FR EN ES PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama
Epinglé

Les Récits d'Invention #10

Par [Ankama]DOFUS - COMMUNITY MANAGER - 11 Mars 2021 - 17:30:00
Réactions 181
Score : 8495

 

Cow-Smique|05/04/2021 - 12:11:15
[...]
Et enfin, point le plus important à mon sens :
« il n'y a aucune forme réelle d'argumentaire autour de Xélor ni de tentative de convaincre, on tombe donc dans du hors sujet. »
Il ne me semble pas avoir lu ceci dans le sujet. Il était le suivant : « Pour influencer le choix de votre « victime », il vous faudra passer du temps avec elle en lui racontant ou en lui faisant vivre une expérience mémorable susceptible de lui faire comprendre pourquoi elle devrait choisir la divinité dont vous lui ferez la louange. »
 

Justement, ton personnage ne chante ni ne fredonne la moindre louange en ce qui concerne Xélor ou un autre dieu, si ? pensive
0 0
Score : 2627

Une louange peut être adressée à une entité... ou à un concept, non ?

Pour moi, il ne s'agissait pas ici de chanter les louanges aux Xélors en tant que tel... Mais plutôt à ce qu'ils représentent...

En plus de "l'expérience mémorable" que Mina vit au travers de mon récit, deux phrases qui sont solennellement prononcées par le Xélor me semblaient amplement suffisantes pour hum... psalmodier les louanges de ce concept.

0 0
Score : 77

Bonjour,

J'ai posté une version complète et retravaillée de ma participation.Vous aurez droit à une suite selon mon degré de motivation.

Bonne lecture et bon jeu dans le monde des Douze . 

0 0
Score : 2564

Salut Gothapprentice,
Suite à la lecture du texte complet, me voici de retour pour te jouer un mauvais tour wink

Merci pour l'apparition de Papou, et sa théorie des âmes liées qui apporte une explication à la rencontre entre Mina et Griffe.

Personnellement, je préfère malgré tout la version incomplète qui nous laisse nous forger notre propre idée sur l'échange (par delà le temps et l'espace? ou un nouvel usage de la drogue, n'est-ce pas Row-Sebal? Il faudrait penser à le surveiller ce qui se trame au sein des Piles ^^).

Ce qui fait que je partage la réaction de Mina/narrateur: est-ce si important de tout comprendre? La chasse aux bonbons qui suit correspond davantage aux préoccupations des jeunes de son âge ^^. La transition entre le rêve et le réveil par ce moyen est bien vue (et si elle pouvait partager quelques bonbons au passage, je suis preneur)!

La (re)découverte du texte m'a rappelé une interrogation qui m'avait traversé l'esprit la première fois.
Pourquoi le vieux Sadida ne répond-t-il pas à la question de Mina la première fois qu'elle demande l'identité de Griffe? Est-ce juste dû au temps employé: était vs est (son nom)?
Est-ce qu'il est "dur de la feuille" (ahah) ou est-ce dû au fait qu'il ait du mal à accepter le départ de son vieil ami? Ou autre chose (par exemple : l'âme de Griffe reste présente dans le monde, donc le Sadida pense qu'il ne les a pas vraiment quitté?)? 

Maintenant que je sais que les derniers mots du récit peuvent également être lus comme les mots de l'auteur envers ses lecteurs, c'est une nouvelle émotion qui m'envahit, sans occulter, bien sûr, celle de ma première interprétation.
(Dans le même ordre d'idées, les ricochets, qui ne m'avaient pas spécialement marqué la première fois, ont a présent une nouvelle saveur)

Bref, merci pour cette redécouverte et @+!
Chopper'

Et qu'est-ce que je lis? Potentiellement une suite?! Toujours avec Mina ou une préquelle sur les aventures de Griffe, du Sadida et de leur groupe? Peu importe, je suis pour! 

J'ai l'impression qu'il reste quelques coquilles dans cette version (mais rien de très dommageable, je te rassure de suite). Je le dis juste pour devancer Paglopglop (sans rancune?, la question se posant d'ailleurs à vous deux) ^^'.

0 0
Score : 15168

Je ne veux pas lire vos commentaires avant d'avoir écrit les miens (j'ai peur d'être influencé !), alors il faut que je me dépêche ! Mais, ça prend du temps, tout de même...


... (suite)

Gothapprentice

Elle en a repris ? Des champignons halucinogènes ? Je veux dire : elle n’a pas replongé au moins ? C’est que je vais finir par m’inquiéter si elle continue à faire des rêves bizarres comme ça… Bon, là, au moins, ce n’est pas un cauchemard. Mais, tout de même, pourquoi rêver de Frigost, hein ? Vous pouvez me le dire ?

Après tout, qu’importe : qu’il soit à Frigost ou ailleurs, ce vieil écaflip est vraiment sournois. Je ne sais pas comment il fait pour parler à Mina à travers son rêve (C’est une technique de manipulation que je ne connaissais pas ; il a peut être un complice qui l’a droguée avant qu’elle s’endorme ? Ce serait une explication…) mais, toujours est-il que c’est le premier à l’embobiner aussi finement. Vous avez vu ? Il commence par se la jouer version guerrier indestructible. Puis il lui fait un petit cadeau, gratuitement, sans rien demander en retour (histoire de se montrer irréprochable). Et, enfin, il lui explique que c’est le Dieu Ecaflip qui l’a maintenu en vie (grâce aux sortilèges de sa Classe), pour sous-entendre que c’est le meilleur choix qu’elle pourrait faire… Un gros sournois, oui !

Eh, là, mais ! Non… C’est pas vrai ! (Je rêve ?) Il vient mourir à ses pieds ! (Le fourbe…) Alors, ça ! Moi, honnêtement, je dis : respect ! Je n’aurais jamais été jusque là pour essayer de convertir Mina ! (A moins qu’il ne soit pas mort ? Qu’il ait fait semblant ? Mouaif… Non : si c’était un Sram, oui, c’est ce qu’il aurait fait. Mais, un Ecaflip… Non, il devait savoir qu’il allait mourir et il a saisi l’occasion pour s’en servir comme un argument ultime : c’est un opportuniste, en plus !) En tous cas, ce qui est sûr, c’est que c’est le vieux Sadida son complice : c’est lui qui a drogué Mina (la veille au soir, sans doute) ! Vraiment, tous ces vieux n’ont plus aucune morale, de nos jours : droguer une gamine pour que son ami puisse la baratiner en rêve, avant de mourir au pied de son lit pour essayer de la convaincre… Si c’est pas triste d'en arriver là, tout de même !


Bigest—Buzaayy

Pffff…. Namyu ! Il ne manquait plus que lui, tiens ! Non, non, je n’ai rien contre les ouginaks et, d’ailleurs, il est pas méchant (si vous voyez ce que je veux dire…). On le connaît bien (depuis le temps !) et ça n’a jamais été une lumière, le Namy. D’ailleurs, c’est assez simple : il suffit de lui donner un os à ronger et vous êtes tranquille pour un bon moment…

Enfin, toujours est-il que je pensais pas qu’il tenterait ça chance, lui aussi. Ses arguments sont assez pathétiques, d’ailleurs, mais ce n’est pas de sa faute : le coup de la meute, pour un ouginak c’est assez logique et je suis certaine qu’il est sincère quand il le dit. Mais (franchement), quand on vit ici, aux Piles, on est très loin d’éprouver ce genre de sentiments à l’égard des autres villageois et… non (entre nous), qui aurait envie de faire partie de la même meute que Maître Kontouar, hein ? (Je vous le demande…) Alors, bon, oui, y’a le petit chienchien… Mais, concrètement, personne n’a besoin d’adorer la Déesse Ouginak pour avoir un familier !

Non, c’est triste, parce qu’il a le coeur sur la main, Namyu (c’est un fidèle compagnon). Il va sans doute enrager quand il verra le choix que fera Mina ; mais ce ne sera pas Ouginak, ça c’est sûr !


Lilizefou

Alors là, jamais je n’aurais pensé voir ça de mon vivant ! Figurez-vous que les Piles ne sont plus seulement un lieu de passage pour les « migrants », c’est carrément devenu une destination. Et, pour quelle raison, je vous prie ? Mais, pour convaincre Mina, bien évidemment : parce que sur toutes les villes du Monde des Douze où il y a des jeunes garçons et filles de 12 ans qui doivent choisir leurs divinités, c’est notre village (et Mina) qui a été choisi ! Je n’en reviens pas…

D’ailleurs, nous sommes une fois de plus tombé sur un bel hypocrite, tiens ! Il viens jusqu’ici dans le seul but de convaincre Mina, mais il affirme n’avoir aucune ruse ou technique particulière pour y arriver et se contenter de faire connaître son culte (mais, bien sûr…). Alors, forcément, il commence par tirer les vers du nez de Mina, pour savoir ce que lui ont dit ses concurrents, avant d’affirmer qu’il n’avait pas l’intention de l’amadouer avec des cadeaux (contrairement aux autres…), pour ne pas tricher (lui !). Autrement dit, c’est toujours la même technique : « N’écoute pas les autres, Mina, c’est ma Déesse la meilleure ! (T’as vu comme elle est belle ?) »…

Enfin… On peut au moins lui reconnaître d’avoir l’honnêté d’avouer qu’il vient aux Piles exprès pour Mina (contrairement à d’autres) et faire preuve d’une certaine lucidité, aussi : il reconnaît n’avoir encore réussi à convertir personne (ce qui n’est d’ailleurs pas surprenant !)... Bref, Mina ne vénérera pas la Déesse Ixchelonia, mais il le sait. C’est un bon point pour lui, non ?


TurfuuTeam

Etherio et Aethelian : je les avais oublié ces deux-là aussi, tiens ! A vrai dire, je ne me rappelais pas que le petit Etherio avait adopté le culte Iop (Vous vous en souveniez, vous ?). Bref, quoi qu’il en soit, ils sont venus saluer Mina, c’est gentil. Du moins, on ne va pas le leur reprocher, n’est-ce pas ? (Même si on sait pertinément, vous et moi, qu’ils sont là uniquement pour la convaincre, eux aussi, mais bon…)

D’ailleurs, leurs tentatives de séduction sont assez touchantes (tant elles sont grossières). Ah… les jeunes ! Enfin, au moins, ils ont l’air en parfaite santé et ce ne sont visiblement pas des drogués (eux !). C’est bien pour Mina, de voir des visages amicaux de jeunes gens parfaitement saints de corps et… de corps surtout ! (Pour l’esprit, quand on les voit c’est moins sûr…). Pour le reste (il fallait s’y attendre), l’argumentation du Iop reste très terre à terre (du genre : « Hé, t’as vu ma grosse épée ? »), tandis que celle du Crâ s’envole vers les sommets du stéréotype (du genre : « Dis, t’as vu ma joli flèche ? »). Bref, c’est… rafraichissant ! (Ah… les jeunes !)

Enfin, tout ça pour dire qu’ils n’ont aucune chance de convaincre Mina (ce qui les rend très sympatiques), ce qui n’est pas gênant, puisqu’officiellement ils ne sont là que pour honorer la promesse qu’ils lui ont faite (ce qui est tout à leur honneur) et que Mina est heureuse de les voir (ce qui est heureux !).


antophantomhive

Bon, alors là, c’est différent et je vous interdis de vous moquer, vous m’entendez ? (Si, si, je vous ai vu sourir : ne mentez pas !) Orihime n’est pas comme les autres... (Comment vous expliquer ?) Voilà, en fait, c’est assez simple : elle ne se souvient pas. Elle habite le Village depuis toujours, elle aussi, mais elle s’en rappelle pas, alors… Alors, à chaque fois qu’on la croise elle se présente à nous, comme si c’était pas première fois qu’on la voyait, vous comprenez ? Et c’est pour ça, aussi, qu’elle croit que notre médecin s’appelle Kenzo (alors que tout le monde l’appelle Anton) : elle ne s’en vouvient pas, c’est tout…

Triste ? Non, pas du tout ! Elle n’en souffre pas, vous savez ? Et puis, Orihime a le coeur sur la main : toujours la première à porter secours à tout ce qui bouge… Je vous jure que si elle s’était souvenue que Mina a peur des bouftons, par exemple, elle l’aurait tout de même soigné, mais en cachette (et elle ne le lui aurait pas mis sous le nez, par exemple). Elle est toujours joyeuse également et a toujours envie de partager sa passion pour la médecine. C’est limite une obsession, d’ailleurs (vu qu’elle ne se rappelle jamais de ce qu’elle nous a dit la veille…).

Enfin… C’est Orihime, elle est comme ça ! Si elle s’était souvenue que Mina allait, de toutes façons, finir Eniripsa, elle n’aurait pas eu besoin d’essayer de la convaincre, non plus, mais bon… Comment ? Je ne vous ai pas déjà dit que Mina allait choisir le culte Eniripsa ? Vous êtes sûrs ? (Non, vous me faites marcher, là...)


... (à suivre)
 

0 0
Score : 1

Oups, mauvais compte XD

 

0 0
Score : 680
Bonsoir !

Tout d'abord un grand merci à tous que ce soit pour vos nombreux échanges sur le Topic HRP ainsi que vos récits d'inventions pour aider Mina à trouver sa voie !

C'est également une première pour moi en tant que membre du Jury donc je tenais encore une fois à remercier le Clan Des Sadeurs ainsi que l'équipe d'Animation d'Ankama.

Avoir l'opportunité d'être de l'autre côté du décor c'est vraiment une chance et je l'ai appréciée !

J'espère que vous serez indulgent(e)s à l'égard de mes commentaires, je n'avais jamais corrigé personne auparavant...

Je m'excuse également suite à une vie chargée je n'ai pas encore terminé mes commentaires, mais ils viendront cette semaine soyez sans craintes ! 


