En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[GUILDE]: Kame House: Rejoignez l'aventure !

Par sssangohannn - ANCIEN ABONNÉ - 12 Novembre 2017 - 20:20:57
Salutation dofusienne, dofusien qui lit ces lignes ! Après une longue période d'absence et de méditation, Kame House est enfin de retour ! Ce qui va suivre, ce n'est pas qu'une simple présentation de guilde, c'est tout une histoire. Car oui, du haut de ces sept ans d'existence, Kame House ne date pas d'hier. J'espère que vous passerez un bon moment en découvrant son histoire et peut être vous donner envie de rejoindre nos rangs. 

(Note pour le lecteur 1 : l'histoire qui va suivre est tirée du carnet de bord que tenait le fondateur de la guilde Chaki-Choun à l'époque ainsi que le recueil des témoignages des anciens membres. Pour l'instant seul le prologue et le chapitre 1 sont retranscris, le reste arrivera plus tard.
Note pour le lecteur 2 : si vous ne voulez pas lire l'histoire de la guilde, je vous invite à passer directement à la partie suivante qui est un rapide résumé des informations importantes à savoir sur la guilde.
Note pour le lecteur 3 :veuillez m’excuser pour les fautes et pour la mise en forme, je ne suis pas habitué à ce nouveau forum et je viens de voir que les options pour personnaliser son texte sont très limitées...)


Bonne lecture !
Petite note d’avant propos: pour le grand retour de la guilde,  nous avons décidé de mettre l'accent sur l'histoire de notre guilde car elle dispose d'un long passé riche en background et nous avons jugé bon de faire connaître aux futurs membres le passé de la guilde et ce qu'elle a vécu, point qui a maintenant toute son importance depuis la fusion des serveurs. L'histoire de la guilde sera régulièrement mise à jour afin d'être étoffée de façon à ne négliger aucune période de son existence. 
 
Il y a fort longtemps, vivaient 3 frères Enutrof : Jackie, Chaki et Luky Choun (de niveau respectif 200, 199 et 196). Les 3 frères Choun étaient de grands experts en arts martiaux surtout l’aîné, Jackie, qui disposait d'une sagesse et d'un savoir incommensurable. A eux trois ils avaient parcouru le monde des Douze de fond en comble et, afin de transmettre leur savoir, fondèrent une guilde : Kame House. Très vite, de part leur gentillesse et leur amabilité, les aventuriers des 4 coins du monde affluèrent dans cette guilde qui devint très vite l'un des piliers de leur contrée (=serveur). Tout allait pour le mieux et tous étaient heureux.
( de gauche à droite : Luky (allongé), Jackie au centre (celui qui pète), Chaki (qui regarde l'horizon) )
Un beau jour, alors que chacun vaquait à ses occupations quotidiennes, un disciple d'Osamodas du nom de Xx-demoniakk-xX fit son entré dans la guilde. Tous l'accueillir à bras ouvert, tel la coutume, et très vite il fut intégré dans cette immense famille qu'était le "clan des Choun". Cependant cet Osamodas allait changer à jamais le destin de la guilde. 
Quelques mois après son arrivé, Demoniak avait su gagner la confiance des membres, et même celle des Choun, excepté Jackie, qui était toujours un peu à part entre deux méditations. Ainsi il profita de cet 'excès de confiance' pour la tourner à son avantage et, en usant de stratagèmes diverses et variés, commis l'impardonnable : il prit le contrôle de la guilde et dépouilla ses frères d'armes lorsque les Choun n'étaient pas là. A leur retour, qu'elle ne fut pas leur surprise en ne voyant ni guilde, ni ami ! Rien, il n'y avait plus rien ! Demoniakk avait belle et bien dissout la guilde en accompagnant avec lui les personnages de ses amis ! Dès lors, Chaki et Luky, qui étaient abasourdis par ce qu'ils venaient de découvrir, ne savaient plus quoi penser ! Qui avait pu commettre une telle chose ? Et pourquoi ? Ils décidèrent donc de partir en quête de réponse avec à leur tête, leur frère aîné Jackie qui lui, avait déjà une petite idée de l'identité du traître.
Selon Jackie, le coupable ne pouvait être que Demoniakk ! Rester à savoir pourquoi ? Pourquoi cet Osamodas, rouge-démon, avait-il commis l'irréparable en trahissant/tuant ses camarades ? Le mystère restait entier mais les Choun étaient bien décidés à le résoudre. Ils se mirent alors en route en direction du repaire de Demoniakk, prêt à en découdre s'il le fallait. Arrivé à la tour de la terreur ( [-16,17]), l'osamodas d'un air malicieux, les attendait déjà. Cependant, il n'était pas seul... A ses côtés, se dressait un homme ou du moins un vieillard appuyé sur sa canne. Les Choun ne distinguèrent pas très bien la tête de l'homme mais dès qu'il sortit de l'ombre, un crissement se fit ressentir du côté des Enutrofs.
Cet homme n'était autre que Moutchoko, un puissant magicien sombre, disciple de Féca, dont le seul but était de reformer le monde à son image, et cela en passant par l'acquisition des 6 Dofus Primordiaux. Les Choun, déjà choqués par la perte de leurs amis, l'étaient une seconde fois en voyant leur ancien ennemi de retour. Pour faire court*, il y a de cela quelques années, Moutchoko tenta d'envahir Incarnam à l'aide de ses sbires (des bandits/démons en tout genre) afin de s'emparer de son Dofus, hélas pour lui, le clan des Choun s'interposa et à la suite d'un combat titanesque, ils finirent par le bannir à jamais du monde des Douze en enfermant son âme dans une pelle qu'ils jetèrent dans la Mer d'Asse. Tout était clair à présent : Moutchoko avait envoyé son plus fort disciple, Demoniakk, afin d'exécuter sa vengeance en supprimant le clan des Choun qui l'avait jadis empêcher de réaliser son plan de conquête du monde. Une fois la lumière faite sur les raisons qui avaient poussé Demoniakk à agir ainsi, place au règlement de compte !

