FR EN DE ES IT PT

Et si on donnait un petit coup de fouet aux packs de classe ? Qu’on leur volait dans les plumes ? Qu’on leur montrait les crocs ? Ça tombe pile-poil, puisque jusqu’au 23 octobre, ils sont entre les griffes d’Osamodas ! Ce qui permet à cette introduction de ne pas finir en queue de pichon…

On sait que vous aimez les packs de classe qui ont de la gueule. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers la classe la plus proche de l’animal !

Pourtant, aussi inconditionnel que vous soyez, il paraît peu probable que vous connaissiez toutes les expressions que les disciples du dieu bestial emploient au quotidien. C’est pourquoi votre dressage… enfin votre leçon… portera aujourd’hui sur quelques expressions typiques des Osamodas :
 

  • Pousser grand-mère dans les prespics : pratique courante chez les mamies Osamodas, qui adorent se faire des cures de piqûres.
  • Avoir d’autres chachas à fouetter : avoir d’autres choses à faire.
  • Avoir des yeux de goujon frit : être malade ou fatigué.
  • Doux comme un tofu : expression ironique, le tofu dressé étant une bête âpre au combat, impitoyable et sanguinaire.
  • Pleuvoir comme blop qui pisse : se dit du mauvais temps. On dit aussi « pleurer comme blop qui pisse », pour se moquer des pleurnicheurs.
  • Crier au mulou : donner l’alerte.
  • J’ai une faim de mulou : être affamé.
  • Comme un moskito sans ailes : être démuni ou dépossédé de ses biens.
  • Travaille comme deux craqueleurs, réussit comme un bwak : se dit d’un Osamodas laborieux dont les efforts ne sont pas couronnés de succès.
  • Avoir la larve à l’œil : être ému.
  • Sonner la larve : se servir d’une larve comme d’un instrument de musique, l’idée étant de la palper jusqu’à ce qu’elle émette une série de sons musicaux.


Mais utiliser ces expressions sera parfaitement inutile si vous n’avez pas l’allure d’un véritable Osamodas ! Pour cela, il n’y a pas cinquante solutions, mais heu… quatre, en fait !

Du jeudi 17 au mercredi 23 octobre à 23 h 59, le pack Osamodas de votre choix vous attend dans la boutique :

La panoplie Osamodas est également vendue seule au prix de 8 € ou 8 000 OG.

Chaque harnachement est également vendu en solo au prix de 7 € ou 7 000 OG.
 

Chassez le naturel, il revient en drago !