Coucou Sperrylite,


Pas toujours évident d’ouvrir le bal des récits d’inventions, néanmoins tu as su le faire avec brio !
J’ai accroché dès le départ, tu as su faire une belle transition avec Rosae pour venir approcher finement Mina.
A l’abri des regards, ton Eryne est une fidèle du Grand Sournois que ce soit dans sa description physique ou mentale.
Tu as bien compris également que Mina n’avait aucun préjugé, et qu’elle était ouverte à de nouvelles connaissances pour essayer de trouver sa voie…
Ton choix du cimetière était très judicieux je trouve et vraiment bien amené, étant donné qu’Eryne est une nécromancienne.
L’utilisation des différents lieux est également un très bon point d’autant plus cette année avec la sublime carte qu’Alba mettait à jour dès que possible.
C’est une ambiance de mort qui pèse dans ce cimetière qui peut faire froid dans le dos, mais le fait qu’elle sache que les âmes sont apaisées permet de la rassurer.
Ce qui est génial aussi dans ton texte c’est que tu apprends à Mina pas mal de choses sur les caractéristiques d’un disciple de Sram.
J’ai beaucoup apprécié le moment où tu parles de l’invisibilité car forcément on l’attend tous !
Pour conclure le petit clin d’oeil avec le bracelet pour tenter de dissimuler la fourberie était une excellente idée !
Son départ dans un nuage de brume est en adéquation avec le récit où le lexique est finement utilisé. Le seul bémol que j’ai pu voir c’était l’utilisation de Dieu de la Mort qui n’est pas associé à Sram mais plus pour Thanaténa hormis ça et quelques erreurs de temps ça ne m’a pas dérangé pour apprécier ton récit smile

Coucou el-octodonne2,

Que serait une disciple Iop sans sa force légendaire ?
​​​​​​​
Ta Tsugira l’a très bien illustrée devant toute la foule en coupant même les toges des Sept prêtres quel exploit !
Toutefois ici tu étais à la limite de l’infraction en touchant à ces personnages.
J’ai bien aimé la proximité que tu as avec Mina avec ton passage «  pas plus haute que trois pommes « .
Tu te démarques aussi en faisant intervenir la foule, c’est pas mal mais le seul souci je trouve c’est que ça fait perdre de la valeur à l’histoire de ta Iop.
J’aurais préféré avoir davantage de ressenti de sa part, même si le petit clin d’oeil à la fameuse cervelle de Iop lorsqu’elle parlait m’a fait sourire.
On voit très bien que tu as assimilé la base des disciples du Dieu Iop, avec une bravoure exemplaire et toujours prêt à brandir l’arme pour défendre ses idées.
Je ne sais pas si tu as pu te relire avant ou même après la publication de ton récit car il me laisse un arrière goût d’inachevé.
C’est vraiment dommage car il y a aussi quelques fautes et des soucis de mise en page, mais à part je pense que tu avais le potentiel de faire une excellente histoire.
En tout cas j’espère pouvoir te relire dans une prochaine édition , avec des améliorations et une petite relecture je pense que tu pourras écrire un excellent récit car on voit que tu as pas mal d’idées !


Coucou Lutineur,


Quel dommage que ton récit ne compte pas pour le concours, j’avais déjà lu certaines de tes participations et là encore j’ai vraiment bien accroché.
Tu décris un Maitre Kontouar auquel on ne peut que s’attacher, ta description autant physique que morale est plaisante à lire.
On voit aussi que tu as une excellente maîtrise du Background , tu intègres aussi les autres personnages des récits précédents d’une manière intelligente. 
Ta comparaison de la Nature par rapport à celle exprimée par Rosae à Mina était exceptionnelle franchement ça m’a bien fait rigoler et c’était clairement mon moment préféré dans ton récit.
Je pense que comme Mina on ne pouvait que boire tes paroles tout en gardant un minimum de sobriété pour les apprécier à leurs justes valeurs.


Coucou -lauraetcaroline-,


Une rencontre entre Mina et Egna forcément ça n’arrive pas par hasard !
La manière dont tu amènes leur rencontre est très intéressante, car on sent que tu rentres directement dans le vif du sujet pour parler de ton Dieu Ecaflip.
Tu racontes les exploits de celui-ci en instruisant également Mina qui est très bon point pour apprendre davantage.
Ton texte est épuré et se lit d’une traite, tes petites notes de couleurs vertes pour faire référence aux préceptes du Dieu Ecaflip sont sympathiques également.
Et quelle fin extraordinaire entre l’échange de la pièce avec une carte qui dit «  Loué soit Ecaflip, le dieu au sourire félin ! » J'ai trouvé ça très judicieux de ta part car malgré le départ furtif d’Egna , Mina pouvait continuer sa réflexion.
Par contre moi j’ai trouvé ton récit trop court ? Avais-tu un poil dans la main . ( ahah )
Ou alors peut-être que j’en voulais davantage…
Toutefois ça n’enlève rien au fait que j’ai aimé l’histoire de ton Ecaflip.


Coucou Tricotinette,


Qui n’a jamais rêvé de voir apparaitre une petite fée à sa fenêtre ?
Coumadine a exaucé le voeu de Mina sans le savoir !
Tu as joué sur la maladresse de Mina pour venter les mérites d’une disciple Eniripsa et ça c’était adroit de ta part.
Grâce à ça, tu racontes une jolie histoire à la manière d’un conte de fées, en expliquant que si son choix se portait sur la Divine Praticienne.
Mina pourrait à son tour voler au secours des personnages dans le besoin.
Le passage avec ton Lapin(o) était à la fois drôle et sérieux, car après tout que serait une Eniripsa sans son compagnon ?
Ton récit à un très bon fil conducteur, et le courant passe parfaitement entre Mina et la fée.
Le fait de la faire participer à la récolte des fleurs de Lin aurait pu te permettre de parler d’un décor qu’Alba aurait pu placer sur la carte.
Mis à part ça, je n’ai rien à te dire dans la négativité car c’était vraiment un joli récit qui m’a fait retourner en enfance merci encore pour ce moment. smile


Coucou ccfcffccf,


Ce n’est pas toujours aisé de parler d’un Culte d’une classe quand celui-ci a été déjà présenté dans un autre récit.
Néanmoins ça ne t’as pas empêché de le faire et c’est tout à ton honneur.
Il y a un détail m’a interpellé directement, dès le début tu dis que Mina n’a jamais vu de disciple d’Ecaflip je ne sais pas si c’est une erreur de ta part car sinon ça voudrait dire que tu as oublié Egna…
D’entrée de jeu tu dénigres les autres cultes sans réels arguments j’ai trouvé ça assez osé mais pourquoi pas.
Ensuite à l’inverse d’Egna, Miaouch va faire vivre des expériences à Mina en comptant sur sa (mal)chance !
Ce qui est drôle je trouve c’est qu’on sait que le hasard et la chance sont de pairs et ton disciple d’Ecaflip semble vraiment sur de lui .
Le passage où il propose à Mina de jouer à pile ou face pour choisir leur chemin est très intéressant aussi. Ça permet à Mina de voir si elle a autant de chance que Miaouch.
On s’aperçoit rapidement que ce n’est pas le cas, mais tu assures derrière en décrivant un Miaouch toujours ses gardes avec son esprit félin.
On comprend ici que même si la chance n’est pas toujours de son côté, et on imagine sans aucun mal que ça a pu être le cas pour ses aventures précédentes il ne néglige pas son côté guerrier pour aider Mina contre les adversaires de la forêt.
Cependant juste après ce périple tu dis qu’elle sera chanceuse comme dans la forêt si elle devient elle aussi une disciple d’Ecaflip c’est un peu cocasse je trouve.
En tout cas ton récit était bien dynamique, avec les aventures que tu as fait vivre à notre petite Mina.Pour finir j’adore la poésie donc ton petit poème j’ai forcément aimé ( un récit en rimes c’est même ce que je voulais lire pour cette édition smile )
Merci encore pour ce récit avec une autre vision d’un disciple d’Ecaflip avec beaucoup d’actions.


Coucou Katyminy,


Enfin un membre de la famille de Mina et pas des moindres, Jean-François le grand frère disciple d’Osamodas !
Alors la transparence dans ton texte était géniale, le grand frère fait preuve de sincérité envers sa petite protégée.
Tu ne caches pas les désavantages à être un disciple d’Osamodas notamment avec l’odeur émanent de sa bouche.
Mais si tu peux me le permettre ton texte m’a tenu en haleine.
Malgré quelques coquilles par-ci par-là cela ne m'a pas dérangé durant la lecture.
Ta comparaison avec Rosae par rapport à la faune et la flore était judicieuse.
Tu as pu ainsi expliquer à Mina qu’elle pouvait parler, jouer et même dresser les créatures qu’elle allait rencontrer. Même si celle-ci semble rétissante elle va suivre son grand frère et même réussir à dresser un Mulourespect !
L’aspect du protecteur est encore présent à la fin de ton récit, car tu expliques à Mina qu’importe sa décision tu seras toujours avec elle et ça c’est top de ta part !


Coucou alexiacia,


Du sang du sang du sang !
Ah non pas tout de suite , profitons d’abord d’une disciple de la déesse Sacrieur qui a de la jugeote .Intéressant cet aspect assez introspectif de la part de ton personnage, qui au passage permet de retracer le chemin des différents protagonistes qui ont croisé la route de Mina avant toi.
Tu comprends aussi que la petite est à l’écoute de tout le monde pour faire son choix qui viendra du coeur !
Le sens du sacrifice est un point très important et tu as raison d’en parler.
Mina ne semble pas insensible au fait de pouvoir protéger sa famille au prix de son sang !
C’est vraiment un récit qui a réussi à m’étonner, dans le sens où je m’attendais littéralement à trouver une histoire basée sur l’action.
Et ton choix de l’aborder de manière intellectuelle m’a bluffé.
Ta fin avec la couronne d’épines, permet d’accentuer le fait que si Mina prend cette voie, elle devra souffrir pour être encore plus forte.
A voir si elle est prête pour ça ?


Coucou -Moeb-,


Mina a donc un oncle qui se prénomme Baynh !
Son existence semble l’intriguer et de nature curieuse elle est prête à le suivre pour en savoir davantage sur lui.
La Bossue un lieu chargé d’histoires rien de mieux pour échanger avec elle.
On voit que ton disciple d’Eliatrope possède de riches connaissances sur le monde  des Douze.Que serait un Eliatrope sans ses portails ?
Grâce à eux ll sauve Mina de la chute, et lui expliques également qu’ils permettent d’effectuer de longues distances.
Elle a toute la vie devant elle, pour faire encore un bon bout de chemin.
D’après Baynh la mère de Mina était donc une Eliatrope, et qu’elle même pourrait avoir l’aide de la Déesse si jamais elle choisissait cette voie.
Toute cette histoire est bercée par les changements de lieux par le biais des portails.
Le dernier ramenant Mina au village des Piles, elle n’a pas le temps de répondre à la dernière phrase de son oncle.Je trouve ça subtil car elle va cogiter pendant un long moment pour trouver elle même la réponse.
Le seul bémol c’est par rapport au lore des Eliatropes par rapport aux Eliotropes logiquement ils ne peuvent pas être présents actuellement…


Coucou Row-Sebal,


Une version originale où c’est la première fois que Mina va vers une personne qu’elle connait pour demander conseil afin de trouver sa voie.
Fantomine apprend qu’elle a déjà rencontré pas mal de monde ayant des cultes différents.
Le moment où elle parle de la nécromancienne on s’aperçoit que Fantomine sait qu’elle doit agir.
Car après tout on peut croire à un culte pour des raisons différentes.
C’est également le premier récit où je trouve autant de références à d’autres participations notamment les nombreuses comparaisons avec Rosae.
On en apprend aussi la jeunesse de Fantomine qui permet de mieux connaitre ton personnage.
Qui au passage permet à Mina d’en savoir davantage sur toi.
J’ai beaucoup la partie de cache-cache qui est très intéressante car elle montre ses atouts d’une manière ludique et la petite s’amuse tout autant.
L’aspect morbide est vite oublié car tu nous montres une disciple de Sram qui n’a rien à envier à la beauté de Rosae.Franchement l’intégralité de ton récit a été un plaisir et à analyser même si j’ai croisé quelques coquilles, elles n’ont pas été un problème pour l’apprécier à sa juste valeur.
Et quelle fin géniale qui montre que Fantomine n’est pas sûre d’elle , après tout même avec les meilleurs conseils au final ça sera à Mina de faire le bon choix…



Coucou ultimafeca2011,



Un papy c’est toujours intéressant à écouter, et l’utilisation d’autres petits enfants pour parler de Mina permet de les accrocher car un beau jour ils devront faire eux aussi un choix .
Ton idée sort du lot je dois le reconnaitre malheureusement elle est délicate car à mon sens elle sort presque du sujet.
Même si tu as raconté les différents événements auquel Mina a participé le bémol c’est qu’au final tu nous parles pas réellement d’un choix à faire.
Heureusement à la fin de récit tu fais mention d’un disciple de la Déesse Féca, Sunsilver mais là encore une fois c’est beaucoup trop court je trouve.
C’est dommage car il y avait de la matière avec ton idée du grand-père, et tu aurais pu parler davantage du rapport entre Sunsilver et Mina en étoffant ton récit.
Néanmoins tu as eu le mérite d’avoir cette idée et je t’en remercie, au départ j’étais vraiment emballé à la lecture avec la mention du grand-père et de ses petits-enfants.
Mais ce n’est pas grave tu feras mieux la prochaine fois, au plaisir de te lire lors d’une autre édition smile



Coucou LE-CONTEUR,


Décidément les papys se suivent mais ne se ressemblent pas !
Dès le début on comprend qu’on a affaire à un grand père qui ne faut pas pousser dans la Broussaille ( si je peux me permettre smile )
Tu es le stéréotype du disciple de Sadida qui va à son rythme et reclus de la civilisation préférant se reposer auprès de son arbre.
C’est un récit que j’ai particulièrement apprécié car lors de ma réflexion sur le culte de Sadida j’avais pensé à cette  philosophie de vie que tu incultes à Mina.
C’est à dire celle des passeurs de songes, je l’admets avant d’écrire le récit d’introduction pour vous aider je n’avais pas une exceptionnelle connaissance sur leur culte.
J’ai donc cherché de mes côtés que ce soit ig ou sur les forums pour m’aider et je dois reconnaitre que j’avais espoir qu’une personne face également un culte sur Sadida avec cette facette.
Donc rien que pour ça je t’en remercie, c’est une notion très importante aussi pour aider Mina, et qu’il ne faut pas choisir tel ou tel culte pour ses avantages mais surtout pour la PHILOSOPHIE de vie.