(* ce passage fera l'objet d'un future chapitre spécial)
Moutchoko fit retentir le bruit de sa canne contre le sol et ce fut le début des hostilités. Une pluie d'invocation se rua sur les 3 Enutrofs. Demoniakk n'était pas un simple Osamodas ; au côté de son maître Moutchoko il avait su développer un pouvoir immense, ce qui donna du fil à retordre à nos amis.
Mais cela ne les décourager pas pour autant. Tandis que Chaki et Luky faisaient sonner le glas de leurs pelles, Jackie s'engagea dans un duel contre Moutchoko. Les puissances des deux protagonistes étaient telles que le ciel s'assombrit, et une tempête se leva. Le vent soufflait, la terre tremblait et des éclairs jaillirent de toute part. Une pluie de pelles massacrantes, par-ci, un raz de marée d'attaques nuageuses par là, aucun ne pouvait dire qui allait ressortir vivant de ce combat digne des Dieux.
Après plusieurs heures de luttes sans merci, un immense choc vint clore la bataille. Chaki se releva péniblement, couvert de plaies et de blessures, et, le bras endolori, sortit son frère Luky de sous les cadavres des invocations. Il n'y avait que mort et désolation. Seul Chaki et Luky semblaient être épargnés. Un peu plus loin, Jackie, toujours à taire, le souffle court. En face de lui, inerte au sol, Moutchoko. Les deux frères s'avançèrent vers Jackie afin de l'aider à se relever. Ils avaient réussi à prendre le dessus : justice était faite.
Enfin c'est ce qu'on pourrait croire. Hélas les mauvaises herbes sont tenaces et Demoniakk n'avait pas dit son dernier mot, il lança une ultime attaque contre les Enutrofs. Celle-ci le vida de son énergie, ce qui le tua sur le coup et par la même occasion les Enutrofs périrent également... Tous ? Non ! L'un d'eux n'avait pas encore renoncé à la vie, et, d'une force surhumaine, se releva. Et c'est avec la plus grande désolation et tristesse, qu'il constata qu'il était le dernier survivant. Ses ennemis étaient morts et le monde était sauvé... Mais à quel prix avait-il décroché la victoire.... Qu'allait-il advenir de lui maintenant ?
Chaki Choun était le dernier survivant de la Kame House, et par la même occasion était le dernier représentant de la lignée des Choun. Lors de cette terrible bataille, il avait tout perdu ; ses frères, ses compagnons, sa guilde, sa famille et même son personnage... Moutchoko et Demoniakk lui avaient tout pris ! Sur le coup, il ne voyait qu'une seule solution : les rejoindre au Panthéon des Héros. Or l'idée de mettre fin à ses jours était inimaginable pour lui. S'il n'était pas mort ce jour là, c'était pour une raison bien précise, comme si Enutrof lui même avait décidé que son rôle ici n'était pas finis. C'est alors qu'il décida de s'exiler à Incarnam, en faisant la promesse de ne plus jamais faire parti des vétérans (= de ne plus jamais être THL), afin d'aider et de guider les jeunes âmes dans le besoin. Il était alors devenu le gardien d'Incarnam mais aussi, le gardien de cette mémoire : la mémoire de ce combat, du clan Choun et de son sacrifice pour sauver le monde des intentions maléfiques d'un homme, Moutchoko, et de son disciple Demoniakk. Ce nouveau départ marqua le début d'une nouvelle ère que voici…
 
