En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT

C'était un jour comme les autres dans la province d'Amakna, les Tofus gambadaient joyeusement, les Pious fanfaronnaient. Un jour comme les autres...pas tout à fait. Atteint d'un sévère désir de conquête, Bwork-Epic, Bwork renommé, décida d'envahir le village d'Amakna pour en faire son nouveau fief de guerre, et y étendre le langage Bwork si caractéristique à leur espèce. Accompagné de sa fidèle légion, il attaqua donc la place de la fontaine, puis la taverne. Seulement ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que les Amaknéens n'allaient pas trop être d'accord avec ses idées...

Les Bworks envahissent Amakna


Vendredi 21 Septange 637.

C'était un jour comme les autres dans la province d'Amakna, les Tofus gambadaient joyeusement, les Pious fanfaronnaient. Un jour comme les autres...pas tout à fait. Atteint d'un sévère désir de conquête, Bwork-Epic, Bwork renommé, décida d'envahir le village d'Amakna pour en faire son nouveau fief de guerre, et y étendre le langage Bwork si caractéristique à leur espèce. Accompagné de sa fidèle légion, il attaqua donc la place de la fontaine, puis la taverne. Seulement ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que les Amaknéens n'allaient pas trop être d'accord avec ses idées...

Les Bworks envahissent Amakna


Une poignée de résistants Amaknéens se dressèrent devant le Bwork, encerclé, sans sa légion pour l'épauler (car oui il faut le préciser, les Bworks ne sont pas très organisés...). S'engagea donc un combat entre les villageois et le barbare. Parmis eux, des noms comme -White-Knight-, rall, DS-Air et Wilma, qui finirent pas avoir raison de la vie du Bwork. Avant de mourir, celui-ci avoua que tout ceci n'était qu'un stratagème, le vrai chef de la légion se trouvant actuellement au château d'Amakna pour le détruire.

Les Bworks envahissent Amakna


A peine remis de leurs combat, les villageois se ruèrent au château, où ils firent la connaissance du véritable chef, l'imposant Chayf-Deguer (original). Alertés par le bruit, d'autres guerriers comme Past, le-massacre-a-la-eca, Jatackfaur et I-Many-I se joignirent aux autres résistants, et avec bien du mal après un combat acharné, ils réussirent à vaincre le chef. L'invasion des Bworks en Amakna était donc un échec, et ne sera sûrement jamais écrit dans l'histoire du Monde des Douze, mais nos valeureux sauveurs pouvaient être fiers d'eux, ils avaient protégé le village.