Coucou Nylwosh,


Valcade et Bola quel duo sympathique !
J’ai beaucoup aimé ton introduction qui permet de retracer les rencontres de Mina racontées par celle-ci.
On voit que ta disciple de la déesse Feca est bienveillante à l’égard de la Petit(e) qui ne l’est plus vraiment…
J’ai trop imaginé la scène quand Valcade fait un monologue en portant Mina, tout en étant sur le dos de Bola.
Au final on ne sait pas vraiment si Mina a pu entendre tout ce que disait la disciple et j’ai envie de dire pas de bol(a) …
Je suppose que oui quand même sinon la pauvre comment pourra t-elle choisir cette voie ?
Surtout que son monologue est très intéressant notamment quand elle explique à Mina qu’elle voulait ressembler à sa Déesse au départ pour de mauvaises raisons.
Je trouve que ce récit convient très bien au précédent dans la mesure où il faut suivre un culte pour de bonnes raisons et pas seulement pour les avantages ou les inconvénients..
Superbe fin avec l’idée de tes mots glissés dans la poche de Mina, la protection est toujours de mise et qu’elle disciple exemplaire jusqu’au bout elle va suivre les commandements en allant dormir à l’étable !
1 0
Score : 15168

Merci -Tag-Heuer- ! smile

En écrivant que c'est Mina qui rejoint Fantomine pour lui demander conseil, j'ai volontairement créé une situation de confiance, pré-existante au récit, permettant à mon personnage d'être mieux placé que les autres pour la convaincre... J'ai eu un peu la sensation d'avoir triché, mais (après tout) Katyminy a été plus loin dans la démarche avec son Jean-François ! tongue

Quoi qu'il en soit, je suis ravi que mon récit t'aies plu. biggrin

1 0
Score : 2564

Bonsoir bonsoir,

Merci beaucoup pour les nouveaux commentaires.

J'ai pris beaucoup de plaisir à les lire, notamment ceux de Paglopglop (le ''t'en as tros pris, gros'', coucou je suis le hippie de SLG, adressé à notre cher PAEZZOU, je n'étais pas prêt! Force et courage à ce dernier d'ailleurs, l'idée totalement préconçue d'un Jin ayant recours à un certain type de plantes se répand malgré tout on dirait ^^). Il faudra penser à remercier Fantomine.

Pour rebondir sur vos différentes remarques, et répondre à vos interrogations, voici un de mes petits pavés.

Je confesse que la mise en forme, entre les dialogues en italiques et les tirets, je n'ai pas été des plus irréprochables. Les italiques, je les ai adoptées de quelques participations précédant la mienne, mais en oubliant les tirets au passage. Donc forcément, le rendu final est un poil bancal.

Le coup des framboises, je remercie un ami irl qui se présente ainsi. Ce qui marque en général assez bien les esprits. L'occasion était trop belle pour ne pas lui faire un petit clin d'oeil.

Pour le genre de l'orbe, j'avais un doute tout le long de mon écriture sur le genre de ce nom. Je suis allé jusqu'à le vérifier dans un dictionnaire (oui, je suis de la vieille école), pour le corriger (car oui j'avais fait la faute de genre tout le long...), pour au final zapper la dernière (faute, pas orbe ce coup-ci)... Diantre et palsambleu, cela m'apprendra!
Mais imaginer Mina qui explose à cause de cela, j'avoue que c'est, le temps d'une minute, cocasse. Je ris de bon coeur en imaginant la tête que tu as dû faire sur le moment.

Toujours pour les orbes, les différentes sensations à leur contact, oui, j'aurais pu davantage les développer. La douche offerte par l'orbe aquatique me semblait néanmoins amusante sur le moment, et permettait d'introduire un peu d'action (car Mina qui court avec les srams et  participe à des expéditions à la Bossue, il fallait bien que je trouve quelque chose à lui montrer) et d'humour à mon récit.

Au passage, vous avez échappé, de peu, à une scène de danse utilisant les manifestations (terme technique pour mes orbes) et les placements qu'elles permettent (en jeu). Mais entre des téléportations symétriques, attirances et autres poussées, Mina aurait pu finir sur les rotules, ce qui n'était nullement le but recherché (on aurait dansé un bon moment, pour lui faire momentanément oublier le choix à venir...).

La tournure pour l'évolution du second orbe semble revenir, je souhaitais surtout éviter de reprendre toujours la même formule: "l'orbe devint alors xxx", mais le choix final aurait pu être plus heureux, je le concède volontiers. 

La référence à la forgemagie était pour moi une évidence, mais je ne voulais pas noyer l'enfant sous tout un tas d'explications alambiquées (d'autant plus que j'en suis encore à des balbutiements dans ce domaine, Sig aurait rapidement pu être pris au dépourvu).
Et entre nous, entretenir un peu de mystère, en évoquant du bout des lèvres l'Omnirune et la forgemagie, cela contribue au charme de Sig, non? ^^

Merci d'avoir relevé l'emploi de la "futaie", il s'agit sûrement là d'une déformation professionnelle, à force de concocter les fameux substrats éponymes. 

Enfin, je suis ravi que l'équilibre entre "l'évaluation du potentiel" de Mina et la promotion de la Balance Krosmique vous convienne! En tant qu'huppermage, c'eût été un comble de faillir à cette tâche, non?

Encore merci pour vos jolies remarques à l'ensemble des participants! 
Chopper'

PS: Je suis très heureux de participer à un renouveau des échanges HRP. Vivement les prochaines remarques de Gothapprentice et des autres, et merci d'avance! Avec en prime l'histoire complète de Griffe, quel régal! Nous sommes vraiment gâtés =).

0 0
Score : 15168

... (suite et... fin !)


Vraghdakk 

Eh oui : il y a des gens attachants aux Piles ! J’imagine que c’est comme ça, aussi, dans les autres villages, bien sûr. Mais, chez nous c’est… différent ! (Comment vous expliquer ça ? Voyons voir…) Tout d’abord, avant tout, ça commence toujours pas un coup de cidre. (C’est une évidence !) Ensuite, c’est vrai qu’on a le verbe haut et que si vous n’êtes pas capable de soutenir votre point de vue et bien… vous n’avez rien à faire ici ! (Et toc!) Et, enfin, je dirais… Que vous n’êtes pas obligé d’être de bonne foi !

Urghal ? C’est un chic type, c’est sûr. Mais alors, d’une mauvaise foi... Une fois, j’ai vu un empileur se plaindre d’avoir mal au foie, tellement ses crêpes sont chargées. Et bien, vous savez ce qu’il a répondu ? « C’est pas la peine de manger mes crêpes si t’as pas la foi ! » (Si, j’vous jure : c’est ce qu’il a dit !) Bref, tout ça pour vous dire que ce type là est prêt à dire n’importe quoi pour se justifier et qu’il faut vraiment être inconscient pour avoir foi en ses propos ! Ceci dit, je l’aime bien. Il n’est pas né aux Piles, lui non plus ; il s’est installé là parce qu’il y a trouvé une vie simple, sans histoire, au sein d’une communauté soudée... Tout le monde n’est pas sympathique, bien sûr (il y a l’autre poilue, là, qui roule du popotin par exemple). Mais, dans l’ensemble, les gens sont gentils.

Bon et alors ? Vous voulez savoir si Mina finira sacrieuse ? (Il n’y a que ça qui vous intéresse, finalement?) Et bien, entre nous… Ca m’étonnerait ! Il a beau être gentil, Urghal, il faut pas oublier que la petite a été traumatisée, tout de même ! Et (rappelez-vous) par qui a-t-elle été traumatisée, hein ? (Je vous le demande…)


Xifeng

Tiens ? Il y avait une migrante cachée dans la forêt ? Je ne le savais pas (et, d’ailleurs, je me demande bien ce qu’elle faisait là)… Mais, apparemment, ce n’est pas n’importe quelle migrante : c’est une artiste ! Mais si, vous savez, ces gens, là, qui vont de village en village, pour faire des spectacles de marionnettes… Des saltimbanques ! C’est ça : c’est sans doute une saltimbanque.

Meuh non : les saltimbanques ne sont pas tous des voleurs ! En plus, c’est une zobal, alors… Meurtrière, peut être (éventuellement ?), mais voleuse, il a peu de chances… (Il n’y a que les srams qui savent voler correctement, de toutes façons.) Et si : ce sont des artistes (malgré tout) : vous z’avez pas vu comment elles sculpte ses masques ? Si c’est pas être artiste, ça, alors là… Bon, c’est vrai qu’elle n’a pas l’air très douée pour raconter des histoires (faut reconnaître…). En plus (comment dire?), c’est pas de sa faute mais, unzobal, c’est triste ! Soit il est enragé (et alors, il a beau rigoler, il est tout de même inabordable !), soit il pleure et ne pense qu’à se cacher, ou bien… il fait la tête ! (Et, d’ailleurs, tiens, tant que j’y pense : on dit des zobals ou des zobaux ? Vous ne savez pas ? Tant pis, je demanderai à quelqu’un d’autre…

Enfin, bref, tout ça pour dire que la pauvre Mina elle n’a pas de chance, hein ? Voilà qu’elle a un coup de cafard et sur qui elle tombe pour la réconforter ? Un zobal, avec son masque qui pleutre ! Enfin, bon (moi ce que j’en dis, hein?), après tout, tous les goûts sont dans la nature…


limaginaire

Ah, non... Pitié ! Pas la sharivamachinchose… (Comment elle s’appelle, déjà?) Mais si, vous savez, l’autre, là, qui est arrivée il n’y a pas longtemps et qui met le bazar partout où elle va. Oui, la petite, là, qui veut boire autant que Maître Kontouar, mais qui ne tient pas le lait de bambou… Oui, c’est ça : celle qui fait des concours de lancer de crottes de bouftons…

Oui, mais non : on ne peut pas laisser n’importe qui parler de n’importe quoi ! Enfin, je ne dis pas que la religion c’est n’importe quoi, ni que la Déesse Shariva est n’importe qui (bien sûr!). Mais, tout de même… Tenez, moi, par exemple, je n’y connais pas grand-chose en théologie, mais je sais que ce qui concerne les dieux c’est sérieux ! Comment peut-on se dire cultivée, ou cultivante (faire partie d’un culte, quoi !) et avoir pour priorité de se moquer de tout, hein ? Et puis, faut nous comprendre : nous, aux Piles, on aime la tranquillité, vous comprenez ? (Si j’avais envie de faire la fête tous les soirs, je serais retournée vivre à Bonta !) Bref...

De toutes façons, la petite sharivareuse n’a pas vraiment sa place aux Piles, alors… Alors ? Ben, c’est évident, non ? Il serait tout de même dommage que Mina (NOTRE Mina) adopte le culte d’une étrangère ! Quelqu’un qui ne va pas rester et qu’elle ne reverra sans doute jamais...


minitoast91

Mais, c’est Korbeil ! Comment se fait-il qu’elle lui parle ? (Je croyais qu’elle n’avait pas le droit de l’approcher?) Et puis je me demande bien de qui l’a autorisé, lui, à l’aborder (elle), d’ailleurs ? (Attend un peu que j’te croise, toi : tu ne perds rien pour attendre…) C’est vrai quoi, on n’est plus en sécurité nulle part, de nos jours : même aux Piles ont se fait accoster par des voyous !

Mais non (vous m’avez mal comprise), ce n’est pas ce que je voulais dire : je n’ai rien contre le Dieu des roublards ! Non, il est évident que c’est une religion des plus honorables et, d’ailleurs, si vous aviez envie de changer de divinité, je vous invite à vous renseigner sur ce culte si… (comment dire…) explosif ? Non, ce n’est pas la divinité qui est en cause, c’est plus… la façon de faire ! Parce que, en réalité (je suis vraiment désolée de devoir le dire, mais...) les roublards, ils ne sont pas honnêtes ! C’est ça le problème : avec eux, on n’est jamais sûr de rien… D’ailleurs, c’est simple : même à l’occasion d’un petit cambriolage entre amis, vous risquez de vous faire arnaquer !

Mais non… Mina ne finira pas roublarde ! (Ne vous inquiétez donc pas, comme ça !) Enfin... Voyons, pas notre Mina ! (Je la connais depuis qu’elle est toute petite, vous savez?) Et puis, elle le sait bien que Korbeil est un menteur (c’est pas faute de l’avoir mise en garde !). Allez, tout va bien… (Mais si, je vous assure...)


Peace4You2

Oui, moi aussi il m’est arrivé de douter, bien sûr… Pas en Sram, non (jamais !), mais en moi-même. Suis-je vraiment digne de Lui ? Ne devrais-je pas, moi aussi, traîner dans les cimetières ? Ou bien faire un sacrifice, une fois de temps en temps ?

Si vous restez trop longtemps loin de votre temple, sans aller vous recueillir à tel ou tel endroit sacré ; si vous vous dispensez de faire ne serait-ce que des offrandes ; si vous oubliez les prières… Alors, oui (je le reconnais), vous vous apercevrez que le culte n’est pas indispensable ; que ce soit celui du Dieu que vous avez choisi, ou celui d’une autre divinité. Alors, oui, la tentation est grande de s’affranchir de toutes ces contraintes et, finalement, de choisir de n’adorer aucun Dieu. C’est une forme de liberté que je respecte !