Les années passèrent depuis la bataille contre Moutchoko et Demoniakk, le monde vivait en paix grâce aux sacrifices des frères Choun et Chaki n’avait pas quitté Incarnam une seule fois. Tout allait pour le mieux. Puis un beau jour d’été, il tomba sur un petit Iop fraîchement débarqué d’Incarnam, Jump-Tempet. Ce que Chaki ignorait à ce moment là c’est que ce Iop allait devenir son futur successeur... 
Jump ne savait pas très bien se battre et était encore ignorant de tout ce que le Monde des Douze pouvait cacher, le parfait débutant. Pourtant, il avait ce quelque chose en plus qui le démarquait des autres de son niveau. Il ne cherchait pas à devenir rapidement puissant ou riche, non, ce qu’il voulait c’était découvrir de nouveaux horizons et explorer ce vaste monde de fond en comble ! Il remarqua très vite la présence du vieil Enutrof qui l’observait et alla à sa rencontre, intrigué par ce dernier. Jump avait beau être différent des autres débutants, il n’en restait pas moins un Iop. 
C’est alors, après avoir discuter longuement et en faisant plus ample connaissance, que Chaki décida de prendre Jump sous son aile. Aujourd’hui encore, on ne sait toujours pas les raisons qui l’ont poussé à prendre ce Iop et pas un autre… Peut-être avait-il su déceler en lui un potentiel caché ? Ou alors peut-être lui rappelait-il lui-même à ses débuts ? Personne ne le sait et Chaki n’a jamais répondu à cette question. Une chose est sûre c’est que Jump allait en baver ! 
Jump, malgré le fait d’être un débutant, faisait preuve d’une grande volonté. Il était prêt à tout pour s’améliorer et ne perdait pas son objectif de vue. L’entraînement de Chaki commença tranquillement sur Incarnam où Jump du aider tous les habitants de l’île flottante. L’Enutrof en faisait voir de toutes les couleurs au jeune Iop, entre courir aux quatre coins de l’île en portant des vêtements lourds, se battre contre des monstres de la forêt ou du cimetière, ou encore se frotter à Chaki lui même. Puis un jour, voyant que Jump progressait vite, pour la première fois depuis longtemps Chaki décida de descendre à Astrub avec son disciple. C’est alors que les choses sérieuses commencèrent pour Jump mais cela le réjouissait plus qu’autre chose car il allait enfin réaliser son rêve; partir à la découverte du monde. C’est ainsi que lors de son entraînement il découvrit de nombreuses contrées mais surtout de nombreux monstres ! Du plus petit bouftou de Tainéla en passant par le territoire des Scarafeuilles jusqu’à la cité de Sufokia pour prendre le bateau direction les plages d’Otomaï, le jeune Iop avait beaucoup gagné en expérience mais surtout en connaissance. Résultat de tous ces voyages, il en connaissant bien plus sur le Monde des Douze que la plupart des aventuriers de son niveau.
Après plusieurs mois d’entraînements intensifs, il était temps pour Jump de partir seul à  l’aventure afin d’appliquer ce qu’il avait appris au près de son maître ; c’était la dernière partie de son entraînement. Il entama ainsi un périple de quelques mois en s’isolant sur l’île d’Otomaï dont il était tombé amoureux lors de ses sessions d’entraînement avec son maître. Chaki retourna à Astrub veiller sur les nouveaux arrivants et la vie reprit son cours. 
