FR EN DE ES IT PT

2020 étant désormais derrière nous, voici l’heure de dresser le bilan de l’année écoulée, mais surtout de se projeter et de se concentrer sur l’année qui nous attend.

Préambule

Chers aventuriers,

Cet article risque d’être un peu long, mais j’ai envie de vous partager en détails notre vision et nos objectifs pour cette année, sans pour autant être dans l’effet d’annonce, car notre communication se doit de suivre et de rythmer la vie du projet sur la durée, avec les contenus à venir. Cela dit, j’ai quand même une réputation à tenir, il paraît. Je vais donc être généreux…

Comme l’an passé, je vais m’attarder à la fois sur DOFUS et DOFUS Retro, et vous expliquer ce qui vous attend cette année. La feuille de route, c’est parti !
 

2020 aura été une année très importante pour DOFUS Retro. Depuis la sortie de la mise à jour initiale 1.30 et le lancement de DOFUS Retro, il s’est déjà passé beaucoup de choses !

En plus d'autres mises à jour mineures, trois autres, majeures celles-ci, se sont déjà succédé pour continuer à améliorer l’expérience initiale de la 1.29 et la sortie de Remastered, et ainsi sublimer le tout. L’équipe est satisfaite de ce que nous avons pu vous proposer cette année en termes d’évolutions ergonomiques et d’améliorations des conditions de jeu, pour toujours plus de confort. Cette année, nous allons donc continuer d’œuvrer en ce sens. Nous avons déjà des projets en tête, notamment des interfaces de jeu sur lesquelles nous souhaitons nous pencher.

Nous étudions de nouvelles possibilités pour améliorer, encore, l’expérience de jeu. Je sais que certains d’entre vous sont très actifs et très organisés par rapport à des propositions issues de la communauté, et je les en remercie. Nous avons bien sûr, entre passionnés, nos petites envies, mais cela vient rajouter de la matière aux débats dans l’équipe et donne des idées pour vous rendre la vie encore plus confortable !

Vous nous avez réellement surpris, mais surtout confortés dans nos choix avec votre envie forte de découvrir l’aventure inédite des serveurs monocomptes, tout comme le projet de mise à jour de la future 1.35 qui représente pour nous un véritable défi.

Serveurs Monocompte

Avant de pouvoir vous proposer d’affronter Qu’tan et Ilyzaelle, nous avons souhaité nous concentrer à limiter la triche sur les serveurs monocomptes et à mettre en place de nouvelles restrictions d’accès aux serveurs monocomptes. Notre objectif est d’assurer les meilleures conditions de jeu possibles et de leur offrir un avenir pérenne. Ce n’est jamais de gaieté de cœur que l’on décide de renforcer les restrictions pour profiter du jeu, mais cela était nécessaire. Nous avons réfléchi aux restrictions qui nous semblaient les plus adaptées et avons choisi, pour l’instant, d’être assez fermes sur ce sujet. Les résultats des semaines passées nous ont prouvé que la situation en jeu est désormais bien plus saine (certes, pas parfaite, mais bien mieux) qu’auparavant. Cependant, nous poursuivons les recherches sur ce sujet et sommes en train d’effectuer des tests pour le clôturer. Si cela est concluant, nous reviendrons vers vous prochainement.

Depuis, la dernière fusion des serveurs monocomptes a eu lieu et vous voilà désormais en train de vivre votre aventure tous ensemble sur un seul et même serveur. Je sais que certains ont jugé que cette fusion était finalement arrivée « tôt » dans l’histoire des serveurs, mais sachez que c'est pour de bonnes raisons. Une fois le rush traditionnel passé et la majeure partie des « petits frères » mis de côté, nous avons observé une chute de la population ces dernières semaines, ce qui nous offrait cette opportunité. Conserver un seul serveur final était un format idéal pour vous comme pour nous, que cela soit pour la modération, l’animation, mais surtout pour la vie du serveur sur le long terme. Nous sommes bien conscients que le serveur est actuellement bien chargé en raison de la fusion, mais ce seul serveur était vraiment la meilleure solution pour l’avenir, car il nous faut penser à plus loin pour vous, aventuriers les plus fidèles.

Depuis la fusion, Boune se porte très bien et vous voilà avec un serveur qui est désormais très actif à tous les niveaux. Nous allons continuer de suivre de près l’évolution et la vie du serveur. Nous sommes heureux d’avoir pu vous offrir cette expérience inédite sur DOFUS Retro et espérons que vous en profiterez au maximum !