Mais, quoi qu’il en soit… Sram je suis, sram je reste ! Avoir choisi Sram a totalement bouleversé ma vie : les nombreux exercices physiques auxquels j’ai dû me plier ont modelé mon corps, de même que la science des poisons a forgé mon esprit… En choisissant Sram, sram je suis devenue. Et pour rien au monde je ne ferai marche arrière ! (Pourquoi je vous raconte tout ça, moi ? Vous avez vu quelqu’un d’autre parler à Mina ? Non ? J’ai dû rêver...)

...
[Désolé d'avoir un peu tarder à faire ces derniers pseudo-commentaires, qui n'enlèvent rien à la qualité de vos écrits. Un grand merci à toutes et à tous : j'ai passé d'excellents moments en votre compagnie et espère bien vous retrouver aux prochains RI. kiss ]
1 0
Score : 44

Comment oses-tu dire que Korbeil est un menteur. C'est un mâle honnête quand il s'agit de cracher sur les autres ! 

0 0
Score : 100
Eh beh, du retour massif s’il en est ! Merci à @Paglopglop, @Toko-Rakle, @Etherre-Nelle et @-Tag-Heuer- pour cet effort (franchement vous avez la foi c’est bô) !

Comme ça se recoupe pas mal, je vais me contenter d’une réponse groupée pour distiller ma mauvaise foi et toutes les frustrations du Krosmoz qui touchent de près ou de loin à vos écrits ; sachez (et retenez, dans la mesure du possible) que j’ai avant tout pris beaucoup de plaisir à me creuser sur ce sujet, et presque autant à lire vos retours (écrire c’est bien, être lu c’est – souvent – mieux). Alors ça risque d’être un peu long, prenez vos dispositions au préalable.

« Plus de relief, toujours plus de relief ! Encooooore, s’il vous plaîîît ! » T’as déjà essayer d’escalader la Bossue ? Il paraît que c’est un bon exercice.

« Ne penses-tu pas qu’à « un quart d’heure de la côte », les habitants des Piles savent plus ou moins tous où s’achève le voyage de la Soif ? Huhuhu. » Alors, euh, oui. J’avais pas oublié la PREMIERE PHRASE du sujet, c’était volontaire et euh pour dire que, euh, les Empileurs ils sont HYPER casaniers. Sauf tous les personnages des collègues qui ont envie de vadrouiller à peu près n’importe où sauf dans le bourg des Piles. Mais euh, en fait la Soif elle fait un détour, genre elle longe la côte à quelques mètres et après elle trace plein ouest, donc peut-être qu’ils savent vraiment pas où elle se jette. Je crois. Blague à part, renforcer l’isolement des Piles pour créer une fine coquille que briseront allègrement plein de personnages (dont le mien !) est un petit plaisir contrastuel qui me titillait.

« Dis voir, tu fais de l’escalade ou pas ? » Même pas, diraient certains. En revanche, @Etherre-Nelle a lu très très (très) juste puisqu’une inspiration marchombre me colle à la peau depuis ma re(-re-re-re-re)lecture récente du Pacte des Marchombres (de Bottero, ce génie, donc). Alors oui quand on sait ça, l’ascension devient un artifice de facilité quasi-écœurant dans mon récit (mais j’aimais bien, et on dirait que vous aussi donc ça suffira bien).

Dent contre le naturalisme ? Haine viscérale de Flaubert ? Qu’est-ce qui a pu m’amener à sortir du chapeau des atrocités géologiques pareilles ? Franchement je sais pas, c’était marrant. Je me suis dit qu’en passant tôt j’aurais moins de chance de bafouer les textes précédents avec ce merdier, et puis il fallait bien justifier des portails Eli(x)tropes (pratique ce truc) qui traversent une planète entière. En 2500 mots, il faut jouer efficace, alors combiner 4 arcs en un quand c’est possible, je fonce. Parfois. A mon sens, c’était encore largement acceptable (surtout en nous incitant comme ça à développer le décor et en posant UNE montagne hyper mystérieuse : vous vous attendiez à quoi, faire de la luge dessus ? Pathétique. On veut du grand, on veut du mystique nous !) 

J’ai pas voulu insister sur l’aspect famille (j’en avais déjà trop fait je crois), mais c’est tout à fait l’idée : Jean-François-pue-d’la-bouche est le fils de Martol, d’où le lien un peu fragile de Mina avec son demi-frère. Les familles recomposées, quel plaisir (en vrai ça peut hein). Belle analyse. 

Alors oui, Baynh il est flou, il est mystérieux, il ne colle jamais, c’est toujours un succès. Et dire ça (« ton père est mort tu le connais pas », entre autres) à une gamine, ouais c’est crade. Dans l’idée (que j’ai préféré ne pas développer pour ne pas m’écarter de Mina, mais vas-y je vais faire un bouquin sur Baynh et tranquille ce sera plus clair), c’est certes un peu son devoir de rappeler à sa nièce qu’elle a de la famille stylée, mais il cherche aussi à servir ses intérêts en ramenant Mina « à la maison » (on y reviendra, bien sûr). Je vous renvoie au livre pas encore écrit sur l’histoire de Baynh. D’ailleurs côté bouquins, j’ai bien apprécié Du Wakfu de Lyrad le Silencieux : tant que ça parle d’Eli(x)trope, je suis conquis (t’adores). 

C’est bon, on s’attaque au sujet qui fâche ? Les Eli(x)tropes, le Krosmoz, la chute du mur de Berlin ? Soit. C’est un peu technique mais vous avez l’air calés donc on y va.
 
  • 1) « Mina ». Alors nous on cite personne du Krosmoz directement hein (c’est dans les règles je crois), par contre que le personnage principal soit une quasi-divinité, fille de la Grande Déesse et membre du Conseil des Six (Douze) eliatrope (l’adjectif), ça c’est tranquille. Très honnêtement, en première lecture du sujet je me suis dit « bon les Elios c’est rigolo, ça ferait un bon topo », en deuxième lecture j’ai buté sur ce prénom, et là (Elia ?) c’était fini. Mina ne pouvait être que « la » Mina, celle de Phaéris (son jumeau dragon). Les membres du conseil renaissent sans leurs souvenirs, donc elle peut potentiellement ignorer sa nature (un peu comme Yugo au début de Wakfu, si je ne m’abuse – mais sans les portails innés) ; on sait qu’elle meurt dans la seconde guerre contre les Méchasmes et ne se serait pas réincarnée : apparemment si, c’est l’occasion et ça parait cohérent. Soit, j’y vais à fond.
 
  • 2) Du coup d’emblée c’est la merde. Je me suis dit dans un premier instant de folie qu’on était plutôt à l’Âge Primitif (c’était pas précisé), n’en déplaise aux Douze (dont il n’est pas fait mention dans l’introduction). Ce sera incohérent avec la première proposition introductive où Sadida est mentionné (et toutes les autres ou presque, d’ailleurs). On retiendra finalement que Mina, si elle est bien du conseil des 6, a le « droit » d’être une Eliatrope en liberté à l’âge des Dofus (grand pouvoir, grandes responsabilibertés, notamment sur l’auto-réincarnation via son Dofus). Auquel cas la cité de Baynh n’existe pas, et Baynh est alors… un Eliotrope et un menteur ?
 
  • 3) Plaçons-nous dans cette hypothèse (âge des Dofus, Mina en liberté mais seule de son espèce ou presque) : Baynh ne peut être qu’Eliotrope, donc une copie de Yugo bazardée dans l’espace-temps. Les Eliotropes ont eu vent de la réincarnation de Mina (la quasi-déesse hein, ce qu’ils ont de mieux à vénérer sous la main en l’absence de Yugo-le-Roi-Dieu) et cherchent à la rallier à leur cause. Baynh s’en occupe, et n’hésite pas à faire miroiter des « semblables » à Mina (alors qu’on sait bien que c’est surtout des semblables de son frangin-Yugo-le-Roi-Dieu). La partie sur Alyne qui est sa mère (mais pas vraiment ?) sera plus ou moins honnête de sa part, mais on aura du mal à dire que la Grande Déesse s’est incarnée en paysanne Empileuse. Alyne n’est en fait pas la véritable mère de Mina, mais celle qui l’a trouvée après sa réincarnation (et que tout le monde a considéré comme sa mère biologique faute de plus d’informations). Ici, la seule explication viable à la mémoire de Nelop (alors que les Eliotropes se font oublier à leur mort) est que celui-ci soit un vaste mensonge (au moins sur sa race : il était sûrement le compagnon d’Alyne, mais pas un Eliotrope, ou alors il n’a pas vraiment disparu comme l’a prétendu Baynh). Baynh et compagnie, c’est pas des gentils : il est prêt à tout, même à mentir à une fille de la Grande Déesse.
 
  • 4) Choix difficile à ce stade de réflexion sur le récit : se cantonner à cette version et son lot d’incohérences (toutes relatives franchement, vous en faites des caisses pour si peu), ou basculer et faire de Mina une Eliotrope : plus facile au premier regard, mais en fait notablement plus rude (au sens de la rudesse en improvisation : imposer des caractéristiques fortes à un personnage qui sera utilisé par autrui, et ce très tôt dans le schéma narratif).
    • a. On ne peut pas devenir Eliotrope. On est un clone de Yugo ou on ne l’est pas. Donc si Mina était Elio, on est sur la pire infraction possible et un manque de respect à tout le monde. En tant que clone de Yugo, elle ne va pas pouvoir se réorienter sur une divinité moins bien (objectivement, bien sûr), elle sait déjà manier les portails a des ailes de dragon sur la tête (un peu dur à amener sans être le premier récit). C’est chaud.
    • b. Au sens strict, il ne devrait même pas y avoir d’Eliotrope fille (bien que ça s’entende IG pour des raisons propres au jeu) pour cette même raison. On part mal, je me voyais pas introduire une lourde interrogation sur l’identité de genre de Mina.
    • c. On ne devient pas Eliatrope non plus, certes ; mais en supposant qu’on ignore sa propre nature, rien n’empêche a priori un Eliatrope (même du Conseil) de vénérer un Méryde ou Rushu (ou même Ecaflip et ses 72 disciples aux Piles). Donc ça peut passer.
    • d. Supposons Mina Eliotrope (et Baynh avec, nécessairement). Baynh ne peut pas faire référence à des Eliotropes disparus (genre son « frère » Nelop), donc il inventerait tout une mascarade pour placer Mina sur la voie des portails. Dans quel but ? Dur à dire, dans la mesure où les Eliotropes tendent à être bien plus solitaires que leurs paisibles ancêtres Eliatropes. C’est louche.
 
  • 5) Du coup, le plus plausible reste :
    • a. Mina est la Mina du Conseil réincarnée à l’âge des Dofus (MAIS SI C’EST POSSIBLE, on le savait juste pas avant mais c’est pas totalement absurde en vrai).
    • b. Baynh est un Eliotrope se faisant passer pour Eliatrope (se présenter comme clone d’un frère inconnu était un peu moins avenant). On revient sur le côté flou du personnage, ses origines inconnues (tiens tiens). Il cherche à rapprocher Mina des Eliotropes pour l’initier, et avoir une sorte de leader à leur tête (maintenant qu’on peut voir la moitié des dieux IG, ce serait moche que les Elios puissent pas avoir quelqu’un aussi).
    • c. Pour garder une ouverture sur les RI, Mina a tellement oublié sa nature à sa réincarnation qu’elle n’a même pas encore fait émerger ses talents ni ses ailes sur la tête (sûrement la décision la plus sage en vivant aux Piles ; n’oublions pas qu’elle et Phaéris sont les plus sages du Conseil des Six/Douze).
    • d. Mina n’a pas de vrais parents humains (elle descend directement de la Grande Déesse). Alyne (une humaine assez classique) l’a recueillie avec Nelop, son compagnon de l’époque (soit un Eliotrope qui n’est pas mort mais on sait pas où il est, soit un humain mort). Martol, père de Jean-François, a ensuite épousé Alyne.
 
Oui, c’était risqué de s’embarquer dans un tel merdier pour un premier RI sans annexe explicative. J’aime ça. Si vos dents ont grincé à la première lecture, cette brève explication ne vous fera probablement pas dégrincer des dents (le dernier qui a envoyé des clones dans le passé a fait suffisamment de dégâts pour qu’on s’abstienne de vouloir remonter le temps). Tout au plus vous permettra-t-elle de profiter d’une deuxième (énième ?) lecture plus paisible. Ce serait déjà une belle victoire. 
1 0
Score : 56

Bonsoir à tous !

Par avance pardon, car je vais être succincte, mais je voulais vous remercier, pour vos commentaires comme pour vos récits, qui ont tous été très plaisants à lire !
Il s'agit de ma première participation aux RI, mais également de ma première lecture de ceux-ci, et l'univers que j'ai découvert est bien sympathique, avec des personnages hauts en couleur (et c'est bien de vous que je parle, même si vos protagonistes le sont presque autant ^-^)

Merci à vous, et au plaisir de vous relire =]

1 0
Score : 380

Coucou Nylwosh ! ~

Bienvenue dans le monde merveilleux des Récits d'Invention ! *oui je suis là que depuis un an et alors* 
Ton texte a été super agréable à lire, et j'espère en lire plein d'autres de ta part lors de prochaines éditions <3 

0 0
Score : 1865
Vous les avez attendus, les voici : les résultats de cette dixième édition des Récits d’Invention.
 