Un an s’était écoulé depuis le début de l’entraînement avec Chaki. Jump était enfin de retour de son séjour sur Otomaï. Fier de sa nouvelle force, il s’empressa de retrouver son maître afin de lui montrer ses progrès. L’Enutrof lui avait donné rendez-vous à la taverne d’Astrub. En effet depuis qu’il avait laissé son disciple, Chaki se rendait régulièrement à la taverne pour rencontrer des aventuriers de tout horizon (et oui, à cette époque les tavernes étaient régulièrement bondées). Quand Jump entra dans la taverne, que ne fut pas sa surprise quand il revit son maître accompagné de nouveaux disciples ; Templieur qui était également un Iop comme lui et qui voulait devenir un Kerubim, un crâ du nom de Dark-Metan que Chaki avait repéré à la suite d’une balade en forêt, l’invocateur fou qui était un marchand disciple d’Osamodas (impossible de retrouver son nom, désolé) et Tenshinahn, fervant disciple d’Ecaflip, qui se distinguait des autres de par sa force et sa ruse. 
Très vite, Jump se lia rapidement d’amitié avec eux, notamment Tenshinhan qui devint son rival même si Jump avait toujours eu le dessus. C’est alors que Chaki décida de recréer une ligue afin d’unir tous ses disciples sous une même bannière ; « The Team of the Silouhate » naquît. Vous allez me dire ‘mais il n’y a pas de ‘h’ dans Silouate !’ et vous avez entièrement raison. Cependant ce n’est pas une faute mais une volonté de Chaki. En créant cette guilde, il voulait créer un collectif pour défendre Incarnam contre toutes les formes de maléfices, mais aussi dans l’espoir d’un avenir meilleur pour le Monde des Douze. Ainsi le ‘h’ vient de ‘hope’, l’espoir en anglais. A la suite de cela, les membres fondateurs devinrent encore plus soudés qu’avant, la guilde était comme une seconde famille pour eux. 
L’entraînement continua malgré tout sous le regard attentif de Chaki, et, plus le temps passait, plus Jump devenait puissant. Un beau jour, Chaki décida d’organiser un tournoi entre ses disciples, dans lequel il participerait également, afin d’attester de leur progrès. Et après plusieurs combats assez intenses, surtout contre son rival Tenshinhan, Jump arriva au dernier combat qui allait l’opposer à son maître. 
Et sans surprise, après un combat très serré, Jump remportera le combat. L’élève avait dépassé le maître. Tous félicitèrent Jump, même Tenshinhan qui n’avait pas encore dirigé sa défaite. Fier de ses disciples et de ceux qu’ils avaient accomplis pour en arriver là, Chaki était heureux. Il avait eu la réponse qu’il attendait depuis tout ce temps, à savoir, pourquoi avait-il survécu à l’affrontement contre Moutchoko. La nouvelle génération était là, prête à prendre la relève. Ce tournoi marquait ainsi la fin de leur entraînement et le début d’une nouvelle vie pour eux. 
C’est ainsi que débuta une longue épopée …
Note : comme je sais que beaucoup d'entre vous n'ont peut être pas envie de tout lire, voici un résumé de l'histoire de la guilde, qui retrace l'essentiel de ce que vous devez savoir (origine de sa création, changement de meneur, etc).

