FR EN DE ES IT PT

L’aventure bat son plein dans DOFUS depuis que Pandala y apparaît flambant neuve. Comme si l’île mythique du Monde des Douze avait repris ses esprits après un long sommeil… Pour autant, ne foncez pas tête baissée comme un Iop dans ses nouveaux pièges : lisez d’abord la visite guidée en six… sept escales de l’Agence Touriste. Aujourd’hui, nous improvisons un petit crochet par la fantomatique île de Grobe !

Vous nous l’avez réclamée avec beaucoup d’ardeur. L’île maudite... Votre soif de sensations est sans limites, au point de vous pousser à risquer votre vie sur ces terres situées au nord-est de Pandala. Très bien ! Vous l’aurez voulu. Mais ce ne sera pas la peine de venir vous réfugier dans nos jambes, quand vous tomberez nez à nez avec les terrifiants spectres qui hantent les lieux !

LES RUINES DU PONT

L’accès à l’île de Grobe se fait depuis Terrdala, par un bateau manœuvré par le Nocher. La statue de phénix qui surplombe le pont en ruines annonce la couleur puisque, dit-on, il aiderait certaines âmes à réintégrer leur corps. Bienvenue chez les défunts.

 

LE CAMP DES SPIRITUEURS

Pour mettre fin à la malédiction jetée depuis le Mont des Tombeaux par le terrible Dark Vlad et qui a rendu les spectres pandaliens particulièrement agressifs, certains habitants de l’île de Grobe se sont donné une mission : chasser les fantômes. Leur façon de faire est pour le moins radicale, puisqu’elle consiste à détruire le lien qui s’établit entre les spectres et le Plan Matériel, ce qui a pour effet de bannir les revenants. Simple, basique.

On raconte que l’initiative provient d’une Pandawa à qui Nasumara aurait offert un katana. Ce forgeron, spécialisé dans la confection d’armes destinées à se débarrasser des spectres, aurait fait naître en elle l’irrépressible envie de botter les fesses à ces fantômes au comportement discutable. Il n’est en effet jamais très agréable de se faire insulter ou cracher dessus par un revenant qui, pour ne rien arranger, a bien souvent une hygiène buccale des plus douteuses.

LA HUTTE DU CHACHA NOIR

On aurait tendance à croire que les spectres ronchons sont ce que l’île de Grobe abrite de plus pénible. Détrompez-vous ! Dans la partie basse de l’île se trouve une petite hutte recouverte de bambous et comme nichée dans la pierre. Si le corbac à l’air renfrogné vous offre un accueil des plus glaçants, perché sur sa statuette de chacha et à moitié caché sous la brume, ce n’est rien à côté de celui que vous réservera la propriétaire des lieux... Une sorcière, dit-on... Si l’on en croit ce qui circule à son sujet, elle serait plus morte que vivante et capable de contrer, de façon temporaire, la malédiction du Dark Vlad. Une fréquentation dont il est préférable de se passer, en somme !

LA TOMBE DU SHOGUN TOFUGAWA

Aussi appelé « le Chevaucheur de Brume », ce Shogun fut le dernier seigneur de guerre du clan Tofugawa. Aujourd’hui, c’est sous sa forme spectrale qu’il mène d’une main de fer une armée de mânes pandawas devenus particulièrement agressifs, à la suite de la malédiction jetée par le Dark Vlad.

LA ROUTE DES MORTS

Vous vous êtes peut-être déjà engagé(e) sur cette route, sans même le savoir. Invisible, elle traverse l’île de part en part et permet aux âmes des morts d’atteindre le fleuve Akeranzu, pour ensuite passer dans d’autres dimensions où elles pourront, enfin, prendre le chemin le plus sûr jusqu’à la Mer de poussière, située en Externam. Un vrai périple qui nous rappelle, une fois de plus, qu’être une âme errante n’est pas de tout repos !

On raconte que boire l’élixir fabriqué par les Trépasseurs permettrait de discerner cette route. Si vous n’êtes pas prêt(e) à ingurgiter un breuvage aux saveurs douteuses, il faudra compter sur la chance et la bonne volonté de la lune. En effet, sous certaines conditions, l’astre de nuit fait apparaître cet ultime chemin...

 

LA CIME MAUDITE

C’est ici que les ennuis ont vraiment commencé. Du haut de cette cime, située du côté du Mont des Tombeaux, le Dark Vlad a jeté la malédiction qui allait réveiller, et par la même occasion mettre de mauvais poil, des milliers de spectres pandaliens. Autrefois, leur présence ne posait pas problème. Ces derniers se contentaient en effet de protéger leurs tombes. Booon, d’accord, il y en avait bien un ou deux pour s’amuser, parfois, à effrayer quelques visiteurs égarés. Aujourd’hui, la plupart s’attaquent à tous ceux qui osent s’aventurer sur l’île... Vous y penserez, la prochaine fois que vous extirperez votre moitié de son sommeil !

L’endroit, à l’image du Iop à l’origine de ce fléau, est embrasé en permanence. Selon certains, le feu vert qui émane de la roche dégagerait des gaz particulièrement néfastes. Voilà pourquoi il n’est possible d’y accéder qu’après s’être équipé d’une protection magique.

 

LA DEMEURE DES ESPRITS

Cet ancien sanctuaire dédié à la déesse du riz Inali est hanté par des Yokaï aussi étranges qu’effrayants. Sa gardienne, la Kitsoune à neuf queues Koumiho, est âgée de pas moins de 1 100 ans ! Ce qui lui confère une certaine autorité et lui assure le respect des Yokaï de Grobe, mais aussi de certains Kitsous de Pandala.

LA FORGE SÉPULCRALE

Non loin du camp des Spiritueurs, sur les hauteurs du Mont des Tombeaux, se trouve une forge aux pouvoirs étonnants. En effet, on raconte que même la lame du plus ridicule des couteaux à boufbeurre, pourvu qu’elle y soit forgée, permettrait de vaincre les spectres de l’armée des brumes. Pour mémoire, ces guerriers fantomatiques menés par le défunt seigneur de guerre Shogun Tofugawa, sont des mânes pandawas qui, quelque peu froissés par la malédiction que leur a jetée le Dark Vlad, ont la fâcheuse tendance à aller asticoter le premier venu... Le forgeron à l’origine de ce procédé extraordinaire n’est autre que Nasumara, celui-là même qui inspira la Pandawa à l’origine des Spiritueurs.

LA PAGODE DES DIEUX DES ANCÊTRES

Ce temple a été érigé en l’honneur de Melazutam, divinité des ancêtres. S’il vous vient l’envie de lui adresser quelques prières, n’hésitez pas à élever la voix. En effet, le dieu est dur de la feuille, au point de devoir utiliser un cornet acoustique pour mieux entendre les oraisons de ses fidèles !

Notre petit tour d’horizon de l’île de Grobe est terminé ! Ça va... ? Vous tenez le coup ? On vous avait prévenu(e) : frissons garantis ! Rendez-vous la semaine prochaine pour le terminus de notre petite escapade : Plantala. De nouveaux croquis et travaux de recherches originaux vous seront dévoilés !

D’ici là, bon séjour en terres pandaliennes et n’oubliez pas : le lait de bambou est à consommer avec modération... et il ne fait pas bon réveiller un spectre qui dort comme une souche d’abraknyde !
 

Youtube
Gestion de vos préférences sur les cookies