représente un faible pourcentage de l'ensemble de son récit. Il y a beaucoup d'enrobage avant d'atteindre le coeur fondant du bonbon, en gros. Or c'est ce coeur qui nous intéresse, bien que nous soyons d'incorrigibles gourmands !

L'enrobage, c'est hyper chouette, hein : ça fait plaisir de lire des participants qui se donnent autant à fond, c'est le « petit plus » dans une participation (bon, concernant maloranran, c'est l'ingrédient principal), mais la partie qui sera prise en compte, c'est bien celle qui constituera l'une des entrées au sein du journal de bord du capitaine : ce que votre personnage aura transmis, raconté, au chef de l'expédition.

0
Score : 174

Pour clarifier les attentes du jury, la liste des critères a été enrichie du point de précision suivant :

• Faites ce que vous voulez de vos carnets ou autres supports récipiendaires de vos souvenirs : le jury ne s'intéressera qu'à leur contenu. Tout ce qui se trouve en-dehors de votre moyen de transmission ne sera pas jugé.

0
Score : 360

Petite question tandis que je travaille sur mon récit : J'ai vu que certains participants ont considéré l'ile comme déjà habitée, notamment par des références au Saloon ou aux cacterres ; pour les cacterres ça semble logique qu'il soient là avant l'arrivée de notre expédition sur l'ile, mais est-ce que peut élargir ce propos ? Est-ce qu'il faut considérer l'ile déserte hormis ses habitants initiaux ou est-ce qu'on peut prendre en considération la présence des PNJ humanoïdes, notamment les ouginaks et leur temple ?

0
Score : 5836

Etant donné que le premier participant déclare que l'expédition est arrivée sur l'île le 19 octolliard et qu'il s'agit également de la date à laquelle cette dernière a été « ouverte au public » avec les occupants qu'elle abritait à l'époque (via la sortie officielle de la MàJ Saharach), vous pouvez tous considérer que les habitants originaux ainsi que les PNJ connus présents en jeu le 19 octobre 2016 s'y trouvent déjà.

0
Score : 572

Je me suis rendu compte trop tard de ce sujet, je suis pas sur de pouvoir terminer ce soirmon écrit pourtant bien avancé, n'est-il pas envisageable de reculer la date butoir d'un jour ?

non la j'essaie de poster j'y arrive même pas !
 

0
Score : 5836

As-tu découvert ce concours via le tweet du compte twitter officiel de DOFUS ?

0
Réagir à ce sujet