FR EN DE ES IT PT

La malédiction du fameux paysan bat son plein depuis plusieurs jours, comme il est de tradition sur le continent amaknéen. Pourtant, d'autres forces impassibles œuvrent elles aussi au Tumulte ambiant, nourrissant mythes et légendes de saison.

Vous ne l'avez pas manqué, n'est-ce pas ? Cet air qui embaume votre quotidien ne vous inspire rien de bon. Votre routine habituelle n'aura jamais été aussi inquiétante du fait des nombreux détails aussi anormaux que sordides qui la composeront. Oserez-vous malgré tout vous promener sur ces sentiers effrayants ?

Quel tableau macabre se dépeint devant vous ! Mais quelle en est la cause ? Une nouvelle question sans réponse, certes, mais pas dénuée d'indices. Le temps n'est cependant pas à l'énigme, abandonnez-vous plutôt à la nuit parsemée d'étoiles de cruauté avec cette berceuse concoctée spécialement pour vous :

    Tendez l'oreille, retenez votre souffle... Dong !
    Craignez quand neuf fois aura sonné le gong !

    Serez-vous au rendez-vous, le vingt-cinq octolliard ?
    Vaillant comme Agride, ou poltron et trouillard ?

    Le vingt-sept ne sera pas bien plus reposant,
    Si déjà le grand Merkator vous trouvez terrifiant,

    Vous serez au nombre des tétanisés le vingt-neuf,
    Si face à Brumen vous êtes fragile comme un œuf,

    À l'instar de la date, trente fois vous douterez,
    Autant qu'avec Ush autour d'une partie de dés.

    Et quand se présentera le deux de novamaire,
    Redoutez-le tel une boîte de Pandore et ses mystères,

    Le quatre ne sera pas moins rude en émotions,
    Si vous appréhendez Furye et ses malédictions,

    Ce n'est pas assez ? Le six vous serez cuisiné,
    Pas moins qu'une potion de Mériana assaisonnée.

    Si seulement, seulement le sept pouvait porter chance,
    Vous pourriez être comme Nidas dans sa décadence,

    Mais une date vous fera rapidement déchanter, le huit,
    Songez un peu au glas qu'inspirait la sombre Julith.

    Puis finalement viendra le beau, le salvateur, le dix,
    Respirez, telle Ilyzaelle qui sur son belvédère se hisse.

Dormirez-vous sereinement maintenant ? Non, n'est-ce pas ? Vous avez bien raison car outre cela, vous n'êtes jamais à l'abri en cette macabre période de faire quelque rencontre à vous en donner des cauchemars. Il se murmure de ne jamais suivre les ballons rouges au risque de se retrouver nez à nez avec leur vil propriétaire, de même que personne n'échappera aux farces et attrapes de saison. Friandises et citwouilles, ça rime avec trouille et c'est bien là le but des Maîtres du Jeu pour Halouine : vous amuser en vous glaçant le sang !

Bien mal à vous ahahahahahahahaha ! Ah...

L'Équipe d'Animation