Il y a très longtemps, à une époque où le monde des Douze prospérait, où Frigost était oubliée de tous, vivait un ermite enutrof, exilé à Incarnam. Il s'appelait Chaki-Choun et n'avait pas un grand niveau.

Un jour, un Iop nommé Jump-Tempet, tout fraîchement débarqué d'Incarnam, fit sa rencontre, et c'est là que tout commença ! Chaki-Choun prit ce 'noob' de Iop sous son aile et en fit son disciple, il lui raconta son histoire, comment il avait finis en exil ici, et lui enseigna tout son savoir. Quelques temps après, l'enutrof décida de recruter d'autres disciples pour s'entraîner au côté du Iop. Dès lors il prit l'initiative de créer une guilde ; The Team of the Silouhate* (*Oui c'est bien Silouhate avec un 'h'). Les mois s'écoulaient paisiblement et la guilde agrandissait ses rangs . Jusqu'au jour où Chaki dû s'absenter et confia les pleins pouvoirs à un de ses disciples en qui il avait une totale confiance. Hélas les gens sont fourbes et parfois ils peuvent nous jouer de mauvais tours ; le disciple en question usa de ses pleins pouvoirs pour dissoudre la guilde, c'était la fin de The Team of the Silouhate.*

(* si vous avez lu le prologue, cela doit vous rappeler quelque chose… Comme quoi c’est toujours les mêmes qui trinquent...)

Au retour de Chaki, la plupart des membres s'étaient dispersés sauf quelques un dont son premier disciple, Jump-Tempet. Le Iop décida alors de reformer une guilde avec les membres qu'ils restaient et ce fut la naissance de Jump's. Les années passèrent et Jump's eut des périodes de hauts et de bas. 
Un beau jour, Chaki, qui avait parcouru le monde des Douze de fond en comble, décida de se retirer de ce monde pour laisser place à la nouvelle génération. Et malgré la tristesse que son départ provoqua, Jump fut nommé Meneur de la guilde dont il en était le créateur. (cette dernière phrase peut paraître bête mais à la création de Jump's, Chaki ne pouvait pas créer de guilde car il n'était plus abonné et ne voulait pas redescendre à Astrub, car à cette époque on ne pouvait plus remonter à Incarnam au delà du niveau 15)
Après le départ de Chaki-Choun, la guilde connue une période sombre et Jump prit conscience de la dure tâche qu'impliquer le rôle d'être meneur. Et même s'il essaya tant bien que mal à maintenir la guilde, il décida de la mettre en pause un petit temps. Dès lors, il erra de guilde en guilde afin de trouver un groupe d'aventuriers qui voudrait bien d'un meneur 'déchu'. Il finit par tomber sur BringYourOwnBombs et y resta un petit bout de temps. Mais tout comme sa guilde, elle fut dissoute et il poursuivi ses recherches. Jump avait intégré bons nombres de guilde depuis l'arrêt de Jump's, mais un jour il décida de reprendre celle-ci. Cependant il changea le nom car il considérait que 'Jump's' donnait une impression de guilde perso, hors ce n'était pas ce qu'il voulait. Il voulait une guilde où les membres formeraient une grande famille, où l'entre-aide et la gaieté régneraient en maître. Jump's fut donc renommer en Kame House. Le petit iop, disciple de Chaki-Choun, avait finalement dépassé le maître, et en hommage au frère de celui-ci, il changea le nom de son enutrof (Jump-Fortune) en Jackie-Choun.
Les années passèrent, la guilde vit passer bon nombre d'aventuriers, puis au fur et à mesure que le temps s'écoulait, un petit groupe se formait. Hélas les gens changent avec le temps et ce petit groupe vit beaucoup de personnes partir et arriver... La guilde avait beau avoir changé de nom, cela ne l'empêcha pas de renouveler les périodes de haut et de bas... A chaque fois que Jackie pensait avoir enfin réussi son objectif, faire de la guilde une grande famille, il se rendit compte que cela n'était qu'une illusion. Mais voyant qu'il n'arrivait pas à garder un groupe soudé, pour se consoler il regardait ce qu'étaient devenus les aventuriers qui avaient jadis fait parti de la guilde, et il ne pouvait s'empêcher de ressentir un sentiment de devoir accompli. Il les avait connu à leur début puis les avait aidé à progresser avant que chacun prennent son envol. Et si c'était réellement le rôle que devait tenir Kame House ?
Aujourd'hui Jackie continue toujours de croire qu'au fil du temps, Kame House deviendra une guilde forte et soudée, une guilde qui ne se reposerait pas sur un seul homme, mais sur tout un groupe. Maintenant, aura-t-il raison d'y croire ? L'avenir nous le dira...
Pour le moment il n’y a pas beaucoup de critères de recrutement pour la simple et bonne raison que la guilde repart de zéro. Il n’y a pas de niveau minimum pour la simple et bonne raison que ce n’est pas le niveau qui fait le personnage mais la personne derrière l’écran, cependant :