 
Avant toute chose, les membres du Jury souhaitent adresser quelques
remerciements :
 
  • aux participants de cette édition, les nouvelles têtes comme les habitués ! Se lancer dans l’écriture d’un récit n’est jamais chose aisée et encore moins lorsqu’il est question d’un sujet imposé. Vous nous avez proposé des histoires aussi diverses que variées, portant chacune une signature unique : la vôtre. Sans vous, les Récits d’Invention n’existeraient pas, alors merci. Merci d’avoir investi de votre temps, de votre imagination et de votre bonne humeur pour nous transporter au cœur des Piles de Kontouar !
  • aux membres de l'Équipe d’Animation, qui ont assuré la communication auprès d’Ankama pour l’organisation de cette nouvelle édition, qui nous ont aidés à faire circuler l’information de la meilleure façon possible et qui ont su nous conseiller avec bienveillance durant la phase des préparatifs. Merci à eux également pour les récompenses et nombreux moyens déployés : ils ont dépassé nos espérances !
  • à Ankama, qui a participé à ces Récits d’Invention au travers de la communication, de la mise en avant de l’événement et des récompenses conséquentes qui vous sont exceptionnellement proposées.
 
Pour les amoureux des nombres, sachez que ce sont pas moins de 31 personnes qui ont participé aux RI#10 en écrivant plus de 49 000 mots. Dans les rangs de ces écrivains de l’extrême, il était possible de reconnaître 9 habitués parmi les 22 nouvelles têtes attirées par cette histoire de choix de religion. Aucune participation audio n’a vu le jour, durant cette édition, et seulement deux participants ont illustré leurs propos. La part belle a donc été faite au support textuel ! Enfin, sachez que les membres du jury ont perdu près d’une vingtaine de kilopods (en sueur, larmes, cheveux, ongles, graisse et membres offerts à quelque obscur Shushu dans l’espoir d’obtenir un don de célérité) en découvrant la publication soudaine de dix participations durant les vingt-quatre dernières heures de cette édition.
 
Vous trouverez dans le sujet RP une conclusion narrative aux péripéties que vous avez proposées. A sa lecture, vous aurez l’opportunité de découvrir le choix de Mina.
 
Sachez que le sujet sur lequel vous vous trouvez restera ouvert par la suite ! N’hésitez pas à
commenter les participations, que vous soyez simple lecteur ou vous-même participant(e) ! Avoir des retours sur ce que l'on écrit est souvent motivant pour la suite et peut encourager à écrire à nouveau ! Vous avez d’ailleurs brillé par votre implication, faisant de ce topic un vivier de remarques constructives et sincères, ce, dans une bienveillance manifeste. Bravo, continuez ainsi !
 
N’hésitez pas non plus à nous faire des retours sur l’organisation du concours, sur le choix du thème, sur les consignes : tout est également bon à prendre de notre côté afin de vous proposer, à l’avenir, des éditions à la hauteur de vos attentes !
 
Nous espérons que vous participerez de nouveau aux Récits d’Invention et, sans plus tarder, laissons place à l’annonce des vainqueurs de ces RI#10 :
 

Shariva rit, assurément, et la fièvre qui s’est emparée des Piles de Kontouar, l’espace de deux semaines, devrait avoir satisfait la petite déesse du Tumulte ! L’une de ses adeptes n’a peut-être pas été responsable des différents grabuges qui ont vu naissance de ce côté-ci du monde, mais elle peut s’enorgueillir d’avoir pu faire découvrir les facettes de sa foi à la jeune Mina.
 
limaginaire
remporte un [Anneau Dyssée] conférant le titre de « Pilier de Comptoir » en jeu, ainsi qu’un thème de Havre-Sac au choix et trois [Sharivatons].  


Elle est belle, n’est-ce pas ? Nous ne parlons pas seulement de la lune, ni même de cette deuxième place, mais surtout de la leçon de vie donnée à la jeune Empileuse par un adepte d’Ixchelonia. Peu importe la décision finale de Mina, Mortimer repartira des Piles de Kontouar le coeur léger et gonflé de la satisfaction du devoir accompli, sachant que la Lune brillera pour toujours d’un nouvel éclat dans les yeux de l’adolescente.
 
Lilizefou
remporte un [Anneau Dyssée] conférant le titre de « Pilier de Comptoir » en jeu, ainsi qu’un thème de Havre-Sac au choix et trois [Sharivatons].  
 Grmbl. Scrogneugneu. Humpf.
 
Autrement dit : « La petite Mina a pu découvrir un aspect du culte de Sadida aussi poétique que possible. Sous sa carapace de bougonnerie, Broussaille(s) (serons-nous fixés un jour ?) a su trouver les mots justes : ceux qui font réfléchir et qui ouvrent la Voie.Souhaitons que les premiers pas qu’y fera la nouvelle disciple du Danseur aux Semelles de Vent soient pleins de promesses. »

 
LE-C0NTEUR
remporte un [Anneau Dyssée] conférant le titre de « Pilier de Comptoir » en jeu, ainsi qu’un thème de Havre-Sac au choix, un familier de classe au choix et trois [Sharivatons].
 


 
Toutes les participations ont été
commentées par les membres du Jury. Lesdits commentaires ont été publiés, pour partie, la semaine écoulée. Les derniers le seront à la suite de cette annonce.
 
Ankama remettra prochainement leurs récompenses aux trois coups de cœur.
 

Nous renouvelons nos remerciements aux participants de cette dixième édition et tenons à préciser que, même si votre nom ne figure pas dans le classement annoncé ci-dessus, cela n’enlève rien au mérite que vous avez eu à participer et aux efforts que vous avez accomplis.
 
Les remerciements du Conseil des Sadeurs vont également aux membres du jury de cette édition : -Tag-Heuer-, l’Équipe d’Animation DOFUS, Etherre-Nelle, Paglopglop, tofisy et Toko-Rakle. 

 
 
 À bientôt pour de nouvelles histoires ! 
 
Le Conseil des Sadeurs

 
7 0
Score : 360

Merci pour cette édition, c'était chouette ! Et le thème m'a beaucoup plu.
Félicitations à tout le monde happy
A quand la prochaine ??

1 0
Score : 2287

Quand le Conseil des Sadeurs aura un élan de motivation et aura considéré qu'assez de temps s'est écoulé depuis la dernière édition ! On peut donc penser à cet automne dans les alentours de la rentrée, mais ce n'est aucunement une promesse.

0 0
Score : 605
Les étoiles brillent au-dessus des Piles. En haut de la colline, un vieux Sadida se repose au pied d’un frêne tandis qu’une jeune fille allongée dans l’herbe s’applique, le parchemin qu’elle colore éclairé par la clarté de la lune.

- Qu’est-ce que tu fais ?
- Je ne te le dis pas. C’est une surprise.
- Je déteste les surprises. Une surprise pour qui ?
- Pour tout le monde. Je veux leur dire un mot.
- Formidable.
- Grand-père Broussaille(s) ? Il y a une question importante que je me pose depuis un moment…
- Eh bien pose donc cette question.
- Ton prénom, comment il s’écrit ?
Grognement étouffé.
- Ce n’est pourtant pas bien compliqué. Ça s’écrit…


Merci à tous ! C’est la première chose qui me vient à l’esprit. Un gros merci et un gros bravo à tout le monde ! Merci avant tout aux membres du jury, joueurs et MJs, pour le travail colossal que vous avez fourni pour cette édition, tant par la lecture et la notation que pour vos commentaires justes et précieux ( et pour ceux qui paraîtront par la suite ), ainsi que pour le super choix du thème ! C’était un vrai plaisir de se plonger dans cette histoire ! Un plaisir d’y participer, mais surtout un plaisir de la lire. Mon merci suivant va évidemment à tous les participants : quelle aventure nous avons offert à Mina ! Le plus fou, ce doit être d’avoir trouvé autant de plaisir à lire les participations de tout le monde que la section commentaires. Vous avez fait tout le charme de cette édition, c’était génial.Ce fut un beau moment d’écriture, d’imagination et de partage, énorme bravo !
PS : je présente mes excuses à tous les lecteurs qui se sont arrachés les yeux sur ma participation, le forum et moi c’est une vieille histoire de haine et je n’arrive jamais à mettre en forme. C’était pour tester votre foi !

 
2 0
Score : 41

T'inquiètes Brouzailye.

1 0
Score : 2287

Wow, merci beaucoup pour cette 2e place, j'en suis très honoré smile

Alors déjà je ne sais pas gribouiller comme LE-C0NTEUR (on saignerait des yeux encore plus qu'avec sa mise en page). Mais la prochaine fois tu pourrais inclure ça à ta participation Javion ! Félicitations à toi et limaginaire pour vous résultats, ils sont amplement mérités, il s'agissait d'excellentes participations. Mais bravo à tous les participants, la qualité globale des récits était très élevée, vous pouvez être tous fiers de vous. J'ai bien hâte de vous relire lors d'une prochaine édition smile

Merci aussi à l'Équipe d'Animation pour sa contribution habituelle et à Ankama pour ces jolies récompenses. On me souffle à l'oreille que c'est Malma qui a réalisé c'est très jolie image récapitulative (même si j'imaginais Tortimer plus jeune) ! Avec deux Lapinos et aucune larve, sommes-nous certains que ce n'est pas secrètement plutôt Mal qui s'en est chargée ?

Mais surtout, un grand merci aux membres du Jury qui ont mis le paquet pour cette 10e édition. Merci et félicitations pour tous vos efforts, en espérant qu'il vous reste quelques cheveux malgré tout ! Vous pouvez souffler maintenant (sauf les vilains qui n'ont pas encore publié tous leurs commentaires tongue)
0 0
Score : 15168

Bravo aux vainqueurs ! biggrin

J'ai failli "pseudo-commenter" le récit de Paglopglop et puis, finalement, non : c'est très bien comme fin et ce serait dommage de la gâcher. mute

Et sinon, oui, j'aime beaucoup l'illustration finale du village des Piles, moi aussi. Encore merci à tous et rendez-vous au trimestre prochain (faut garder le rythme d'un RI par saison, c'est bien) : donc, je vous attends vers le mois de juillet ! wink

Enfin (il faut pas oublier !), la petite synthèse critique et les suggestions pour l'avenir.

J'ai bien aimé :

  1. que vous ayez "augmenté" (ou rallongé ?) les unités de mesures (unité de lieu / temps) = un grand village avec rivière, champs, forêt, montagne / sur quinze jours ; ça donne plus d'espace, une plus grande liberté à nos récits ;
  2. dans le même ordre d'idée (ou dans la même logique), qu'un rendez-vous ait été donné à tous, à l'issue de ces deux semaines = cela rajoute quelque chose à l'aspect collectif de nos récits ;
  3. que nous ayons dû chercher à convaincre (que ce soit au moyen d'une argumentation au sens stricte, ou d'un autre procédé) = cela correspond à un exercice dans l'exercice (une compétition dans la compétition...) ; j'imagine que vous ne pourrez pas le faire à chaque fois, mais c'était sympa ;
  4. que la carte du début ait été reproduite (à la fin) après avoir été enrichie de nos productions (c'était bien vu !).

Je n'ai pas aimé :
  • que Mina n'ait pas choisi le culte Sram, finalement (je ne vois pas pourquoi... angel ) ;
  • et, sinon... rolleyes

Suggestions pour la prochaine fois : si vous arrivez à nous préparer un truc pour l'été prochain (les vacances, donc...), ce pourrait être des vacanciers coincés sur une île paradisiaque (Moon ou Vulkania, mais en plus petit), devant raconter ce qu'il y ont fait ? Dans cette optique :
  1. ils y seraient restés coincés, parce que le bateau desservant l'île ne passe que tous les x jours (ou semaines) ;
  2. et ils auraient l'obligation de s'expliquer, parce que... un meurtre aurait été commis sur l'île, par exemple, et (donc) il leur faudrait fournir un alibi avant de pouvoir rentrer chez eux ? (version "Miss Marple" ou "Hercule Poirot" ?)
Voilà : ce n'est pas génial, mais si tout le monde vous donne une idée différente et que vous les mélangez, au final, ça vous donnera... plein de possibilités ! wub
0 0
Score : 8495

Commente donc, commente donc... Qui sommes-nous pour te refuser ce plaisir ? huh

La carte a évolué à deux reprises (: à mi-parcours et à la fin), je ne sais pas si tu l'avais remarqué... ^^

Quoi qu'il en soit, merci pour ces précieux retours ! Ils permettent de mieux cerner l'impact de nos décisions.

Les Récits d'Invention n'ont pas pour vocation de coller à l'actualité, contrairement à ce que proposaient les Récits Communautaires. Ce n'est pas parce que Vulkania fera son retour annuel en période estivale que son archipel servira de cadre aux RI#11.

Cela étant, ce n'est pas non plus impossible... Tout dépendra des envies et de l'inspiration des Sadeurs motivés du moment !

Qu'attends-tu pour créer un topic permettant de mener pareille enquête ? biggrin
 

0 0
Score : 401

Félicitations aux gagnants happy !

Fière d'avoir pu participer une seconde fois aux RI, je risque de devenir une habituée...

Merci à toute l'équipe pour l'organisation de ce concours.

0 0
Score : 8495

Oh, mais tu en es une, désormais... wink

0 0
Score : 135

Un grand merci à tous pour la lecture de nos récits et les commentaires toujours aussi riches et instructifs !
Félicitations aux gagnants  et à une prochaine fois dans un futur RI #11

« Loué soit Ecaflip, le dieu au sourire félin ! »
1 0
Score : 615
Bonjour ! 

Déjà, merci à tous pour cette fantastique édition et tout particulièrement aux auteurs de ces fabuleux récits ! Je dois dire ne pas avoir été déçu et il est l’heure pour moi de vous donner quelques commentaires. Je pense ne pas être digne de prétendre être meilleur qu’un autre, mais c’est la tradition et la procédure que les membres du jury donnent des commentaires sur les textes proposés. Voici donc mes commentaires. Vous y trouverez également un “truc en plus” qui n’est autre qu’un petit conseil personnel si vous veniez à participer à nouveau, mais une nouvelle fois, libre à vous de faire vibrer votre créativité ! N’hésitez pas à me contacter sur le discord rôliste ([Multi]Nemeo/Phénor) si vous souhaitez plus de détails.