Retro vers le futur

Côté évènements et animations, nous avons commencé l'année en vous proposant des évènements en jeu pour dynamiser la vie de DOFUS Retro. Prochainement, nous vous proposerons de nouvelles animations en jeu.

En raison de la fusion des serveurs, nous vous proposerons, bientôt, une nouvelle animation pour remporter certaines maisons comme ce fut le cas lors de la précédente fusion. Cela concernera également certains enclos. Vous aurez davantage d’informations une fois l’évènement annoncé. À  l'heure où j'écris ces lignes, cela ne devrait plus tarder.

Nous disposons encore de quelques atouts de contenus masqués en jeu qui seront utilisés comme supports, pour de futures animations là aussi. De nouveaux Dungeon Farmer vont voir le jour et nous prévoyons également d’autres évènements pour vous permettre de mettre la main sur certains Polykromes, par exemple.

Désormais, nous portons nos efforts sur la production de la prochaine mise à jour 1.35. On espère vous donner des nouvelles de notre avancée dès que possible. Nous avons hâte de vous voir tenter de mettre la main sur les précieux Dofus Ivoire et Ebène et vous frotter à ces nouveaux donjons !

J’en profite pour vous annoncer que, dans le cadre de cette mise à jour 1.35, un serveur bêta fera son apparition sur DOFUS Retro pour vous permettre de tester en profondeur cette mise à jour avant son départ en production.

Pour conclure, cette année nous avons expérimenté diverses modalités sur les packs d’abonnement disponibles en jeu et l’animation de la boutique consacrée à DOFUS Retro. Nous réfléchissons à ce que nous pourrions vous proposer sur de futurs, voire totalement nouveaux packs d’abonnement et j’aurai plaisir à lire vos idées ou envies en commentaires. C’est tout pour DOFUS Retro !

Il y a tellement de choses à dire et à faire sur DOFUS ! Je peux vous dire que 2021 sera véritablement une année charnière pour DOFUS, ou plutôt une année de transition.

Portage Unity

Si je vous parle de transition, c’est parce que, cette année, le portage d’Unity a quitté sa phase de préproduction pour passer en production. À ceux pour qui ces termes restent vagues, sachez simplement qu’en 2020 nous avons passé beaucoup de temps à étudier l’existant, à mettre à jour les chiffres vertigineux du contenu accessible en jeu et à étudier, dans les détails, comment nous allions réaliser ce portage.

Nous avons posé les bases du projet, réalisé un prototype, fixé nos objectifs et envisagé le maximum de contraintes possibles sur le futur client de jeu. Il est désormais temps de littéralement traduire les milliers et milliers de lignes de code du client dans son futur environnement. Nous allons également en profiter pour revoir des outils utilisés sur la production du jeu pour nous faciliter la vie. C'est un travail colossal, je ne vais pas vous mentir.

Nous reviendrons vers vous dans le courant de l’année avec de nouvelles informations sur le portage, pour vous partager nos avancées sur les évolutions, notamment graphiques, tel que nous avons commencé à l’évoquer avec vous lors de la Krosmonote 2020. Vous avez pu obtenir un petit échantillon au travers d’un extrait vidéo issu du prototype que nous avons créé lors de la préproduction du portage. Notre mot d’ordre est simple : rendre encore plus beau et plus vivant le Monde des Douze, moderniser vos personnages et leur insuffler plus de vie, tout en améliorant les conditions de jeu, bien évidemment.

Concernant vos personnages, cette année nous vous présenterons (le format est encore à définir) le fruit de nos premières recherches. Au-delà de l’animation, nous envisageons également une mise à jour graphique des classes en jeu. Nous avons, au fil du temps, modernisé la direction artistique des personnages en jeu, notamment celle des PNJ auxquels vous vous comparez de plus en plus désormais.

En parallèle de la refonte du gabarit des personnages pour les animations, nous travaillons donc sur une nouvelle mouture de vos personnages favoris. Conscients que cet exercice s’est révélé compliqué par le passé pour Ankama (on ne va pas se mentir), nous souhaitons tâter le terrain en amont, avec vous, et nous vous présenterons, à l’avenir, la nouvelle apparence des classes de personnages. C’est un très gros sujet sur lequel nous souhaitons vous consulter et nul doute que le débat sera riche.

