En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
À l’occasion de la fête de Bonta Divine, Janpir Pernouille reçoit Pouchecot, protecteur du mois de fraouctor. Une première pour les Douziens qui n’ont jamais eu l’occasion de voir un protecteur s’adresser à eux. Aujourd’hui, celui qu’on appelle « le Grand Fruité » nous parle de ce jour solennel avec beaucoup d’amour. Et d’humour...
                                        
Janpir Pernouille : Retirés dans l’intimité feutrée des hautes sphères du Krosmoz, ils œuvrent en silence depuis que Xélor leur a confié la garde des 12 mois du calendrier. Aujourd’hui, nous recevons l’un de ceux sans qui Bonta n’aurait peut-être jamais vu le jour : je vous demande un tonnerre d’applaudissements pour Pouchecot ! (Quand Janpir se rend compte qu’il n’y a personne d’autre autour d’eux au moment de l’interview, un silence gênant le pousse à enchaîner rapidement…)

Pouchecot, au nom de tous les Douziens, je tiens à vous dire que c’est un honneur de vous recevoir. Certains doutaient encore de votre existence, mais aujourd’hui, je peux témoigner que vous êtes bel et bien là, en chair et en… enfin, en fruit et en… ils peuvent enfin mettre un visage sur votre nom ! Comment allez-vous ?

Pouchecot : Très bien ! J’ai une de ces pêches ! Ah, ah, ah !

Janpir Pernouille : C’est donc vrai ce qu’on dit à votre sujet, vous êtes un gros blagueur ! Il paraît même que vous êtes parvenu à faire se tordre de rire le Chêne Mou en personne !

Pouchecot : C’est vrai, je croque la vie à pleines dents ! Et en ce 3 fraouctor plus que jamais !

Janpir Pernouille : Dites-nous un peu ce que représente cette journée pour vous.

Pouchecot : Tellement d’émotions… Le 3 fraouctor de l’an 25, Jiva, Menalt et moi-même construisions Bonta la blanche pour faire face à Brâkmar la sombre. Ce satané Rushu ne pouvait plus ramener sa fraise, nous avions désormais les moyens de l’accueillir dignement !

Janpir Pernouille : En parlant de démons, ça ne vous inquiète pas que l’un d’eux ait accédé au rang de Protecteurs des Mois ?

Pouchecot : Absolument pas. Au moins, pendant qu’il a les yeux rivés sur le mois de Descendre, Djaul lâche la grappe aux Douziens !

Janpir Pernouille : Détourner l’attention d’un démon pour l’empêcher de conquérir le Monde des Douze, c’est futé !

Pouchecot : Je dirais même : c’est fruité ! Oh, oh, oh !

Janpir Pernouille : Hum… oui… Revenons-en à Bonta Divine. Les Douziens meurent d’impatience de savoir comment vous fêtez ça, vous, « là-haut ».

Pouchecot : Ulgrude nous fait profiter de ses pouvoirs en organisant un gigantesque feu d’artifice. Silouate se sert de son souffle sulfureux pour faire griller quelques saucisses de bouftous. Quant à Sumens, il amuse la galerie avec son habituel tour de magie des pierres précieuses...

Janpir Pernouille : Ah, hum… Oui c’est vrai… J’ai entendu parler de ce don digestif si particulier… Et vous ? Dites-nous un peu comment vous célébrez ce grand jour.

Pouchecot : Je mets un peu d’animation avec quelques-unes de mes meilleures blagues. Et croyez-moi, chaque année, on se fend la poire !

Janpir Pernouille : On n’en doute pas une seconde ! Pouchecot, ce fut un plaisir de vous avoir parmi nous aujourd’hui. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une délicieuse Bonta Divine à vous et aux autres Protecteurs des Mois, mais aussi à vous, Douziens !

Et n’oubliez pas, cette journée est placée sous le signe de la bonté, alors préparez-vous à avoir votre dose de gentillesse et de bonnes intentions, paroles du Méryde Puliblak !
 
Catégorie: Background