En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT

Samedi 18 novamaire, 22h, en Amakna, Place des menhirs, l'emote flûte a été remise aux 3 gagnants du concours de bardise organisé par le Djaurnal.

Les Amaknois, Astrubiens, Bontariens et les Brâkmariens commencent à se rassembler. " ks ki spass ? pk ya tt smond ?" demandent certains bworks en proie à une grande confusion. *chuuut* soufflent les autres. Et l'attente reprend, dans le bruit des murmures.
Soudain, une jolie fecaette fait son apparition et déclare : " Bonsoir à toutes et à tous ! Je me nomme Cassi Opee et la cérémonie de remise des prix du Grand Concours de Bardise de cet été va commencer !" Des exclamations enthousiastes s'élevèrent de l'assemblée, suivies de l'apparition de quatre énormes lions et deux aigles et d'un rappel à l'ordre. Après la présentation des membres du jury et du djaurnal, Cassi Opee repris : " Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs. J'ai l'honneur de vous présenter les Barbes d'Apa Pah qui vont vous interpréter le texte gagnant !" Tonerre d'applaudissements. La pièce de théâtre débuta ... Et fût un véritable succès ! Un triomphe fût fait aux Bardes d'Apa Pah et dans une ambiance surexcitée, la remise des prix se fît : d'abord Doux-Leurre qui fût appelé, puis Madahine, remerciés de leur participation et qui reçurent leur prix, puis la grande gagnante, Simetra ! Nouveau tonnerre d'applaudissements et la coupe fût brandie, la flûte tant convoitée lui fût aussi remise et à la demande de toute l'assemblée, Simetra nous en joua un morceau ... Totalement envoûtant ! Et, dans une ambiance de fête et d'euphorie, toute l'assemblée se dirigea vers la taverne d'Amakna.