- chaque nouvelle recrue est conseillé de faire une rapide présentation de son personnage
- être actif, c'est-à-dire, participer à l'ambiance, organiser des sorties, lancer des sujets de débats (ex :des idées d'un stuff ou bien la taille du sex... non je m'éloigne), être souvent connecté, etc.
- ne pas chercher à intégrer la guilde dans le seul but de se faire xp et d'acquérir des kamas ou autre des membres
- ne pas tenir de propos insultant (selon le contexte)
- savoir être mature tout en pouvant se relâcher à certains moments
- diffuser une bonne image de la guilde (donc être respectueux envers les autres joueurs)
- avoir lu et pris connaissance des critères précédents.
- un dernier point qui peut sembler un peu farfelue mais nous privilégions le recrutement des Enutrofs ! Il y a même une banque privée à disposition des membres de la guilde :
La guilde est avant tout une famille, chaque membre doit donc adopter un comportement respectueux envers les autres. Cependant la notion de 'famille' ne doit pas être une source d'abus, c'est-à-dire, les 'done moa kama stp' ou les 'xp moa stp' ne sont pas tolérés (cependant des exceptions peuvent être prises mais cela doit rester exceptionnelles).
- deux maisons  sont à disposition de la guilde
- au bout d'un mois et quinze jours sans se connecter ( deux mois voir plus pour les membres les plus anciens) et sans avoir prévenu au préalable , vous serez banni de la guilde afin de ne pas fausser le nombre de membres actifs. 
- il n’y a pas de taux d’xp minimum, chacun est libre de donner autant qu’il veut à la guilde.
- notre map de prédilection est le zaap de Pandala Neutre. C'est là où nous nous retrouverons quand nous n'avons rien à faire ou qu'on veut se reposer.
- à long terme, l’idéal serait de mettre en place un discord et un forum pour la guilde 
- un projet d’alliance est pour l’instant en sommeil, tout dépendra de l’évolution de la guilde dans le futur
Voilà, la présentation touche à sa fin ! J’espère vous avoir donner envie de rejoindre Kame House! Si vous avez des questions ou si vous voulez des renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter, soit IG /w Jackie-Choun, soit par Ankabox ou à la suite de ce message! N’hésitez pas également à donner vos avis ou suggestions concernant la présentation.

Je terminerai par la phrase que j’utilise toujours quand je recrute pour ma guilde, à savoir: 
«Kame House ne recrute pas des personnages. Non. Elle recrute avant tout des personnes.»

Au plaisir de se revoir très vite en jeu !
Chaleureusement Jackie-Choun, deuxième du nom
 
 
12 0
Réactions 4
Score : 48

Bon et bien il semblerait que tous les screens/images de la présentation soient bug ! Bien que la guilde ne soit plus d'actualité aujourd'hui, je vais essayer d'arranger ce problème !