Mise à jour 2.59

Déjà annoncée, l’année démarrera donc par une première mise à jour consacrée à l’amélioration des conditions de jeu. Elle ne contiendra pas de nouveau contenu. C’est un exercice inédit pour nous, mais nous savons que nous pouvons compter sur votre soutien durant cette période. Ce premier exercice de mise à jour corrective va nous permettre d'accorder du temps aux contenus ou systèmes de jeu qui en ont besoin. Nous étudierons de près l’impact d’une telle mise à jour sur l’avenir du jeu pour, potentiellement, reproduire cet exercice à l’avenir. À terme, nous comptons bien évidemment sur l’avancée du portage pour, à l'avenir, résoudre un plus grand nombre de problèmes en jeu. Néanmoins, nous devons, en parallèle, maintenir nos efforts sur la version actuellement en production.

Nous ne pourrons pas nous attaquer à tous les sujets en même temps lors de cette phase, c'est pourquoi nous avons sélectionné certains chantiers qui nous semblaient les plus prioritaires, comme les nombreux bugs liés aux classes de personnages ainsi que leurs sorts auxquels nous portons beaucoup d’attention.  Cette mise à jour est consacrée à la mise en place de correctifs et il n’y aura pas d'équilibrage sur les classes. Toutes ? Non, une exception viendra confirmer cette règle avec un équilibrage tant attendu sur la classe Sacrieur (oui, encore, je sais.)

Cette mise à jour est également l’occasion pour nous de revenir sur certaines fonctionnalités en jeu, comme les Songes Infinis qui nécessitent quelques ajustements techniques. Le Kolizéum est également un des sujets phares sur lesquels nous réfléchissons de manière active ces derniers temps, mais celui-ci aura besoin de davantage de temps en production, et les modifications arriveront plus tard dans l’année. Plusieurs sujets sont sur la table, le matchmaking et ses règles, la progression et le système des ligues, des évènements pour booster la participation en Kolizéum et tenter de rendre ce dernier plus attractif pour ceux qui ne s’adonnent pas forcément au PVP actuellement.

Vous aurez davantage d’informations une fois que la production de la mise à jour sera plus avancée. Ce format de mise à jour inédit va être un peu différent, car nous souhaitons aussi mettre en place une période de bêta beaucoup plus longue que d’habitude.

Il est bientôt Temporis

Attendue depuis longtemps, 2021 marquera également le retour de l’expérience Temporis. Après l’Avènement des Parchomanciens, il n’était pas évident de trouver une nouvelle recette qui apporterait autant de fun et d’engouement que l’édition précédente. C’est comme d’habitude un vrai plaisir de travailler sur ces serveurs temporaires où nous pouvons, de manière paradoxale, littéralement bouleverser vos habitudes de jeu en vous proposant un autre regard sur l’aventure DOFUS.

Cette prochaine édition de Temporis s’annonce incroyable, j’ai hâte que l’équipe puisse partager et vous détailler le prochain concept de vos aventures. Pour le coup, vous allez probablement m’en vouloir, mais je vais garder le silence sur le sujet. Tout ce que je peux vous dire, c’est que l’expérience Temporis sera radicalement différente de l’édition précédente.

Après avoir lu, avec le sourire, nombre de vos théories sur la prochaine édition, je peux vous dire qu’on a une nouvelle fois mis le paquet pour vous surprendre. De toute façon, on va vous malmener avec un teasing insoutenable prochainement, il va falloir prendre son mal en patience, car Temporis n’arrivera pas avant le printemps.

Et la suite ?

L’année 2021 ne fait que commencer et pourtant le programme s’annonce déjà très chargé !

On vous a déjà annoncé la refonte à venir de Bonta et Brakmar pour cette année. Je joue la transparence et je vous dis qu’à la base, nous vous avions prévu une date de sortie pour cet été. Ça ne se passera finalement pas comme ça…

C’est un très bon exemple qui explique pourquoi on ne communique pas longtemps en amont sur les contenus qui vous seront proposés, même si on le sait parfois avec un an d’avance. Depuis la Krosmonote, il s’est passé beaucoup de choses en interne sur ce chantier et nous avons bien avancé sur la préproduction de la mise à jour. Si bien qu’entretemps… notre cahier des charges a considérablement évolué. Pour vous donner une idée, on vous parle juste d’une refonte encore plus conséquente (volume actuel, sans le nouveau contenu) que celle qu’a pu être Pandala dans sa globalité l’année dernière.

