En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Compte-rendu] Le plat de Pwâk

Par jcovingt - ABONNÉ - 21 Avril 2019 - 14:52:29

L’après-midi du 13 Aperirel, le tavernier du Lépreux Chauve attendait les apprentis des plus grands chocolatiers du Monde des Douze dans le but de les voir s’affronter durant un concours de pâtisserie sur le thème de Pwâk. Quelques amateurs répondirent à l’appel et se ruèrent sans attendre sur les ustensiles et les ingrédients qui avaient été mis à leur disposition : chocolats aux origines diverses et variées, fruits locaux, de saison ou exotiques, épices rares et renommées, il y en avait pour tous les goûts !



Une fois nantis de ce dont ils avaient besoin pour réaliser leurs recettes fétiches, les pâtissiers se mirent à la tâche. Ainsi, le dénommé Serf fit lentement fondre son chocolat dans une assiette creuse par-dessus laquelle il rapa le zeste d’une orange avant d’ajouter au tout une touche de miel odorant. Pendant ce temps, l’astucieux Sak conçut un gâteau « arhumatisé » au glaçage rendu plus bleu nuit que noir par l’encre de kralamoure sur laquelle son préparateur avait jeté son dévolu. La sculptrice Nilacina, de son côté, s’aida d’un moule pour réaliser un imposant œuf chocolaté qu’elle transforma en un visage de Wabbit. N’oublions pas Varjo, un habitué des lieux, qui opta pour la confection d’un gâteau au chocolat-caramel ornementé à la mode de Pwâk et sur lequel étaient disséminées quelques gâteries sucrées. 



Lorsque tous les plats furent enfin prêts, les participants passèrent des fourneaux à table afin de participer au moment tant attendu de la dégustation. Celle-ci débuta par la « soupe chocolatée » de Serf. Une soupe qui servit même de crème pour le visage, comme Sak put en faire la délicieuse expérience !



Hélas, alors que les pâtissiers s’apprêtaient à entamer le gâteau aux sombres reflets de l’appétissant Sak, ils furent interrompus par la soudaine arrivée d’une véritable furie – Sacri-er de son prénom – qui annonça vouloir récolter la précieuse hémoglobine des personnes présentes dans la pièce. S’en prenant aux convives réunis, elle en poussa une partie à fuir le Lépreux Chauve. Kalirr – son idole heureusement présente sur les lieux – essaya tant bien que mal de la calmer tandis qu’un vaillant Pandawa du nom de Sorag s’escrimait à la contenir physiquement.



La situation semblait désespérée et prenait une tournure inquiétante. Fort heureusement, une intervention de Serf parvint à ramener la sanguinaire à la raison : le rusé personnage fit le ménage dans les pulsions de Sacri-er, mais si vous désirez savoir comment, le mieux est encore de lui demander de vous l’expliquer. La jeune femme avait été débarrassée de ses envies meurtrières, mais cela avait coûté cher au Lépreux Chauve qui avait vu disparaître certains des pâtissiers du jour, effrayés par un tel spectacle…



Malgré tout, les deux chocolatiers encore présents décidèrent de mener leur concours à bien et finirent par déguster la préparation de Varjo. Cette dernière et celle de Serf remportèrent d'ailleurs le plus de suffrages !



Deux nouveaux desserts finirent ajoutés à la carte du Lépreux Chauve en guise de clôture d’une après-midi aussi gourmande que surprenante.

S’il vous arrive d’avoir un petit creux en passant du côté d’Astrub, faites un détour par la taverne du Lépreux Chauve : vous pourrez y déguster une Soupe à double serfvice et un Chocojojo !




*
*     *
*


La Main du Valet Noir remercie tous les pâtissiers du jour pour avoir régalé ses convives de leurs plats finement élaborés. La chocolaterie douzienne a de beaux jours devant elle avec de tels talents ! Merci également à Sacri-er, qui a su ajouter sa touche – pimentée – à l’intrigue en lui faisant prendre un tour aussi original qu’inattendu !

Si vous avez apprécié cette compétition, n’hésitez pas à vous tenir au courant de notre actualité ici et . Vous y serez prévenus de la tenue de tous nos événements !


Forum de guilde - Twitter

Captures d’écran : Varjo
Compte-rendu : Varjo, Arlene-Kwinzel
4 0
Réactions 1
Score : 175

Du bouftou au fromage ? Quelle abomination ! 
Je suis sûr que même à la taverne d'Incarnam ils ont plus de respect pour mes intestins ! 
Une honte ! (Même s'il est très bon.)

1 0
Réagir à ce sujet