Sperrylite 

Bonjour ! Eh bien ! On sait ouvrir le bal, à ce que je vois. Non seulement tu as écrit ce texte très rapidement, mais tout le monde sait qu'il n'est pas facile de commencer. Alors, débutons cette analyse ! J'ai beaucoup apprécié lire ton récit. Il apporte une belle perspective des disciples de Sram qui sont pourtant présentés de manière un peu clichée parfois. Toutefois, ton texte présente bien cette dualité souvent oubliée ! Le petit truc en plus : trois petites choses, mais crois-moi, ça ne t'a vraiment pas retiré beaucoup de points dans ma notation car je pinaille, vraiment ! C'est histoire de dire quelque chose. Il y a deux/ trois petites fautes et je trouve que les transitions entre les phrases sont un peu brutes (surtout au début) mais entre nous, tu t'en sors mieux que moi, haha. Il y a aussi la relation un peu trop poussée avec la mort, pour moi, mais la présence de cercueils dans le temple Sram me laisse penser que certains disciples pourraient refléter ton personnage, même si ça ne serait pas une généralité. La phrase du Dieu de la Mort m'a un peu refroidi comme Sram n'est pas Thanatena, mais la phrase est suffisamment bien tournée pour que ce soit ambigu. Après tout, ton personnage (comme de nombreux Douziens) ne connaît peut-être pas le Pays Gris et les êtres divins aussi bien que nous, joueurs. Très bonne note pour ma part, bravo !


el-octodonne2

Bonjour ! On continue en grande pompe, à ce que je vois ! Pour ceux qui avaient peur de s'ennuyer à la cérémonie, voilà une Iop au caractère bien trempé pour les extirper de leurs songes, haha ! J'ai beaucoup aimé la présence immanquable de ton personnage que ce soit par ses actes ou ses opinions. Mon petit coup de cœur a été dans l'allusion du récit précédent où tu as su profiter de l'occasion pour renforcer l'esprit vif et les positions marquées de cette guerrière ! Le petit truc en plus : là où tu as perdu des points, c'est sur la mise en page et sur les quelques fautes qui parsèment le texte. Il y a aussi l'allusion au découpage des toges des prêtres qui me dérange un peu, s'agissant de PNJ du RI10. En tout cas, merci d'avoir participé ! Après avoir lu ton texte, cela m'a donné envie de jouer un Iop avec un caractère similaire: Tsugira aura donc convaincu quelqu'un !


Lutineur 

Bonjour ! Alors je vais être clair dès le début : tu écris bien mieux que moi et je te mentirais si je disais que je ne dissimule aucune jalousie à ton égard, haha ! Pour en revenir à ton texte, on voit très clairement que tu as pris le temps de choisir tes mots. C'est très agréable ! Les allusions aux récits précédents sont nombreuses. Le choix de la taverne est un peu cliché, mais c'est aussi une évidence. Le petit truc en plus : c'est très personnel et cela ne doit pas beaucoup t'aider car je ne t'incite pas du tout à changer, mais tu souhaites un retour. Le style du texte, bien que très travaillé, ne me parle pas beaucoup. Ce n'est juste pas mon genre, mais je reconnais un excellent travail de ta part !


-lauretcaroline- 

Bonjour ! Quelle introduction ! J'aimerais te dire que je suis fan du vocabulaire utilisé ! Je lui trouve, dans sa variété, une certaine aisance et fluidité qui donne un aspect calme et apaisé. J'ignore si cela était intentionnel, mais c'est l'effet que cela m'a procuré. Bravo ! Le petit truc en plus : je pense que tu aurais pu avoir davantage de points si tu avais renforcé tes allusions aux autres participations. J'aurais bien aimé un petit rebondissement, aussi ! Cependant, cela reste une superbe participation, bravo à toi !


Tricotinette 

Bonjour ! Mon personnage principal a choisi Eniripsa donc tu es en train de prêcher un convaincu, haha ! C'est un joli texte que tu nous présentes là doté d’une touche de féérie avec, néanmoins, une argumentation basée sur le devoir et les responsabilités. C'est un choix audacieux et je t'en félicite. Le petit truc en plus : J'aurais bien aimé qu'il y ait plus de détails sur les autres participations ainsi qu'une immersion encore plus grande dans le Monde des Douze avec l'usage de noms inhérents à celui-ci comme "chacha" ou encore "lapino". Merci pour ta participation, en tout cas !


ccfcffccf 

Waw ! C'est toute une aventure que tu nous proposes là ! Que c'est agréable de lire toute une petite histoire à la découverte de notre bon petit village et de ses environs ! On ressent bien le goût du risque qui est attaché au lore des disciples d'Ecaflip, alors bravo ! Le petit truc en plus : Je trouve dommage d'aller à l'encontre de l'une des dernières participations. En effet, Mina a déjà rencontré un disciple d'Ecaflip. Je vois que tu ne fais pas allusion à l'Eniripsa ou encore au Pandawa ce qui me laisse penser que le texte avait déjà été écrit avant que ces derniers soient publiés. C'est dommage. Il aurait peut-être fallu modifier légèrement ton texte car cela t’a coûté quelques points. Mais bref, très belle participation !


Katyminy 

Bonjour ! Je viens en temps de paix ! Range ce fouet, s'il te plait ! Je ne suis pas un mulou ! Bref, il y a deux choses que j'aime dans ton texte. En premier lieu, il y a le fait que Mina n'ait pas un avis très positif des choix de vie de son frère au début. Ensuite, c'est l'expérience initiatique que propose Jean-François. Emmenez cette pauvre petite p'tiote en face du mulou et lui dire "Allez, je te regarde", c'est vraiment lui montrer la réalité de la vie d'aventurière sans la bercer par de belles phrases, haha ! Le petit truc en plus : j'aurais bien aimé plus de détails sur ce qu'il se passe. J'aimerais en savoir plus sur ce que les personnages ressentent et plus de transitions. C'est dommage car tu maîtrises ça très bien au début, mais cela se perd avec le temps. Une petite relecture t'aurait aussi fait gagner des points. Dans tous les cas, merci de nous avoir présenté ton Osamodas !


Alexiacia 

Bonjour ! Très belle participation pour ma part ! La première chose que je dois dire, c'est que j'ai vraiment aimé ton récit et j'étais même déçu lorsque je suis arrivé à la fin ! J'aime la description du chemin qui pousse ta protagoniste à discuter avec Mina. C'est une belle touche, je trouve. Le truc en plus : il y a quelques fautes que tu trouveras certainement, c'est dommage. J'aurais aussi aimé une plus grande interaction entre Mina et la narratrice, mais cette décision est justifiée dans le texte et c'est aussi une histoire de style. Bref, très bonne note pour moi !


-Moeb- 

Bonjour ! Je vais commencer par te dire que j'ai beaucoup aimé la façon dont l'information sur la classe du protagoniste est donnée ! Cela construit du suspens et je me suis dit à plusieurs reprises "J'ai loupé un truc ou quoi ?" Il y avait pourtant des indices et je me suis senti un peu bête après la chute de notre petite protégée. Le petit truc en plus : Le père n'aurait pu être ni Eliatrope, ni Eliotrope si on en suit le Background de Dofus. Pour le coup, tu as perdu quelques points, mais merci de ta participation rafraîchissante !


Row-Sebal 

Bonjour ! Bravo pour cette belle participation ! Je dois dire que j'ai particulièrement apprécié la manière dont tu as dû intégrer les premières participations de ces RI ! Les références sont nombreuses, récurrentes et s'imbriquent bien dans ton récit. Tu as su comparer les cultes sans donner l'avis de Mina, ce qui est très bien. Tu as réussi à donner une autre image, certainement plus commune, du culte de Sram ce qui n'est pas toujours très facile lorsqu'un autre participant l'a déjà présenté. Le dieu de la Mort n'est pas Sram, mais bien Thanatena (Déesse, pour le coup), mais ton personnage peut simplement l'ignorer et croire en un cliché. Comme cela n'a été affirmé que dans des dialogues et non dans la narration, je n'ai pas retiré de points. Le petit truc en plus : J'aurais bien aimé que tu utilises le terme "d'Empileur' présenté dans le texte de départ pour parler des habitants des Piles, mais ne t'en fais pas ! Ton texte est très bien !


ultimafeca2011 

Bonjour ! En voilà une participation originale. On n'essaie pas de convaincre Mina, mais on choisit pour elle le culte qui lui ressemble le plus. Je dois avouer que, même si je n'approuve pas cette méthode à titre personnel (ce n'est qu'un récit, Nemeo, voyons !), j'apprécie l'angle adopté qui change de l'ordinaire. Bien joué à toi ! Le petit truc en plus : J'aurais bien aimé une meilleure intégration des précédentes participations. Une petite relecture pour les fautes d'orthographes t'aurait permis de gagner quelques points aussi. Ce que je conseille, c'est de relire ton texte quelques jours après l'avoir écrit pour avoir un regard nouveau. En tout cas, merci pour ta participation ! Je vois le concours d'une manière différente grâce à ton originalité !


LE-CONTEUR 

Alors là, chapeau ! Lorsque j'ai vu que ton texte n'était autre qu'un pavé, j'ai soupiré et j'ai cru que j'allais me forcer à le finir... Cependant, pas du tout ! J'ai dévoré ton récit où la beauté des mots, la clarté du discours et l'humour se mêlent à merveille. Je suis fan du personnage et de son approche avec Mina et le choix qu'elle doit entreprendre. Le petit truc en plus : une petite mise en page aurait été chouette. Hormis ça, c'est une très belle participation !


Nylwosh 

Bonjour ! C'est une belle scène d'introduction que tu nous proposes là ! C'est chouette ! C'est très agréable de voir l'enthousiasme de Mina face aux différents récits auxquels nous avons été confrontés précédemment. Le petit truc en plus : La partie "convaincre/persuader" n'arrive que très tard dans le texte et peut-être même trop tard à mon goût. C'est dommage car j'aurais aimé qu'elle soit au centre de ton histoire, mais ce n'est qu'une question de goût personnel. Bravo !


gearbutcher

 Mh... J'ai un problème avec ton texte. IL M'A DONNÉ FAIM !! Ce n'était pas prévu, mais une fois ce commentaire écrit, je mettrai l'ordinateur de côté pour manger un bout. Tu dois te dire "Mais pourquoi il me raconte sa vie, en fait ? Je m'en fous !" C'est juste une manière pour moi de te faire comprendre que tes mots ont eu de l'impact sur mon état d'esprit et c'est souvent le signe d'un récit réussi. Bravo ! Le petit truc en plus : J'aurais bien aimé quelques autres allusions aux participations précédentes disséminées ici et là. Merci pour ta participation !


Sweyl 

Bonjour ! Quelle agréable surprise que cette participation ! Il aurait été facile de se rater avec un background aussi compliqué et atypique que celui des Zobal, mais il n'en est rien ici. Bravo ! Un vrai coup de fraîcheur. Aussi, que j'aime le fait que Rey et Mina ne soient pas les uniques personnages de ton récit (même si le fier Eniripsa que je suis me dit que le vrai héros de l'histoire, c'est Anton, hehe !) Le petit truc en plus : j'aurais aimé que les références aux précédentes participations soient plus étalées, mais je pinaille beaucoup car j'ai aimé la manière dont tu as montré l'effervescence exceptionnelle des Piles. Très bonne note pour ma part, merci pour ta participation !


Chopperkun 

Bonjour ! Je suis ravi que quelqu'un se donne à utiliser les couleurs de son texte pour apporter du contenu à son récit. Je me voyais clairement aux côtés de Mina et ton personnage sonder du regard la lumière brillante et changeante de ton orbe. J'aime aussi le flou dans lequel tu jettes le lecteur dès le début quant à la classe du protagoniste. Un choix très apprécié de mon côté. Le petit truc en plus : cela nous mène directement vers une limite qui est peut-être la conséquence du choix dont on parlait justement ou de la fameuse limite des 2500 mots. Je trouve que le début est un peu abrupt. Après, cela reste mon avis personnel et ta participation reste très réussie !


PAEZZOU 

Bonjour ! Pour moi, un mot résume ton récit : l'audace. Il faut en avoir pour oser taper la gamine. Il faut en avoir pour faire intervenir un Dofus dans ton histoire. Il faut en avoir pour blesser ton personnage à ce point. Et ce n'est pas une mauvaise chose. Il arrive que certains participants n'osent pas assez et leurs textes finissent plutôt fades ce qui n'est pas ton cas donc bravo ! Le petit truc en plus : toutefois, lorsque l'on est audacieux, il faut être cohérent. Les annotations Hors Roleplay et les erreurs sur le BackGround officiel sortent le lecteur de son enthousiasme que tu as su créer dans les premiers paragraphes. C'est dommage. Merci pour ta participation !


Cow-Smique 

Bonjour ! Eh bien ! Quelle aventure ! Je te félicite pour l'enthousiasme que tu as eu à écrire ce petit texte car il est très clair que tu as pris plaisir à le rédiger. L'hommage au conte de Lewis Carroll au début du récit est très inventif, j'aime beaucoup. Le petit truc en plus : Il est dommage de ne pas avoir respecté les règles de cette édition et des limites que nous offre le Background officiel de Dofus. Je te remercie toutefois pour ta participation !


Fahne 

Bonjour ! Tu as un certain talent pour décrire et utiliser les éléments aux alentours de tes personnages au point où j'espérais revoir ces deux pious, hehe ! J'ai pris plaisir à lire ton texte ce qui t'a donné beaucoup de points alors bravo à toi ! Je vois que tu connais très bien le Background de Pandala et ayant moi-même fait les quêtes, je suis ravi de les voir prendre une place importante ici, dans cette édition des récits d'invention. Le petit truc en plus : L'île de Pandala comme on la connaît suite à son éveil en 650 par l'arrivée des esprits est encore toute nouvelle et je doute qu'un village qui reçoit peu de visiteurs connaissent aussi bien ces légendes alors que les Pandaliens ne connaissent pas aussi bien le Wukin et le Wukang. 