Nous avons vraiment envie d’offrir une refonte à la hauteur des grandes cités et allons incorporer du nouveau contenu pour l'accompagner. Sans oublier que, cette année, nous devons conclure l’arc narratif de l’Eliocalypse. On vous réserve quelques surprises…

Et pour cet été, me direz-vous ? Là encore, désolé, mais c’est une surprise ! Cela dit, promis, on ne vous laissera pas sans rien. Du nouveau contenu de haut niveau vous attendra sur une toute nouvelle zone. Néanmoins, il faut bien que l'on se garde un peu de mystère sur cette belle année qui nous attend.

En parallèle, nous travaillons, toujours cette année, sur des chantiers de fond très importants, comme la refonte « sociale » de DOFUS, à savoir comment vous interagissez, discutez, créez des groupes, bref comment vous construisez, les uns avec les autres, dans le cadre de vos aventures.

Cette refonte sociale sera réalisée en plusieurs parties au travers des mises à jour de cette année et viendra également modifier les systèmes de guildes et des alliances prévus en jeu. Nous avons choisi de prendre notre temps pour apporter ces modifications en jeu, car nous souhaitons avoir le maximum de recul sur nos choix avant leur intégration.

Pour les guildes, notre réflexion ne se porte pas sur une refonte, mais plutôt sur la révision de certains aspects de la gestion des guildes et surtout le désir de vous donner plus d’outils et d’objectifs sur le jeu en guilde. Pour le cas des alliances, le sujet est beaucoup plus complexe et nécessitera une refonte beaucoup plus importante.

Cette année, nous allons également nous pencher sur le cas des ladders accessibles sur le site de DOFUS. Sans faire un aveu d’échec (en fait, si, je vais le faire) le ladder est victime de trop nombreux dysfonctionnements sur la durée et nous ne parvenons pas à trouver de solution pérenne. Cela est principalement dû au volume de données colossal qu’il est amené à traiter. Peu de jeux en ligne massivement multijoueurs offrent un ladder global où, même si vous êtes 38463e dans le ladder, vous pouvez vous y retrouver.

Après discussion, nous avons choisi de restreindre le ladder sur un classement limité à un nombre de places (à ce stade, vraisemblablement un Top 1000, ce qui nous paraît suffisant) afin de garantir son bon fonctionnement. DOFUS Retro nous a permis de tester un autre système avec les serveurs monocomptes et le résultat est bien plus stable.

Concernant les bots en jeu, nous avons mis en place énormément de choses également sur DOFUS Retro cette année et nous sommes dotés de nouveaux outils qui font leurs preuves. Nous allons, à l’avenir, récupérer certaines solutions mises en place et les intégrer à DOFUS pour renforcer le combat incessant contre les bots.

J’en profite pour évoquer un autre sujet de fond très important qui concerne le rythme des mises à jour. DOFUS bénéficie d’une mise à jour majeure environ une fois par trimestre, et ce, depuis de longues années. Cela risque de changer. En effet, ce rythme mis en place devient parfois une réelle entrave pour mener des projets plus ambitieux sur le long terme et, avec le portage d’Unity en parallèle, cela nous force à faire des choix qui peuvent nuire à la qualité et à la quantité des contenus proposés dans le cadre des mises à jour du jeu. Cela ne veut pas dire que nous allons en faire moins sur le jeu (très loin de là, à ce stade de cette note, j’espère que vous l’avez compris), mais que nous nous accorderons des libertés sur le rythme des mises à jour.

Je pense avoir fait le tour des principaux sujets que je voulais aborder avec vous sur cette feuille de route. Sachez que c’est toujours une équipe passionnée et investie qui vous parle à travers moi et j’espère que le contenu de cette feuille de route répondra à une grande partie de vos interrogations sur l’avenir de DOFUS.

Djinn dit souvent que nous avons voulu vous faire plaisir et vous aider à vous évader durant toute cette dernière année. C’est vrai, malgré ce qu'il se passe dans le monde, nous espérons avoir pu vous apporter un peu de fun et d’oxygène en vous permettant de vous balader dans le Monde des Douze pendant cette période très particulière.

Continuez de prendre soin de vous et de vos proches et permettez-moi, à nouveau au nom de l’équipe DOFUS, de vous adresser nos plus sincères remerciements pour toutes ces années passées ensemble. Après les 15 ans de DOFUS, cette année marquera les 20 ans d’Ankama ! Qu’est-ce qu’on vous réserve, encore… ?

Logan.