Edit :  Voilà !  Les screens et les images sont de nouveaux disponibles pour une meilleure qualité de lecture : ) ! 

Bon sinon voilà, pour donner quelques nouvelles, la guilde n'est plus d'actualité n'ayant plus le temps de me consacrer pleinement au jeu ... Par contre si des aventuriers motivés sont prêts à m'épauler pour reprendre les choses en main, pourquoi pas ? 
Concernant la suite de l'histoire et la retranscription des aventures de la guilde, et bien j'ai toujours les notes du fondateur mais après j'aimerai savoir si beaucoup de personnes seraient intéressés pour connaître le reste car ça représente pas mal de boulot derrière (réécriture, recontacter des anciens membres, retrouver des screen et si pas de screen essayer de les recréer, etc), donc c'est vous, les lecteurs, qui avaient les cartes en main !

Bref plein de bisous à vous tous et force et courage à vous ! 

Jackie.
1 0
Score : 605

Quelle sublime rédaction. Dommage que vous soyez moins actifs.

1 0
Score : 1374

Oy ! Merci du compliment ! Hélas, oui mais bon je n'ai plus le temps de me consacrer pleinement au jeu pour rentabiliser un éventuel abonnement... Puis il faut aussi rajouter à cela un manque cruel d'aventuriers volontaires, prêt à s'investir pour faire reprendre en main cette guilde et pouvoir, peut être un jour, continuer l'histoire smile

0 0
Score : 48

Yo !  Bon bon bon, comment aborder ça ...

Comme beaucoup d'entre vous me l'ont fait comprendre, effectivement oui la guilde n'était plus d'actualité. J'avais pris ma "retraite" dofusienne pour diverses raisons, et bien qu'il soit encore tôt pour annoncer mon retour en grande pompe, je tiens quand même à prévenir tous les joueurs qui lieraient ce post et seraient intéressés par la guilde de ne pas directement laisser tomber ! 

En effet, ma vie privée me permettant bientôt d'être de nouveau présent activement en jeu (non je suis pas au chômage mdr), je compte reprendre le jeu et surtout la guilde en main !

Mais pour se faire, je vais avoir besoin de l'aide de nouveaux joueurs, motivés et déterminés ! En effet, une guilde ne se construit pas toute seule et je vais avoir besoin de personnes pour m'aider à redorer le blason de notre guilde. 

Je trouve dommage qu'une guilde aussi ancienne, avec un passé aussi important soit maintenant à l'abandon... Quand j'ai hérité de la guilde par mon maître, je lui ai fait la promesse d'en faire l'une des meilleures guildes du serveur, et je compte bien tenir ma promesse !

Donc voilà, je préfère créer ce petit message pour informer tout le monde sur mon retour, sur le retour de la Guilde après tant d'années d'absences et aussi pour déjà commencer à voir si certains joueurs sont prêts à se lancer dans l'aventure. 

J'espère vraiment trouver des gens motivés et sympathiques pour m'épauler. J'ai de grands projets pour la guilde comme faire renaître l'essence même de ce qui a été à l'origine de sa création : le roleplay.

Bien entendu je suis conscient que le RP n'attire pas tous les joueurs, c'est pourquoi je ne veux pas "spécialiser" la guilde dans ce domaine (dans un premier temps du moins mais cela reste à voir).

Bref je ne sais plus trop quoi dire si ce n'est n'hésitez pas à vous manifester si vous êtes intéressés ! De préférence à la suite de ce message directement sur ce post, ou bien sinon envoyez moi un message par ankabox (mais pas sur ce compte mais plutôt celui avec lequel j'ai créé ce post : sssangohannn  ).

Voilà voilà, pour ceux qui auront pris le temps de tout lire, je vous dis merci ! 

Bon jeu à tous, en espérant vous revoir très vite en jeu ! 

Amicalement 

Jackie-Choun

1 0
Réagir à ce sujet