Lhopizer 

C'est dommage ! Je n'ai pas eu le temps de lire ta participation. Une prochaine fois, j'espère !


OonaruatokooO

 Bonjour ! Que j'aime les textes où l'on ne se perd pas dans de longues descriptions pour enchaîner des actions sans perdre de temps. C'est un attrait qui t'a fait gagner des points pour ma part. On s'imagine toutefois très bien la scène dans la belle forêt d'Amakna donc je te félicite. Le petit truc en plus : Tu as choisi une petite histoire qui implique beaucoup de sentiments de la part des personnages et tu prends le temps de les citer pour que le lecteur s'imagine bien la scène, mais je trouve qu'il en manque, surtout pour ton Cra. Peut-être aurait-il fallu laisser plus de temps aux sentiments de ton protagoniste avant et après l'attaque. Il passe à autre chose comme si de rien n'était alors que c'est un événement majeur. Dans tous les cas, merci pour ta participation !


Guillemaut

 Aaaaah ! Je dois dire que j'attendais une telle participation avec des mentions aux divinités mineures donc je suis ravi ! J'aime beaucoup la forme que tu donnes à ton récit en trois parties, à trois moments différents de la période et avec ce dessin. On voit que tu as pris le temps d'y penser et cet effort est très apprécié ! L'atmosphère se fait de plus en plus étouffante et c'est chouette ! Le petit truc en plus : Tu peux avoir quatre points pour l'appréciation personnelle, je ne t'en ai donné que trois car ce n'est pas tout à fait mon style, mais tu gardes les autres car je ne peux que me réjouir face à ce travail ! Très belle participation !

Gothapprentice

Bonjour ! Quel énigmatique récit, tu nous proposes là ! J'aime bien lorsqu'un gros mystère plane sur l'intrigue un peu à la Professeur Layton si tu connais la franchise. C'est bien joué de ta part. Le petit truc en plus : le mystère semble toutefois un peu gros et difficilement explicable. J'aurais voulu plus d'informations vers la fin du récit sur cet étrange rêve. Aussi, il y a de bonne références aux récits précédents, mais tu sembles en omettre d'autres également. Merci à toi pour ta participation !


Bigest-Buzaayy

Bonjour ! Un brin de fraîcheur avec une nouvelle divinité (ou presque) qui rejoint les influences de notre petite Mina. Merci à toi de te confronter à ce petit exercice. C'est chouette de voir la manière dont tu parles de la "meute" et de ce qu'elle peut apporter à cette pauvre Mina pour laquelle nous avons de l'affection. Je suis certain que Mina a aussi beaucoup de choses à apporter et c'est dommage de ne pas avoir abordé le sujet pour qu'elle puisse gagner confiance en elle. Le petit truc en plus : attention à bien relire les autres participations avant de relire car il est déjà stipulé que Mina habite avec ses parents et son frère. Merci pour ta participation !


Lilizefou

Waw, waw, waw ! Voilà une participation parfaite à mes yeux ! Premièrement, on s'attache à ton personnage alors qu'on ne sait quasiment rien de lui alors bravo ! Le choix de la lune est chouette et apporte de l'originalité à ton récit. Tu as bien su parler de la place de cet astre dans un monde où la lumière artificielle n'éclaire pas nos sentiers. Enfin, tes références aux participations précédentes sont aussi nombreuses que fluides. J'adore ! Le petit truc en plus : absolument rien. Voici la meilleure participation à mes yeux. Je te donne tous les points.


Turfuuteam 

Bonjour ! Vingt-sixième participation et pourtant, tu as trouvé un moyen d'être original à travers cet unique duo. Je suis fan de toutes les références RP et HRP dissimulées ici et là, c'est du beau boulot. Je te félicite pour avoir utilisé le gras pour enrichir la mise en forme et améliorer l'expérience de lecture. Le petit truc en plus : comme indiqué dans les règles, il est important de faire des références aux participations précédentes, ce qui manque dans ton récit. C'est dommage, mais je te remercie pour ta participation !


antophantomhive 

Bonjour ! Étant un fervent d'Eniripsa, je ne peux que te féliciter de rendre hommage à notre Déesse ! Pour en revenir à ton récit, j'aime le fait que les explications soient accompagnées d'une démonstration car tu aurais pu tomber dans le piège de longues explications. Le petit truc en plus : Toutefois, j'aurais bien aimé davantage de détails sur les raisons du choix de Kenzo, son passé peut-être ?


Vraghdakk 

Ce qui est certain, c'est que c'est un sourire que j'ai surpris sur mes lèvres lors de la lecture de ton récit, alors bravo ! Tu as opté pour une conversation où Mina aurait toujours quelque chose à ajouter et c'est très intelligent de ta part car pour ce genre d'édition des récits d'invention, on pourrait penser qu'il est plus difficile d'être parmi les derniers participants en raison de la redondance possible avec un autre récit. Bien que nous ayons déjà eu quelques disciples de Sacrieur, tu as évité tout ceci avec brio ! Le petit truc en plus : Rien, c'est très bien ! Bravo !


Xifeng 

Bonjour ! Commençons par le décor : quelle merveille ! Il colle parfaitement à l'état d'esprit de Mina (qui correspond à celui qu'elle a adopté lors des dernières participations) et à ce contexte de vouloir s'ouvrir. Un bon retour à la nature, il n'y a rien de mieux ! Le petit truc en plus : les références aux participations précédentes sont nombreuses, mais elles sont dans le même paragraphe et donnent la sensation qu'elles ont été forcées pour respecter la règle du RI. Je me trompe peut-être, mais c'est l'impression que cela donne. Cependant, je pinaille ! Très belle participation !


limaginaire 

Avec une telle participation, j'ai presque envie de rendre mon commentaire à l'envers ! Commençons directement avec "le truc en plus” dans ce cas : je vais vraiment pinailler car c'est le seul point que tu as perdu. Ton personnage est assez jovial et on s'y attache vraiment et avec son intérêt pour Shariva, il donne à ton texte une touche comique qui aurait dû être, à mes yeux, davantage présente de par la nature de la divinité mais une fois de plus, c'est mon avis personnel et tu as reçu une très bonne note, parce que oui, j'ai adoré ton récit ! Comme je le disais, ton personnage est jovial et on retrouve bien l'esprit de sa Déesse dans ses faits et gestes. Bravo !


minitoast91 

Bonjour ! On pense souvent qu'il faut se rapprocher un maximum de la limite des 2 500 mots que demande le concours pour avoir une bonne note, mais je trouve cela bien faux et ton récit en est le meilleur exemple.Bien joué ! On retrouve bien l'esprit du roublard et j'adore la personnalité que tu lui as donné. Il se moque des autres prêcheurs de bonnes paroles, mais tu as su communiquer un manque de rétrospection de la part de ton personnage, ce qui est un geste apprécié. Bravo ! Le petit truc en plus : il y a quelques fautes ici et là qui t'ont fait perdre un petit point, malheureusement. Peut-être te manquais-tu de temps ?


Peace4You2 

Bonjour ! C'est bien dommage que tu aies quitté le Grand Chronomaître car ta participation est arrivée pile à l'heure avant la fermeture des RI#10. J'aime bien les allégories que tu proposes et même si elles sont peu nombreuses, tu fais des allusions aux participations précédentes. Je me demande ce qui t'a poussé à choisir cette mise en forme et cette introduction. Mystère ! Le truc en plus : Tous les Douziens n'ont pas de pouvoirs. Ceux qui en ont les obtiennent de leur dévotion à leur Dieu, mais l'un ne va pas sans l'autre. Si l'on cesse de prier un Dieu, on perd les pouvoirs attribués par cette divinité; je suis donc surpris des capacités de ton protagoniste, surtout qu'il semble bien plus puissant qu'il ne soit possible de l'être sans quelconque artifice dans l'ère de Dofus.
1 0
Score : 44

Merci pour ton retour !

Tu m’as percé à jour : un petit manque de temps de mon côté. Commencer à écrire 4h avant la fin quand on est déjà lent de base c’est pas le top, haha. J’essayerai de m’activer plus tôt la prochaine fois pour épargner les yeux des lecteurs !
En tout cas ravi que mon Roublard t’ait plu.

0 0
Score : 680
Coucou Sweyl ,

Quelle introduction !
L’utilisation des décors tout en profitant pour faire référence à d’autres participants ça commence fort !
Un jeune Zobal blessé pour approcher notre petite Mina c’est malin.
Et dire que l’oncle Anton croyait que Mina était allée le voir pour le rejoindre le culte de la Déesse Eniripsa pas de chance…
Très habile de ta part de parler de Dieu Sadida pour évoquer le tien smile
On a un Reyzed sincère qui n’hésite pas à évoquer sa fuite lors du combat et ça c’est top je trouve.
On s’aperçoit aussi Mina n’a pas de gène avec notre ami à plusieurs masques.
J’ai adoré ta phrase «  il faut vivre avec ses émotions, mais ne pas laisser dominer par celles-ci »
Une jolie fin avec un mercenaire abattu physiquement mais pas du moralement, qui je l’espère ira chasser les bandits de la forêt smile


Coucou Chopperkun,

Avant toute chose je te dis un grand MERCI !

L’Huppermage est ma classe de coeur et la seule que je joue, je voulais même faire au départ une histoire sur la Balance Krosmique !
Donc forcément quand j’ai lu ton récit, j’étais à fond dedans, j’avais peur que personne n’en parle…Ton Sig est un huppermage bienveillant avec Mina en étant constamment à son écoute.
Il en profite aussi pour travailler sa théorie dans la pratique par le biais des éléments.
Tu t’en sers également par le biais des lieux de la carte comme la Bossue ou La Soif entre autres et c’est vraiment très intéressant.
Et ta petite orbe qui change de couleur en fonction des éléments en lisant ton récit j’arrivais à me l’imaginer…
Le fameux gardien élémentaire, une très bonne surprise de l’avoir mentionné, car après tout c’est notre compagnon de route au quotidien !
L’évocation de notre Balance Krosmique qui s’en suit est géniale aussi, ça permet à Mina de bien comprendre notre rôle dans le monde des 12.
Ton expression «  clair comme de l’eau de Rok » excellent tu as lu le livre du temple toi ahah
Franchement en ayant lu ton récit je me demande même si j’aurais pu faire mieux en choisissant cette voie pour Mina.
Un Grand Bravo encore une fois et je l’espère à une prochaine fois pour un futur récit d’invention smile

Coucou PAEZZOU,

Sympa ton début de récit avec une Mina songeuse qui envirait presque la vie des goujons…
Jin un bon disciple de la Déesse Sacrieur qui en a dans le ventre peut-être pas autant que Mina ? smile
En lisant ton texte avec tes petits PS ou même des références à DBZ par exemple, on sent vraiment que tu t’es éclaté à écrire ton récit.
Et ça c’est génial à voir.Ton jeu de mots sang pour sang était tellement bien placé !
Le nombre de cicatrices de Jin qui fait le parallèle entre le sacrifice d’êtres chers quitte à en payer le prix de son sang.
Si avec tout ça Mina ne comprend pas c’est qu’elle doit encore faire preuve de bon ‘ sang ‘ :p
Le bémol c’est quelques fautes à quelques endroits, et pas mal de choses qui ne respectent pas le Background de Dofus.
Mais en tout cas pour répéter ce que j’ai noté précédemment on voit que tu as adoré écrire ton récit.
Donc si je peux me permettre, la prochaine fois gardes cet enthousiasme tout en te relisant ou en faisant des recherches pour respecter le règlement smile

Coucou Cow-Smique,

Une chose est sûre c'est que tu portes bien ton nom !
Quel voyage cosmique où il ne faut pas se perdre et encore moins Mina…
On peut dire que tu as su nous faire voyager à travers différents horizons.
Cependant même si ce texte était très intéressant à lire voir même à relire pour comprendre son intégralité :p
C’est une vision vraiment originale de ta part de prendre ce parti hélas il n’est pas du tout cohérent avec le respect des règles établies.
C’est bien dommage car je pense que ce format pouvait être exploité d’une autre manière tout un gardant une certaine cohérence.
En tant que bon Wabbit on peut dire que tu as mi une Carotte à cette édition ahah
Mais au moins tu as eu le mérite d’avoir fait voyager Mina à travers les âges, merci pour elle smile

Coucou Fhane,

Encore une disciple de la Déesse Sacrieur ( vivement le Nerf :p )
Décidément on est envahis par cette classe !
Plus sérieusement, ce n’est jamais évident de vanter les mérites d’une classe quand celle-ci a déjà été représentée par d’autres.
Et justement dans ton récit on à l’impression que tu ne fais pas référence aux autres participations.
A croire que Fahne serait la seule disciple de la déesse Sacrieur a avoir foulé les terres des Piles…Dans le règlement il était stipulé qu’on ne pouvait pas convaincre Mina , et là tu ne lui laisses pas vraiment le choix…
C’est dommage car j’ai vraiment apprécié ton récit tu aurais pu créer une Fhane imbu de sa personne mais avec des nuances ça aurait été top !
Au moins Mina aurait peut-être été tentée par cette voie en voyant cette confiance en soi sans pour autant l’imposer à autrui…Je note au passage que le mélange avec le Pandawashu sort aussi
ordinaire et ça c’est vraiment intéressant smile

Coucou OonarutokooO,

Qu’il est attachant ce petit Cyatold disciple de Crâ !
Une jolie métaphore en utilisant le lexique de la classe j’adore !
C’est une histoire courte en effet mais tellement touchante, tu as su montrer un jeune disciple qui tente avec le peu de moyen qu’il a à vanter les mérites de sa voie.
On espère tous que sa flèche guidera Mina dans le bon sens smile

Coucou Guillemaut,

Tout d’abord c’est une jolie illustration que tu nous présentes la,
Et quel texte sombre mais tellement profond !
Dès le départ j’étais submergé dedans, un peu comme Mina impatiente de voir de quoi il s’agissait.
On voit que Faust est une mine de connaissance, j’ai trouvé ça très judicieux de parler des 372 mérydes on tend à les oublier parfois ( Merci l’Almanax :p )
Tu as fait aussi pas mal de références aux autres récits; mon seul problème avec ton texte c’est qu’en fait je reste sur ma fin :/
Mais après je pense que c’est volontaire tu as voulu garder le suspens jusqu’au bout !
Rien de pour ça merci car après la lecture j’avais envie d’en savoir c’est bon signe smile


Coucou Gothapprentice,
Décidément on aura été servis par les disciples du Dieu Ecaflip, prochainement Ecaflip-City on est vraiment gâtés.
Première chose en lisant ton texte on voit que tu n’as pas fait attention aux autres participations et c’est dommage car Mina a eu la chance de rencontrer d’autres disciples…
C’est dommage car ton personnage Griffe est intéressant mais la chance d’Ecaflip n’était pas avec toi malheureusement paix à l’âme de Griffe aussi sad
Ensuite je n’ai pas compris le passage de Frigost au départ, si tu peux me donner quelques éclaircissements je te remercie smile
Après j’entends bien qu’écrire sur un choix de classe après les autres je n’ai jamais facile, en tout cas j’ai quand même aimé ton récit avec ce Vieux Griffe la terreur des champs de bataille !

