FR EN ES PT

En matière de dessin, il y a ceux qui se sont arrêtés aux bonhommes bâtons et il y a les autres. Ceux-là manient le stylet graphique à la perfection et dépassent les frontières du gribouillage en vectorisant des images pour en faire des pictos ! On vous a perdu(e) ? Notre vidéo timelapse consacrée à la vectorisation d’un pictogramme sur DOFUS Retro devrait vous aider à mieux comprendre de quoi il est question !

Vous les côtoyez en jeu à longueur de temps, au point de ne plus trop y faire attention. Ce petit bouftou qui paît tranquillement au beau milieu de la plaine. Cet arbuste devant lequel vous passez régulièrement. Ou encore ce gros rocher contre lequel vous vous êtes éclaté le gros orteil lors d’une aventure passée. Les pictogrammes sont une composante essentielle du Monde des Douze et de son univers si unique.

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le travail de vectorisation d’un pictogramme exécuté par DUSK, chargé de mission sur DOFUS Retro. Pour l’occasion, c’est le téméraire dieu Iop qui s’est porté volontaire ! Vous allez pouvoir assister, dans les moindres détails, au processus de création d’une image vectorielle depuis l’imposante musculature du plus brutal des dieux... Mais avant, nous vous invitons à découvrir ce qu’est à proprement parler une image vectorielle, en lisant les réponses aux trois questions posées ici :


Une image vectorielle, c’est quoi ?

Il s’agit d’un dessin réalisé à partir d’une composition de différentes formes géométriques. Pour créer une image vectorielle, on va utiliser des lignes droites, des courbes, des polygones et bien d’autres formes dont on viendra ensuite définir la couleur, la transparence, l’épaisseur ainsi que la position. Elles seront ensuite liées les unes aux autres par le biais de formules mathématiques.

Cette méthode de dessin propre à l’image vectorielle se distingue de celle des images matricielles (JPG, PNG, etc.) où le dessin est composé à partir d’un assemblement de pixels.

Pourquoi a-t-on besoin de vectoriser ?

DOFUS Retro utilise la technologie Flash qui permet à l’animation d’avoir un rendu net, quelle que soit la taille de la fenêtre du jeu. Les personnages du jeu sont vectorisés, contrairement à la majorité des décors qui sont faits d’images matricielles, et ce, afin d’économiser les ressources. En effet, pour qu’une image vectorisée s’affiche à l’écran, l’ordinateur doit calculer et assembler les différentes composantes de l’image vectorielle par rapport à la taille de l’élément à afficher.  Pour exemple, un grand arbre rempli de détails demandera nécessairement plus de ressources pour s’afficher que ça n’aurait été le cas pour une image matricielle. Faites le test chez vous : si vous zoomez sur certains éléments graphiques, vous en découvrirez qui restent nets tandis que d’autres deviennent inévitablement flous !

Par ailleurs, la vectorisation a l’avantage de posséder un rendu graphique facilement distinguable, ce qui permet à DOFUS Retro de conserver la même identité visuelle aujourd’hui que celle des dessins produits par le passé.
 

Comment vectorise-t-on ?

Adobe Flash, Adobe Illustrator, Inkscape et bien d’autres sont autant de logiciels qui permettent de réaliser des vecteurs. Après quoi, il suffit de tracer des traits, de les déformer, les colorier, les relier ensemble ou les superposer afin de passer de formes simples à un dessin plus complexe.

Il est maintenant temps pour vous de découvrir la vidéo !

Youtube
Gestion de vos préférences sur les cookies
 

Rendez-vous le mercredi 2 février pour le lancement de Temporis sur DOFUS Retro !