En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN DE ES IT PT
À retenir
La Puissance (anciennement % dommages) s'applique aux dégâts de base de l'arme ou du sort.

Les résistances fixes sont prises en compte avant les résistances en pourcentage.

Il existe des bonus de dommages « spécialisés » comme les bonus aux dommages de poussée ou de coup critique.

Les dommages

Il existe plusieurs façons d'augmenter ses dommages (notamment via les équipements ou les sorts de boosts). Ces bonus aux dommages se séparent en deux grandes catégories : les caractéristiques (Agilité, Force, Chance et Intelligence), la Puissance et les bonus fixes.
 

  • Les caractéristiques et la Puissance s'applique sous la forme d’un pourcentage sur les dégâts de base d'une arme ou d'un sort. 1 point augmente les dégâts de 1%. Chaque caractéristique n’augmente les dégâts que dans un élément précis (Agilité = Air ; Force = Terre & Neutre ; Chance = Eau ; Intelligence = Feu) mais la Puissance est prise en compte à chaque fois. 
Par exemple, sur un personnage disposant de 25 en Force et de 25 Puissance, une attaque infligeant entre 21 et 40 dommages Terre infligera entre 31 et 60 dommages.
 
  • Les bonus aux dommages fixes s'appliquent à la fin du calcul des dommages. Il existe des dommages fixes génériques qui s’appliquent à chaque attaque, des dommages fixes élémentaires qui n’interviennent qu’en fonction de l’élément de l’attaque et des dommages critiques qui ne sont pris en compte qu’en cas de coup critique.

Par exemple, sur un personnage disposant d’un bonus de 10 dommages fixes génériques, de 10 dommages fixes Feu et 20 dommages critiques, les dégâts effectifs d’un sort Feu frappant à 200 après prise en compte des caractéristiques et de la Puissance seront de 220 en coup normal et de 240 en coup critique.

Pour résumer tout cela par une formule :

Dégâts totaux = dégâts de base + dégâts de base * ((Puissance + caractéristique) / 100) + bonus aux dégâts fixe.

Cas particuliers : 
 
  • Certains sorts font exception et ne prennent pas en compte les bonus aux dommages fixes. C'est le cas du sort Poison Paralysant (sort Sadida). Les dommages de poussée ne sont pas influencés par ces deux bonus aux dommages. En effet, il existe des bonus aux dommages de poussée et seuls ces bonus-là entrent en compte. Lors d'un coup critique, le calcul des dommages s'effectue normalement. Si on possède des bonus aux dommages de coup critique ces derniers s'ajoutent à la fin du calcul.

Les résistances

Les résistances permettent de subir moins de dégâts lorsque l'on est la cible d'un sort ou d'une attaque au corps à corps. On peut les acquérir grâce à des équipements mais également grâce à certains sorts, comme les boucliers Féca. Deux types de résistance sont présents en jeu : les pourcentages de résistance et les résistances fixes.
 

  • Les résistances fixes sont déduites les premières du montant de dégât infligés par l’adversaire. Il existe des résistances fixes pour chaque élément (Air, Feu, Terre & Air), des résistances critiques qui ne s’appliquent que sur les coups critiques, et des résistances aux dommages de pousée.
Par exemple, si un Enutrof vous cible avec son attaque Lancer de pièces, qui inflige 150 dégâts de type Eau mais que vous disposez de 10 résistances fixes Eau, vous ne subirez que 140 points de dommage.
 
  • Les pourcentages de résistances sont appliqués en dernier. 
Par exemple, si un Iop vous cible avec son sort Epée du destin, qui inflige 200 dégâts de type Feu après décompte des résistances fixes et que vous disposez de 50% de résistance Feu, vous ne subirez que 100 points de dommage.

NB : Un personnage joueur est limité à un maximum de 50% de résistance dans chaque élément, ce qui n'est pas le cas des invocations, qui ne souffrent d'aucune limitation.

Pour résumer tout cela par une formule :

Dégâts subis =dégâts totaux - résistance fixe - (dégâts totaux / 100/pourcentage de résistance)