Coucou Bigest—Buzaayy,

Wouffffffff !« La voyant en proie, je flaire  » Tellement bien placée cette phrase j’adore !
Par contre j’ai noté l’esprit de meute mais tu dis que Mina n’a pas de famille c’est dommage car elle en a une la pauvre…
C’est dommage car ta description de l’esprit du grand Limier est intéressante et en te lisant on peut presque avoir envie d’y aller.
Mais ma deuxième impression c’est qu’on dirait que tu as fait une histoire exclusivement sur Namy sans prendre en considération les autres.
Je pense que ça aurait pu fonctionner si tu avais été le premier à partager ton récit.
Au moins tu le sauras la prochaine fois en ayant la sagesse de Namy tu prendras du recul et tu nous partageras un autre récit je l’espère smile


Coucou Lilizefou,
Enfin un culte qui sort de l’ordinaire !
J’avais peur de ne voir que des récits sur les cultes des différentes classes…
Rien que pour ça déjà bravo, en plus de ça ton texte est plaisant à lire.
J’ai beaucoup aimé tes références aux autres participations elles sont fines et bien amenées.
Et ton passage pour décrire le culte d’Ixchelonia un vrai régal !
Ton argumentaire sur la Lune suit une ligne conductrice parfaite qui ne peut que mettre des étoiles dans les yeux de Mina !
Même si l’homme tortue ne lui a pas donné son nom, je trouve que c’est beaucoup mieux au moins ça montre aussi qu’il reste un disciple parmi tant d’autres et que le principal est tourné vers son culte smile


Coucou TurfuuTeam,

Etherio et Aethelian les deux héros de Kontouar excellent franchement !
On sent une fraicheur dans ton texte, et ces frères ne peuvent être qu’attachants que ce soit pour leur maladresse ou leur manière de parler !
La première partie où tu racontes leurs prouesses dans le monde des 12 c’était génial je n’ai pas arrêté de rire !
Par contre la deuxième même si j’ai gardé le rire, il y a quelques incohérences par rapport à leur choix , ou alors tu as crée un nouveau concept de culte Demi-Dieux ahah
En tout cas le fait d’expliquer qu’on est pas toujours obligés de suivre un culte dans lequel on est prédestinés c’est une excellente chose !
Merci encore pour ce moment de joie avec ton récit smile

Coucou Antophantomive,

Alors ici il y a clairement un manque de ‘ mots ‘ j’ai vraiment trouvé l’histoire trop courte !
C’est dommage car on sait que les disciples de la Déesse Eniripsa n’en sont jamais à court sad
Ton récit est tout de même intéressant mais j’ai eu l’impression de relire un autre récit par rapport à ton choix de classe.
Je pense que tu pouvais enlever le personnage Kenzo, et laisser Orihime faire découvrir la voie à notre petite Mina.
Après ça reste mon ressenti j’ai vraiment l’impression de lire une histoire dans une histoire, et de ce fait Orihime perd beaucoup en profondeur je trouve…
J’espère qu’à la prochaine histoire tu te focaliseras et que tu écriras davantage sur ton personnage car il y a de la matière pour smile


Coucou Vraghdakk,

Rassures toi pour la mise en page, j’ai beaucoup de mal également heureusement que Malma était là pour me corriger tout ça !

Urgholl est malin il sait qu’il faut réfléchir en ayant l’estomac plein c’est plus facile !
La proximité entre Mina et lui est touchante, j’ai bien aimé le côté où c’est Mina qui lui vient en aide et pas l’inverse smile
Après ton passage avec la foule où tu t’en sers comme ton auditoire j’ai trouvé ça subtile car même temps ça te permet d’expliquer ton point de vue par rapport aux différents cultes.
Et au passage tu dresses quelques clins d’oeils aux autres participations également.
Chose importante ton récit m’a donné vraiment faim quand je l’ai lu durant la nuit j’étais à 2 doigts d’aller me faire des crêpes ahah
Un disciple de la déesse Sacrieur qui n’a pas froid aux yeux et dit ce qu’il pense sans passer par Quatre Chemins encore merci ! smile

Coucou Xifeng,


Chapeau bas déjà pour ton récit qui nous permet de nous remémorer tout le chemin parcouru de Mina depuis des semaines !
Clairement on voit que tu as lu toutes les participations pour écrire la tienne et c’est vraiment un très bon point !
Ton Mad-Nessy est un disciple de Zobal vraiment intriguant aux multiples facettes !
C’est étrange à dire mais j’ai adoré le fait que tu étais plus dans la manière de décrire les situations plutôt qu’avec des discours…
On voit vraiment que tu as un personnage vraiment travaillé qui ne laisse paraitre que ce qu’il désire.Il ne veut pas du tout d’une vie monotone, et il est content d’avoir plusieurs masques à sa disposition.
Ta phrase «  j’étais devenu pluriel et je pouvais pleinement être moi » ça résume parfaitement ton sublime texte smile

Coucou Limaginaire,


Sans surprise un récit que j’ai savouré du début à la fin,
Habilement manié de ta part, de tes précédents récits ta plume ne perd rien,
Authentique à notre Déesse favorite tu nous dresses un portait Tumultueux
Rares sont les jours monotones, avec toi on ne peut être qu’heureux,
Impossible de ne pas céder à ce choix de vie !
Vivre pour cette philosophie tel est le choix des Favoris
Admiratif de ton récit, même si le principal étant que Shariva rie ! smile

Encore MERCI c’était une histoire que j’attendais avec impatience, même jusqu’au bout on peut le dire avec ton texte tardif :p
Et quelle jolie illustration pour finir ! Avec ton texte j’ai vu l’histoire de mon personnage ahah n’importe où ma Huppermage arrive il y a du Tumulte hihi
Maintenant que les résultats ont été annoncés je peux le dire tu as été mon coup de coeur ! smile

Coucou minitoast91,

BOUM !Sacré Korbeil un vendeur d’OEO décidément il y en a partout  ! 
Même dans le village des Piles….
J’ai clairement rigolé avec ton personnage, qui je l’ai senti comme ça du début à la fin était simplement pour les affaires.
L’histoire du choix de culte était simplement une opportunité en plus de s’enrichir personnellement.
Et il ose parler de famille l’audacieux !
Une chose est sûre c’est qu’il aura quand même eu le mérite ‘ d’enrichir ‘ un peu Mina avec ses explications à son image .
Je crois que c’est le texte qui m’a fait le plus sourire, en tout cas merci encore smile


Coucou Peace4You2,

On clôture cette édition avec un récit pour le moins original où j’avoue qu’il ne faut pas se perdre…
Ce qui est drôle c’est qu’on a l’impression que ton texte est plus une vision d’ensemble où tu parles de tous les Dieux sans jamais vraiment un défendre pour convaincre Mina de rejoindre ton culte…

Par contre l’arrêt du temps par un disciple de Xelor qui n’en est plus j’ai eu du mal à le digérer :p
Je ne connais pas tout sur le BackGround de Dofus mais je pense que cette action est clairement impossible…
En tout cas que Mina ne restera pas indifférente de cette rencontre mais pour autant être plus avancée pour son futur choix de culte..

Comme dirait Xelor il y a un temps pour tout, le subtil et le congrès !

Donc j’espère te lire une prochaine fois avec plus de congrès que de subtil mais merci encore pour ces sages paroles smile
1 0
Score : 2564

Bonjour à tous,

Tout d'abord, félicitations à l'ensemble des participants et bien évidemment aux gagnants!

Merci au Conseil des Saddeurs, au Jury, à l'Equipe d'Animation et à Ankama pour cette édition des Récits dInvention.

Merci pour toutes les remarques qui ont été faites, toujours dans la joie et la bonne humeur. C'est toujours avec un plaisir non dissimulé que je lis et relis les participations et différents commentaires qui y sont rattachés.

Merci pour la conclusion narrative qui vient mettre fin à un suspense des plus insoutenables.

Merci pour l'image in game qui, me semble t'il, vient rendre honneur aux différentes participations. Orihime, Fantomine, Etherio et Aethelian, Jin et tant d'autres, cela me réjouit de tous les retrouver ici (et mon petit Sig <3)!

Merci pour les émotions que tous, participants et membres du jury, avez su provoquer. Merci pour les images que vous avez su créer ainsi que la plongée, le temps d'un récit, dans un univers habilement coloré par vos soins. Tout comme Mina, parcourir un bout de chemin avec vos personnages aura été des plus enrichissants.

Bref, vous l'aurez compris: MERCI pour cette aventure et ces folles rencontres (qui resteront gravées en moi, promis!

Au très grand plaisir de vous croiser en jeu, au détour d'un message posté sur le forum ou encore à une prochaine édition des Récits d'Invention? N'oubliez pas que j'ai proposé une bolée du cidre d'Isselba lors d'une des mes premières interventions sur ce sujet, n'est-elle pas aujourd'hui plus que méritée? Urgholl, Maître Kontouar, serez-vous des nôtres?

Comme le dirait Sig, à un de ces quatre!
Puisse la Brise Quadramentale continuer à souffler sur vous, vous inspirer, et nous permettre de nous retrouver pour échanger à nouveau!

Très sincèrement, et vous remerciant à nouveau,
Chopperkun

PS
-Tag-Heuer-, merci beaucoup pour ton gentil commentaire! Je suis très fier que Sig puisse bénéficier de l'aval et de la reconnaissance d'une autre hupppermage.

PS2: Prenons un court moment pour rendre hommage aux cultes Enutrof et Steamer, qui n'auront pu, faute de représentants, être détaillés à Mina (j'avais même imaginé que le Jury allait orienter Mina vers un de ces cultes, par pur esprit de contradiction xD)

1 0
Score : 380

Hello ! ~
Merci beaucoup pour vos retours, ça me touche tellement ! Maintenant que le concours est terminé, je peux le dire, mais, j'ai tellement cru que j'allais me rapprocher d'un hors sujet, je trouvais mon texte trop lent, j'avais l'impression de trop m'attarder sur de la description ou sur les actions des autres participants... Et au moment où je me suis dit ça, évidemment, il était 23h30 et des patates XD
Mais ça me tenait à coeur d'écrire à propos de Shariva. J'admire énormément le travail des MJ et de tous ceux qui font vivre ce genre d'événements, vraiment, merci de faire vivre Dofus de cette manière <3 
(De toute façon, c'était soit Shariva, soit Chatan, en ma qualité de Crazy Cat Lady, mais un Chacha qui conseille à une humaine de rejoindre un culte réservé aux Chachas, c'est... incongru ?)

J'ai hâte de voir ce que nous réservera la prochaine édition des RI, et j'ai hâte de vous retrouver, vous qui avez participé et jugé, parce que c'est toujours un immense plaisir de lire vos participations, de découvrir différentes plumes, différents points de vue, de se dire en voyant un habitué "Je me demande ce que sa participation nous réserve cette fois !", ou d'encourager les nouveaux venus ! 

C'était mon petit message d'amour pour cette communauté à 1h30 du mat' ehehe, à bientôt, de la part de l'éternelle couche-tard retardataire ~

0 0
Score : 2564

Bonsoir bonsoir,
Me revoici, porté par un vent de nostalgie.

Il faut avouer que la dixième édition des récits d'invention, c'était vraiment quelque chose de génial, aussi bien dans les participations que dans les commentaires. Un peu plus d'un mois après la fin du concours, et l'annonce des résultats, replonger dans nos différents échanges allume toujours ce  feu intérieur ^^.

On a, tous ensemble, réussi à créer quelque chose de beau, et ma foi, il n'y a pas que Mina qui ait grandi au travers de ses aventures. Je l'avoue même volontiers, ça me manque un peu. Restons en là pour ce qui est de mon ressenti, ça vous va? 

Je venais aussi, assez égoïstement, à la pêche aux nouvelles. Aura-t-on la chance, une fois de plus, de profiter des plumes de  PAEZZOU et de Gothapprentice, qui nous avaient fait miroiter des petits commentaires ^^?

Attention, loin de moi l'idée de les réclamer à tout prix, et d'ailleurs, ce serait assez malvenu. Et puis, j'imagine bien que nous ayons tous des obligations et priorités qui puissent nous sortir des récits d'invention. Pas la peine de se forcer si l'intérêt pour le sujet est redescendu depuis.

Prenez ce message comme une innocente prise de nouvelles, ainsi que l'occasion de vous passer à tous d'élémentaires salutations, en espérant que tout va bien pour vous! wink

0 0
Score : 42

wrong account

0 0
Réagir à ce sujet